jeudi, 2 juillet 2020 •

509 visiteurs en ce moment


 
 

 
 
 
 
FIL D'ACTUALITÉ

Bénin

« Patrice Talon tel qu’on ne le connaît pas » : Rigueur, exigence, ambitions




En fonction depuis le 6 avril 2016, Patrice Talon fera 4 ans à la tête du Bénin ce lundi 06 avril 2020. Invité ce dimanche 05 avril 2020 de l’émission télévisée : « Patrice Talon tel qu’on ne le connaît pas » sur la télévision nationale Ortb, le directeur de la communication à la Présidence du Bénin Wilfried Léandre Houngbédji a parlé de la gouvernance du chef de l’Etat, ses relations avec ses prédécesseurs et son éventuelle candidature à la présidentielle de 2021.

Rigueur, exigence, ambitions, ce sont les mots qui caractérisent Patrice Talon selon le Directeur de la communication à la Présidence du Bénin Wilfried Léandre Houngbédji.
Une rigueur qui découle de sa personnalité et de son vécu qu’il inculque à ses collaborateurs. Et cette rigueur est motivée par son souci de faire en sorte que le Bénin décolle.
Le Chef de l’Etat est exigeant parce qu’il veut avoir des résultats. « Quand on ne le connaît pas, on peut penser qu’il est méchant », alors que ce n’est pas le cas.
A en croire le directeur de la communication, Patrice Talon est aussi un homme chaleureux et avec un grand cœur. C’est également un homme qui ne distribue pas injustement des avantages.
Depuis son arrivée au pourvoir, Patrice Talon est perçu comme un président insensible à tout ce qui est social. D’après Wilfried Houngbédji, il y a une part de social dans toutes les actions engagées par le gouvernement Talon. « Dans l’esprit de beaucoup de Béninois, jusqu’en 2016 quand on dit social c’est la faculté pour les dirigeants de se promener ici est là dans le pays et céder les billets de banques qui proviennent de ressources publiques (...) », a expliqué l’invité de la télévision nationale.
Le président Patrice Talon n’a pas fait ce choix. L’enjeu aujourd’hui pour le chef de l’Etat poursuit-il est « non d’habituer les gens à la facilité mais plutôt de leur facilité la vie ».
Il précise que le président Talon n’est pas si éloigné du peuple, seulement qu’il refuse systématiquement le populisme.
S’agissant des grandes ambitions de Patrice Talon pour le Bénin, par rapport aux moyens dont le pays dispose, Wilfried Houngbédji notifie que la conviction du président de la République c’est que « tous les pays ont les moyens de leur développement ».
Le chef de l’Etat est convaincu que le Bénin dispose des moyens de son développement qui se trouvent dans le sérieux au travail et la rigueur.
« Le Bénin a le droit de rêver grand, les Béninois ont le droit de rêver grand et là-dessus, il n’aura jamais de limite à la vision du chef de l’Etat », affirme-t-il.

« Il n’y a pas de surendettement dans notre pays. Il y a une meilleure capacité à lever des financements... ››

Le directeur de la communication à la Présidence du Bénin s’est aussi prononcé sur l’endettement international du pays. Pour lui, le Bénin s’endette comme tous les pays au monde pour se développer et il n’y a rien qui soit exagéré. Le Bénin reste dans les proportions exigées par les critères de convergences dans l’espace sous-régional auquel il appartient.
« Il n’y a pas de surendettement dans notre pays. Il y a une meilleure capacité à lever des financements, à lever de la dette parce qu’à l’intérieur, on a assaini la gestion. Donc les dettes mobilisées ne sont en rien exagérées », a-t-il signifié.
Parlant de ses relations avec les partis politiques, le directeur de la communication signale que Patrice Talon ne privilégie aucune formation. « Il ne me semble pas que ceux qui sont représentés au Parlement soient privilégiés autrement par rapport à ceux qui n’y sont pas », ajoute-t-il.

Face aux outrages, insultes, calomnies, le Chef de l’Etat a préféré le silence

Les relations entre Patrice Talon et ses prédécesseurs notamment Nicéphore Soglo et Boni Yayi se sont dégradées au fil du temps pour des raisons bien différentes.
« Si à un moment donné les rapports ont paru difficiles, je suis convaincu que c’est moins du fait du président de la République que de ses vis-à-vis », a souligné l’invité de l’Ortb. A l’en croire le procès fait au président Patrice Talon, c’est d’avoir violé la loi de Jante.
Face aux outrages, insultes, calomnies, le Chef de l’Etat a préféré le silence. Nicéphore Soglo est comme un père pour Patrice Talon.
Selon lui, la garde constante des forces du domicile de l’ex président Boni Yayi pendant des jours lors des élections législatives était pour sa propre sécurité mais aussi pour la sécurité des Béninois.
Se prononçant sur une éventuelle candidature de Patrice Talon, Wilfried Houngbédji informe que le chef de l’Etat se préoccupe plus de l’aboutissement du PAG, de l’amplification des résultats que de sa réélection.
« Je pense que l’œuvre entamée depuis 4 ans (...) relève effectivement d’une belle aventure d’une épopée qui mériterait d’être poursuivie », déclare-t-il.
Pour le 4eme anniversaire de l’arrivée au pouvoir de Patrice Talon, le point des actions réalisées sera fait. Un documentaire de 52 minutes sera diffusé sur la télévision nationale dès ce lundi 06 avril 2020 et le bilan des actions sera fait par chaque ministre sectoriel.

Akpédjé AYOSSO

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

5 avril 2020 par Judicaël ZOHOUN




Un homme se fait amputer la main gauche à Kalalé


2 juillet 2020 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Le sieur Matchou Tchoumon, âgé de la trentaine, ne pourra plus user de (...)
Lire la suite

Un militaire comptable condamné à 10 ans de prison


2 juillet 2020 par Akpédjé Ayosso
10 ans de prison ferme pour le sieur Mohamed Zakari, militaire de (...)
Lire la suite

Des blessés graves dans un conflit foncier à Nikki


2 juillet 2020 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Une bande de terre située dans l’arrondissement central de Nikki est (...)
Lire la suite

Talon invite les candidats au respect des consignes officielles


2 juillet 2020 par Akpédjé Ayosso
Le gouvernement béninois a pris toutes les dispositions sanitaires pour (...)
Lire la suite

L’autre chef d’accusation qui pèse sur Séverin Adjovi


2 juillet 2020 par F. Aubin Ahéhéhinnou
L’ex maire de la ville de Ouidah, Sévérin Adjovi a été jugé par la Cour de (...)
Lire la suite

Voici les décrets pris en Conseil des ministres ce mercredi


2 juillet 2020 par Ignace B. Fanou
En Conseil des ministres ce mercredi 1er juillet 2020, le gouvernement (...)
Lire la suite

La loi relative au Code des Marchés publics transmis au parlement


1er juillet 2020 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Le gouvernement réuni en session ordinaire du Conseil des ministres ce (...)
Lire la suite

Me Orounla se prononce sur le supposé Coup d’Etat


1er juillet 2020 par Akpédjé Ayosso
Le ministre de la communication et porte-parole du gouvernement (...)
Lire la suite

Les prix de cession des intrants et d’achat de coton-graine (...)


1er juillet 2020 par F. Aubin Ahéhéhinnou, Ignace B. Fanou
Les prix appliqués sur les intrants de coton au cours de la campagne (...)
Lire la suite

L’huissier Bankolé condamné à 4 ans de prison


1er juillet 2020 par Akpédjé Ayosso
Me Maxime Bankolé a été condamné par le juge du tribunal d’Abomey-Calavi (...)
Lire la suite

232 interventions et 20 décès la semaine écoulée


1er juillet 2020 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Les sapeurs-pompiers sont intervenus la semaine écoulée plusieurs fois (...)
Lire la suite

Un premier cas positif à la Covid-19 à Djougou


1er juillet 2020 par Akpédjé Ayosso
Le virus du Covid-19 circule activement au Bénin. La commune de Djougou (...)
Lire la suite

Deux hommes condamnés à 12 ans de prison


1er juillet 2020 par Akpédjé Ayosso, Ignace B. Fanou
Accusés de vol aggravé et association de malfaiteurs, deux hommes ont (...)
Lire la suite

Les mesures de protection civile renforcées


1er juillet 2020 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Les membres du gouvernement réunis en Conseil des ministres ce mercredi (...)
Lire la suite

L’artiste Gbesso Wemeton n’est plus


1er juillet 2020 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Deuil dans le monde musical béninois. L’artiste Hounkpatin Adrien alias (...)
Lire la suite

Léhady Soglo et Sévérin Adjovi condamnés à la CRIET


1er juillet 2020 par Akpédjé Ayosso
La Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (...)
Lire la suite

« Respectez les gestes barrières, le coronavirus sévit et tue (...)


1er juillet 2020 par Akpédjé Ayosso
Testée positive au Covid-19, Yolande Tohouegnon a bénéficié d’une prise (...)
Lire la suite

« J’ai passé trois jours difficiles qui m’ont vraiment inquiété (...)


1er juillet 2020 par Akpédjé Ayosso
Le Bénin a un total de 1199 cas confirmés à l’infection au Covid-19 à la (...)
Lire la suite


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires