vendredi, 8 décembre 2023 -

990 visiteurs en ce moment

Science

Sécuriser la technologie pour un avenir prospère et sûr




Les innovations technologiques peuvent guérir des maladies, assurer la sécurité sanitaire de notre alimentation et s’attaquer à la crise climatique. Mais entre de mauvaises mains, elles peuvent aussi perturber les économies, propager de la désinformation et menacer les droits humains.

Les avantages potentiels de la technologie sont la raison pour laquelle l’administration Biden-Harris place la technologie « au premier plan » de sa politique étrangère et de sa vision positive de l’avenir, a déclaré le secrétaire d’État Antony Blinken en 2022. Voici quelques exemples de la manière dont les États-Unis collaborent avec des groupes des secteurs privé et public du monde entier pour veiller à ce que la technologie soit utile aux populations, aux économies des pays et à la planète et à ce qu’elle n’ait pas d’effets nuisibles.

Favoriser l’innovation dans les soins de santé et le climat

Prévention du cancer : Les États-Unis ont annoncé de nouveaux partenariats avec des pays africains portant sur la prévention du cancer, y compris sous la forme du financement d’équipes de recherche en Éthiopie, au Kenya, en Ouganda et en Afrique du Sud chargées d’adapter des technologies, d’en concevoir des nouvelles et de les appliquer.

Prévention et traitement de la COVID-19 : Les États-Unis se sont associés notamment à la France, au Sénégal, à l’Afrique du Sud, à la Corée du Sud et à l’Inde pour développer et produire des vaccins et des traitements contre la COVID-19.

Protection de l’environnement : Les États-Unis collaborent avec le Brésil*, les nations insulaires du Pacifique et d’autres pays dans le domaine de la lutte contre le changement climatique et le développement des énergies propres, ainsi qu’avec le Japon en vue de l’élaboration de petits réacteurs nucléaires modulaires dans l’optique du déploiement d’une énergie sûre et durable.

Renforcer les chaînes d’approvisionnement

Les États-Unis travaillent avec le secteur privé, des gouvernements étrangers, des organisations à but non lucratif et d’autres partenaires pour développer et utiliser les technologies les plus récentes capables de faciliter le bon fonctionnement des chaînes d’approvisionnement mondiales, indispensables à l’acheminement des produits alimentaires, des médicaments et d’autres biens de consommation.

Par ailleurs, des chercheurs américains et européens planchent sur la conception de systèmes d’alerte rapide qui signaleraient les perturbations potentielles dans les chaînes d’approvisionnement critiques, comme celle des semi-conducteurs.

Sécuriser la connectivité pour tous

Pour assurer la sécurité et la sûreté du cyberespace, le gouvernement américain :
• a convoqué 36 pays et l’UE en octobre 2022 afin d’élaborer des actions concrètes visant à stopper la propagation mondiale des logiciels d’extorsion ;
• a lancé une initiative avec 60 pays engagés en faveur d’un internet mondial unique ouvert*, favorisant la concurrence et respectueux de la vie privée et des droits humains ;
• a réaffirmé des engagements pris avec l’Association des nations de l’Asie du Sud-Est (ASEAN) concernant la nécessité de faire respecter un comportement responsable de la part des États* dans le cyberespace et de promouvoir un internet ouvert, fiable et sûr ;
• a imposé des sanctions, conjointement avec le Royaume-Uni, aux membres d’un gang de cybercriminels basé en Russie* qui a ciblé des infrastructures critiques aux États-Unis et au Royaume-Uni ;
• participera à l’amélioration de l’accès au haut débit dans les pays des îles du Pacifique et au développement d’une connectivité numérique ouverte, fiable et sûre ;
• et a créé le bureau du département d’État chargé du cyberespace et de la politique numérique ainsi que le bureau de l’envoyé spécial pour les technologies critiques et émergentes.

À la suite du premier sommet pour la démocratie organisé par le président Biden en 2021, les États-Unis, le Royaume-Uni et l’Estonie ont réuni 150 partenaires de 40 pays dans le but de développer des initiatives de « technologie pour la démocratie » qui améliorent la connectivité et promeuvent l’inclusion et la transparence en ligne. La technologie doit servir « à aider les gens à s’en sortir, pas à les enfoncer », a déclaré le chef de l’exécutif américain à l’époque.

Source : https://share.america.gov/fr/securiser-la-technologie-pour-un-avenir-prospere-et-sur/?utm_source=cision&utm_medium=referral

www.24haubenin.bj ; L'information en temps réel

24 mars 2023 par Akpédjé Ayosso




Le PNUD et la BID dévoilent le programme EWASME pour l’autonomisation (...)


6 décembre 2023 par Judicaël ZOHOUN
Dakar, 5 décembre 2023 – - Le Programme des Nations Unies pour le (...)
Lire la suite

Le prix du meilleur livre de cuisine décerné à un ouvrage sur les (...)


5 décembre 2023 par Akpédjé Ayosso, Ignace B. Fanou
Un livre récemment publié par la Commission générale des pêches pour (...)
Lire la suite

La Cour constitutionnelle du Bénin aux assises de l’AA-HJF en Guinée


4 décembre 2023 par Ignace B. Fanou, Marc Mensah
L’Association Africaine des Hautes Juridictions Francophones (AA-HJF) (...)
Lire la suite

Charjah célèbre la 52ème fête nationale des Émirats arabes unis


4 décembre 2023 par Judicaël ZOHOUN
Charjah a conclu les célébrations du 52ème anniversaire de la fête de (...)
Lire la suite

L’Amérique pleure Henry Kissinger, homme d’État influent


3 décembre 2023 par Akpédjé Ayosso
Henry Kissinger, qui a fui l’Allemagne nazie avec sa famille (...)
Lire la suite

Les dirigeants africains appellent à un financement robuste pour (...)


3 décembre 2023 par Judicaël ZOHOUN
Les dirigeants mondiaux qui participent à la Conférence des Nations (...)
Lire la suite

Les femmes, moteurs de l’agriculture durable aux États-Unis


30 novembre 2023 par Akpédjé Ayosso
Au cours des dernières décennies aux États-Unis, le monde agricole a (...)
Lire la suite

Wilfrid Lauriano do Rego annonce la création du cabinet Stork Partners


30 novembre 2023 par Judicaël ZOHOUN
Wilfrid Lauriano do Rego (Directeur Général) annonce la création du (...)
Lire la suite

La Présidence indienne du G20 et l’Aube d’un Nouveau Multilatéralisme


30 novembre 2023 par Judicaël ZOHOUN
Aujourd’hui, 365 jours se sont écoulés depuis que l’Inde a pris la (...)
Lire la suite

Le Burkina rapatrie ses migrants bloqués à la frontière algérienne


26 novembre 2023 par F. Aubin Ahéhéhinnou, Ignace B. Fanou
Le Burkina Faso et l’Organisation internationale des migrants (OIM) (...)
Lire la suite

L’OIF prend acte des résultats provisoires à Madagascar


25 novembre 2023 par Judicaël ZOHOUN
à Madagascar : L’Organisation internationale de la Francophonie (...)
Lire la suite

Mise au point de l’OIF sur l’audit du fichier électoral du Togo


24 novembre 2023 par Judicaël ZOHOUN
La présente mise au point vise à clarifier le travail de l’Organisation
Lire la suite

Marie Cécile Zinsou promue Commandeure de l’Ordre de Gutenberg


20 novembre 2023 par Marc Mensah
La Présidente de la Fondation Zinsou et de la Villa Médicis de Rome, (...)
Lire la suite

Vers la création d’un Centre culturel Arabe au Bénin


20 novembre 2023 par Ignace B. Fanou, Marc Mensah
Le président de la République du Bénin, Patrice Talon a échangé avec (...)
Lire la suite

Blue Africa Summit salue "l’engagement océanique fort" du Roi du Maroc


20 novembre 2023 par Ignace B. Fanou
Le « Blue Africa Summit », initié par l’Académie du Royaume du Maroc (...)
Lire la suite

Les USA aux cotés des pays africains pour renforcer la lutte contre (...)


17 novembre 2023 par Akpédjé Ayosso
L’Envoyé spécial adjoint du Département d’État des États-Unis pour la (...)
Lire la suite

La directrice générale de l’Unicef blessée dans un accident de (...)


16 novembre 2023 par Judicaël ZOHOUN
La directrice générale de l’Unicef Catherine Russell a été blessée (...)
Lire la suite

Rabat, "Meilleure ville à visiter en 2024"


16 novembre 2023 par Ignace B. Fanou
La capitale du Royaume du Maroc vient d’être classée comme Meilleure (...)
Lire la suite




Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires