mardi, 25 juin 2024 -

1113 visiteurs en ce moment

Hackathon DSSR/ EngenderHealth

Des acteurs en formation pour lutter contre la stigmatisation des services de santé sexuelle des jeunes

(Journalistes, comédiens, blogueurs mobilisés pour créer des contenus innovants).




Un atelier de formation sur les droits à la santé sexuelle et reproductive des adolescents et jeunes s’est ouvert, ce lundi 17 octobre 2022, à Bohicon. Organisé par EngenderHealth, l’atelier réunit des professionnels des médias, des représentants d’organisations, des comédiens, des blogueurs et autres.

Contribuer à la réduction de la stigmatisation des services de santé sexuelle reproductive en faveur des adolescents et jeunes et groupes minoritaires à travers une co-création de contenus innovants. C’est l’objectif de l’atelier initié par EngenderHealth, une organisation de santé active dans le domaine de la santé sexuelle et reproductive.
Selon Maïfoux Nassirou, responsable programme d’EngenderHealth au Bénin, il s’agit de créer un environnement favorable qui permet à chaque adolescent et jeune désirant un service en matière de santé de pouvoir l’avoir librement sans stigmatisation. « Notre environnement est beaucoup plus stigmatisant par rapport aux services et surtout par rapport à l’accès des plus jeunes », a-t-il affirmé.

Cet atelier prévu pour cinq jours (17 au 21 octobre 2022) est une occasion pour les participants d’apprendre davantage sur la santé sexuelle et reproductive des adolescents et jeunes.
« A l’issue, on espère avoir de très bons contenus en termes d’articles, de reportages, de vidéos, de mise en scène. De très bons contenus thématiques qui permettent de contribuer à la lutte contre la stigmatisation des services de santé sexuelle reproductive », a confié Maïfoux Nassirou.

Les droits en santé sexuelle reproductive comme droits humains

La première journée de l’atelier a permis de mieux cerner les droits à la santé sexuelle et reproductive. « Quand on parle de droits en santé sexuelle reproductive, c’est tout ce que nous avons comme droit à la vie, à la santé, de s’exprimer librement, de se marier, de ne pas se marier, de tomber enceinte ou de ne pas tomber enceinte, droit à l’information, à l’éducation etc. », a expliqué Kader Avonnon, consultant à la Fédération Internationale de Gynécologie et d’Obstétrique.

Lorsqu’on parle de droits, poursuit-il, « systématiquement, les devoirs suivent et tous ces droits sont au même moment nos devoirs, puisque de base la définition de droit n’exclut personne, il n’y a pas de discrimination », a ajouté le facilitateur.
De ses explications, il ressort que l’Etat est le garant de ces droits. « Pour que ces droits soient respectés et protégés par l’Etat ou les structures qui sont mises en place par l’Etat (…), il est important d’utiliser un certain nombre d’outils notamment le plaidoyer. Ce plaidoyer nous permet de changer un peu les priorités des gouvernements (…), montrer qu’on a des priorités aussi en tant que citoyen et amener les décideurs politiques à aller beaucoup plus vers les priorités en termes de droits sexuels. », a souligné Kader Avonnon.

Le chargé des interventions avec les populations clés, Point Focal VBG et Santé Mentale à ABMS-PSI Bénin, Brice Aheko, a présenté des données en matière de DSSR au Bénin (prévalence PF, grossesses, décès maternel, IVG, âge du premier rapport sexuel etc.). Il a relevé l’importance des services conviviaux de santé, adaptés aux besoins des jeunes.
Le responsable programme d’EngenderHealth au Bénin Maïfoux Nassirou a aussi échangé avec les participants sur les normes sociales, mythes et préjugés ; comment les constructions sociales renforcent la vulnérabilité des filles et accentuent les inégalités.

Akpédjé A.Ayosso

Quelques photos de l’atelier

www.24haubenin.bj ; L'information en temps réel

18 octobre 2022 par Akpédjé Ayosso




Un véhicule de contrebande d’essence tue 2 écoliers


25 juin 2024 par Ignace B. Fanou, Marc Mensah
Grave accident à Pobè dans le département de l’Ouémé ce lundi 24 juin (...)
Lire la suite

Le CES change de composition et mode de désignation


24 juin 2024 par Marc Mensah
Nouvelle monture pour le Conseil Economique et Social (CES). La loi (...)
Lire la suite

La cause des ennuis judiciaires de l’ex maire Bahoum


24 juin 2024 par Marc Mensah
L’ancien maire de la commune d’Akpro-Missérété et actuel chargé de (...)
Lire la suite

3 ans de prison ferme pour le propriétaire d’une pharmacie


22 juin 2024 par Ignace B. Fanou
La Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (...)
Lire la suite

« Les populations ont émis des doléances qui seront traitées » (W. (...)


22 juin 2024 par Akpédjé Ayosso
Au cours d’une séance d’échange avec les professionnels des médias au (...)
Lire la suite

Voici le décret fixant la structure-type de l’administration des communes


22 juin 2024 par Akpédjé Ayosso
La structure-type de l’administration des communes en République du (...)
Lire la suite

La SIRAT SA met en vente des camions IVECO


21 juin 2024 par Marc Mensah
La Société des Infrastructures Routières et de l’Aménagement du (...)
Lire la suite

Le Père Jacques Amoussou n’est plus


21 juin 2024 par Akpédjé Ayosso
Le Patriarche, Père Jacques Amoussou est décédé jeudi 20 Juin 2024, (...)
Lire la suite

« Le CHIC recevra son premier patient cette année » (Benjamin Hounkpatin)


21 juin 2024 par Akpédjé Ayosso
Les populations du Bénin et de la sous-région bénéficieront dans (...)
Lire la suite

Chabi Batta Soulé remplace feu Tabé Gbian au sein du CES


20 juin 2024 par Akpédjé Ayosso
Le Chef de l’Etat Patrice Talon a nommé Chabi Batta Soulé en qualité (...)
Lire la suite

5 individus interpellés pour des activités criminelles à Godomey


20 juin 2024 par Akpédjé Ayosso
Les agents de la Police républicaine ont procédé, mardi 18 juin 2024 (...)
Lire la suite

Les syndicats s’indignent contre leur possible exclusion du CES


20 juin 2024 par Akpédjé Ayosso
Ayant eu vent d’une possible exclusion des syndicats et d’autres (...)
Lire la suite

COMPTE RENDU DU CONSEIL DES MINISTRES DU 19 JUIN 2024


19 juin 2024 par Judicaël ZOHOUN
Le Conseil des Ministres s’est réuni mercredi, le 19 juin 2024, sous (...)
Lire la suite

Les populations souhaitent l’intensification des actions du gouvernement


19 juin 2024 par Akpédjé Ayosso
En Conseil des ministres ce mercredi 19 juin 2024, le gouvernement (...)
Lire la suite

Vers la réorganisation des interprofessions anacarde et soja


19 juin 2024 par Akpédjé Ayosso
En Conseil des ministres, ce mercredi 19 juin 2024, le gouvernement (...)
Lire la suite

« Il ne faut pas que Hervé Hèhomey nous oppose à Patrice Talon »


18 juin 2024 par Akpédjé Ayosso
Le Président des sages et notables de Covè Justin Djènontin dément (...)
Lire la suite

Le Bénin outille ses cadres pour la mobilisation des ressources (...)


18 juin 2024 par Akpédjé Ayosso
Le ministère des Finances organise depuis ce mardi 18 juin 2024, à (...)
Lire la suite

150 agents à recruter pour le Trésor


18 juin 2024 par Akpédjé Ayosso
150 fonctionnaires de l’Etat dont 8 personnes en situation de (...)
Lire la suite




Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires