mardi, 7 juillet 2020 •

447 visiteurs en ce moment


 
 

 
 
 
 
FIL D'ACTUALITÉ

Économie

Le FMI juge très satisfaisantes les performances du Bénin




Du 25 avril au 06 mai 2019, une délégation du Fonds Monétaire Internationale (FMI) avec à sa tête Luc Eyrault, était à Cotonou pour tenir la Consultation 2019 au titre de l’article IV et la quatrième revue du programme économique et financier triennal soutenu par le FMI au titre de la facilité élargie de crédit (FEC). La mission d’évaluation a permis de noter que la performance du programme appuyé par le FMI a été satisfaisante en 2018.

Selon les observations faites par M. Eyraud, l’économie du Bénin a progressé de 6.7% en 2018, sous l’effet de la forte production agricole et de l’activité portuaire. Pour le chef de la délégation du FMI, « l’inflation est restée modérée à environ 1,0 %, bien en dessous du plafond régional de 3 % de l’Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA) ».
Avec l’essor des exportations de produits agricoles, le déficit de la balance courante s’est sensiblement amélioré l’année dernière. Ainsi, « le déficit budgétaire pour 2018 s’est établi à 4,0 % du PIB, alors que l’objectif du programme était de 4,7 % du PIB ».
Entre 2019 et 2024, une croissance économique de 6.7% est envisagée avec une « forte production agricole, la hausse des investissements privés et le développement de nouveaux secteurs tels que le tourisme et l’économie numérique ». Quant à l’inflation, elle devrait rester contenue.
L’engagement des autorités de maintenir le déficit budgétaire dans les limites de la norme régionale de l’UEMOA de 3 % du PIB en 2019 et au-delà a été salué par les services du FMI.
En somme, les résultats obtenus dans le cadre du programme soutenu par le FMI ont été satisfaisants en 2018. Les indicateurs quantitatifs et structurels à fin décembre 2018 ont été atteints. Ceci grâce aux politiques mises en place par le gouvernement et les bonnes performances économiques du pays, ce qui a d’ailleurs favorisé l’émission d’un Eurobond en mars 2019.
Pour réaliser le potentiel de croissance élevé à moyen terme, les services de FMI ont fait des recommandations aux autorités béninoises. Il s’agit entre autres « d’accélérer les réformes visant à améliorer l’environnement des affaires et les infrastructures, de renforcer le cadre de gouvernance, de diversifier l’économie, de promouvoir une éducation et une santé de qualité et de remédier aux vulnérabilités du secteur bancaire, notamment, la faible rentabilité des banques ».
Au regard des améliorations récentes notées dans ces domaines, la mission a encouragé le gouvernement à poursuivre ses efforts.
Aussi, les autorités et les services du FMI ont-ils convenu de la nécessité de continuer à augmenter les recettes fiscales, car « une mobilisation accrue des recettes est essentielle pour financer les transferts au profit des pauvres et les programmes d’assurance sociale, tels que le nouveau système d’assurance maladie, récemment entré dans sa phase pilote ». Ils ont également décidé de l’augmentation des recettes qui vont créer « de l’espace budgétaire pour financer les projets d’infrastructures du Programme d’actions du gouvernement ».
Par ailleurs, « les services du FMI se sont félicités de la baisse prévue du ratio de dette publique en 2019 ».
Selon M. Eyraud, « L’Eurobond ouvre la voie à un accès aux financements obligataires extérieurs non concessionnels à l’avenir. Cela contribuera à la diversification de la structure de financement et créera des opportunités d’allongement de la maturité de la dette. Mais cela peut également générer des vulnérabilités que les autorités sont déterminées à évaluer et atténuer ».
Au cours de la mission, l’équipe du FMI a rencontré Abdoulaye Bio Tchané, ministre d’Etat chargé du Plan et du Développement, Romuald Wadagni, ministre de l’Économie et des Finances, Benjamin Hounkpatin, ministre de la santé, Alain Komaclo, directeur national de la Banque centrale régionale, BCEAO et d’autres hauts responsables de l’État.
Les différentes discussions menées ont permis aux autorités et à l’équipe du FMI de parvenir à un accord sous réserve de l’approbation par la Direction et le Conseil d’Administration du FMI.
Son examen par le Conseil d’Administration du FMI est prévu en juin 2019.
A.A.A

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

9 mai 2019 par Judicaël ZOHOUN




Un taux de croissance de 2,4% en 2020 contre une projection de (...)


7 juillet 2020 par Akpédjé Ayosso
Les pays de l’UEMOA ont enregistré des effets négatifs de la crise (...)
Lire la suite

Le budget de l’Etat 2021 réduit de 3,5%


5 juillet 2020 par F. Aubin Ahéhéhinnou
En raison de la crise sanitaire du Coronavirus et son impact sur (...)
Lire la suite

Le Bénin veut mobiliser 100 milliards FCFA


5 juillet 2020 par F. Aubin Ahéhéhinnou
100 milliards de francs CFA, c’est le montant que le gouvernement du (...)
Lire la suite

La Banque Mondiale octroie 50 millions de dollars


29 juin 2020 par Akpédjé Ayosso
La Banque Mondiale a décidé d’accorder un financement additionnel de 50 (...)
Lire la suite

Émission simultanée d’Obligations du Trésor du Bénin du 02 juillet (...)


27 juin 2020 par Judicaël ZOHOUN
Avis d’appel d’offres relatif à l’émission simultanée d’Obligations du (...)
Lire la suite

Le Bénin enregistre une nette progression de ses performances


23 juin 2020 par Akpédjé Ayosso
Le Bénin a enregistré une progression de son CPIA passant de 3,5 en 2018 (...)
Lire la suite

Le Bénin obtient un prêt de $125 millions pour la route Bohicon (...)


19 juin 2020 par Akpédjé Ayosso
125 millions $, c’est le montant de prêt accordé au Bénin par UK Export (...)
Lire la suite

La BAIC devient la BIIC


18 juin 2020 par Akpédjé Ayosso
La Banque Africaine pour l’Industrie et le Commerce (BAIC) change de (...)
Lire la suite

Le gouvernement approuve la Programmation budgétaire et économique (...)


18 juin 2020 par Akpédjé Ayosso
Le gouvernement béninois a approuvé ce mercredi en conseil des ministres (...)
Lire la suite

Les prévisions de la croissance économique revues à la baisse


13 juin 2020 par Akpédjé Ayosso
En raison des effets néfastes de la crise à la Covid-19 sur l’économie (...)
Lire la suite

L’ex Société Sucrière de Savè un cas pratique d’abus de pouvoir


11 juin 2020 par Judicaël ZOHOUN
Le 05 juin 1990, à l’initiative de Monsieur Fatiou ADEKOUTE alors (...)
Lire la suite

Un projet pour valoriser les déchets de manioc en biogaz


10 juin 2020 par Akpédjé Ayosso
Sur initiative de l’ONG Afrique Espérance, 350 femmes transformatrices (...)
Lire la suite

Le Bénin reçoit 160 millions dollars de la Banque Mondiale


4 juin 2020 par Akpédjé Ayosso
La Banque Mondiale apporte son aide au Bénin dans le secteur de (...)
Lire la suite

Les performances des 6 filiales de la BOA au 31 décembre (...)


4 juin 2020 par Akpédjé Ayosso
Le Groupe Bank Of Africa (BOA) a présenté ce mercredi 27 mai 2020, les (...)
Lire la suite

Le Bénin lance les études pour sa raffinerie de pétrole


3 juin 2020 par Akpédjé Ayosso
Le gouvernement veut construire une raffinerie de pétrole au Bénin. Le (...)
Lire la suite

Les frais de délivrance des actes fonciers revus à la baisse


28 mai 2020 par Akpédjé Ayosso
Allègement des frais de délivrance des actes fonciers et de prestations (...)
Lire la suite

Les productrices du riz étuvé font des millions de chiffre (...)


27 mai 2020 par Akpédjé Ayosso
A Agouagon, localité située dans la commune de Glazoué (Collines), des (...)
Lire la suite

Le Groupe Ecobank et Google collaborent pour proposer des solutions (...)


26 mai 2020 par Judicaël ZOHOUN
Le Groupe Ecobank et Google collaborent pour proposer des solutions (...)
Lire la suite


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires