mercredi, 29 mai 2024 -

1218 visiteurs en ce moment

Hausse du prix du maïs sur le marché

Les aliments dérivés du maïs en portion réduite ou à prix d’or




La flambée du prix du maïs sur le marché n’est pas sans répercussions sur plusieurs aliments dérivés. Akassa, Kom, Lio, Mahouè et Pâte sont vendus en portion réduite depuis la hausse des prix de la céréale. Le prix de certains aliments à base de maïs est passé du simple au double dans des gargotes à Cotonou.

Vendu auparavant à 25.000 FCFA le sac de 100 kg, le prix du maïs oscille actuellement entre 33.000 et 36.000 FCFA sur le marché. « Le prix de la mesure de maïs qui était à 250 FCFA, oscille aujourd’hui entre 400 et 450 FCFA », selon les vendeurs et consommateurs rencontrés dans la ville de Cotonou.

La flambée du prix de la céréale a des répercussions sur ses aliments dérivés : Kom, Akassa, Lio, Mahouè, bouillie et pâte de maïs, etc.

« Il n’y a plus de pâte de maïs de 50 FCFA ni 100 FCFA. C’est à 200 FCFA que je vends maintenant une portion de pâte », indique Prisca, tenancière d’une gargote en face du commissariat d’arrondissement de Fifadji dans le 9è arrondissement de Cotonou.

Les aliments dérivés du maïs n’ont pas connu qu’une modification de prix avec la flambée du prix de cette céréale. La portion de ces aliments servie aux clients a été réduite.

« J’ai décidé de ne plus servir la bouillie pour 50 FCFA. Mais quand je la vends exceptionnellement à certains clients, la quantité est réduite. Cela ne peut même pas suffire à un bébé pour sa ration. Les clients s’en plaignent mais qu’est-ce que je peux faire si le maïs est cher », se plaint une vendeuse de bouillie ‘’Aklui yo nou’’ au marché de Fifadji.

Vendeuse de ‘’Mon yo’’ (akassa accompagné de poissons, tomate et piment moulus, Ndlr) au quartier Ste Rita dans le 8è arrondissement de Cotonou, Viviane Dofonnou explique que la boule d’akassa servie à 100 FCFA est tellement petite que celui qui prenait une ou deux boules est obligé d’augmenter sa dose avant d’être rassasié. « Le ‘’Lio kan blado’’ (sorte de pâte emballée dans des feuilles d’arbres, Ndlr) qui m’a été livré n’est plus de la même grosseur. Aujourd’hui, un de mes clients a consommé 500 FCFA de Lio alors qu’il n’achetait que pour 200 FCFA auparavant », a-t-elle fait remarquer.

Le Mahouè (utilisé pour préparer l’akassa) n’a plus la même grosseur dans son emballage. « (…) Vendu actuellement à 100 FCFA la boule, il était cédé à 250 FCFA le sachet de trois boules. Aujourd’hui, le sachet de trois boules vendu à 250 FCFA n’a plus le même volume à cause de la hausse du prix du maïs puisque le togonlo (kilo, Ndlr) coûte aujourd’hui 400 voire 450 FCFA », déplore Constance Tchaoun, vendeuse de farine de maïs et de Mahouè au marché Ste Rita Cotonou.

La hausse du prix du maïs a des impacts sur le revenu des tenancières de gargote qui ne font « plus aucun bénéfice ». Les consommateurs d’aliments dérivés du maïs payent également le prix fort, selon Viviane Dofonnou, qui appelle le président de la République Patrice Talon et son gouvernement à prendre des mesures pour soulager la peine des consommateurs et des commerçants.
M. M.

www.24haubenin.bj ; L'information en temps réel

18 avril 2024 par Marc Mensah




Un corps sans vie découvert à Abomey-Calavi


29 mai 2024 par F. Aubin Ahéhéhinnou, Ignace B. Fanou
Le corps sans vie d’un homme a été découvert dans l’après-midi du (...)
Lire la suite

Un gérant d’une boutique poursuivi après un pari en ligne


28 mai 2024 par Ignace B. Fanou, Marc Mensah
Il mise à un jeu en ligne avec la recette de la boutique de transfert (...)
Lire la suite

Le gardien d’un chantier écope 18 mois de prison


28 mai 2024 par Ignace B. Fanou, Marc Mensah
Pour sortie frauduleuse de 26 tonnes de ciment sur un chantier, le (...)
Lire la suite

Ces femmes qui tirent profit de la vente de nourriture la nuit


25 mai 2024 par Akpédjé Ayosso
À Cotonou, des femmes en quête d’une nouvelle source de revenus (...)
Lire la suite

Un corps sans vie découvert à Logozohé


25 mai 2024 par Akpédjé Ayosso
Un corps sans vie a été retrouvé dans l’arrondissement de Logozohé, (...)
Lire la suite

Recrutement multipostes pour le compte de la SImAU


25 mai 2024 par Akpédjé Ayosso
Dans le cadre du renforcement de son équipe, la Société Immobilière (...)
Lire la suite

Cinq présumés cybercriminels dont une femme arrêtés à Godomey


24 mai 2024 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Une opération menée, ce jeudi 23 mai 2024, par le Centre national (...)
Lire la suite

Voici la liste supplémentaire des 150 Agents communautaires de santé (...)


24 mai 2024 par F. Aubin Ahéhéhinnou
A travers un communiqué mardi 21 mai 2024, le ministre de la santé a (...)
Lire la suite

Un commissaire en prison pour abus de fonction


23 mai 2024 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Le commissaire de Kompa, dans la commune de Karimama, département de (...)
Lire la suite

Recrutement d’un Auditeur interne au profit de la SBIR S.A.


22 mai 2024 par Akpédjé Ayosso
La Société Béninoise des Infrastructures de Radiodiffusion (SBIR) (...)
Lire la suite

1,5 million FCFA et plusieurs objets emportés par des bandits armés


22 mai 2024 par F. Aubin Ahéhéhinnou
A Sakarou, une localité de la commune de N’Dali, département du (...)
Lire la suite

Me Saïdou Agbantou inhumé à Porto-Novo


21 mai 2024 par F. Aubin Ahéhéhinnou
L’ancien président de la Commission électorale nationale autonome (...)
Lire la suite

Un bébé repêché des latrines d’un collège à Houéyogbé


21 mai 2024 par F. Aubin Ahéhéhinnou
A Zoungbonou, une localité de la commune de Houéyogbé, dans le (...)
Lire la suite

Radiologues et cliniciens évaluent la gestion des examens d’imagerie (...)


21 mai 2024 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Au cours d’une table ronde organisée à l’occasion des 4èmes Journées (...)
Lire la suite

Un homme retrouvé mort dans un puits à Zakpota


20 mai 2024 par Marc Mensah
Un homme de la cinquantaine a été retrouvé mort dans un puits, samedi (...)
Lire la suite

Rufino d’ALMEIDA prime les lauréats du concours de dictée


19 mai 2024 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Le maire de la commune de Bohicon, Rufino d’ALMEIDA a primé vendredi (...)
Lire la suite

La liste des rues à asphalter à Djoujou, Kandi et Parakou


18 mai 2024 par Judicaël ZOHOUN
La Société des Infrastructures Routières et de l’Aménagement du (...)
Lire la suite

Le Bénin bénéficie de 24,6 milliards pour stimuler la pêche et (...)


18 mai 2024 par Judicaël ZOHOUN
Ce projet vise à promouvoir, au cours des cinq prochaines années, une (...)
Lire la suite




Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires