samedi, 28 mai 2022 •

320 visiteurs en ce moment


 
 

 
 
 
 
FIL D'ACTUALITÉ

Journée internationale de l’éducation

Les pays ne devraient pas atteindre les objectifs mondiaux d’éducation pour 2030




Un nouveau rapport publié lundi 24 janvier 2022 lors de la Journée internationale de l’éducation par l’Institut de statistique de l’UNESCO et le Rapport mondial de suivi sur l’éducation révèle que, selon les repères qu’ils ont établis eux-mêmes, les pays n’atteindront pas l’Objectif de développement durable 4 (ODD 4). L’Objectif de développement durable 4 consiste à assurer une éducation de qualité, inclusive et équitable, et à offrir à tous la possibilité de se former tout au long de la vie, d’ici 2030. Ce constat doit alerter les dirigeants du monde entier, car il signifie que des millions d’enfants continueront à être privés d’école et à ne pas recevoir un enseignement de qualité.

Le rapport, intitulé Repères nationaux pour l’ODD 4 : respecter nos engagements, présente les conclusions tirées de l’aboutissement d’un processus mondial mené par l’UNESCO pendant deux ans. Les pays participants ont identifié leurs objectifs pour 2025 et 2030 par rapport à six indicateurs clés de l’ODD 4 portant sur : la participation à l’éducation de la petite enfance, la scolarisation, l’achèvement de la scolarité, les compétences minimales en lecture et en mathématiques, la formation des enseignants et les dépenses publiques d’éducation. L’engagement pris était d’accélérer les progrès entre aujourd’hui et la date limite, en fonction du rythme que les pays avaient atteint entre 2000 et 2015.

Les résultats montrent que même si les pays parviennent à se tenir à leurs repères, le monde restera en deçà de l’ambition fixée par l’ODD 4. Et ce, sans compter les conséquences potentielles de la COVID-19 sur le développement de l’éducation.
« Le fait que près de deux tiers des pays évaluent de manière réaliste leurs chances d’atteindre les objectifs de l’ODD 4 constitue un réel progrès. Il est essentiel que les nations assument la responsabilité de leurs engagements envers leurs enfants. Cependant, alors que nous sommes presque à mi-parcours par rapport à l’échéance finale, le processus a montré que la plupart des pays, selon leurs propres prévisions, ne seront pas en mesure de se rapprocher de l’objectif 2030 », a déclaré Silvia Montoya, directrice de l’Institut statistique de l’UNESCO.

La prochaine étape poursuit-elle, doit consister à encourager tous les pays à présenter des repères et à déterminer les politiques à privilégier d’ici 2030.
Le rapport montre que l’Amérique latine et les Caraïbes ainsi que l’Asie centrale et l’Asie du Sud, selon leurs propres mesures, sont en passe de réaliser l’éducation universelle de la petite enfance. L’Afrique subsaharienne, l’Afrique du Nord et l’Asie occidentale n’atteindront pas cet objectif ; on estime qu’environ deux enfants sur trois y seront inscrits dans des dispositifs d’éducation de la petite enfance d’ici 2030 (contre moins de la moitié actuellement).

Selon leurs plans, toutes les régions atteindront ou seront très proches d’atteindre l’éducation primaire universelle. Des défis subsisteront en Afrique subsaharienne, où l’on estime que 8% des enfants en âge de fréquenter l’école primaire ne seront toujours pas scolarisés en 2030 (contre 19% actuellement).

D’ici 2030, les pays d’Afrique subsaharienne estiment être en mesure de réduire le taux de jeunes non scolarisés en âge de suivre un enseignement dans le second cycle du secondaire de 47% à 32% ; % ; ceux d’Asie centrale et d’Asie du Sud espèrent réduire leur taux actuel de 32% à 17%. En Afrique du Nord et en Asie occidentale, les repères montrent que les pays pensent pouvoir réduire le taux de 28% à 14% et de 19% à 11% en Amérique latine et aux Caraïbes. Le processus a permis de se confronter à la réalité en ce qui concerne l’objectif d’achèvement universel du cycle secondaire d’ici 2030 ; objectif qu’aucune région n’est en passe d’atteindre. Les taux d’achèvement devraient atteindre 89 % pour le premier cycle du secondaire et 72 % pour le second cycle du secondaire d’ici la date limite.
Les compétences mathématiques sont le domaine où les pays se montrent les moins confiants quant à leur capacité à accélérer les progrès : d’ici 2030, à l’échelle mondiale, les repères montrent que 26% des enfants ne maîtriseront toujours pas les mathématiques de base dans les petites classes, 32% à la fin du cycle primaire et 34% à la fin du premier cycle du secondaire.

Le pourcentage d’enseignants formés devrait augmenter entre 2015 et 2030 pour atteindre plus de 90 % à chaque niveau d’enseignement. La croissance la plus rapide est attendue au niveau de l’enseignement pré-primaire, passant de 70% à 94%. Néanmoins, à l’échéance, les pays d’Afrique subsaharienne estiment que, malgré tous leurs efforts, plus d’un quart des enseignants du niveau pré-primaire ne seront pas formés.

« Ces objectifs déterminés au niveau national ne tiennent pas encore compte de l’impact potentiel de la COVID-19 sur l’éducation, pourtant nous savons qu’il a considérablement ralenti et peut-être même fait reculer les progrès en matière d’éducation. Il est également troublant de constater qu’un cinquième des pays n’ont pas de plans assortis d’objectifs, il reste donc du travail à faire avant de disposer d’une vision réaliste et complète de la situation dans laquelle nous souhaitons nous trouver d’ici 2030 », ajoute Manos Antoninis, directeur du Rapport mondial de suivi sur l’éducation.

Les repères actuels seront réexaminés en 2022 pour voir si les pays estiment qu’une révision importante des prévisions est nécessaire suite aux fermetures d’écoles imposées par la COVID-19.

Source : UNESCO

www.24haubenin.bj ; L'information en temps réel

26 janvier 2022 par Akpédjé Ayosso




La CPI tient une conférence régionale de haut niveau à Dakar


25 mai 2022 par Akpédjé Ayosso, Ignace B. Fanou
Du 23 au 25 mai 2022, la Cour pénale internationale (« CPI » ou « la Cour (...)
Lire la suite

“les députés doivent porter la voix des Français du Bénin”


25 mai 2022 par La Rédaction
Dans la circonscription qu’elle représente, résident 140 000 Français, (...)
Lire la suite

Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus réélu à la présidence de l’OMS


25 mai 2022 par Marc Mensah
Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus a été reconduit, mardi 24 mai 2022, (...)
Lire la suite

La Coalition mondiale déterminée à en finir avec Daech


13 mai 2022 par Ignace B. Fanou
Une Réunion ministérielle de la Coalition mondiale contre Daech, s’est (...)
Lire la suite

Le ministre français des Affaires étrangères Le Drian convoqué au Mali (...)


12 mai 2022 par Judicaël ZOHOUN
Le juge d’instruction de Bamako, spécialisé dans les affaires économiques (...)
Lire la suite

Les Pays-Bas aussi soutiennent le plan d’autonomie


11 mai 2022 par Ignace B. Fanou
La liste des Etats soutenant le plan d’autonomie du Sahara marocain ne (...)
Lire la suite

The Coca-Cola Company s’engage envers les consommateurs africains


28 avril 2022 par Judicaël ZOHOUN
L’équipe de direction de l’unité opérationnelle africaine de la Compagnie (...)
Lire la suite

« Nous avons besoin d’une mobilisation encore plus grande »


26 avril 2022 par Akpédjé Ayosso
Les ministres rwandaise des TIC et de l’innovation, Paula Ingabire, et (...)
Lire la suite

OBG et ADCA s’associent pour un nouveau Focus Report


26 avril 2022 par Akpédjé Ayosso
Un nouveau Focus Report produit par Oxford Business Group (OBG) en (...)
Lire la suite

Les ministres africains de l’agriculture se concertent à Malabo


12 avril 2022 par Akpédjé Ayosso
Sur l’île de Malabo, capitale de la Guinée équatoriale, les ministres de (...)
Lire la suite

Voici les principaux sujets abordés par SM Mohammed VI et SEM. Pedro (...)


8 avril 2022 par Ignace B. Fanou
Le Maroc et l’Espagne ont adopté, ce jeudi, à Rabat, une Déclaration (...)
Lire la suite

SM. Mohammed VI réserve un accueil royal à SEM. Pedro Sanchez


7 avril 2022 par Ignace B. Fanou
Le président du gouvernement espagnol a effectué une visite officielle (...)
Lire la suite

Brahim Ghali fait économie de vérité


3 avril 2022 par Akpédjé Ayosso
Le Chef du Front Polisario a accordé une interview au journal El Mundo (...)
Lire la suite

L’Etat de Lagos lance un service taxi avec 1 000 véhicules


2 avril 2022 par Akpédjé Ayosso
Une livraison de 1 000 véhicules GAC MOTOR au gouvernement de l’État de (...)
Lire la suite

Mohammed VI apprécie l’ouverture d’une nouvelle page entre le Maroc et (...)


31 mars 2022 par Akpédjé Ayosso
Sa Majesté le Roi Mohammed VI a apprécié l’ouverture d’une nouvelle page (...)
Lire la suite

Catholic Relief Services et ses partenaires prônent une gestion (...)


29 mars 2022 par Akpédjé Ayosso
L’ONG Catholic Relief Services (CRS) a pris part à la 9e édition du Forum (...)
Lire la suite

FP2030 annonce l’ouverture d’un nouveau bureau à Abuja


28 mars 2022 par Akpédjé Ayosso
Family Planning 2030 (FP2030), le partenariat mondial pour la (...)
Lire la suite

Le Sénégal accueille le forum régional côtier et marin


26 mars 2022 par Akpédjé Ayosso
La 10e édition du Forum régional du PRCM se tiendra du 29 mars au 1er (...)
Lire la suite


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires