samedi, 23 janvier 2021 •

334 visiteurs en ce moment


 
 

 
 
 
 
FIL D'ACTUALITÉ

Inquiétudes liées à la gestion de la dette au Bénin

Romuald Wadagni clarifie et rassure




A travers un entretien publié sur le site du gouvernement, le ministre de l’économie et des finances, Romuald Wadagni, a rassuré l’opinion de la bonne gestion de la dette du Bénin. L’argentier national dans ses explications a dissipé les inquiétudes de certains citoyens qui doutent de la gestion de la dette du pays.

Selon le ministre de l’économie et des finances, la bonne gestion de la dette explique les différentes distinctions que le Bénin a reçues. En témoigne le classement de la Banque Mondiale sur l’indice d’évaluation de la transparence en matière de gestion de la dette publique des pays éligibles au financement IDA.
Selon ce classement, le Bénin a occupé le 1er rang sur les 76 pays évalués au plan mondial.
Ce classement de l’institution financière informe Romuald Wadagni, tient compte de la disponibilité des données sur la dette, leur exhaustivité et la fréquence de leur publication ainsi que celle des documents de gestion de la dette.
« Suite à cette évaluation, le Bénin a eu la note maximale, […] 20/20, pour 7 des 9 critères évalués ; ce qui le propulse à la tête de ce classement pour l’ensemble des 76 pays évalués au niveau mondial », a-t-il confié.
« Déjà en octobre 2019, le Bénin a obtenu une reconnaissance pour la bonne qualité de la gestion de la dette publique, à travers le prix Global Markets 2019 du « Meilleur gestionnaire de dette souveraine en Afrique subsaharienne », lequel a été décerné au Bénin en marge des Assemblées Annuelles de la Banque Mondiale et du Fonds Monétaire International », a informé le ministre des finances.
Toutes ces distinctions selon lui, consacrent « le travail minutieux » que le gouvernement fait pour « mettre la dette au service du développement » du pays.
Selon Romuald Wadagni, « il est important de ne pas diaboliser la dette.
« Bien gérée, la dette est un puissant facteur de développement », a-t-il souligné observant les taux d’endettement des grands pays développés. « Sans la dette, nous ralentirions notre rythme de croissance et de développement économique », a-t-il insisté.
Le ministre de l’économie et des finances a souligné qu’en matière d’endettement, il faut se poser des questions simples telles que : Que veut-on faire avec la dette ? Quel est l’intérêt à payer (le coût de la dette) ? Quelle est sa durée de remboursement ? Cette durée de remboursement est-elle compatible avec ce que l’argent va servir à faire ? Sur ce que la dette va faire, il est impératif que la dette serve à faire quelque chose de tangible.

‹‹ La dette du Bénin est viable »

Romuald Wadagni a précisé que les interventions du Bénin en matière d’endettement s’inscrivent dans un cadre global à travers la Stratégie d’Endettement du pays. Cette Stratégie informe-t-il, « fixe les objectifs et cibles du portefeuille de la dette de l’Etat. Elle encadre l’ensemble des actions d’endettement ». « A travers cette stratégie, le Bénin sait exactement quand s’endetter et à quelles fins », a fait savoir l’argentier national précisant que « le plus important est de maintenir une limite cohérente avec la capacité de remboursement actuelle et future » du pays.
« L’évaluation de la capacité de remboursement d’un pays est appelée analyse de viabilité. Elle est réalisée avant chaque emprunt. Elle permet de voir si, sur les 20 prochaines années, le pays sera toujours capable de rembourser toutes les dettes contractées », a-t-il indiqué avant de préciser que des contre analyses sont également réalisées par le FMI et la Banque Mondiale ; et qu’à ce jour, « toutes les analyses montrent que la dette du Bénin est viable ».
A en croire Romuald Wadagni, en début de chaque année, le gouvernement réalise le « borrowing plan » ou plan d’emprunt. Un document qui retrace la liste des projets pour lesquels l’exécutif béninois recherche des financements. A ce « borrowing plan », s’ajoute l’opération dite de « reprofilage ».
Il a par ailleurs souligné que le Bénin dans sa démarche de recourir à des mécanismes innovants de financement, est parvenu à mobiliser des ressources à un taux d’intérêt de 3,8% à rembourser en 12 ans pour remplacer une dette existante à l’avènement du Gouvernement actuel, contractée à un taux d’intérêt allant à 8% et remboursable seulement en 3 ans.
A travers cette opération, le pays poursuit-il, ressort avec une amélioration du profil de remboursement de sa dette et une économie estimée à environ 30 milliards de FCFA. Ce qui lui a permis de dégager des ressources supplémentaires pour le financement des dépenses sociales.
« Toutefois, nous ne devons pas nous satisfaire de ces résultats élogieux obtenus au plan de la dette. Nous maintiendrons la rigueur et la transparence dans la gestion de la dette pour des résultats encore plus grands », a conclu le ministre Wadagni.

F. A. A.

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

5 septembre 2020 par F. Aubin Ahéhéhinnou




« Le coton n’est pas le seul à tirer la croissance » (L. Zinsou)


22 janvier 2021 par Akpédjé Ayosso
La croissance du Bénin est soutenue par l’activité agricole dans son (...)
Lire la suite

MTN Bénin déterminé à offrir le meilleur de la téléphonie mobile


21 janvier 2021 par La Rédaction
Les effets positifs de la modernisation du réseau se font de plus en (...)
Lire la suite

La BRVM présente son bilan 2020 et ses perspectives


21 janvier 2021 par Akpédjé Ayosso
Dr Edoh Kossi Amenounvé a présenté ce mercredi 20 janvier 2021 par (...)
Lire la suite

Débutant dans le trading ? voici comment commencer


20 janvier 2021 par Judicaël ZOHOUN
Beaucoup de gens voudraient gagner de l’argent en spéculant sur les (...)
Lire la suite

Impact socio-économique de la frontière Benin-Nigeria


19 janvier 2021 par Judicaël ZOHOUN
La prolongation de la fermeture des frontières nigérianes augmente les (...)
Lire la suite

Alain Tchibozo nommé économiste en chef


19 janvier 2021 par Marc Mensah
La Banque Ouest-Africaine de Développement (BOAD), vient de recruter le (...)
Lire la suite

Le Bénin lève 82 milliards de FCFA


11 janvier 2021 par Akpédjé Ayosso
82,5 milliards de FCFA, c’est le montant mobilisé par le Bénin sur le (...)
Lire la suite

Les institutions financières sommées d’accepter les pièces délivrées par (...)


8 janvier 2021 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Les pièces délivrées par l’Agence nationale d’identification des personnes (...)
Lire la suite

La mise en oeuvre du budget de l’etat 2021 lancée ce jeudi


7 janvier 2021 par Judicaël ZOHOUN
La mise en œuvre du budget général de l’Etat exercice 2021 a été lancée ce (...)
Lire la suite

« L’économie affiche une croissance élevée (...) »


1er janvier 2021 par Akpédjé Ayosso
L’année 2020 a été marquée par la pandémie du Covid-19. En dépit de cette (...)
Lire la suite

Des irrégularités mises à nu au CPMI-NFED


24 décembre 2020 par Marc Mensah
Le rapport d’audit comptable et financier sur le Centre de Prise en (...)
Lire la suite

Les innovations du nouveau code des marches publics


24 décembre 2020 par Ignace B. Fanou
A l’issue du conseil des ministres du mercredi 23 décembre 2020, le (...)
Lire la suite

60 millions USD pour aider 35 000 jeunes Béninois


18 décembre 2020 par Akpédjé Ayosso
La Banque mondiale annonce un financement de 60 millions de dollars (...)
Lire la suite

Les contributions d’ORABANK à l’économie béninoise


18 décembre 2020 par Marc Mensah
Implantée au Bénin depuis 32 ans sous la dénomination ‘’FINANCIAL (...)
Lire la suite

Le trafic de données mobiles en Afrique subsaharienne augmentera de 6,5 (...)


17 décembre 2020 par Judicaël ZOHOUN
• Le trafic moyen par smartphone en Afrique subsaharienne devrait (...)
Lire la suite

Buhari ordonne l’ouverture immédiate de la Frontière de Sèmè


16 décembre 2020 par Judicaël ZOHOUN
Le président, Muhammadu Buhari a ordonné ce mercredi la réouverture (...)
Lire la suite

La SOBEBRA se lance dans la production éco-citoyenne


14 décembre 2020 par Marc Mensah
La Société Béninoise de Brasserie (SOBEBRA) vient doter son site de (...)
Lire la suite

Baisse des prix des produits de première nécessité au Bénin


13 décembre 2020 par La Rédaction
L’Institut National de la Statistique et de l’Analyse Economique a rendu (...)
Lire la suite


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires