lundi, 24 juillet 2017 •

157 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Actualité politique

Vers une nouvelle configuration politique à l’hémicycle




La configuration de l’Assemblée nationale change avec le spectre de démissions massives de députés qui plane sur les groupes parlementaires.
Ce séisme au niveau de l’Assemblée nationale fait suite à l’échec, le 04 avril dernier, du vote de l’examen du projet de révision de la Constitution. Si la plupart des députés démissionnaires évoquent dans leurs correspondances au président Adrien Houngbédji des raisons de convenance personnelle, le député René Bagoudou quant à lui confie à la presse qu’il y a crise de confiance entre les démissionnaires et les autres collègues membres du groupe parlementaire.
L’assemblée nationale ne compte désormais que quatre groupes parlementaires réglementaires sur les huit qui existaient. Il s’agit du groupe parlementaire du ‘’Parti du renouveau démocratique (Prd)’’ composé de dix députés et présidé par Augustin Ahouanvoèbla, celui de ‘’L’Union fait la Nation’’ fort de 13 parlementaires dirigé par Antoine Kolawolé Idji, celui de « Bénin uni et solidaire » de Bonaventure Aké Natondé et composé de onze membres et le groupe parlementaire ‘’Nation-Unité-Développement’’ crédité de neuf membres et dirigé par Rosine Vieyra Soglo.
Le Président Mathurin Coffi Nago dont le groupe parlementaire a connu la défection des députés René Bagoudou, Hamadou Issifou et Issa Salifou qui devra recomposer son groupe parlementaire ou disparaître. Il lui faudra dénicher d’autres députés pour continuer à jouir des prérogatives de président de groupe parlementaire, qui participe à la conférence des présidents du parlement.

De l’autre côté, Gibigaye Mohamed, Dafia Abiba et Atchadé Noureini viennent aussi de démissionner du groupe parlementaire "République et solidarité nationale" dirigé par l’He Barthélemy Kassa.
De même, Yarou Kignare Sinatoko, Garba Yaya, Bako Idrissou, Sanni Gourou et Bah Guera Chabi ont également déposé leur démission du groupe parlementaire "République et Unité nationale" dirigée par André Okounlola. Ces deux groupes volent ainsi en éclat pour insuffisance d’effectif.
Cette vague de démissions des députés pourrait toucher aussi d’autres groupes parlementaires.

Armel TOGNON

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

10 mai 2017 par Dg24h



Meurtre de Mgr Benoit Bala : au Nom de la Vérité

24 juillet 2017 par Dg24h
Qui a tué ou assassiné Mgr Benoît Bala, évêque de Bafia ? C’est la grosse (...)
Lire la suite

Cotonou accueille un Forum régional des acteurs clés de la (...)

23 juillet 2017 par Dg24h
Les acteurs clés intervenant dans la transformation des produits (...)
Lire la suite

Un mort retrouvé au marché central de Natitingou

23 juillet 2017 par Dg24h
Le corps sans vie d’un homme a été découvert ce samedi au marché central (...)
Lire la suite

Les ACE désormais affiliés au FNRB

22 juillet 2017 par Dg24h
Les Agents contractuels de l’Etat (ACE) sont désormais affiliés au Fond (...)
Lire la suite

Une vingtaine d’enfants hospitalisée par jour à Natitingou

22 juillet 2017 par Dg24h
Le service de la pédiatrie de l’hôpital de zone de Natitingou est débordé (...)
Lire la suite

« La confiance numérique » au cœur d’un forum à Cotonou

22 juillet 2017 par Dg24h
La 6ème édition du Forum de la gouvernance de l’Internet au Bénin (Fgib) (...)
Lire la suite

Mon Compte


Vous n'avez pas encore de compte ?

Créer un compte

Articles PREMIUM

ÉCOUTER RADIO HÉMICYCLE


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires