dimanche, 5 avril 2020 •

4073 visiteurs en ce moment


 
 

 
 
 
 
FIL D'ACTUALITÉ

Développement

Les petites exploitantes agricoles , actrices incontournables de la lutte contre la pauvreté au Bénin




Pourquoi les petites exploitantes agricoles sont des actrices incontournables de la lutte contre la pauvreté au Bénin
ATOU SECK|28 JANVIER 2020

En me rendant, il y a quelques semaines, à Logohoué, dans le cadre d’une visite de terrain, j’ai davantage mesuré, devant le périmètre maraîcher d’Agnès, notre responsabilité d’aider les communautés rurales à repousser les frontières de la pauvreté. Dans ce village de la commune de Houéyogbé, au sud-ouest du Benin, Agnès préside une coopérative essentiellement composée de femmes. L’objectif ? Les aider à se lancer dans l’horticulture pour ameliorer le quotidien de leur ménage. Sur un hectare et demi de terre aménagé au bord de la rivière Dati, ces braves dames font déjà pousser des légumes, des choux, des tomates et autres légumineuses bio.

L’eau est à portée de main, mais sa maîtrise reste problématique. Sans motopompe, avec seulement deux arrosoirs, elles utilisent des bassines pour recueillir de l’eau et irriger les planches. Des difficultés qui entravent la productivité de leur petite exploitation malgré la dose d’énergie qu’elles déploient dans cette activité. La terre est là, l’eau est disponible, la volonté de réussir se lit sur leur visage. Il suffit d’un petit coup de pouce pour que ces femmes puissent faire des miracles.

Les doléances qu’elles m’ont adressées se résument à deux choses : disposer d’un système pérenne d’irrigation de leurs cultures à partir du lac et renforcer leur capacité de production en engrais biologique. Le reste, elles peuvent s’en charger.

Le Projet d’appui à la diversifcation agricole (PADA) financé par la Banque mondiale a été conçu pour leur donner ce coup de main. Elles ont bénéficié de semences pour diversifier leurs cultures, de cinq bacs hors sol et d’alevins de clarias pour se lancer également dans la pisciculture. Elles ont aussi reçu une formation en élevage familial des poulets bicyclettes. J’ai été sidéré par l’énergie débordante de ces femmes sous-équipées et l’enthousiasme qu’elles diffusent. Je leur ai promis de revenir dans un an pour voir les progrès qu’elles auront accomplis. J’espère qu’à cette échéance, elles seront devenues les championnes des produits maraîchers bio de tout le département du Mono et au-delà.

De petits appuis qui font une grande différence

Les résultats qui se profilent au niveau de la coopérative d’Agnès montrent que de petits appuis aux petits agriculteurs peuvent avoir un impact important. L’engagement de la Banque mondiale à éradiquer la pauvreté extrême ne parviendra à se concretiser que si nous développons des approches qui nous permettent de toucher plus directement les communautés dans le cadre de nos opérations.

Au Bénin, le Diagnostic-pays systématique (SCD en anglais) a révélé que le pays ne profite pas de son vaste potentiel agricole à cause de la faible productivité. Transformer la production agricole devrait permettre de créer des emplois et de la richesse, notamment dans le monde rural. La productivité sera au rendez-vous si nous aidons à diffuser des technologies simples, à apporter de l’innovation dans le secteur et aussi à connecter les communautés rurales à l’énergie et au numérique.

Le PADA complète la mission d’un autre projet, clôturé le 31 décembre 2019 : le projet de productivité agricole en Afrique de l’Ouest (PPAAO) qui a aidé le gouvernement à mettre des technologies modernes à la disposition des acteurs ruraux pour promouvoir les chaînes de valeurs agricoles. Près de 995 800 personnes en ont bénéficié, dont 41,54 % de femmes. Accompagné par le projet intégré de transformation numérique des régions rurales, le PADA sera bientôt renforcé par un autre projet dans le secteur agricole. Mais, nous devons faire davantage pour les femmes qui représentent plus de 52% de la population rurale au Bénin, en leur accordant de petites subventions pour la production et la transformation, et en les aidant aussi à mieux se connecter aux marchés. Les aider à accroître leurs revenus contribuera à coup sûr à éradiquer la pauvreté en milieu rural.

Je mise sur les femmes de Logohoué et aussi sur des milliers d’autres femmes agricultrices qui sont persuadées que l’agriculture peut transformer leurs vies.

https://blogs.worldbank.org/fr/nasikiliza/pourquoi-les-petites-exploitantes-agricoles-sont-des-actrices-incontournables-de-la

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

29 janvier 2020 par Dg24h


Le prix du cajou en chute


5 avril 2020 par Dg24h
La campagne de commercialisation 2020 des noix de cajou lancée le 19 (...)
Lire la suite

Près de 21 milliards de dommages-intérêts pour l’Etat


4 avril 2020 par Dg24h
On connaît désormais le verdict du juge dans l’affaire FNM (Fonds (...)
Lire la suite

Le Bénin lève 43 milliards de FCFA


3 avril 2020 par Dg24h
Au terme d’une émission simultanée d’Obligations Assimilables du Trésor (...)
Lire la suite

ARISE IIP s’installe au Bénin et accompagne le gouvernement avec divers (...)


30 mars 2020 par Dg24h
La société ARISE Integrated Inustrial Platforms (ARISE IIP), est (...)
Lire la suite

Le groupe ARISE offre 2.000.000 de masques et divers équipements (...)


30 mars 2020 par Dg24h
Présente dans le pays à travers sa société ARISE Integrated Industrial (...)
Lire la suite

La BOAD apporte un appui de 196,6 milliards FCFA aux Etats (...)


26 mars 2020 par Dg24h
Le Conseil d’Administration de la Banque Ouest Africaine de (...)
Lire la suite

Le Bénin lève 30 milliards FCFA


21 mars 2020 par Dg24h
Au terme d’une émission simultanée d’Obligations Assimilables du Trésor (...)
Lire la suite

Le cajou vendu à 325 F/kg


20 mars 2020 par Dg24h
Le ministre du commerce, Shadiya Alimatou Assouman a officiellement (...)
Lire la suite

Les entreprises sollicitent le soutien du gouvernement


18 mars 2020 par Dg24h
Depuis l’annonce d’un cas confirmé au Bénin, la crainte s’est installée (...)
Lire la suite

L’Afrique noire francophone demeure la locomotive de la croissance (...)


6 mars 2020 par Dg24h
En 2019, pour la sixième année consécutive et la septième fois en huit (...)
Lire la suite

Le gouvernement obtient un prêt de 21 millions$ de la BIDC


6 mars 2020 par Dg24h
La Banque d’Investissement et de Développement de la CEDEAO (BIDC) donne (...)
Lire la suite

Le Bénin envisage une levée de 80 milliards FCFA


26 février 2020 par La Rédaction
Le Bénin en accord avec l’Agence UMOA-Titres, va procéder le jeudi 5 (...)
Lire la suite

Le Groupe Ecobank lance l’édition 2020 du Fintech Challenge


21 février 2020 par Dg24h
Lomé, le 20 Février 2020 – Le Groupe bancaire panafricain Ecobank, invite (...)
Lire la suite

La campagne de Commercialisation de la noix de cajou lancée


19 février 2020 par Dg24h
En Conseil des ministresce mercredi 19 février 2020, le gouvernement a (...)
Lire la suite

La BRVM à la rencontre des investisseurs et émetteurs du Mali


18 février 2020 par Dg24h
Dans le cadre du déploiement de leur stratégie de promotion du Marché (...)
Lire la suite

Abuja cherche une porte de sortie


14 février 2020 par Dg24h
La situation de fermeture de frontières que connaissent le Bénin et (...)
Lire la suite

Bank of Africa offre un produit digital à sa clientèle


13 février 2020 par Dg24h
Les clients du groupe Bank Of Africa peuvent désormais accéder à leurs (...)
Lire la suite

AVIS D’APPEL A MANIFESTATION D’INTERET RELATIF A LA SELECTION DES (...)


12 février 2020 par Dg24h
AMI N°004/02/20/ISO/DG/DGA/DA La Société ISOCEL SA est un Fournisseur (...)
Lire la suite


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires







Lettre d'information