24 Heures au Bénin https://www.24haubenin.info Webzine, Quotidien Béninois indépendant, d'analyses et d'information en ligne Sat, 11 Jul 2020 16:21:47 +0000 fr-FR hourly 1 Spip 24 Heures au Bénin https://www.24haubenin.info/local/cache-vignettes/L144xH117/siteon0-fad27.png?1594319563 https://www.24haubenin.info 117 144 Les dispositions prises pour protéger les couches vulnérables https://www.24haubenin.info/?Les-dispositions-prises-pour-proteger-les-couches-vulnerables https://www.24haubenin.info/?Les-dispositions-prises-pour-proteger-les-couches-vulnerables Sat, 11 Jul 2020 13:26:38 +0000 fr Akpédjé Ayosso, Ignace B. Fanou PROPOSÉ À LA LECTURE <p>Ce samedi 11 juillet 2020, la communauté internationale célèbre la Journée mondiale de la Population (Jmp) dont le thème est : “Faire une pause dans Covid-19 : comment protéger la santé et les droits des femmes et des filles maintenant ?”. A l'occasion de cette 31 ème édition, le ministre d'Etat chargé du plan et du développement, Abdoulaye Bio Tchané, dans son message à la nation, a évoqué les mesures prises pour protéger la population notamment les couches vulnérables. <br class='autobr' /> Selon le ministre d'Etat chargé du (...)</p> - <a href="https://www.24haubenin.info/?-Actualite-" rel="directory">Actualité</a> / <a href="https://www.24haubenin.info/?+-PROPOSE-A-LA-LECTURE-+" rel="tag">PROPOSÉ À LA LECTURE</a> <img class='spip_logo spip_logo_right spip_logos' alt="" style='float:right' src='https://www.24haubenin.info/local/cache-vignettes/L150xH65/arton26345-4c12d.jpg?1594474001' width='150' height='65' /> <div class='rss_texte'><p>Ce samedi 11 juillet 2020, la communauté internationale célèbre la Journée mondiale de la Population (Jmp) dont le thème est : “Faire une pause dans Covid-19 : comment protéger la santé et les droits des femmes et des filles maintenant ?”.<br class='autobr' /> A l'occasion de cette 31 ème édition, le ministre d'Etat chargé du plan et du développement, Abdoulaye Bio Tchané, dans son message à la nation, a évoqué les mesures prises pour protéger la population notamment les couches vulnérables.</p> <p>Selon le ministre d'Etat chargé du plan et du développement, face à la pandémie du Covid-19, le gouvernement de Patrice Talon a élaboré un plan de riposte et de relance socioéconomique qui au-delà, va réduire le fardeau associé à la santé et intégrer les vulnérabilités des femmes et des jeunes filles. <br class='autobr' /> « Une subvention d'un montant de 74,12 milliards de FCFA a été octroyée aux couches les plus démunies (couturières, coiffeuses, etc.) pour contenir les effets de la crise sanitaire et relancer l'économie », a déclaré Abdoulaye Bio Tchané. <br class='autobr' /> Aussi, le gouvernement a-t-il pris des mesures structurelles à travers le renforcement des programmes existants. Il s'agit entre autres de la ligne de bonification de taux d'intérêt de crédit pour faciliter le financement des Activités génératrices de revenus (Agr), le projet Swedd qui englobe la santé de la reproduction et l'autonomisation des femmes. Il y a également le projet Arch qui dans sa phase pilote met à la disposition de la population 105 000 cartes biométriques pour permettre aux pauvres extrêmes d'avoir accès aux soins de santé. <br class='autobr' /> Outre ces mesures, le ministre Abdoulaye Bio Tchané a évoqué une politique holistique de protection sociale qui offre des possibilités de prise en charge des couches vulnérables.<br class='autobr' /> Les manifestations officielles de cette édition se déroulent dans la commune de Bohicon.<br class='autobr' /> Pour le ministre d'Etat chargé du plan et du développement, « l'organisation de la Jmp est une occasion pour : réaffirmer l'engagement du gouvernement à sauvegarder les droits humains, prendre en compte la vulnérabilité des femmes et des filles, intensifier la sensibilisation des populations de notre pays en général et celle de Bohicon en particulier sur le respect des mesures barrières (port systématique de masque, lavage de main à l'eau et au savon, respect de la distanciation, etc).</p> <p>A.A.A</p></div> Thomas Sankara était un homme https://www.24haubenin.info/?Thomas-Sankara-etait-un-homme https://www.24haubenin.info/?Thomas-Sankara-etait-un-homme Sat, 11 Jul 2020 11:10:24 +0000 fr Judicaël ZOHOUN <p>(Par Roger Gbégnonvi) ​Lors d'une interview en 1985 avec un journaliste suisse, Thomas Sankara a résumé son programme politique en termes de « Oser inventer l'avenir ». L'histoire aura retenu qu'il inventa l'avenir en s'efforçant de transfigurer le présent. Mettant lui-même la main à l'ouvrage, il entreprit avec son peuple les sept travaux d'Hercule : construire des routes, des ponts et même quelques mètres de voie ferrée, à mains parfois nues ; par des techniques traditionnelles améliorées et par des (...)</p> - <a href="https://www.24haubenin.info/?-Actualite-" rel="directory">Actualité</a> <img class='spip_logo spip_logo_right spip_logos' alt="" style='float:right' src='https://www.24haubenin.info/local/cache-vignettes/L150xH57/arton26344-b7d44.jpg?1594481005' width='150' height='57' /> <div class='rss_texte'><p>(Par Roger Gbégnonvi)</p> <p>​Lors d'une interview en 1985 avec un journaliste suisse, Thomas Sankara a résumé son programme politique en termes de « Oser inventer l'avenir ». L'histoire aura retenu qu'il inventa l'avenir en s'efforçant de transfigurer le présent. Mettant lui-même la main à l'ouvrage, il entreprit avec son peuple les sept travaux d'Hercule : construire des routes, des ponts et même quelques mètres de voie ferrée, à mains parfois nues ; par des techniques traditionnelles améliorées et par des techniques modernes, recueillir et conserver l'eau tombée du ciel ; utiliser les produits textiles locaux pour procurer travail et revenus aux tisserands ; convaincre les Ouagalais de consommer des haricots verts pour que n'aille pas à la poubelle le fruit de la sueur des paysans, etc. Thomas Sankara voulait qu'on se retroussât les manches et non qu'on fît la manche. Il avait à cœur la dignité de l'Africain. En visite officielle d'Etat à Paris, il fallut une longue négociation pour qu'il supportât de descendre de l'avion sans François Mitterrand au bas de la passerelle pour l'accueillir. Dignité de l'Africain.<br class='autobr' /> ​Que dirait aujourd'hui l'homme Thomas Sankara s'il nous voyait aux prises avec nos revendications misérables. On déboule dans un musée sur les bords de la Seine, on accapare une des sculptures censées avoir appartenu à « nos ancêtres », on la serre fortement contre soi, à la police appelée au secours pour empêcher le vol on déroule un discours chaudement patriotique, on s'imagine en héros, ils nous ont pillés à échelle Ali-Baba, nous voici venus les piller à échelle Petit-Poucet. Pitoyable. Triste. Or il y aurait tant de joie à ce que nous participions au reboisement dans nos pays pour que nos sculpteurs aient toujours du bon bois pour sculpter en abondance et renouveler l'esthétique de leurs créations. Inventer l'avenir aujourd'hui pour forcer le respect au lieu de foncer en marche arrière pour s'aimer larmoyant sur les grandes misères de notre passé. Après l'indicible de Minneapolis, l'esprit Thomas Sankara veut que nous honorions la mémoire de George Floyd par des actes-avenir.<br class='autobr' /> ​Et nous allons, c'est promis, déboulonner Faidherbe à Saint-Louis du Sénégal. Effacer cette trace de l'histoire. Avons-nous le droit de démolir au lieu de bâtir ? Ils ont saccagé nos vies, nous voici venus saccager leurs statues. Minables représailles. Aveu d'impuissance, qui ne peut que nécroser le mental des enfants et de la jeunesse d'Afrique. Plutôt tresser une histoire de lumière au bout de cette histoire de ténèbres. Non loin de Faidherbe, Léopold Sedar Senghor, serrant amoureusement sur son cœur un cahier d'écolier et un porte-plume pour annoncer l'Afrique familiarisée avec l'écriture, base de l'abstraction et de la science. Et non loin de Senghor, El Hadj Omar Tall, fier de son cheval impérial, si on le tient pour un héros national ; et même Béhanzin, fier de sa pipe royale, si on le tient pour un héros transnational. Ces lieux de mémoire englobant Faidherbe à Saint-Louis plairaient à Thomas Sankara dont le projet dynamique et proactif ne peut s'accommoder de nos rétropédalages.<br class='autobr' /> ​Pourquoi ne nous apercevons-nous pas de nos infirmités ? Pas tant de notre retard que de notre sur-place bavard, revendicatif, vindicatif, improductif. Depuis les abominations de l'esclavage et de la colonisation, qui ont connu leurs ignobles collabos africains, nous estimons que le monde marchant et conquérant nous doit tout et que nous ne devons rien à l'humanité en apport nouveau et significatif. A l'instar du peuple juif en exil « au bord des fleuves de Babylone », nous sommes là, assis, et nous pleurons. Et notre nouveau mode d'être au monde, inspiré par quelque malin génie pour nous livrer à la risée des dieux de l'enfer, est le pillage-larcin des musées extra-muros et la démolition stérile des statues intra-muros. Détruire et non construire. Est-ce cela notre destin ? Thomas Sankara serait triste s'il nous y prenait. Thomas Sankara était un homme. Un vrai. Sa devise : Dignité de l'Africain.</p></div> « Je proteste contre ce qui a été dit » (Me Kato Atita) https://www.24haubenin.info/?Je-proteste-contre-ce-qui-a-ete-dit-Me-Kao-Atita https://www.24haubenin.info/?Je-proteste-contre-ce-qui-a-ete-dit-Me-Kao-Atita Sat, 11 Jul 2020 11:07:11 +0000 fr Akpédjé Ayosso PROPOSÉ À LA LECTURE <p>Invité de Crystal News ce jeudi 09 juillet 2020, Maître Paul Kao Atita s'est prononcé sur le supposé dossier d'assassinat de l'opposant, Léonce Houngbadji dans lequel son nom a été cité. Il dénonce une dénaturation des faits. <br class='autobr' /> L'avocat béninois, Kato Atita dit être surpris par la version des faits donnée par le brigadier de police Jean Cyprien Sena Loko dans une affaire de tentative d'assassinat de l'opposant Léonce Houngbadji. Aujourd'hui exilé en Europe, le brigadier a confié sur l'une des émissions (...)</p> - <a href="https://www.24haubenin.info/?-Actualite-" rel="directory">Actualité</a> / <a href="https://www.24haubenin.info/?+-PROPOSE-A-LA-LECTURE-+" rel="tag">PROPOSÉ À LA LECTURE</a> <img class='spip_logo spip_logo_right spip_logos' alt="" style='float:right' src='https://www.24haubenin.info/local/cache-vignettes/L150xH90/arton26343-08571.jpg?1594481499' width='150' height='90' /> <div class='rss_texte'><p><strong>Invité de Crystal News ce jeudi 09 juillet 2020, Maître Paul Kao Atita s'est prononcé sur le supposé dossier d'assassinat de l'opposant, Léonce Houngbadji dans lequel son nom a été cité. Il dénonce une dénaturation des faits. </strong></p> <p>L'avocat béninois, Kato Atita dit être surpris par la version des faits donnée par le brigadier de police Jean Cyprien Sena Loko dans une affaire de tentative d'assassinat de l'opposant Léonce Houngbadji. Aujourd'hui exilé en Europe, le brigadier a confié sur l'une des émissions d'Africa Radio qu'il avait été mandaté pour assassiner l'opposant au régime de la rupyture en 2018. Il a cité plusieurs personnalités qui auraient connaissance du dossier dont Maître Paul Kao Atita. Ce dernier serait non seulement au courant de cette affaire mais aussi sait comment il a quitté le territoire national. <br class='autobr' /> « Je proteste formellement contre ce qui a été dit », a déclaré l'avocat tout en notifiant que le brigadier a dénaturé les faits. Selon Me Paul Kao Atita, il a communiqué au téléphone avec le brigadier qui l'a contacté durant le mois de mai ou d'avril 2020. Le brigadier de police Jean Cyprien Sena Loko a exposé son dossier sur le supposé assassinat programmé de Léonce Houngbadji et comment il se sentait en danger. Me Kato Atita a refusé d'être son avocat et lui a notifié qu'il ne défend pas ces cas.</p> <p><strong>‹‹ C'est un mensonge »</strong><br class='autobr' /> A l'en croire, il a reçu un coup de fil de Léonce Houngbadji quelques jours après sa discussion au téléphone avec le brigadier. « Je peux dire que c'est la première fois que j'ai eu un contact direct avec lui », a-t-il précisé. Léonce Houngbadji voulait vérifier si le policier a effectivement contacté l'avocat. <br class='autobr' /> D'après l'avocat, ce qui a été dit par le brigadier de police sur les ondes d'Africa Radio est un ‘'mensonge''. « Je ne le connais pas, je ne l'ai jamais vu, je ne peux donc pas être au courant de comment il est parti du pays. Il aurait dû être honnête et sincère en disant dans son émission oui pendant que j'ai pris la fuite, j'ai téléphoné à un avocat pour qu'il puisse être mon conseil et il a refusé. Et il aurait pu dire, j'ai demandé à cet avocat que je me sens menacé et il m'a demandé de contacter les ONG des droits de l'Homme. Mais dire que je suis au courant avant sa fuite c'est un mensonge », a-t-il clarifié. <br class='autobr' /> L'avocat ne veut en aucun cas qu'on se serve de son nom pour crédibiliser une affaire dont il ignore les contours. « Je ne veux pas que mon nom soit cité dans une affaire que je ne connais pas. (...) Mon grand souhait est que ce monsieur retourne là où il a parlé pour rétablir la vérité », a conclu Me Atita.</p> <p><strong>A.A.A</strong></p></div> Les nouveaux responsables installés https://www.24haubenin.info/?Les-nouveaux-responsables-installes https://www.24haubenin.info/?Les-nouveaux-responsables-installes Sat, 11 Jul 2020 11:02:05 +0000 fr F. Aubin Ahéhéhinnou PROPOSÉ À LA LECTURE <p>Le ministre de la santé, Benjamin Hounkpatin a procédé à l'installation des nouveaux membres du Conseil national de l'Ordre des pharmaciens ce jeudi 09 juillet 2020. <br class='autobr' /> Composé de 12 membres, le noveau Conseil national de l'Ordre des pharmaciens est présidé par Mme ALADAYE PADONOU Sylvie Chantal. Outre les membres du Conseil national, ceux des Conseils centraux ont été également installés. L'installation de ces nouveaux membres est régie par le décret N°2019-500 du 13 novembre 2019, et le régime électoral (...)</p> - <a href="https://www.24haubenin.info/?-Actualite-" rel="directory">Actualité</a> / <a href="https://www.24haubenin.info/?+-PROPOSE-A-LA-LECTURE-+" rel="tag">PROPOSÉ À LA LECTURE</a> <img class='spip_logo spip_logo_right spip_logos' alt="" style='float:right' src='https://www.24haubenin.info/local/cache-vignettes/L150xH87/arton26341-5bfde.png?1594482838' width='150' height='87' /> <div class='rss_texte'><p>Le ministre de la santé, Benjamin Hounkpatin a procédé à l'installation des nouveaux membres du Conseil national de l'Ordre des pharmaciens ce jeudi 09 juillet 2020.</p> <p>Composé de 12 membres, le noveau Conseil national de l'Ordre des pharmaciens est présidé par Mme ALADAYE PADONOU Sylvie Chantal. <br class='autobr' /> Outre les membres du Conseil national, ceux des Conseils centraux ont été également installés. <br class='autobr' /> L'installation de ces nouveaux membres est régie par le décret N°2019-500 du 13 novembre 2019, et le régime électoral par le décret N°2019-501 du 13 novembre 2019.</p> <p><strong>Encadré</p> <p>Composition du Conseil national de l'Ordre des pharmaciens<br class='autobr' /> </strong></p> <p>Présidente : Mme ALADAYE PADONOU Sylvie Chantal<br class='autobr' /> Secrétaire : TOSSOU Emmanuel Yaovi<br class='autobr' /> Trésorier : ELEGBEDE Pancras<br class='autobr' /> Conseillers : <br class='autobr' /> BANKOLE Marc<br class='autobr' /> KASSA José<br class='autobr' /> AGUEGUE Aline<br class='autobr' /> DOMONHEDO Camille<br class='autobr' /> NONONSI Bertrand<br class='autobr' /> de-SOUZA Géraldine<br class='autobr' /> YEMOA Lokonon Y. Achille<br class='autobr' /> CAKPO Corneille Kpékou.</p> <p><strong>Conseil Central A </strong> <br class='autobr' /> Président : DOMONHEDO Camille<br class='autobr' /> Secrétaire : AKPAKA Romuald<br class='autobr' /> Trésorier : AGONKPAHOUN Eusèbe<br class='autobr' /> <strong>Conseillers</strong> :<br class='autobr' /> ALAOFE Fatima<br class='autobr' /> HOUVI Joëlle Nadine Ayaba<br class='autobr' /> ASSOGBA Maurice E.<br class='autobr' /> ADANLE Étienne<br class='autobr' /> KPANOU Mathilde<br class='autobr' /> MIZEHOUN ADISSODA Gbèdécon Carmelle<br class='autobr' /> BOGNON Yétonhou Saturnin</p> <p><strong>Conseil Central B</strong><br class='autobr' /> Président : NONONSI Bertrand<br class='autobr' /> Secrétaire : MENSAH Frida Nadège<br class='autobr' /> Trésorier : NONO KEN'GNE épouse HODE Edwige</p> <p><strong>Conseil Central C</strong><br class='autobr' /> Présidente : de-SOUZA Géraldine<br class='autobr' /> Secrétaire : SOKPON Aaron<br class='autobr' /> Conseillers :<br class='autobr' /> ZOUMENOU Aurelle<br class='autobr' /> DANHIN C. Fidèle</p> <p>F.A.A.</p></div> La position de la HAAC sur la décision de la fermeture des médias en ligne https://www.24haubenin.info/?La-position-de-la-HAAC-sur-la-decision-de-la-fermeture-des-medias-en-ligne https://www.24haubenin.info/?La-position-de-la-HAAC-sur-la-decision-de-la-fermeture-des-medias-en-ligne Fri, 10 Jul 2020 21:18:53 +0000 fr F. Aubin Ahéhéhinnou PROPOSÉ À LA LECTURE <p>Par un communiqué en date du 07 juillet dernier, la Haute autorité de l'audiovisuelle et de la communication (HAAC) a ordonné la fermeture sans délai des médias en ligne au Bénin. Une décision qui a suscité une polémique dans le rang des professionnels des médias. Pour clarifier la décision de l'institution chargée de la régulation des médias au Bénin, les conseillers Bastien Salami et Fernand Gbaguidi ont animé ce vendredi 10 juillet 2020 une conférence de presse au siège de l'institution à Cotonou. <br class='autobr' /> Selon (...)</p> - <a href="https://www.24haubenin.info/?-Actualite-" rel="directory">Actualité</a> / <a href="https://www.24haubenin.info/?+-PROPOSE-A-LA-LECTURE-+" rel="tag">PROPOSÉ À LA LECTURE</a> <img class='spip_logo spip_logo_right spip_logos' alt="" style='float:right' src='https://www.24haubenin.info/local/cache-vignettes/L150xH113/arton26340-6de05.jpg?1594415983' width='150' height='113' /> <div class='rss_texte'><p>Par un communiqué en date du 07 juillet dernier, la Haute autorité de l'audiovisuelle et de la communication (HAAC) a ordonné la fermeture sans délai des médias en ligne au Bénin. Une décision qui a suscité une polémique dans le rang des professionnels des médias. Pour clarifier la décision de l'institution chargée de la régulation des médias au Bénin, les conseillers Bastien Salami et Fernand Gbaguidi ont animé ce vendredi 10 juillet 2020 une conférence de presse au siège de l'institution à Cotonou.</p> <p>Selon le conseiller Bastien Salami, la décision de la HACC a été prise conformément à l'article 252 du Code de l'information et de la communication. Pour le conseiller, il est important de savoir que les promoteurs de médias et la HAAC doivent « cheminer dans le sentier de la légalité ». L'article 252 du Code rappelle le conseiller, stipule que « l'exploitation directe ou indirecte en République du Bénin à titre gratuit ou onéreux d'un site internet fournissant des services de communication audiovisuelle et de presse écrite destinée au public, est subordonnée à l'autorisation de la Haute autorité de l'audiovisuelle et de la communication ». « Nous sommes dans un régime d'autorisation et non de déclaration », a-t-il fait savoir précisant que la création ou l'animation de blogs, n'est soumise à aucune autorisation préalable.</p> <p>Le conseiller Fernand Gbaguidi à son tour, a rappelé les actions menées par la HAAC afin que les organes en ligne puisse obtenir leurs autorisations. Pour cela, le 06 avril 2018, rappelle-t-il, un appel à candidature avait été lancé par la HAAC pour la sélection des exploitations des services internet fournissant des services de communication audiovisuelle ou de presse destinés au public sur la base d'un cahier de charges de la période du 10 au 11 mai 2018 contre paiement de 100.000 FCFA. Passé cette période, une rallonge de deux semaines a été donnée, et clôturée à la date du 25 mai 2018 en raison de certaines difficultés, a expliqué le conseiller. Au total, 32 dossiers ont été enregistrés par les services de la HAAC, et le 22 novembre 2018, la plénière a procédé à l'ouverture. <br class='autobr' /> A en croire Fernand Gbaguidi, il est observé au terme du dépouillement que la quasi-totalité des dossiers étaient incomplets. Suivant la décision de la plénière, les postulants ont été invités à compléter leurs dossiers, et cette phase s'est déroulé sur les 04 premiers mois de l'année 2019. Sur les 32 dossiers reçus, 24 ont été complétés. <br class='autobr' /> De l'étude des dossiers, en application de l'article 254 du Code de l'information et de la communication, le président de la HAAC a saisi les présidents des tribunaux des lieux de résidence et de naissance des exploitants de site internet présélectionnés pour leur demander de diligenter une enquête de moralité sur les personnes concernées et/ou de leur établir le bulletin N°2 de casier judiciaire. Il a également transmis à l'Autorité de régulation des communications électroniques et de la poste (ARCEP), les informations concernant les noms des domaines et les hébergeurs de médias en ligne en cours de création, a fait savoir fernand Gbaguidi. <br class='autobr' /> Sur l'enquête à diligenter par les tribunaux, le tribunal de Cotonou a reçu 14 demandes d'enquête de moralité, mais en a transmis que 03 rapports. Les 08 demandes d'établissements du bulletin N°2 de casier judiciaire sont restées sans suite. Au tribunal d'Abomey-Calavi, les deux demandes d'enquête de moralité ne sont pas satisfaites. Le président du tribunal de Parakou a établi et transmis tous les 04 bulletins N°2 de casier judiciaire mais par contre, aucun rapport d'enquête de moralité n'a été transmis. Dans les tribunaux d'Allada et de Natitingou, aucune des deux catégories de demande n'a été satisfaite. La Cour d'appel de Cotonou n'a transmis aucun des 04 bulletins N° 2 de casier judicaire. Il en est de même des tribunaux de Kandi, de Porto-Novo, où les demandes d'établissements de bulletin N°2 de casier judiciaire sont restées sans suite, a expliqué Fernand Gbaguidi. <br class='autobr' /> Il a par la suite précisé que conformément à l'article 254 du Code de l'information et de la communication, l'établissement de ces casiers judiciaires et l'enquête de moralité est la condition sine qua non pour avoir l'autorisation de la HAAC. Ce n'est qu'après cela que l'institution organise une descente de terrain pour vérifier la présence physique du média en ligne à l'adresse déclarée par son exploitant, la présence des installations techniques et les moyens mis en œuvre. Mais dans le processus de délivrance des autorisations, la HAAC a été bloquée sur les instructions des tribunaux, a informé le conseiller.</p> <p><strong>Ce que la HAAC entend faire</strong> <br class='autobr' /> Face à la situation, l'institution chargée de la régulation des médias au Bénin entend rester en contact avec les tribunaux pour savoir ce qu'il y a par rapport aux dossiers dont les résultats ne sont pas connus ; voir à qui incombe la faute dans le processus de délivrance du bulletin N°2 de casier judiciaire ; discuter avec les tribunaux pour vite régler ces problèmes. C'est ensemble avec les promoteurs que la situation pourra être réglée au niveau des tribunaux car, nul ne sait ce qui bloque, a précisé le conseiller Gbaguidi. A l'en croire, une équipe de la HAAC sera à pieds d'œuvre pour voir avec eux ce qui se passe afin qu'on ait une « une réponse claire ». Suite à cela, une session extraordinaire pourra être organisée, et les promoteurs ayant droit, seront autorisés à exercer, a confié le conseiller.</p> <p>F. A. A.</p></div> Les ravisseurs réclament 6 millions FCFA https://www.24haubenin.info/?Les-ravisseurs-reclament-6-millions-FCFA https://www.24haubenin.info/?Les-ravisseurs-reclament-6-millions-FCFA Fri, 10 Jul 2020 19:08:18 +0000 fr F. Aubin Ahéhéhinnou PROPOSÉ À LA LECTURE <p>Des individus non identifiés ont enlevé dans la nuit du mardi au mercredi 08 juillet dernier, un éleveur peuhl à son domicile situé à Kékéléba, un hameau du village d'Atchakitam, arrondissement de Sèmèrè dans la commune de Ouaké. <br class='autobr' /> Les hors-la-loi après avoir fait irruption dans le campement peuhl, ont tenu tout le monde en respect à travers des tirs d'armes artisanales. Après avoir commis leur forfait, les divorcés sociaux ont joint les parents de leur victime exigeant la somme de 06 millions de francs CFA, (...)</p> - <a href="https://www.24haubenin.info/?-Actualite-" rel="directory">Actualité</a> / <a href="https://www.24haubenin.info/?+-PROPOSE-A-LA-LECTURE-+" rel="tag">PROPOSÉ À LA LECTURE</a> <img class='spip_logo spip_logo_right spip_logos' alt="" style='float:right' src='https://www.24haubenin.info/local/cache-vignettes/L150xH94/arton26342-3696c.jpg?1594408109' width='150' height='94' /> <div class='rss_texte'><p>Des individus non identifiés ont enlevé dans la nuit du mardi au mercredi 08 juillet dernier, un éleveur peuhl à son domicile situé à Kékéléba, un hameau du village d'Atchakitam, arrondissement de Sèmèrè dans la commune de Ouaké.</p> <p>Les hors-la-loi après avoir fait irruption dans le campement peuhl, ont tenu tout le monde en respect à travers des tirs d'armes artisanales. Après avoir commis leur forfait, les divorcés sociaux ont joint les parents de leur victime exigeant la somme de 06 millions de francs CFA, seule condition pour libérer l'otage. Les éléments de la Police républicaine se sont rendus sur les lieux de l'enlèvement pour constat. Une enquête est ouverte pour arrêter les kidnappeurs.</p> <p>F. A. A.</p></div> La voie devant l'Agence de la CNSS Akpakpa désormais à sens unique https://www.24haubenin.info/?La-voie-de-l-Agence-de-la-CNSS-desormais-a-sens-unique https://www.24haubenin.info/?La-voie-de-l-Agence-de-la-CNSS-desormais-a-sens-unique Fri, 10 Jul 2020 16:59:10 +0000 fr F. Aubin Ahéhéhinnou PROPOSÉ À LA LECTURE <p>La voie passant devant l'agence de la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) d'Akpakpa est désormais une voie à sens unique. Le commissariat de Sodjatimè invite les usagers de la route à respecter scrupuleusement les instructions sous peine de sanctions. <br class='autobr' /> Le sens autorisé est le tronçon allant de la Roche vers l'Agence de la CNSS. Le tronçon allant de l'Agence vers la Roche est désormais un ‘'sens interdit''. La répression démarre lundi prochain et des panneaux de signalisation seront disposés pour (...)</p> - <a href="https://www.24haubenin.info/?-Actualite-" rel="directory">Actualité</a> / <a href="https://www.24haubenin.info/?+-PROPOSE-A-LA-LECTURE-+" rel="tag">PROPOSÉ À LA LECTURE</a> <img class='spip_logo spip_logo_right spip_logos' alt="" style='float:right' src='https://www.24haubenin.info/local/cache-vignettes/L150xH146/arton26338-f4d97.jpg?1594400361' width='150' height='146' /> <div class='rss_texte'><p>La voie passant devant l'agence de la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) d'Akpakpa est désormais une voie à sens unique. Le commissariat de Sodjatimè invite les usagers de la route à respecter scrupuleusement les instructions sous peine de sanctions. <br class='autobr' /> Le sens autorisé est le tronçon allant de la Roche vers l'Agence de la CNSS. Le tronçon allant de l'Agence vers la Roche est désormais un ‘'sens interdit''. La répression démarre lundi prochain et des panneaux de signalisation seront disposés pour orienter les usagers.</p> <p>F. A. A.</p></div> Une trentaine de personnes testées positives dans l'Alibori https://www.24haubenin.info/?Une-trentaine-de-personnes-testees-positives-dans-l-Alibori https://www.24haubenin.info/?Une-trentaine-de-personnes-testees-positives-dans-l-Alibori Fri, 10 Jul 2020 14:58:18 +0000 fr F. Aubin Ahéhéhinnou PROPOSÉ À LA LECTURE <p>Plusieurs cas de Coronavirus ont été détectés dans le département de l'Alibori. Selon Kandi FM, environ une trentaine de personnes ont été testées positives à la Covid-19. Deux personnes seraient mortes de la maladie. <br class='autobr' /> Cette flambée du nombre de cas dans le département serait liée à un relâchement dans l'observance des règles barrières. Des mariages auraient été célébrés ces derniers temps dans la région dans le strict respect des règles barrières. <br class='autobr' /> Le préfet Mohamadou Moussa conscient de la situation a invité (...)</p> - <a href="https://www.24haubenin.info/?-Actualite-" rel="directory">Actualité</a> / <a href="https://www.24haubenin.info/?+-PROPOSE-A-LA-LECTURE-+" rel="tag">PROPOSÉ À LA LECTURE</a> <img class='spip_logo spip_logo_right spip_logos' alt="" style='float:right' src='https://www.24haubenin.info/local/cache-vignettes/L150xH85/arton26339-65f51.jpg?1594393107' width='150' height='85' /> <div class='rss_texte'><p>Plusieurs cas de Coronavirus ont été détectés dans le département de l'Alibori. Selon Kandi FM, environ une trentaine de personnes ont été testées positives à la Covid-19. Deux personnes seraient mortes de la maladie.</p> <p>Cette flambée du nombre de cas dans le département serait liée à un relâchement dans l'observance des règles barrières. Des mariages auraient été célébrés ces derniers temps dans la région dans le strict respect des règles barrières. <br class='autobr' /> Le préfet Mohamadou Moussa conscient de la situation a invité les populations au respect des règles barrières et instruit les éléments de la Police républicaine à veiller au respect desdites règles.</p> <p>F. A. A.</p></div> Les montants varient de 45 000 et 200 000 FCFA https://www.24haubenin.info/?Les-montants-varient-de-45-000-et-200-000-FCFA https://www.24haubenin.info/?Les-montants-varient-de-45-000-et-200-000-FCFA Fri, 10 Jul 2020 13:56:41 +0000 fr Akpédjé Ayosso PROPOSÉ À LA LECTURE <p>Les artisans impactés par les mesures de riposte contre le coronavirus (Covid-19) au Bénin bénéficient déjà des appuis financiers annoncés par le gouvernement Talon. Les fonds varient de 45 000 et 200 000 FCFA. <br class='autobr' /> Selon le directeur général des affaires économiques au Ministère de l'économie et des finances, Aristide Médénou, les bénéficiaires sont ceux qui ont pris part à la phase de confirmation de leur identité clôturée le vendredi 03 juillet 2020. Les artisans reçoivent des montants qui varient entre 45 (...)</p> - <a href="https://www.24haubenin.info/?-Actualite-" rel="directory">Actualité</a> / <a href="https://www.24haubenin.info/?+-PROPOSE-A-LA-LECTURE-+" rel="tag">PROPOSÉ À LA LECTURE</a> <img class='spip_logo spip_logo_right spip_logos' alt="" style='float:right' src='https://www.24haubenin.info/local/cache-vignettes/L137xH150/arton26337-3b2c7.jpg?1594389568' width='137' height='150' /> <div class='rss_texte'><p>Les artisans impactés par les mesures de riposte contre le coronavirus (Covid-19) au Bénin bénéficient déjà des appuis financiers annoncés par le gouvernement Talon. Les fonds varient de 45 000 et 200 000 FCFA.</p> <p>Selon le directeur général des affaires économiques au Ministère de l'économie et des finances, Aristide Médénou, les bénéficiaires sont ceux qui ont pris part à la phase de confirmation de leur identité clôturée le vendredi 03 juillet 2020. Les artisans reçoivent des montants qui varient entre 45 000 et 200 000 FCFA.<br class='autobr' /> A en croire Aristide Médénou, les difficultés notées sont relatives aux comptes Mobile money ou Flooz de certains artisans limités par un montant à recevoir. Ces derniers recevront leur complément le plus tôt possible.<br class='autobr' /> D'autres bénéficiaires ont des comptes Mobile money ou Flooz bloqués non activés, ou des comptes au nom d'une autre personne.<br class='autobr' /> Le programme de soutien du gouvernement Talon prend également en compte les entreprises formelles. Le processus est en cours et les entreprises concernées bénéficieront d'un soutien d'un montant de 63,38 milliards de FCFA.</p> <p>A.A.A</p></div> Un présumé voleur arrêté à Ahozon https://www.24haubenin.info/?Un-presume-voleur-arrete-a-Ahozon https://www.24haubenin.info/?Un-presume-voleur-arrete-a-Ahozon Fri, 10 Jul 2020 13:43:32 +0000 fr Akpédjé Ayosso PROPOSÉ À LA LECTURE <p>Un voleur de moto a été arrêté dans la nuit de jeudi 09 juillet 2020 à Ahozon Ganhatin, dans l'arrondissement de Pahou. Le présumé voleur a eu la vie sauve grâce aux éléments du commissariat de Pahou. Une enquête est ouverte pour démanteler les autres membres du réseau. <br class='autobr' /> Un maçon a été victime de vol de moto aux environs de 20 heures alors qu'il s'apprêtait à rentrer chez lui après avoir effectué quelques travaux dans un domicile. Il aurait vu sa moto trois minutes plus tôt avant le vol. Un périmètre a été (...)</p> - <a href="https://www.24haubenin.info/?-Actualite-" rel="directory">Actualité</a> / <a href="https://www.24haubenin.info/?+-PROPOSE-A-LA-LECTURE-+" rel="tag">PROPOSÉ À LA LECTURE</a> <img class='spip_logo spip_logo_right spip_logos' alt="" style='float:right' src='https://www.24haubenin.info/local/cache-vignettes/L70xH150/arton26336-ae205.jpg?1594388650' width='70' height='150' /> <div class='rss_texte'><p>Un voleur de moto a été arrêté dans la nuit de jeudi 09 juillet 2020 à Ahozon Ganhatin, dans l'arrondissement de Pahou. Le présumé voleur a eu la vie sauve grâce aux éléments du commissariat de Pahou. Une enquête est ouverte pour démanteler les autres membres du réseau.</p> <p>Un maçon a été victime de vol de moto aux environs de 20 heures alors qu'il s'apprêtait à rentrer chez lui après avoir effectué quelques travaux dans un domicile. Il aurait vu sa moto trois minutes plus tôt avant le vol. Un périmètre a été défini et une fouille a permis de retrouver la moto cachée dans une brousse. <br class='autobr' /> Vers 23 heures, le présumé voleur revenu sur les lieux a été arrêté par les jeunes du quartier. Roué de coups de bâton et de gourdins, il a avoué être membre d'un réseau de trois bandits. Les deux autres ont pris la fuite au moment de son arrestation. <br class='autobr' /> Les éléments de la Police républicaine du commissariat de l'arrondissement de Pahou sont descendus sur les lieux pour faire le constat.<br class='autobr' /> Une enquête est ouverte pour arrêter les autres membres de ce réseau de braqueurs qui perturbent la quiétude des populations dans l'arrondissement de Pahou et dans les localités environnantes.</p> <p>A.A.A</p></div> Un homme condamné pour viol https://www.24haubenin.info/?Un-homme-condamne-pour-viol https://www.24haubenin.info/?Un-homme-condamne-pour-viol Fri, 10 Jul 2020 11:14:18 +0000 fr Akpédjé Ayosso PROPOSÉ À LA LECTURE <p>Le tribunal de Cotonou a vidé ce jeudi 09 juillet 2020, le 19e dossier inscrit au rôle de la session criminelle. Il s'agit d'un dossier de viol dans lequel un jeune homme a été condamné à 10 ans de prison dont 05 avec sursis. <br class='autobr' /> Selon Frissons Radio, les faits remontent en 2016 où le jeune homme après le décès de son père a eu la chance d'être recueilli par une dame. Mais l'inculpé abuse et enceinte la fille de sa tutrice. <br class='autobr' /> Reconnu coupable de viol, il a été condamné à une peine d'emprisonnement de 10 ans (...)</p> - <a href="https://www.24haubenin.info/?-Actualite-" rel="directory">Actualité</a> / <a href="https://www.24haubenin.info/?+-PROPOSE-A-LA-LECTURE-+" rel="tag">PROPOSÉ À LA LECTURE</a> <img class='spip_logo spip_logo_right spip_logos' alt="" style='float:right' src='https://www.24haubenin.info/local/cache-vignettes/L150xH86/arton26335-a6810.jpg?1594379669' width='150' height='86' /> <div class='rss_texte'><p>Le tribunal de Cotonou a vidé ce jeudi 09 juillet 2020, le 19e dossier inscrit au rôle de la session criminelle. Il s'agit d'un dossier de viol dans lequel un jeune homme a été condamné à 10 ans de prison dont 05 avec sursis.</p> <p>Selon Frissons Radio, les faits remontent en 2016 où le jeune homme après le décès de son père a eu la chance d'être recueilli par une dame. Mais l'inculpé abuse et enceinte la fille de sa tutrice. <br class='autobr' /> Reconnu coupable de viol, il a été condamné à une peine d'emprisonnement de 10 ans assortie d'un sursis.</p> <p>A.A.A</p></div> Les nouveaux membres de l'Ordre national des pharmaciens installés https://www.24haubenin.info/?Les-nouveaux-membres-de-l-Ordre-national-des-pharmaciens-installes https://www.24haubenin.info/?Les-nouveaux-membres-de-l-Ordre-national-des-pharmaciens-installes Thu, 09 Jul 2020 23:49:54 +0000 fr F. Aubin Ahéhéhinnou PROPOSÉ À LA LECTURE <p>Le ministre de la santé, Benjamin Hounkpatin a procédé à l'installation des membres de l'Ordre national des pharmaciens du Bénin ce jeudi 09 juillet 2020. Le conseil installé est présidé par Chantal Padonou Alladayè depuis les élections ordinales du 27 juin dernier. <br class='autobr' /> L'installation des nouveaux membres de l'Ordre selon le ministre de la santé marque la fin d'une longue période au cours de laquelle l'Ordre national des pharmaciens du Bénin a connu des péripéties peu reluisantes. Le gouvernement souligne-t-il, (...)</p> - <a href="https://www.24haubenin.info/?-Actualite-" rel="directory">Actualité</a> / <a href="https://www.24haubenin.info/?+-PROPOSE-A-LA-LECTURE-+" rel="tag">PROPOSÉ À LA LECTURE</a> <img class='spip_logo spip_logo_right spip_logos' alt="" style='float:right' src='https://www.24haubenin.info/local/cache-vignettes/L150xH83/arton26333-f12e1.jpg?1594372563' width='150' height='83' /> <div class='rss_texte'><p>Le ministre de la santé, Benjamin Hounkpatin a procédé à l'installation des membres de l'Ordre national des pharmaciens du Bénin ce jeudi 09 juillet 2020. Le conseil installé est présidé par Chantal Padonou Alladayè depuis les élections ordinales du 27 juin dernier.</p> <p>L'installation des nouveaux membres de l'Ordre selon le ministre de la santé marque la fin d'une longue période au cours de laquelle l'Ordre national des pharmaciens du Bénin a connu des péripéties peu reluisantes. Le gouvernement souligne-t-il, a édité de nouveaux textes pour la relance d'un Ordre national des pharmaciens du Bénin qui sera appelé à jouer sa partition dans l'accès à la santé publique. <br class='autobr' /> Ce fut l'occasion pour Benjamin Hounkpatin de rappeler que deux décrets régissent désormais l'organisation, le fonctionnement et le régime électoral des instances de l'Ordre national des pharmaciens du Bénin. « L'autorité de tutelle doit, en plus des pharmaciens élus à l'issu du scrutin sus visés, prendre un arrêté pour nommer 08 pharmaciens qui doivent représenter l'administration au sein des instances de l'ordre national des pharmaciens du Bénin. Ceux-ci viennent s'ajouter aux pharmaciens élus pour former les 04 instances dirigeantes de l'Ordre national des pharmaciens du Bénin », a-t-il expliqué. <br class='autobr' /> L'autorité ministérielle dit être persuadée que les membres installés mesurent à leur juste valeur, l'ampleur de la tâche et les défis qui les attendent par rapport aux actions à mener pour renforcer la contribution de la profession pharmaceutique, à l'amélioration des soins de santé dans le contexte actuel d'une profonde réforme du secteur santé en général, et du sous secteur pharmaceutique en particulier.</p> <p>F. A. A.</p></div> 149 398 candidats composent dès lundi prochain https://www.24haubenin.info/?149-398-candidats-composent-des-lundi-prochain https://www.24haubenin.info/?149-398-candidats-composent-des-lundi-prochain Thu, 09 Jul 2020 18:25:37 +0000 fr F. Aubin Ahéhéhinnou PROPOSÉ À LA LECTURE <p>Les candidats à l'examen du Brevet d'études du premier cycle (BEPC) composent dès le lundi 13 juillet prochain. Au total, 149 398 candidats répartis dans 233 centres vont plancher pour la phase écrite de la session de juillet 2020. <br class='autobr' /> Le ministre des enseignements secondaire, technique et de la formation professionnelle, Mahougnon Cakpo, va procéder au lancement des épreuves au Ceg1 de Pobè, dans le département du Plateau. <br class='autobr' /> Selon les statistiques, le nombre de candidats au BEPC a connu une régression (...)</p> - <a href="https://www.24haubenin.info/?-Actualite-" rel="directory">Actualité</a> / <a href="https://www.24haubenin.info/?+-PROPOSE-A-LA-LECTURE-+" rel="tag">PROPOSÉ À LA LECTURE</a> <img class='spip_logo spip_logo_right spip_logos' alt="" style='float:right' src='https://www.24haubenin.info/local/cache-vignettes/L150xH73/arton26331-eaf89.jpg?1594373444' width='150' height='73' /> <div class='rss_texte'><p>Les candidats à l'examen du Brevet d'études du premier cycle (BEPC) composent dès le lundi 13 juillet prochain. Au total, 149 398 candidats répartis dans 233 centres vont plancher pour la phase écrite de la session de juillet 2020.</p> <p>Le ministre des enseignements secondaire, technique et de la formation professionnelle, Mahougnon Cakpo, va procéder au lancement des épreuves au Ceg1 de Pobè, dans le département du Plateau. <br class='autobr' /> Selon les statistiques, le nombre de candidats au BEPC a connu une régression de 56 339 candidats par rapport à l'année dernière. Il en est de même du nombre de centres de composition qui est passé de 288 à 233. <br class='autobr' /> Le département de l'Atlantique a présenté le plus grand nombre avec 32 740 candidats. La Donga, dernière au classement a compte 3828 candidats. <br class='autobr' /> Comme le CEP, toutes les dispositions ont été prises pour que l'examen se déroule dans le strict respect des règles barrières de la Covid-19.</p> <p>F. A. A.</p></div> Des mises en garde contre le non respect des mesures barrières https://www.24haubenin.info/?Des-mises-en-garde-contre-le-non-respect-des-mesures-barrieres https://www.24haubenin.info/?Des-mises-en-garde-contre-le-non-respect-des-mesures-barrieres Thu, 09 Jul 2020 18:19:04 +0000 fr Akpédjé Ayosso, Ignace B. Fanou PROPOSÉ À LA LECTURE <p>Par un communiqué en date du jeudi 09 juillet 2020, le Ministre de l'Intérieur et de la Sécurité publique Sacca Lafia rappelle les règles d'hygiène et de prévention dans le cadre de la lutte contre la pandémie du Covid-19. <br class='autobr' /> Après l'évaluation de la situation épidémiologique liée à la pandémie du coronavirus, le gouvernement béninois en conseil des ministres ce 8 juillet a réaffirmé la nécessité pour l'ensemble de la population de respecter les mesures en vigueur pour lutte contre le coronavirus. Il s'agit (...)</p> - <a href="https://www.24haubenin.info/?-Actualite-" rel="directory">Actualité</a> / <a href="https://www.24haubenin.info/?+-PROPOSE-A-LA-LECTURE-+" rel="tag">PROPOSÉ À LA LECTURE</a> <img class='spip_logo spip_logo_right spip_logos' alt="" style='float:right' src='https://www.24haubenin.info/local/cache-vignettes/L150xH101/arton26332-4e3e1.jpg?1594319566' width='150' height='101' /> <div class='rss_texte'><p>Par un communiqué en date du jeudi 09 juillet 2020, le Ministre de l'Intérieur et de la Sécurité publique Sacca Lafia rappelle les règles d'hygiène et de prévention dans le cadre de la lutte contre la pandémie du Covid-19.</p> <p>Après l'évaluation de la situation épidémiologique liée à la pandémie du coronavirus, le gouvernement béninois en conseil des ministres ce 8 juillet a réaffirmé la nécessité pour l'ensemble de la population de respecter les mesures en vigueur pour lutte contre le coronavirus. <br class='autobr' /> Il s'agit entre autres du port obligatoire de masques en tous lieux ; le lavage systématique des mains à l'eau et au savon ; l'observance de la distance de sécurité sanitaire d'un (01) mètre au minimum entre personnes ; la fermeture des discothèques ; l'interdiction d'accès aux plages ; l'interdiction des rassemblements de plus de cinquante (50) personnes et l'interdiction pour les taxis-motos (zémidjan) de transporter plus d'une personne à la fois. <br class='autobr' /> A cela s'ajoutent l'obligation du port de masques et du respect de la distance de sécurité sanitaire entre passagers à bord des transports en commun ; l'obligation pour les employeurs, sur les lieux de travail, de faire respecter le port systématique de masques, d'installer le dispositif de lavage des mains et de faire respecter la distance d'un (01) mètre minimum entre personnes. <br class='autobr' /> Les autres mesures de restriction concernent la suspension des événements et manifestations à caractères sportif, politique et festif ; la limitation du nombre de passagers à bord des taxis et embarcations à trois (03) au maximum pour les véhicules de cinq (05) places et à 05 au maximum pour ceux de neuf (09) places et la prescription aux usagers des espaces marchands (boutiques, magasins, supermarchés, marchés ordinaires et autres) d'observer la distance d'au moins un (01) mètre entre personnes et de respecter le port de masque. <br class='autobr' /> Aussi, les personnes souffrant d'affections chroniques doivent-elles éviter de sortir de chez elles sauf en cas de nécessité absolue.<br class='autobr' /> Les cérémonies d'inhumation sont autorisées mais elles ne doivent pas rassembler plus de cinquante (50) personnes, lesquelles sont tenues de respecter la distance d'un (01) mètre minimum entre elles.<br class='autobr' /> Le Ministre de l'Intérieur et de la Sécurité publique en appelle à la responsabilité de chaque citoyen pour l'observance stricte de toutes les mesures et avertit que les contrevenants répondront de leurs actes. <br class='autobr' /> Les forces de défense et de sécurité sont instruites pour multiplier leurs patrouilles afin de veiller scrupuleusement au respect desdites mesures sur l'ensemble du territoire national.</p> <p>A.A.A</p></div> « La BEF n'a saisi mon autorité pour un quelconque dossier » https://www.24haubenin.info/?La-BEF-n-a-saisi-mon-autorite-pour-un-quelconque-dossier https://www.24haubenin.info/?La-BEF-n-a-saisi-mon-autorite-pour-un-quelconque-dossier Thu, 09 Jul 2020 18:06:37 +0000 fr Akpédjé Ayosso PROPOSÉ À LA LECTURE <p>Le directeur de la Sogema n'est pas recherché par la Brigade Economique et Financière (BEF). Il s'agit d'une fausse information sortie d'un journal qui circule sur les réseaux sociaux selon Armand Gansè. <br class='autobr' /> « (...) jusqu'à ce jour, la BEF n'a saisi mon autorité pour un quelconque dossier et je ne suis mêlé ni de près, ni de loin à aucun plan de vol ou de détournement », a notifié Armand Gansè dans un message publié sur sa page Facebook ce jeudi 9 juillet 2020. L'information est sortie d'un « journal non (...)</p> - <a href="https://www.24haubenin.info/?-Actualite-" rel="directory">Actualité</a> / <a href="https://www.24haubenin.info/?+-PROPOSE-A-LA-LECTURE-+" rel="tag">PROPOSÉ À LA LECTURE</a> <img class='spip_logo spip_logo_right spip_logos' alt="" style='float:right' src='https://www.24haubenin.info/local/cache-vignettes/L150xH108/arton26330-f47bb.jpg?1594319566' width='150' height='108' /> <div class='rss_texte'><p>Le directeur de la Sogema n'est pas recherché par la Brigade Economique et Financière (BEF). Il s'agit d'une fausse information sortie d'un journal qui circule sur les réseaux sociaux selon Armand Gansè.</p> <p>« (...) jusqu'à ce jour, la BEF n'a saisi mon autorité pour un quelconque dossier et je ne suis mêlé ni de près, ni de loin à aucun plan de vol ou de détournement », a notifié Armand Gansè dans un message publié sur sa page Facebook ce jeudi 9 juillet 2020.<br class='autobr' /> L'information est sortie d'un « journal non enregistré et relayée par des faux profils faisant état de ce que le Directeur Général de la Sogema M. Armand Gansè serait impliqué dans un scandale financier et recherché par la Brigade Économique et Financière (BEF) ».<br class='autobr' /> Le directeur de la Sogema y voit un acharnement inutile contre un jeune acteur politique. « Ma ligne de conduite reste la bonne gestion du bien public dans la transparence et la crainte de la hiérarchie », a indiqué Armand Gansè.<br class='autobr' /> « Les auteurs de ces actes qui portent atteinte à ma personne ainsi que leurs commanditaires devront s'apprêter à répondre les jours à venir, de leurs actes devant les instances juridiques. Le Bénin reste un État de droit et aucune politique ne se fait de cette manière sur fond de dénigrement et actes de voyoucratie », a-t-il conclu.</p> <p>A.A.A</p></div> Des masques offerts à plusieurs couches de la société https://www.24haubenin.info/?Des-masques-offerts-a-plusieurs-couches-de-la-societe https://www.24haubenin.info/?Des-masques-offerts-a-plusieurs-couches-de-la-societe Thu, 09 Jul 2020 15:56:19 +0000 fr Akpédjé Ayosso PROPOSÉ À LA LECTURE <p>Dans le cadre de la lutte contre la propagation du coronavirus au Bénin, la Ministre des Affaires Sociales et de la Microfinance Mèdessè Véronique Tognifode Mewanou a procédé ce mercredi 08 juillet 2020, à la distribution de plus de huit mille masques réutilisables à plusieurs couches de la société. <br class='autobr' /> Les masques ont été remis de façon symbolique aux représentants des couches bénéficiaires. Il s'agit des femmes des principaux marchés de Cotonou ( Dantokpa, Ganhi, Missebo et Gbogbanou), Ouando (Porto-Novo), (...)</p> - <a href="https://www.24haubenin.info/?-Actualite-" rel="directory">Actualité</a> / <a href="https://www.24haubenin.info/?+-PROPOSE-A-LA-LECTURE-+" rel="tag">PROPOSÉ À LA LECTURE</a> <img class='spip_logo spip_logo_right spip_logos' alt="" style='float:right' src='https://www.24haubenin.info/local/cache-vignettes/L150xH100/arton26329-7edef.jpg?1594319566' width='150' height='100' /> <div class='rss_texte'><p>Dans le cadre de la lutte contre la propagation du coronavirus au Bénin, la Ministre des Affaires Sociales et de la Microfinance Mèdessè Véronique Tognifode Mewanou a procédé ce mercredi 08 juillet 2020, à la distribution de plus de huit mille masques réutilisables à plusieurs couches de la société.</p> <p>Les masques ont été remis de façon symbolique aux représentants des couches bénéficiaires. Il s'agit des femmes des principaux marchés de Cotonou ( Dantokpa, Ganhi, Missebo et Gbogbanou), Ouando (Porto-Novo), Abomey-Calavi, de la section des Femmes de l'association Handisport, de l'Association des Femmes Sourdes du Bénin, des Associations des Femmes Handicapées de Porto-Novo et de Parakou, de l'ONG Femmes Handicapées et Dignité.</p> <p> « Le Gouvernement continuera toujours par jouer sa partition. Mais chaque citoyen doit prendre conscience de l'ampleur que prend la propagation du Coronavirus et se protéger », a déclaré la ministre Tognifode Mewanou lors de la cérémonie. Elle a invité chaque citoyen au respect des gestes barrières contre la propagation du virus.</p> <p>Les masques ont été confectionnés selon les normes standards et offerts par Mme Grâce Wallace, Styliste-couturière de renom. La ministre des Affaires Sociales et de la Microfinance a salué la donatrice pour son geste de solidarité. <br class='autobr' /> A.A.A</p></div> Les condoléances de Louis Vlavonou à la nation ivoirienne et à la famille du défunt https://www.24haubenin.info/?Les-condoleances-de-Louis-Vlavonou-a-la-nation-ivoirienne-et-a-la-famille-du https://www.24haubenin.info/?Les-condoleances-de-Louis-Vlavonou-a-la-nation-ivoirienne-et-a-la-famille-du Thu, 09 Jul 2020 15:45:12 +0000 fr F. Aubin Ahéhéhinnou PROPOSÉ À LA LECTURE <p>A travers une publication sur sa page Facebook, le président de l'Assemblée nationale, Louis Vlavonou a présenté ses condoléances au peuple ivoirien. <br class='autobr' /> Au nom du parlement béninois et en son nom propre, il a exprimé sa compassion à la République de Côte d'Ivoire éprouvée par la mort tragique de son premier ministre, Amadou Gon Coulibaly qui a pourtant pris part aux travaux du Conseil des ministres ce mercredi 08 juillet 2020. <br class='autobr' /> « Je profite pour dire ma compassion à sa famille, au Gouvernement et à tout (...)</p> - <a href="https://www.24haubenin.info/?-Actualite-" rel="directory">Actualité</a> / <a href="https://www.24haubenin.info/?+-PROPOSE-A-LA-LECTURE-+" rel="tag">PROPOSÉ À LA LECTURE</a> <img class='spip_logo spip_logo_right spip_logos' alt="" style='float:right' src='https://www.24haubenin.info/local/cache-vignettes/L150xH100/arton26326-4ab4d.jpg?1594319566' width='150' height='100' /> <div class='rss_texte'><p>A travers une publication sur sa page Facebook, le président de l'Assemblée nationale, Louis Vlavonou a présenté ses condoléances au peuple ivoirien.</p> <p>Au nom du parlement béninois et en son nom propre, il a exprimé sa compassion à la République de Côte d'Ivoire éprouvée par la mort tragique de son premier ministre, Amadou Gon Coulibaly qui a pourtant pris part aux travaux du Conseil des ministres ce mercredi 08 juillet 2020. <br class='autobr' /> « Je profite pour dire ma compassion à sa famille, au Gouvernement et à tout le peuple frère et ami de Côte d'Ivoire », a écrit le président de l'assemblée nationale.</p> <p>F. A. A.</p></div> Plus de virement de salaire via les comptes épargne à la BOA https://www.24haubenin.info/?Plus-de-virement-de-salaire-via-les-comptes-epargne-a-la-BOA https://www.24haubenin.info/?Plus-de-virement-de-salaire-via-les-comptes-epargne-a-la-BOA Thu, 09 Jul 2020 14:59:30 +0000 fr F. Aubin Ahéhéhinnou PROPOSÉ À LA LECTURE <p>A compter du 31 juillet 2020, « les comptes épargnes ne seront plus autorisés à recevoir des virements de salaires », c'est la substance d'un communiqué de la direction générale de la BOA adressé à sa clientèle. <br class='autobr' /> A travers ce communiqué, la Banque a invité les clients concernés à solliciter dans leur agence, la transformation des comptes épargne qui reçoivent leur salaire, en comptes chèques afin de maintenir leur numéro de compte actuel avant la date du 31 juillet. <br class='autobr' /> Passé ce délai, la banque prendra les (...)</p> - <a href="https://www.24haubenin.info/?-Actualite-" rel="directory">Actualité</a> / <a href="https://www.24haubenin.info/?+-PROPOSE-A-LA-LECTURE-+" rel="tag">PROPOSÉ À LA LECTURE</a> <img class='spip_logo spip_logo_right spip_logos' alt="" style='float:right' src='https://www.24haubenin.info/local/cache-vignettes/L150xH90/arton26328-31a59.png?1594319566' width='150' height='90' /> <div class='rss_texte'><p>A compter du 31 juillet 2020, « les comptes épargnes ne seront plus autorisés à recevoir des virements de salaires », c'est la substance d'un communiqué de la direction générale de la BOA adressé à sa clientèle.</p> <p>A travers ce communiqué, la Banque a invité les clients concernés à solliciter dans leur agence, la transformation des comptes épargne qui reçoivent leur salaire, en comptes chèques afin de maintenir leur numéro de compte actuel avant la date du 31 juillet. <br class='autobr' /> Passé ce délai, la banque prendra les mesures ci-après : <br /><img src='https://www.24haubenin.info/local/cache-vignettes/L8xH11/puce-cebf5.gif?1594319566' width='8' height='11' class='puce' alt="-" /> pour un salaire inférieur ou égal à 20.000 FCFA, 0 franc sera prélevé sur le compte épargne transformé en compte chèque ; <br /><img src='https://www.24haubenin.info/local/cache-vignettes/L8xH11/puce-cebf5.gif?1594319566' width='8' height='11' class='puce' alt="-" /> pour un salaire compris entre 20.001 et 100.000 FCFA, les frais de tenue de compte s'élève à 1000 FCFA pour le compte épargne transformé en compte chèque ; <br /><img src='https://www.24haubenin.info/local/cache-vignettes/L8xH11/puce-cebf5.gif?1594319566' width='8' height='11' class='puce' alt="-" /> pour un salaire supérieur à 100.000 FCFA, les frais de tenue de compte pour le compte épargne transformé en compte chèque s'élèvent à 2000 FCFA.</p> <p>F. A. A.</p></div> Etude dans six pays d'Afrique de l'Ouest et centrale sur les FinTechs https://www.24haubenin.info/?Etude-dans-six-pays-d-Afrique-de-l-Ouest-et-centrale-sur-les-FinTechs https://www.24haubenin.info/?Etude-dans-six-pays-d-Afrique-de-l-Ouest-et-centrale-sur-les-FinTechs Thu, 09 Jul 2020 13:14:51 +0000 fr Judicaël ZOHOUN <p>Comment accompagner les FinTechs pour réussir le pari de l'inclusion financière ? Etude dans six pays d'Afrique de l'Ouest et centrale sur les FinTechs <br class='autobr' /> Le cabinet de conseil MicroSave Consulting (MSC) a mené six études qui ont analysé les besoins et les contraintes de l'activité encore embryonnaire mais néanmoins stratégique des FinTechs au Bénin, en Côte d'Ivoire, au Mali, en RDC, au Sénégal et au Togo, pour accélérer l'inclusion financière. <br class='autobr' /> Le constat est de plus en plus établi que les FinTechs (...)</p> - <a href="https://www.24haubenin.info/?-Divers-" rel="directory">Opinion </a> <img class='spip_logo spip_logo_right spip_logos' alt="" style='float:right' src='https://www.24haubenin.info/local/cache-vignettes/L150xH41/arton26327-ebc03.jpg?1594319566' width='150' height='41' /> <div class='rss_texte'><table class="spip"> <tbody> <tr class='row_odd odd'> <td>Comment accompagner les FinTechs pour réussir le pari de l'inclusion financière ?</td></tr> <tr class='row_even even'> <td>Etude dans six pays d'Afrique de l'Ouest et centrale sur les FinTechs</td></tr> </tbody> </table> <p><strong>Le cabinet de conseil MicroSave Consulting (MSC) a mené six études qui ont analysé les besoins et les contraintes de l'activité encore embryonnaire mais néanmoins stratégique des FinTechs au Bénin, en Côte d'Ivoire, au Mali, en RDC, au Sénégal et au Togo, pour accélérer l'inclusion financière</strong>.</p> <p>Le constat est de plus en plus établi que les FinTechs apparaissent comme une solution idéale pour l'inclusion financière des populations africaines se trouvant hors du système bancaire formel. Les technologies émergentes créent des opportunités d'emplois et offrent la possibilité de réduire les coûts de distribution de produits et services adaptés. Les prévisions de la Banque mondiale sur l'Afrique francophone sont encourageantes : d'ici 2021, 62,5 % des économies africaines à croissance rapide se trouveront en Afrique francophone, où la population jeune est importante.<br class='autobr' /> Cependant le combat est loin d'être gagné pour un secteur qui en est à ses balbutiements. C'est dans le cadre du programme de la Fondation Mastercard pour le renforcement des capacités en Afrique francophone, que le cabinet d'étude MicroSave Consulting (MSC) a mené une étude sur le rôle que peuvent jouer les start-ups FinTechs pour accélérer l'inclusion financière dans six pays (Bénin, Côte d'Ivoire, Mali, RD Congo, Sénégal, Togo).<br class='autobr' /> Dans le cadre de ces études, les FinTechs désignent les entreprises en phase de démarrage (« start-ups ») axées ou fondées sur la technologie, qui utilisent ou fournissent des technologies modernes et innovantes dans le domaine financier. Pour les FinTechs, la technologie est un outil clé qui leur permet de proposer aux consommateurs, des services bancaires ou financiers ayant un meilleur rapport coût/efficacité.<br class='autobr' /> <strong>Les FinTechs ont besoin d'être soutenues</strong><br class='autobr' /> La Côte d'Ivoire avec 37 FinTechs, et le Sénégal avec 24, restent en tête de la région en termes de croissance et d'investissement dans le secteur. Ces dernières se concentrent principalement sur la facilitation de la distribution des offres de services financiers. En Côte d'Ivoire 28 FinTechs sur 37 sont spécialisées dans le paiement numérique alors qu'elles sont 17 sur 24 au Sénégal.<br class='autobr' /> Avec les faibles taux de bancarisation (15 % en Côte d'ivoire et 34 % au Togo) et l'adhésion des populations aux comptes mobiles, les FinTechs sont un atout pour les gouvernements afin d'améliorer les capacités financières et les compétences digitales en vue d‘exploiter l'économie numérique. Les FinTechs peuvent contribuer à une meilleure conception des comptes bancaires et des produits de paiement, les rendre accessibles, avec une meilleure expérience utilisateur et une sensibilisation améliorée. Elles peuvent rendre les services plus efficaces et réduire les barrières à l'entrée sur le marché. Pourtant, ces avantages comportent des risques, en termes de protection des fonds des clients, protection des données et vie privée et fracture numérique. S'ils ne sont pas gérés de manière adéquate, ces risques pourraient compromettre l'inclusion financière.<br class='autobr' /> Stimulée par les FinTechs, l'inclusion financière reste le principal domaine d'intervention des investisseurs en capital-risque spécialisés dans la technologie et le numérique au sein du continent, attirant 54,5 % du montant total des financements. Des FinTechs dirigées ou cofondées par des femmes ont vu le jour, mais dans plusieurs pays les femmes n'ont pas encore réussi à se faire une place dans le secteur.<br class='autobr' /> Les gouvernements sont conscients de la nécessité d'exploiter le numérique et certains prennent des initiatives pour stimuler l'entrepreneuriat. Toutefois, le constat est que les pays francophones couverts par cette étude sur les FinTechs se trouvent au début de cette évolution et auront besoin du soutien des banques centrales, des gouvernements, des investisseurs, des donateurs, des entreprises, des mentors et des entrepreneurs pour faire progresser le secteur de façon collective.<br class='autobr' /> Le marché est mûr pour l'innovation, mais il faudra un effort collectif pour remédier aux lacunes actuelles, qui comprennent les contraintes réglementaires, la faiblesse des systèmes juridiques, le manque de connaissances financières et numériques et l'absence d'antécédents de crédit, pour exploiter le marché potentiel.<br class='autobr' /> <strong>Des difficultés</strong><br class='autobr' /> L'étude a montré que l'espace FinTechs est embryonnaire, se situant pour l'essentiel en phase de démarrage. Beaucoup d'entre elles ont du mal à atteindre la maturité en raison du manque de compétences managériales de leurs fondateurs et de leur incapacité à trouver un soutien approprié. Compte tenu de la nature informelle de ces entreprises sur plusieurs marchés, les opérateurs historiques sont peu enclins à nouer des partenariats en raison des risques encourus. Il existe peu ou pas de possibilités de financement à un stade précoce. Les possibilités de financement sont limitées pour les FinTechs, sauf dans le cadre de concours d'innovation et de subventions accordées par des bailleurs de fonds. Ces concours débouchent sur de très bonnes solutions proposées par de jeunes entrepreneurs, mais elles sont souvent incapables d'atteindre le marché faute de financement durable.<br class='autobr' /> Pour les opérateurs historiques, les FinTechs ne sont pas encore susceptibles de jouer un rôle déterminant dans leurs stratégies commerciales ou de les aider à faire progresser la centralité du client.<br class='autobr' /> Les FinTechs font face à différents défis dû à l'environnement de l'écosystème. Parmi eux : un accès aux crédits difficiles, un climat frileux aux affaires, le manque d'identité numérique et une réglementation peu favorable. Les études ont fourni beaucoup de recommandations pour les aider à surmonter les barrières. Si celles-ci peuvent sensiblement différer d'un pays à un autre, il y a des constantes : incitations fiscales, un accès équitable pour l'USSD (fonctionnalité pour les services mobiles de type sous forme de codes), le renforcement de la collaboration et des partenariats entre acteurs existants et FinTechs, et la nécessité de trouver des solutions alternatives à leur financement.</p> <hr class="spip" /> <p>Rapports par pays :<br class='autobr' /> ● <a href="https://www.microsave.net/fr/blog/2020/06/20/fintechs-inclusives-en-afrique-francophone-rapport-pays-benin/" class='spip_out' rel='external'>Bénin</a><br class='autobr' /> ● <a href="https://www.microsave.net/fr/blog/2020/06/20/fintechs-inclusives-en-afrique-francophone-rapport-pays-cote-divoire" class='spip_out' rel='external'>Côte d'Ivoire</a><br class='autobr' /> ● <a href="https://www.microsave.net/fr/blog/2020/06/20/fintechs-inclusives-en-afrique-francophone-rapport-pays-mali/" class='spip_out' rel='external'>Mali</a><br class='autobr' /> ● <a href="https://www.microsave.net/fr/blog/2020/06/20/fintechs-inclusives-en-afrique-francophone-rapport-pays-republique-democratique-du-congo/" class='spip_out' rel='external'>RDC</a><br class='autobr' /> ● <a href="https://www.microsave.net/fr/blog/2020/06/20/fintechs-inclusives-en-afrique-francophone-rapport-pays-senegal/" class='spip_out' rel='external'>Sénégal</a><br class='autobr' /> ● <a href="https://www.microsave.net/fr/blog/2020/06/20/fintechs-inclusives-en-afrique-francophone-rapport-pays-togo/" class='spip_out' rel='external'>Togo</a></p> <p><strong>À propos de MSC</strong><br class='autobr' /> MicroSave Consulting (MSC) est un cabinet de conseil spécialisé qui, depuis 20 ans, a accompagné le monde vers une véritable inclusion financière, sociale et économique. Avec 11 bureaux dans le monde entier, environ 190 employés de différentes nationalités et des compétences variées, nous sommes fiers de travailler dans plus de 50 pays en voie de développement. Nous travaillons en partenariat avec les acteurs des écosystèmes de services financiers afin d'améliorer durablement les performances et de dégager une valeur durable. Nos clients sont des gouvernements, des donateurs, des entreprises du secteur privé et des entreprises locales.</p> <p><strong>À propos de la Fondation Mastercard</strong><br class='autobr' /> La Fondation Mastercard recherche un monde où chacun a la possibilité d'apprendre et de prospérer. Le travail de la Fondation est guidé par sa mission qui consiste à faire progresser l'apprentissage et à promouvoir l'inclusion financière des personnes vivant dans la pauvreté. Elle est l'une des plus grandes fondations au monde et travaille presque exclusivement en Afrique. Elle a été créée en 2006 par Mastercard International et fonctionne de manière indépendante sous la gouvernance de son propre conseil d'administration. La Fondation est basée à Toronto, au Canada.</p></div> Les circonstances du suicide de l'étudiante https://www.24haubenin.info/?Les-circonstances-du-suicide-de-l-etudiante https://www.24haubenin.info/?Les-circonstances-du-suicide-de-l-etudiante Thu, 09 Jul 2020 12:08:30 +0000 fr Akpédjé Ayosso PROPOSÉ À LA LECTURE <p>Humiliée à la suite d'une punition de ses parents, Omowoumi Achake, étudiante dans une université privée de Cotonou s'est suicidée le mercredi 08 juillet 2020 à Porto-Novo <br class='autobr' /> Selon plusieurs sources, l'étudiante aurait été filmée en train de prendre de la "chicha" lors d'une sortie avec ses amis. La vidéo est parvenue à ses parents qui lui ont rasé la tête en guise de punition. Au moment où on lui rasait la tête, un des cousins de la fille a pris des séquences de vidéo qu'il a diffusée sur les réseaux sociaux. (...)</p> - <a href="https://www.24haubenin.info/?-Actualite-" rel="directory">Actualité</a> / <a href="https://www.24haubenin.info/?+-PROPOSE-A-LA-LECTURE-+" rel="tag">PROPOSÉ À LA LECTURE</a> <img class='spip_logo spip_logo_right spip_logos' alt="" style='float:right' src='https://www.24haubenin.info/local/cache-vignettes/L115xH150/arton26325-b344d.jpg?1594319567' width='115' height='150' /> <div class='rss_texte'><p>Humiliée à la suite d'une punition de ses parents, Omowoumi Achake, étudiante dans une université privée de Cotonou s'est suicidée le mercredi 08 juillet 2020 à Porto-Novo</p> <p>Selon plusieurs sources, l'étudiante aurait été filmée en train de prendre de la "chicha" lors d'une sortie avec ses amis. La vidéo est parvenue à ses parents qui lui ont rasé la tête en guise de punition. Au moment où on lui rasait la tête, un des cousins de la fille a pris des séquences de vidéo qu'il a diffusée sur les réseaux sociaux.<br class='autobr' /> L'étudiante n'a pu supporter les humiliations venant de part et d'autres, et a préféré se donner la mort en prenant du mosquito. La victime a été déjà inhumée selon les mêmes sources.</p> <p>A.A.A</p></div> Patrice Talon présente ses condoléances au peuple ivoirien https://www.24haubenin.info/?Patrice-Talon-presente-ses-condoleances-au-peuple-ivoirien https://www.24haubenin.info/?Patrice-Talon-presente-ses-condoleances-au-peuple-ivoirien Thu, 09 Jul 2020 09:40:40 +0000 fr Akpédjé Ayosso PROPOSÉ À LA LECTURE <p>Le premier ministre Amadou Gon Coulibaly est décédé ce mercredi 8 juillet, à Abidjan. Le Président de la République Patrice Talon a présenté ce jeudi 09 juillet 2020 ses condoléances à sa famille et au peuple ivoirien à travers un message publié sur sa page facebook. <br class='autobr' /> « C'est avec consternation que j'ai appris le décès du Premier Ministre de la Côte d'Ivoire, Monsieur Amadou Gon Coulibaly », a notifié le Chef de l'Etat. <br class='autobr' /> Dans son message, Patrice Talon souligne que le premier ministre Amadou Gon Coulibaly (...)</p> - <a href="https://www.24haubenin.info/?-Actualite-" rel="directory">Actualité</a> / <a href="https://www.24haubenin.info/?+-PROPOSE-A-LA-LECTURE-+" rel="tag">PROPOSÉ À LA LECTURE</a> <img class='spip_logo spip_logo_right spip_logos' alt="" style='float:right' src='https://www.24haubenin.info/local/cache-vignettes/L150xH93/arton26324-1fcab.jpg?1594319567' width='150' height='93' /> <div class='rss_texte'><p>Le premier ministre Amadou Gon Coulibaly est décédé ce mercredi 8 juillet, à Abidjan. Le Président de la République Patrice Talon a présenté ce jeudi 09 juillet 2020 ses condoléances à sa famille et au peuple ivoirien à travers un message publié sur sa page facebook.</p> <p>« C'est avec consternation que j'ai appris le décès du Premier Ministre de la Côte d'Ivoire, Monsieur Amadou Gon Coulibaly », a notifié le Chef de l'Etat.</p> <p>Dans son message, Patrice Talon souligne que le premier ministre Amadou Gon Coulibaly était un homme de grande qualité, au grand cœur, un serviteur chevronné de l'Etat, un exemple de loyauté et de compétence. « Il était aussi un homme fidèle en amitié », a-t-il affirmé.</p> <p>Pour le chef de l'Etat, la Côte d'Ivoire a perdu un digne et valeureux fils et le Président Ouattara, un compagnon fidèle et dévoué.</p> <p>A titre personnel, notifie le président béninois je perds un grand ami car Amadou Gon Coulibaly était un ami dont le soutien et la sollicitude ne m'ont jamais fait défaut.</p> <p>Il présente à sa famille, au peuple ivoirien et à son aîné le Président Alassane Ouattara, au nom du Gouvernement, au nom du peuple béninois et en son propre nom, ses sincères condoléances.</p> <p>« À tous les Ivoiriens, en ces moments douloureux, je transmets le soutien fraternel du peuple béninois », a conclu Patrice Talon.</p> <p>A.A.A</p></div> Une candidate au BEPC meurt dans un accident https://www.24haubenin.info/?Une-candidate-au-BEPC-meurt-dans-un-accident https://www.24haubenin.info/?Une-candidate-au-BEPC-meurt-dans-un-accident Thu, 09 Jul 2020 09:34:07 +0000 fr F. Aubin Ahéhéhinnou, Ignace B. Fanou PROPOSÉ À LA LECTURE <p>Triste évènement ce mercredi 08 juillet 2020 au quartier Zongo à Parakou. Une candidate à l'examen du Brevet d'études du premier cycle (BEPC) est décédée des suites d'un accident de circulation. <br class='autobr' /> Selon les informations, la jeune fille âgée de la vingtaine a été percutée par un taxi-moto communément appelé "Zémidjan" sur le tronçon en chantier non loin de la boulangerie. Sous le choc, elle a rendu l'âme sur place. <br class='autobr' /> Ce drame a plongé candidats et parents d'élèves dans la consternation totale. <br class='autobr' /> F. A. (...)</p> - <a href="https://www.24haubenin.info/?-Actualite-" rel="directory">Actualité</a> / <a href="https://www.24haubenin.info/?+-PROPOSE-A-LA-LECTURE-+" rel="tag">PROPOSÉ À LA LECTURE</a> <img class='spip_logo spip_logo_right spip_logos' alt="" style='float:right' src='https://www.24haubenin.info/local/cache-vignettes/L150xH74/arton26322-20739.jpg?1594319567' width='150' height='74' /> <div class='rss_texte'><p>Triste évènement ce mercredi 08 juillet 2020 au quartier Zongo à Parakou. Une candidate à l'examen du Brevet d'études du premier cycle (BEPC) est décédée des suites d'un accident de circulation.</p> <p>Selon les informations, la jeune fille âgée de la vingtaine a été percutée par un taxi-moto communément appelé "Zémidjan" sur le tronçon en chantier non loin de la boulangerie. Sous le choc, elle a rendu l'âme sur place. <br class='autobr' /> Ce drame a plongé candidats et parents d'élèves dans la consternation totale.</p> <p>F. A. A.</p></div> Une femme jugée pour avoir jeté son bébé sur la plage https://www.24haubenin.info/?Une-femme-jugee-pour-avoir-jete-son-bebe-sur-la-plage https://www.24haubenin.info/?Une-femme-jugee-pour-avoir-jete-son-bebe-sur-la-plage Thu, 09 Jul 2020 09:33:06 +0000 fr Akpédjé Ayosso, Ignace B. Fanou PROPOSÉ À LA LECTURE <p>Le tribunal de première instance de première classe de Cotonou a condamné ce mercredi 08 juillet 2020 à la session criminelle une femme de 28 ans à 10 ans de réclusion criminelle dont 06 fermes. Elle est jugée pour avoir jeté son bébé sur la plage de Fidjrossè, à Cotonou. <br class='autobr' /> Selon Frissons Radio, les faits remontent à 2014, l'accusée alors âgée de 22 ans a rejoint son petit ami à Fidjrossè deux mois après avoir donné naissance à un bébé. Elle sort une nuit aux environs de 22 heures, et revient quelques (...)</p> - <a href="https://www.24haubenin.info/?-Actualite-" rel="directory">Actualité</a> / <a href="https://www.24haubenin.info/?+-PROPOSE-A-LA-LECTURE-+" rel="tag">PROPOSÉ À LA LECTURE</a> <img class='spip_logo spip_logo_right spip_logos' alt="" style='float:right' src='https://www.24haubenin.info/local/cache-vignettes/L150xH94/arton26323-66f58.jpg?1594319587' width='150' height='94' /> <div class='rss_texte'><p>Le tribunal de première instance de première classe de Cotonou a condamné ce mercredi 08 juillet 2020 à la session criminelle une femme de 28 ans à 10 ans de réclusion criminelle dont 06 fermes. Elle est jugée pour avoir jeté son bébé sur la plage de Fidjrossè, à Cotonou.</p> <p>Selon Frissons Radio, les faits remontent à 2014, l'accusée alors âgée de 22 ans a rejoint son petit ami à Fidjrossè deux mois après avoir donné naissance à un bébé. Elle sort une nuit aux environs de 22 heures, et revient quelques instants après sans le nouveau né.<br class='autobr' /> L'inculpée a dit à l'oncle de son petit ami qu'elle avait déposé l'enfant chez sa grand-mère. Peu convaincante dans ses réponses, elle a été conduite au poste de police. Suite à l'interrogatoire, le corps sans vie du bébé a été retrouvé sur la plage de Fidjrossè.<br class='autobr' /> Elle avoue les faits et fut déposée en prison. Inculpée d'infanticide, l'accusée a été condamnée à 10 ans de prison ferme dont 06 fermes.<br class='autobr' /> Ayant déjà passé six ans en prison, elle recouvre sa liberté.</p> <p>A.A.A</p></div> Le président de l'Amicale des retraités de l'ORTB n'est plus https://www.24haubenin.info/?Le-president-de-l-Amicale-des-retraites-de-l-ORTB-n-est-plus https://www.24haubenin.info/?Le-president-de-l-Amicale-des-retraites-de-l-ORTB-n-est-plus Thu, 09 Jul 2020 07:17:40 +0000 fr F. Aubin Ahéhéhinnou PROPOSÉ À LA LECTURE <p>L'Office de radiodiffusion et télévision du Bénin (ORTB) est en deuil. <br class='autobr' /> Le président de l'Amicale des retraités de l'ORTB, Faustin Somakpo n'est plus. Il a rendu l'âme ce mercredi 08 juillet 2020 de suites d'une courte maladie. <br class='autobr' /> Le défunt est le fondateur et ancien président de l'Amicale des retraités de l'ORTB. Il a rejoint la demeure éternelle à l'âge de 88 ans. <br class='autobr' /> F. A. A.</p> - <a href="https://www.24haubenin.info/?-Actualite-" rel="directory">Actualité</a> / <a href="https://www.24haubenin.info/?+-PROPOSE-A-LA-LECTURE-+" rel="tag">PROPOSÉ À LA LECTURE</a> <img class='spip_logo spip_logo_right spip_logos' alt="" style='float:right' src='https://www.24haubenin.info/local/cache-vignettes/L150xH101/arton26321-e84e9.jpg?1594319567' width='150' height='101' /> <div class='rss_texte'><p>L'Office de radiodiffusion et télévision du Bénin (ORTB) est en deuil.</p> <p>Le président de l'Amicale des retraités de l'ORTB, Faustin Somakpo n'est plus. Il a rendu l'âme ce mercredi 08 juillet 2020 de suites d'une courte maladie. <br class='autobr' /> Le défunt est le fondateur et ancien président de l'Amicale des retraités de l'ORTB. Il a rejoint la demeure éternelle à l'âge de 88 ans.</p> <p>F. A. A.</p></div> Une étudiante se donne la mort à Porto-Novo https://www.24haubenin.info/?Une-etudiante-se-donne-la-mort-a-Porto-Novo https://www.24haubenin.info/?Une-etudiante-se-donne-la-mort-a-Porto-Novo Thu, 09 Jul 2020 06:45:24 +0000 fr F. Aubin Ahéhéhinnou PROPOSÉ À LA LECTURE <p>Mécontente de la punition que ses parents lui ont infligée, une étudiante s'est donnée la mort ce 08 juillet 2020 à Porto-Novo. <br class='autobr' /> O. A., étudiante dans une université privée de la ville capitale aurait fumé la "chicha" lors d'une sortie avec ses amis dans un bar. Les vidéos montrant la jeune fille entrain de fumer parvenues aux parents ont déclenché la colère de ces derniers. <br class='autobr' /> Et pour punir l'enfant qui s'est mal comporté, les géniteurs ont décidé de lui raser la tête. Une punition qui n'a pas été du goût (...)</p> - <a href="https://www.24haubenin.info/?-Actualite-" rel="directory">Actualité</a> / <a href="https://www.24haubenin.info/?+-PROPOSE-A-LA-LECTURE-+" rel="tag">PROPOSÉ À LA LECTURE</a> <img class='spip_logo spip_logo_right spip_logos' alt="" style='float:right' src='https://www.24haubenin.info/local/cache-vignettes/L150xH59/arton26318-dd7ad.jpg?1594319587' width='150' height='59' /> <div class='rss_texte'><p>Mécontente de la punition que ses parents lui ont infligée, une étudiante s'est donnée la mort ce 08 juillet 2020 à Porto-Novo.</p> <p>O. A., étudiante dans une université privée de la ville capitale aurait fumé la "chicha" lors d'une sortie avec ses amis dans un bar. Les vidéos montrant la jeune fille entrain de fumer parvenues aux parents ont déclenché la colère de ces derniers. <br class='autobr' /> Et pour punir l'enfant qui s'est mal comporté, les géniteurs ont décidé de lui raser la tête. Une punition qui n'a pas été du goût de O. A. qui s'est suicidée.</p> <p>F. A. A.</p></div> 04 décès sur 152 interventions https://www.24haubenin.info/?04-deces-sur-152-interventions https://www.24haubenin.info/?04-deces-sur-152-interventions Thu, 09 Jul 2020 06:44:01 +0000 fr F. Aubin Ahéhéhinnou PROPOSÉ À LA LECTURE <p>Les sapeurs-pompiers ont effectué plusieurs interventions au cours de la semaine écoulée pour divers sinistres. 152 sorties ont été effectuées et 04 décès enregistrés. <br class='autobr' /> Selon les explications données par le commandant du groupement Amoussou rapportées par Frissons radio, ces interventions ont été effectuées dans les villes de Cotonou, Lokossa, et Djougou. Sur 152 interventions, 04 décès ont été enregistrés. <br class='autobr' /> Le plus marquant des événements tragiques de la semaine écoulée selon le commandant, est celui lié à (...)</p> - <a href="https://www.24haubenin.info/?-Actualite-" rel="directory">Actualité</a> / <a href="https://www.24haubenin.info/?+-PROPOSE-A-LA-LECTURE-+" rel="tag">PROPOSÉ À LA LECTURE</a> <img class='spip_logo spip_logo_right spip_logos' alt="" style='float:right' src='https://www.24haubenin.info/local/cache-vignettes/L150xH70/arton26319-fba2b.jpg?1594319568' width='150' height='70' /> <div class='rss_texte'><p>Les sapeurs-pompiers ont effectué plusieurs interventions au cours de la semaine écoulée pour divers sinistres. 152 sorties ont été effectuées et 04 décès enregistrés.</p> <p>Selon les explications données par le commandant du groupement Amoussou rapportées par Frissons radio, ces interventions ont été effectuées dans les villes de Cotonou, Lokossa, et Djougou. Sur 152 interventions, 04 décès ont été enregistrés.<br class='autobr' /> Le plus marquant des événements tragiques de la semaine écoulée selon le commandant, est celui lié à l'accident du mercredi 1er juillet 2020 où un motocycliste a percuté un véhicule en stationnement faisant une victime.</p> <p>F. A. A.</p></div> Le Bénin maintient sa place de premier producteur https://www.24haubenin.info/?Le-Benin-maintient-sa-place-de-premier-producteur https://www.24haubenin.info/?Le-Benin-maintient-sa-place-de-premier-producteur Thu, 09 Jul 2020 06:40:35 +0000 fr F. Aubin Ahéhéhinnou PROPOSÉ À LA LECTURE <p>En Conseil des ministres ce mercredi 08 juillet 2020, le ministre de l'agriculture de l'élevage et de la pêche, a fait le point de la campagne cotonnière 2019-2020. Selon Gaston C. Dossouhoui, <br class='autobr' /> Selon le point de la campagne cotonnière 2019-2020, le Bénin a atteint une production minimale de 714 714 tonnes. Ce qui lui confère encore la place de premier producteur en Afrique devant le Mali et le Burkina Faso. <br class='autobr' /> Le ministre très heureux des acteurs de la filière (producteurs, transporteurs, égréneurs (...)</p> - <a href="https://www.24haubenin.info/?-Economie-" rel="directory">Economie</a> / <a href="https://www.24haubenin.info/?+-PROPOSE-A-LA-LECTURE-+" rel="tag">PROPOSÉ À LA LECTURE</a> <img class='spip_logo spip_logo_right spip_logos' alt="" style='float:right' src='https://www.24haubenin.info/local/cache-vignettes/L150xH107/arton26320-14ea1.jpg?1594319568' width='150' height='107' /> <div class='rss_texte'><p>En Conseil des ministres ce mercredi 08 juillet 2020, le ministre de l'agriculture de l'élevage et de la pêche, a fait le point de la campagne cotonnière 2019-2020. Selon Gaston C. Dossouhoui,</p> <p>Selon le point de la campagne cotonnière 2019-2020, le Bénin a atteint une production minimale de 714 714 tonnes. Ce qui lui confère encore la place de premier producteur en Afrique devant le Mali et le Burkina Faso.<br class='autobr' /> Le ministre très heureux des acteurs de la filière (producteurs, transporteurs, égréneurs etc. ) ayant travaillé à ce résultat, leur a adressé ses félicitations. <br class='autobr' /> Depuis l'arrivée au pouvoir du chef de l'État Patrice Talon, les réformes engagées dans le secteur agricole ont permis de hisser le Bénin au rang de premier producteur. Des résultats jamais obtenus dans l'histoire du pays.</p> <p>F. A. A.</p></div> Nécessité de se faire dépister dès l'apparition d'un symptôme https://www.24haubenin.info/?Necessite-de-se-faire-depister-des-l-apparition-d-un-symptome https://www.24haubenin.info/?Necessite-de-se-faire-depister-des-l-apparition-d-un-symptome Wed, 08 Jul 2020 21:27:34 +0000 fr Akpédjé Ayosso PROPOSÉ À LA LECTURE <p>En cas d'apparition d'un symptôme du Covid-19, l'individu doit rapidement se faire dépister. C'est une recommandation du Conseil des ministres de ce mercredi 08 juillet 2020. <br class='autobr' /> Le gouvernement béninois recommande expressément à tous de se faire consulter ou orienter par les agents de santé dès l'apparition du moindre symptôme faisant penser à la Covid-19. En cas de contamination au Covid-19, le sujet pourra être rapidement prise en charge. Le dépistage à temps permet aussi d'avoir plus de chances de (...)</p> - <a href="https://www.24haubenin.info/?-Actualite-" rel="directory">Actualité</a> / <a href="https://www.24haubenin.info/?+-PROPOSE-A-LA-LECTURE-+" rel="tag">PROPOSÉ À LA LECTURE</a> <img class='spip_logo spip_logo_right spip_logos' alt="" style='float:right' src='https://www.24haubenin.info/local/cache-vignettes/L150xH86/arton26317-5b4b2.jpg?1594319568' width='150' height='86' /> <div class='rss_texte'><p>En cas d'apparition d'un symptôme du Covid-19, l'individu doit rapidement se faire dépister. C'est une recommandation du Conseil des ministres de ce mercredi 08 juillet 2020.</p> <p>Le gouvernement béninois recommande expressément à tous de se faire consulter ou orienter par les agents de santé dès l'apparition du moindre symptôme faisant penser à la Covid-19. En cas de contamination au Covid-19, le sujet pourra être rapidement prise en charge. Le dépistage à temps permet aussi d'avoir plus de chances de guérison. <br class='autobr' /> Pour le dépistage quatre centres sont prévus dans la ville de Cotonou. Ils sont répartis comme suit : le Centre de Santé de Agbato à Akpakpa pour les habitants du 1er au 4ème arrondissements ; Homel-Lagune à Tokpa-Hoho, zone du Lycée Technique F. M. Coulibaly pour les 5ème et 6ème Arrondissements ; Ciné le Bénin à Maro-Militaire pour les populations du 7ème au 10ème Arrondissements.<br class='autobr' /> Les populations du 11ème au 13ème Arrondissements pourront se faire dépister au Centre de Santé de Cadjèhoun à côté de l'Eglise catholique Bon Pasteur.<br class='autobr' /> En Conseil des ministres, le gouvernement a instruit le ministre de l'intérieur Sacca Lafia à l'effet de veiller au respect strict des mesures de restriction toujours en vigueur.<br class='autobr' /> Au nombre des mesures, il y a le port obligatoire de masques en tous lieux, le lavage des mains et l'observance de la distance de sécurité sanitaire d'un (01) mètre au minimum entre personnes. <br class='autobr' /> Le Bénin compte environ 1300 cas de confirmés du coronavirus et 21 décès.<br class='autobr' /> AAA</p></div> Trois décrets adoptés en Conseil des ministres ce mercredi https://www.24haubenin.info/?Trois-decrets-adoptes-en-Conseil-des-ministres-ce-mercredi https://www.24haubenin.info/?Trois-decrets-adoptes-en-Conseil-des-ministres-ce-mercredi Wed, 08 Jul 2020 17:09:04 +0000 fr F. Aubin Ahéhéhinnou <p>Les membres du gouvernement réunis en session ordinaire du Conseil des ministres ont adopté trois décrets ce mercredi 08 juillet 2020. <br class='autobr' /> Il s'agit du décret portant attributions, organisation et fonctionnement du ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique ; du décret portant renouvellement de l'agrément de la Centrale d'Achat des Médicaments essentiels et Consommables médicaux (CAME) ; et celui portant nomination des membres de Conseil d'administration de l'Agence nationale de (...)</p> - <a href="https://www.24haubenin.info/?-Actualite-" rel="directory">Actualité</a> <img class='spip_logo spip_logo_right spip_logos' alt="" style='float:right' src='https://www.24haubenin.info/local/cache-vignettes/L150xH75/arton26315-b9b6b.jpg?1594319568' width='150' height='75' /> <div class='rss_texte'><p><strong>Les membres du gouvernement réunis en session ordinaire du Conseil des ministres ont adopté trois décrets ce mercredi 08 juillet 2020. </strong></p> <p>Il s'agit du décret portant attributions, organisation et fonctionnement du ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique ; du décret portant renouvellement de l'agrément de la Centrale d'Achat des Médicaments essentiels et Consommables médicaux (CAME) ; et celui portant nomination des membres de Conseil d'administration de l'Agence nationale de Qualité des produits de santé et d'eau, ainsi que de l'Agence des Infrastructures sanitaires, des Equipements et de la Maintenance.</p> <p><strong>F.A.A.</strong></p></div> Le gouvernement rappelle les mesures de restriction en vigueur https://www.24haubenin.info/?Le-gouvernement-rappelle-les-mesures-de-restriction-en-vigueur https://www.24haubenin.info/?Le-gouvernement-rappelle-les-mesures-de-restriction-en-vigueur Wed, 08 Jul 2020 17:04:22 +0000 fr Akpédjé Ayosso <p>Dans le cadre de la lutte contre la pandémie du coronavirus, le gouvernement béninois a pris des mesures de restriction. En conseil des ministres ce mercredi 8 juillet 2020, le gouvernement rappelle à l'attention des populations les règles d'hygiène et de prévention toujours en vigueur. <br class='autobr' /> Au cours de la séance hebdomadaire, le ministre de la Santé Sacca Lafia a fait le point de la situation épidémiologique liée à la pandémie du Covid-19 au Bénin. Il s'en dégage qu' « en dépit de la progression des (...)</p> - <a href="https://www.24haubenin.info/?-Actualite-" rel="directory">Actualité</a> <img class='spip_logo spip_logo_right spip_logos' alt="" style='float:right' src='https://www.24haubenin.info/local/cache-vignettes/L150xH81/arton26316-c6fc4.jpg?1594319568' width='150' height='81' /> <div class='rss_texte'><p><strong>Dans le cadre de la lutte contre la pandémie du coronavirus, le gouvernement béninois a pris des mesures de restriction. En conseil des ministres ce mercredi 8 juillet 2020, le gouvernement rappelle à l'attention des populations les règles d'hygiène et de prévention toujours en vigueur. </strong></p> <p>Au cours de la séance hebdomadaire, le ministre de la Santé Sacca Lafia a fait le point de la situation épidémiologique liée à la pandémie du Covid-19 au Bénin. Il s'en dégage qu' « en dépit de la progression des chiffres, une partie de la population banalise le mal en n'observant pas les mesures de prévention prescrites, compromettant ainsi les efforts de la majorité ».</p> <p>Face à ce constat, le Conseil rappelle les mesures de restriction toujours en vigueur pour éviter la propagation de la pandémie. Il s'agit entre autres du port obligatoire de masques en tous lieux ; le lavage systématique des mains à l'eau et au savon ; l'observance de la distance de sécurité sanitaire d'un (01) mètre au minimum entre personnes ; la fermeture des discothèques ; l'interdiction d'accès aux plages ; l'interdiction des rassemblements de plus de cinquante (50) personnes et l'interdiction pour les taxis-motos (zémidjan) de transporter plus d'une personne à la fois. <br class='autobr' /> A cela s'ajoutent l'obligation du port de masques et du respect de la distance de sécurité sanitaire entre passagers à bord des transports en commun ; l'obligation pour les employeurs, sur les lieux de travail, de faire respecter le port systématique de masques, d'installer le dispositif de lavage des mains et de faire respecter la distance d'un (01) mètre minimum entre personnes. <br class='autobr' /> Les autres mesures de restriction sont la suspension des événements et manifestations à caractères sportif, politique et festif ; la limitation du nombre de passagers à bord des taxis et embarcations à trois (03) au maximum pour les véhicules de cinq (05) places et à 05 au maximum pour ceux de neuf (09) places et la prescription aux usagers des espaces marchands (boutiques, magasins, supermarchés, marchés ordinaires et autres) d'observer la distance d'au moins un (01) mètre entre personnes et de respecter le port de masque. <br class='autobr' /> Aussi, les personnes souffrant d'affections chroniques doivent-elles éviter de sortir de chez elles sauf en cas de nécessité absolue.<br class='autobr' /> Les cérémonies d'inhumation sont autorisées mais elles ne doivent pas rassembler plus de cinquante (50) personnes, lesquelles sont tenues de respecter la distance d'un (01) mètre minimum entre elles.<br class='autobr' /> Le Conseil recommande également à tous de se faire consulter ou orienter par les agents de santé dès l'apparition du moindre symptôme faisant penser à la Covid-19 ; afin de favoriser leur prise en charge rapide et, ainsi, d'augmenter leurs chances de guérison.<br class='autobr' /> Le Ministre de l'Intérieur et de la Sécurité publique a été instruit à l'effet de veiller au respect strict des mesures de restriction en vigueur. <br class='autobr' /> <strong>F.A.A</strong></p></div> Les travaux complémentaires des routes Missessinto-Zinvié-Sèdjèdénou-Zè et RNIE 1-Cococodji-Hèvié-Ouèdo-Calavi Kpota lancés https://www.24haubenin.info/?Les-travaux-complementaires-des-routes-Missessinto-Zinvie-Sedjedenou-Ze-et-RNIE https://www.24haubenin.info/?Les-travaux-complementaires-des-routes-Missessinto-Zinvie-Sedjedenou-Ze-et-RNIE Wed, 08 Jul 2020 17:03:59 +0000 fr F. Aubin Ahéhéhinnou <p>Le gouvernement a ordonné en conseil des ministres ce mercredi le lancement des travaux complémentaires d'aménagement et de bitumage des routes Missessinto-Zinvié-Sèdjèdénou-Zè et RNIE 1-Cococodji-Hèvié-Ouèdo-Calavi Kpota conclu avec l'entreprise EBOMAF SA. <br class='autobr' /> L'exécution des travaux sur ces deux axes, longs respectivement de 32 et 21 kilomètres a fait apparaître la nécessité de réaliser des aménagements confortatifs pour renforcer la qualité et la durabilité des ouvrages, et tenir compte de la forte (...)</p> - <a href="https://www.24haubenin.info/?-Actualite-" rel="directory">Actualité</a> <img class='spip_logo spip_logo_right spip_logos' alt="" style='float:right' src='https://www.24haubenin.info/local/cache-vignettes/L150xH113/arton26314-906c7.jpg?1594319568' width='150' height='113' /> <div class='rss_texte'><p>Le gouvernement a ordonné en conseil des ministres ce mercredi le lancement des travaux complémentaires d'aménagement et de bitumage des routes Missessinto-Zinvié-Sèdjèdénou-Zè et RNIE 1-Cococodji-Hèvié-Ouèdo-Calavi Kpota conclu avec l'entreprise EBOMAF SA.</p> <p>L'exécution des travaux sur ces deux axes, longs respectivement de 32 et 21 kilomètres a fait apparaître la nécessité de réaliser des aménagements confortatifs pour renforcer la qualité et la durabilité des ouvrages, et tenir compte de la forte concentration démographique dans la zone du projet. Ce qui justifie « la construction d'un supplément en mètres linéaires de collecteurs en béton armé destinés à drainer les eaux pluviales vers les exutoires assez éloignés de la route, aux fins d'éviter les inondations dans les agglomérations traversées ».<br class='autobr' /> Ces nouveaux travaux à réaliser concernent également l'éclairage public et les feux tricolores à installer, le dédoublement du pont de 240 mètres linéaires, la construction d'un pont de 15 mètres linéaires, indispensable pour favoriser la traversée du bas-fond de la localité de Togba. Ils intègrent, en outre, le déplacement des réseaux de la SBEE, de la SONEB et de Bénin Télécom SA, situés sur l'emprise des ouvrages à réaliser, précise le Conseil des ministres.<br class='autobr' /> Le Conseil a marqué son accord pour la réalisation de ces travaux complémentaires, ainsi que la signature d'un contrat avec le Bureau chargé du contrôle et de la surveillance desdits travaux.</p> <p>F.A.A.</p></div> Le 60ème anniversaire de l'indépendance célébré sans défilé militaire https://www.24haubenin.info/?Le-60eme-anniversaire-de-l-independance-celebre-sans-defile-militaire https://www.24haubenin.info/?Le-60eme-anniversaire-de-l-independance-celebre-sans-defile-militaire Wed, 08 Jul 2020 16:57:33 +0000 fr F. Aubin Ahéhéhinnou <p>En Conseil des ministres ce mercredi 08 juillet 2020, le gouvernement a retenu les modalités pratiques de déroulement des festivités marquant le 60ème anniversaire de l'accession du Bénin à l'indépendance. <br class='autobr' /> Tenant compte du contexte marqué par la pandémie du Coronavirus, de la nécessité de concilier la commémoration de cet événement important avec la sécurité sanitaire des populations, le Conseil a décidé qu'elle se tienne dans la sobriété absolue, sans manifestations nécessitant des regroupements de (...)</p> - <a href="https://www.24haubenin.info/?-Actualite-" rel="directory">Actualité</a> <img class='spip_logo spip_logo_right spip_logos' alt="" style='float:right' src='https://www.24haubenin.info/local/cache-vignettes/L150xH72/arton26313-0bede.jpg?1594319568' width='150' height='72' /> <div class='rss_texte'><p>En Conseil des ministres ce mercredi 08 juillet 2020, le gouvernement a retenu les modalités pratiques de déroulement des festivités marquant le 60ème anniversaire de l'accession du Bénin à l'indépendance.</p> <p>Tenant compte du contexte marqué par la pandémie du Coronavirus, de la nécessité de concilier la commémoration de cet événement important avec la sécurité sanitaire des populations, le Conseil a décidé qu'elle se tienne dans la sobriété absolue, sans manifestations nécessitant des regroupements de personnes tels que le défilé et autres réjouissances, précise le communiqué final. <br class='autobr' /> Pour honorer la mémoire des illustres disparus et saluer les Forces de défense et de sécurité, il sera procédé, à l'occasion du 60ème anniversaire de l'indépendance, au dépôt de gerbe au pied du Monument aux Morts, puis à une revue des troupes symbolique, précise le Conseil des ministres.</p> <p>F. A. A.</p></div>