lundi, 4 mars 2024 -

1051 visiteurs en ce moment

Comment générer des revenus passifs en Bitcoins




Meta Description : Vous pouvez encore faire fortune sans investir directement dans les crypto-monnaies. Voici quelques moyens de générer de l’argent passif en Bitcoins de manière transparente.

Saviez-vous que vous pouvez gagner votre vie même si vous ne vous engagez pas dans le trading de Bitcoins ? C’est possible grâce aux revenus passifs en Bitcoins. Et la bonne nouvelle, c’est que plusieurs méthodes éprouvées fonctionnent. Les activités génératrices de revenus passifs en Bitcoins sont potentiellement rentables, mais vous devez éviter de perdre vos fonds en raison de mauvaises décisions d’investissement. Voici les cinq meilleures façons de générer des revenus passifs en Bitcoins en 2022 et au-delà. Si vous souhaitez investir dans Bitcoin, vous pouvez visiter des plateformes de trading en ligne comme Immediate Motion

Grâce à l’agriculture de rendement (Yield Farming)

L’agriculture de rendement est l’un des moyens les plus fiables d’investir passivement dans le Bitcoin. Vous pouvez utiliser diverses techniques efficaces d’agriculture de rendement pour gagner de l’argent. Les investisseurs qui pratiquent l’agriculture de rendement utilisent des applications spéciales d’automatisation de la blockchain appelées SMART CONTRACTS. Pour participer, vous déposez quelques Bitcoins, qui fournissent de la liquidité pour d’autres actifs de trading sur une plateforme décentralisée. Vous gagnez ensuite des intérêts qui font partie des frais de transaction payés par les utilisateurs. Dans le cadre du yield farming, vous faites partie des nombreux fournisseurs de liquidités qui ont déposé des crypto-monnaies pour faciliter les échanges. Le yield farming produit d’excellents retours sur investissement, mais il est également très risqué, en particulier si les choses tournent mal en raison des fluctuations du cours du Bitcoin.

Proposer des prêts en Bitcoins à d’autres investisseurs

N’oubliez pas que seules certaines personnes disposent généralement du capital initial nécessaire pour démarrer une entreprise. Même pour devenir trader en Bitcoins, il faut disposer de pièces initiales. Par conséquent, les prêts en crypto-monnaies sont une source potentielle de financement pour ceux qui prévoient de tenter leur chance dans les crypto-monnaies. Lorsque vous prêtez vos actifs en Bitcoins, l’emprunteur vous rembourse vos pièces ainsi que des pièces supplémentaires à titre d’intérêts après une période convenue. Aujourd’hui, des milliers de personnes génèrent des revenus passifs en prêtant des Bitcoins à d’autres, et vous pouvez vous joindre à eux pour faire la différence.

Épargner des Bitcoins sur un compte en crypto-monnaies rémunéré

Vous pouvez utiliser les revenus générés par d’excellents échanges de crypto-monnaies tels que de différentes manières. Par exemple, vous pouvez utiliser les fonds pour des achats ou les investir davantage pour gagner plus de revenus. L’un des meilleurs moyens de tirer davantage d’argent de vos Bitcoins inutilisés est de les placer sur un compte en crypto-monnaies porteur d’intérêts. Selon la plateforme que vous utilisez, vous pouvez percevoir les intérêts sur vos Bitcoins quotidiennement. Ou bien vous rassemblez vos gains à la fin de la semaine. Il est essentiel de choisir une plateforme réputée pour un compte d’épargne en Bitcoins afin de minimiser les complications.

Gagner des dividendes en crypto-monnaies

Bien qu’ils ne soient pas encore très répandus sur les marchés financiers, les dividendes des crypto-monnaies sont un autre moyen idéal de tirer un revenu passif du Bitcoin. Cela est d’autant plus pratique lorsque vous disposez d’une société qui peut verser des dividendes sur les jetons qu’elle distribue aux individus. Dans ce cas, vous conservez vos actifs en Bitcoins dans l’entreprise au lieu de les percevoir immédiatement, et vous obtiendrez des profits incroyables grâce aux dividendes en crypto-monnaies.

Création d’un blog sur le Bitcoin

Avec le temps, les blogs en ligne sont devenus des plateformes idéales de partage d’informations. Être un blogueur Bitcoin signifie écrire et publier régulièrement du contenu frais sur le Bitcoin. Vous pouvez publier des informations sur le Bitcoin ou même apprendre à vos lecteurs comment investir dans cette monnaie. Grâce à votre blog, vous pouvez promouvoir les sociétés de crypto-monnaies et gagner de l’argent même si vous voyagez ou dormez confortablement quelque part.

Résumé

Il existe de nombreuses façons de générer de l’argent passif en Bitcoins. Cependant, n’oubliez pas que de mauvaises choses peuvent se produire à tout moment en raison de la forte volatilité des prix sur les marchés des crypto-monnaies. Pour être sûr, vous ne devez jamais risquer un montant que vous ne pouvez pas perdre. Essayez toujours d’investir un montant qui ne vous mettra pas en difficulté en cas de perte. Les principales méthodes pour générer des revenus passifs à partir du Bitcoin sont les suivantes : créer des blogs sur le Bitcoin, percevoir des dividendes en crypto-monnaies, utiliser des comptes en crypto-monnaies rémunérés, proposer des prêts en Bitcoins et pratiquer l’agriculture de rendement.

www.24haubenin.bj ; L'information en temps réel

28 novembre 2023 par Judicaël ZOHOUN




L’oléoduc Niger- Bénin est en cours de remplissage


4 mars 2024 par Judicaël ZOHOUN
L’oléoduc reliant les champs pétrolifères du Niger aux terminaux (...)
Lire la suite

La PRMP de la commune de Cobly exclue pour 5 ans


3 mars 2024 par Marc Mensah
Mamoudou ABOUDOU Massaoudou, la Personne Responsable des Marchés (...)
Lire la suite

La Caisse de dépôt du Bénin obtient l’appui de la CDG du Maroc


3 mars 2024 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Dans le cadre de la création de son premier Organisme de Placement (...)
Lire la suite

Un livret de poche édité pour comprendre le budget de l’Etat 2024


2 mars 2024 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Plus de mystère autour du budget de l’Etat. Le ministère de (...)
Lire la suite

Des douaniers nigériens attendus à Cotonou lundi 04 mars 2024


1er mars 2024 par Judicaël ZOHOUN
Une forte délégation de la douane nigérienne est attendue â Cotonou (...)
Lire la suite

La CCI Bénin prend un engagement à la 10e Conférence de l’UDOFAO


1er mars 2024 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Les travaux de la 10e Conférence internationale fiscale annuelle de (...)
Lire la suite

3 sociétés agréées au régime des investissements spécifiques


28 février 2024 par Marc Mensah
Trois (03) sociétés ont été agréées au régime spécifique du Code des (...)
Lire la suite

Les Chefs d’Etat se réjouissent de la résilience des économies dans l’Uemoa


28 février 2024 par Akpédjé Ayosso
En session extraordinaire, samedi 24 février 2024, les Chefs de (...)
Lire la suite

Le CIV Mali à l’école de l’accompagnement entrepreneurial au Bénin


27 février 2024 par Marc Mensah
L’Institut International pour le Renforcement de l’Accompagnement (...)
Lire la suite

Btex, la 1ère unité intégrée de textile de la GDIZ opérationnelle


21 février 2024 par F. Aubin Ahéhéhinnou
La société Benin Textile S.A. (Btex), l’une des unités intégrées de (...)
Lire la suite

Hermann O. Takou lance le nouveau Plan Global de Réformes 2023-2027


20 février 2024 par Akpédjé Ayosso, Ignace B. Fanou
La salle bleue du Palais des congrès de Cotonou a servi de cadre, ce (...)
Lire la suite

UBA occupe le devant de la scène au forum minier de la Cedeao 2024


19 février 2024 par Judicaël ZOHOUN
La banque mondiale de l’Afrique, United Bank for Africa (UBA) Plc, a (...)
Lire la suite

Une unité de production de jus de fruits " Bio PHARM" inaugurée à Zè


17 février 2024 par Akpédjé Ayosso
Le ministre des Petites et Moyennes Entreprises et de la promotion de (...)
Lire la suite

BENIN TERMINAL SA agréé au régime des investissements spécifiques


14 février 2024 par F. Aubin Ahéhéhinnou
La société BENIN TERMINAL SA obtient l’agrément au régime des (...)
Lire la suite

SBIN SA agréée au régime des investissements spécifiques


14 février 2024 par Marc Mensah
La Société Béninoise d’Infrastructures Numériques (SBIN) SA a reçu, (...)
Lire la suite

Le représentant résident de la CEDEAO salue la transformation (...)


9 février 2024 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Amadou Diongue, représentant résident de la CEDEAO salue la (...)
Lire la suite

L’entreprise AGMF SARL et 2 de ses responsables sanctionnés


8 février 2024 par Marc Mensah
Pour production de fausse attestation de travail suite à une (...)
Lire la suite

3 cadres de la mairie de Bohicon exclus de la commande publique


8 février 2024 par Ignace B. Fanou, Marc Mensah
L’Autorité de Régulation des Marchés Publics (ARMP) a exclu de la (...)
Lire la suite




Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires