samedi, 21 septembre 2019 •

334 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Amendement constitutionnel

La Plateforme électorale de la société civile lève le ton




La Plateforme électorale des organisations de la société civile du Bénin était face à la presse, ce jeudi 19 juillet 2018, pour montrer sa position par rapport au processus de révision de la constitution.
Initié par huit députés du Bloc de la majorité parlementaire, le processus d’amendement de la constitution attire l’attention des organisations de la société civile. Dans une déclaration à la presse, la Plateforme électorale des organisations de la société civile du Bénin donne sa position. Une position qui se démarque clairement des autres acteurs partisans. « La Plateforme électorale des organisations de la société civile du Bénin se dissocie entièrement de la proposition d’amendement de la constitution engagée par voie parlementaire », a déclaré la présidente de cette plateforme, Fatoumatou Batoko Zossou. Selon elle, il est vrai qu’une coalition des organisations de la société civile dénommée : ‘’Maintenant la Cour de compte’’ a démarré un plaidoyer pour une révision ciblée de la constitution en vue de l’institutionnalisation de la Cour des comptes. Cependant, les OSC coalisées pour le plaidoyer pour la Cour des comptes n’ont retenu que ce seul point et n’ont pas du tout été associées à la proposition d’amendement déposée par les huit députés le 28 juin 2018 ».
La Plateforme déplore la conduite exclusivement parlementaire, sous fond de précipitation caractérisée par la célérité d’instruction du dossier et la procédure d’urgence choisie à l’issue du vote pour la prise en considération, empruntée par les députés sans association des autres acteurs, sans mise à disposition et mise en débat public du texte d’amendement. Une telle démarche est d’autant plus déplorée que les amendements proposés ne sont pas sans conséquences sur le dispositif électoral et démocratique hérité de la Conférence des Forces Vives de la Nation ». La présidente de la Plateforme dit sa désolation pour « Cette attitude des hommes politiques à mélanger aux préoccupations techniques consolidantes qui font l’unanimité des préoccupations politiciennes fortement discutables ». Elle ne partage pas « Le choix, chaque fois d’un passage en force pour conduire les processus de révision de notre constitution ». Toutes ces situations créent des tensions et des agitations inutiles dans le rang des populations.
« Cet état de choses érode le crédit de bonne foi accordée aux dirigeants actuels, renforce la suspicion des populations et fait perdre au pays des occasions de révisions techniques de la constitution qui permettront des avancées qui consolident de la démocratie et le progrès », dénonce la Plateforme des OSC.
Giscard AMOUSSOU

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

20 juillet 2018 par Dg24h


Le Parti FCBE obtient son récépissé provisoire


21 septembre 2019 par Dg24h
Le parti les Forces cauris pour un Bénin émergent (FCBE) a désormais son (...)
Lire la suite

La Cellule Genre installée ce jour


19 septembre 2019 par La Rédaction
La Cellule Genre du Ministère de la Défense Nationale a été (...)
Lire la suite

Tonato en supervision sur les chantiers de Porto-Novo et (...)


18 septembre 2019 par Dg24h
Le ministre du cadre de vie et du développement durable, José Tonato a (...)
Lire la suite

Salimane Karimou lance la rentrée à Aplahoué


16 septembre 2019 par La Rédaction
Le ministre des enseignements maternel et primaire Salimane Karimou a (...)
Lire la suite

Mahougnon Kakpo constate le démarrage effectif des cours


16 septembre 2019 par La Rédaction
La rentrée scolaire 2019-2020 a débuté ce lundi 16 septembre 2019 au (...)
Lire la suite

‹‹Tout le monde aura l’eau d’ici le 31 décembre 2021›› (S. Adambi)


15 septembre 2019 par Dg24h
Le ministre de l’eau et des mines, Samou Séïdou Adambi était l’invité de (...)
Lire la suite

Le gouvernement rassure d’une rentrée sans couac


12 septembre 2019 par Dg24h
Le ministre des enseignements secondaire, technique et de la formation (...)
Lire la suite

L’examen national du Master 2019 lancé ce jeudi


12 septembre 2019 par Dg24h
Le top est donné ce jeudi 12 septembre 2019 par le Ministre de (...)
Lire la suite

Près de 3 milliards FCFA pour sauver les retraités ACE


11 septembre 2019 par Dg24h
En Conseil des ministres ce mercredi 11 septembre 2019, le (...)
Lire la suite

Le profil du militant UP au cœur d’une journée samedi dernier


9 septembre 2019 par Dg24h
Fédérer les énergies en vue d’une génération de militants incarnant les (...)
Lire la suite

Éléonore YAYI LADEKAN succède à Marie-Odile ATTANASSO


6 septembre 2019 par Dg24h
Après environ trois ans et demi à la tête du ministère de l’enseignement (...)
Lire la suite

Jimi Hope sera inhumé le 14 septembre


6 septembre 2019 par Dg24h
Décédé des suites d’une maladie à Paris en France, la dépouille de la star (...)
Lire la suite

Le Compte rendu du Conseil des ministres du 04 août 2019


4 septembre 2019 par Dg24h
Le Conseil des ministres s’est réuni en sa séance hebdomadaire ce (...)
Lire la suite

Les prix fixés pour le mois de septembre


4 septembre 2019 par Dg24h
Essence : 535 f/l Pétrole : 540f/l Gasoil : 540f/l Mélange : (...)
Lire la suite

Trois condamnés et deux relaxés


4 septembre 2019 par La Rédaction
Ceux qui ont perturbé à Pobè l’évaluation des enseignants reversés en 2008 (...)
Lire la suite

Patrice Talon de retour à Cotonou


31 août 2019 par Dg24h
Au Japon depuis mardi 27 août 2019, le Président de la République, Son (...)
Lire la suite

Un service de consultation juridique gratuit ouvert dès le 2 (...)


31 août 2019 par La Rédaction
Le consul général du Bénin en France, Nassiba Inès Kérékou, à travers la (...)
Lire la suite

Un chef quartier charcuté mercredi dernier


30 août 2019 par Dg24h
Les hors-la-loi se sont encore illustrés dans la nuit du mercredi 28 au (...)
Lire la suite


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires







Lettre d'information