mercredi, 16 octobre 2019 •

464 visiteurs en ce moment


 
 

 
 
 
 
FIL D'ACTUALITÉ

Commerce

Désert au marché de fruits de Sème Kraké




Désert. C’est que l’on observe pratiquement dans le marché de fruits de Kraké dans la commune de Sèmè-Podji et environs. Les vendeurs d’ananas, d’oranges, de mangues et autres fruits y sont rares, malgré la proximité des lieux avec le Nigéria. « On ne vend plus rien. Je suis encore venue dans ce marché, il y a plus de quatre mois, parce qu’il n’y a plus la clientèle… », se désole une vendeuse d’ananas à Kraké, très soucieuse devant son étalage de fruits sans preneurs. Comme elle, d’autres se plaignent de la baisse drastique de leurs chiffres d’affaires depuis quelques mois. Dans le marché de fruits de Kraké, la plupart des vendeuses de fruits ont disparu. Comment peut-on expliquer cet état de choses ?
Un ancien responsable du comité de gestion dudit marché a indiqué que les Nigérians qui constituent la grande majorité de leurs clients ont abandonné le Bénin et cultivent, dans le nord de leur pays, la plupart des produits qu’ils venaient acheter à Kraké. « Moi, j’avais des clients qui venaient du Nigéria. Mais, ils ont cessé d’arriver au Bénin, parce qu’ils cultivent déjà abondamment l’ananas qu’ils venaient acheter chez moi. Beaucoup d’entre nous ont perdu leur clientèle à cause de cette situation... », explique-t-il.
Une autre raison explique le problème des vendeurs de fruits au marché de Kraké. « Depuis quelques temps, les Nigérians vont eux-mêmes directement dans nos champs acheter les fruits… », déplore Anne, vendeuse d’oranges. Comme elle, d’autres commerçants demandent aux autorités de prendre des mesures pour limiter le commerce direct entre les paysans et les opérateurs économiques nigérians qui les contournent pour aller dans les champs.
Mais au-delà de tout cela, un autre problème se pose depuis que la mairie de Sèmè-Podji a commencé par collecter directement les taxes dans ce marché. Selon les informations recueillies sur les lieux, il y avait un comité qui s’occupait de la gestion des ressources financières de ce milieu d’affaires. « Avec l’ancien maire, c’est le comité qui collectait les taxes chez les vendeuses de fruits. Selon le contrat entre nous et les autorités communales d’alors, on versait un million par trimestre, soit 4 millions par an dans la caisse de la mairie… », révèle un membre du bureau de l’ancien comité de gestion. « C’était difficilement qu’on mobilisait ces fonds. On allait nous-mêmes négocier les clients au Nigéria. Depuis que le maire actuel nous a arraché la gestion des taxes, les collègues ne sont plus motivés. Cela rejaillit sur l’animation de ce marché. Je suis certain que la mairie a aujourd’hui des difficultés à mobiliser les ressources issues de la gestion des fruits ici… ».
Du côté de la mairie de Sèmè-Podji, on préfère garder le silence sur cette situation qui affecte pratiquement tous les marchés de fruits de la commune. A Sèkandji, Djèrègbé, Ekpè et autres endroits où l’on vend ces produits, c’est la même désolation. Pour beaucoup, le commerce risque de disparaître, si rien n’est fait.
Jules Yaovi Maoussi

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

5 août 2019 par Dg24h


L’initiative Talon exposé à Paris


12 octobre 2019 par Dg24h
L’initiative du Chef de l’Etat béninois Patrice Talon sur le financement (...)
Lire la suite

’Les pays de la zone Franc se portent mieux’’


12 octobre 2019 par Dg24h
’ Tenue du 10 au 11 octobre 2019 à Paris, l’édition d’automne 2019 de (...)
Lire la suite

Le prix des produits alimentaire en hausse à Kaduna


11 octobre 2019 par Dg24h
La population béninoise n’est pas la seule affectée par la fermeture de (...)
Lire la suite

Les actions du Bénin saluées par l’UEMOA


9 octobre 2019 par Dg24h
Le forum scientifique de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (...)
Lire la suite

Les approches pour accroître le niveau du commerce intra-régional


9 octobre 2019 par Dg24h
‹‹ Les nouvelles approches à préconiser pour accroître le niveau du (...)
Lire la suite

Le dévelopement du commerce intra-régional au coeur des débats


8 octobre 2019 par Dg24h
L’hôtel Laico de Ouagadougou abrite depuis le lundi 07 octobre 2019, le (...)
Lire la suite

92.575 emplois générés dont 20.303 directs et 72.272 indirects.


4 octobre 2019 par Dg24h
Le secteur agricole prend désormais une part belle dans la contribution (...)
Lire la suite

La vérité que cache le Nigeria


4 octobre 2019 par Dg24h
Le Nigéria a fermé ses frontières avec plusieurs pays dont le Bénin (...)
Lire la suite

Patrice Talon au Niger pour discuter du chemin de fer Cotonou-Niamey


3 octobre 2019 par Dg24h
Après l’étape du Sénégal dans le cadre du Sommet sur la sécurité et la (...)
Lire la suite

Un prêt de 61 millions d’euros pour électrifier 300 villages


27 septembre 2019 par Dg24h
Le Conseil d’administration de la Banque africaine de développementa (...)
Lire la suite

40 milliards d’appui pour mettre fin aux inondations à Cotonou


27 septembre 2019 par Dg24h
Les inondations cycliques observées dans la ville de Cotonou pourront (...)
Lire la suite

La BAD octroie 61 millions d’euros pour l’assainissement pluvial de (...)


27 septembre 2019 par Dg24h
Le Conseil d’administration de la Banque africaine de développement a (...)
Lire la suite

Près de 2000 milliards FCFA pour le budget


26 septembre 2019 par Dg24h
Les membres du gouvernement ont adopté ce mercredi 25 septembre 2019 en (...)
Lire la suite

Les nouveaux statuts de la CCIB adoptés en conseil des ministres


26 septembre 2019 par Dg24h
Les membres dugouvernement ont adopté ce mercredi 25 septembre 2019, (...)
Lire la suite

L’un des grands artisans de la BRVM vient de s’en aller


25 septembre 2019 par Dg24h
La Bourse Régionale des Valeurs Mobilières (BRVM) et le Dépositaire (...)
Lire la suite

Le gouvernement au chevet des producteurs de tomates


18 septembre 2019 par Dg24h
Les producteurs et les commerçants de produits maraîchers de la commune (...)
Lire la suite

Des irrégularités relevées par l’IGF au Trésor Public


18 septembre 2019 par La Rédaction
Plusieurs irrégularités ont été notées dans la gestion des postes (...)
Lire la suite

Les Nigérians désapprouvent la décision de Buhari


18 septembre 2019 par Dg24h
La décision des autorités d’Abuja de fermer les frontières de leur pays, (...)
Lire la suite


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires







Lettre d'information