jeudi, 22 février 2018 •

155 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Production de pain au Bénin

La belle, mais dangereuse baguette de pain produite au Bénin

Des boulangeries fermées pour utilisation de produits cancérigènes




Le Ministre de l’Industrie, du Commerce et de l’Artisanat Lazare Sèhouèto a rencontré vendredi dernier, les boulangers, les organisations de défense des consommateurs, des journalistes, le personnel du ministère et autres dans la salle de réunion VIP du ministère.
Cette rencontre fait suite à une série d’enquêtes menées par une équipe du Ministère de l’Industrie, du Commerce et de l’Artisanat (Mica). La séance a démarré par la projection vidéo sur les conditions de fabrication du pain par certains boulangers. Un film qui retrace la chronologie de la production du pain dans une boulangerie au Bénin mais qui ressemble à un film d’horreur. Le milieu décrit ne montre aucun caractère hygiénique que devait présenter un lieu de fabrication d’aliment de grande consommation. Il vaut mieux s’arrêter là au risque d’heurter la sensibilité des consommateurs.
Au-delà des conditions inqualifiables dans lesquelles certaines boulangeries produisent le pain, ces contrôles inopinés des agents du Mica ont révélé que de nombreuses boulangeries utilisent des substances dangereuses et pourtant prohibées.
Avec la quantité de levure nécessaire pour fabriquer cent (100) baguettes de pain, quand on lui administre du Bromure de potassium et autres adjuvants illicites, cette même quantité de levure permet alors d’obtenir jusqu’à cent cinquante (150) baguettes de pain. Et vive les boulangers heureux ( je n’ai pas dit véreux). Voilà dans quelles conditions et comment ces boulangers roulent tout le monde dans la farine et se tapent ainsi un max de blé, du bon blé, au détriment de consommateurs cancéreux.
"Oui ! Le drame, c’est que ces substances chimiques qu’ils utilisent pour rendre le pain gros et léger, sont cancérigènes. Ceux qui l’utilisent savent qu’ils se livrent ainsi à une dangereuse entreprise d’empoisonnement de masse. Et pourtant, cela ne les arrête pas (…)", a fait savoir le Ministre Lazare Sèhouéto à la fin de la présentation de la vidéo.
S’en est suivi une séance de discours-vérité du ministre à l’endroit des boulangers qui étaient nombreux dans la salle. A l’issue de ce contrôle, la loi a été appliquée.
Il y a des amendes, de fortes sommes à payer.
Le ministre a annoncé que les amendes seront annulées. Mais sous les hourra des boulangers présents, il les averti : "On ne peut pas vous demander de payer certaines sommes et vous laisser continuer l’activité. Ce serait comme si on vous délivrait un permis de destruction massive de vies". Puis, il poursuit : ‘‘Il n’y a pas de sanctions trop sévères à l’encontre de ceux qui ont intentionnellement essayé d’ôter la vie’’.
Certaines boulangeries sont de ce fait fermées actuellement pour trois mois, avec obligation pour leurs promoteurs, de continuer à payer les employés (c’est la loi qui le dit). Après, elles pourront rouvrir leurs portes pour exercer cette fois dans le respect des règles élémentaires d’hygiène et dans le respect des lois. Le ministère promet un marquage à la culotte pour mettre définitivement les indélicats hors d’état de nuire.

Amir NABIL

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

16 octobre 2017 par La Rédaction



Les syndicats exigent la rétrocession des défalcations opérées pour fait (...)

22 février 2018 par Dg24h
La première session ordinaire de la Commission nationale permanente de (...)
Lire la suite

Deux autres responsables interpellés ce jeudi

22 février 2018 par Dg24h
Les arrestations se poursuivent dans le cadre de l’enquête sur les (...)
Lire la suite

Des habitants de Lokossa exigent la reprise des travaux au carrefour (...)

22 février 2018 par Dg24h
Des citoyens de Lokossa manifestent contre la mauvaise exécution de (...)
Lire la suite

9000 jeunes mis en formation par le FNM et les SFD

21 février 2018 par Dg24h
La Directrice du Fonds National de la Micro finance (FNM) en (...)
Lire la suite

Le préfet de l’Alibori marque la présence du Bénin sur l’île en face de (...)

21 février 2018 par Dg24h
Le drapeau du Bénin a été hissé ce mercredi 21 février 2018 sur l’île en (...)
Lire la suite

Le Conseil d’administration de l’Agence pénitentiaire bientôt (...)

21 février 2018 par Dg24h
L’Agence pénitentiaire du Bénin a été mise pour pied pour la conduite de (...)
Lire la suite

Les enseignants du supérieur en assemblée générale extraordinaire ce (...)

21 février 2018 par Dg24h
Les enseignants du supérieur tiendront ce mercredi 21 Fevrier 2018, une (...)
Lire la suite

La grève des étudiants passe de 72h à 96h

20 février 2018 par Dg24h
Au terme de l’Assemblée générale conjointe tenue ce lundi 19 février 2018 (...)
Lire la suite

Dayori et d’autres anciens responsables du Cncb en garde à (...)

20 février 2018 par Dg24h
L’ancien directeur général du Conseil national des chargeurs du Bénin (...)
Lire la suite

Démarrage du dédommagement des expropriés du site de Glo- Djigbé

20 février 2018 par Dg24h
Le ministre des travaux publics et des transports, Cyr Koty, a procédé (...)
Lire la suite

Un lundi sans activités pédagogiques dans les collèges du Plateau

20 février 2018 par Dg24h
Les enseignants continuent de bouder et de manifester leur colère. Ce (...)
Lire la suite

Le Lions Club et l’association Mikémi appuient les jeunes filles de (...)

20 février 2018 par Dg24h
Quatre ordinateurs complets et quatre tables d’ordinateurs. C’est le don (...)
Lire la suite

Les assassins de Michel Khaer arrêtés par la police

19 février 2018 par Dg24h
Les personnes impliquées dans l’assassinat de Michel Khaer à Cotonou, à (...)
Lire la suite

Un camion dérape et cause un mort à Agamè

19 février 2018 par Dg24h
Dans la matinée de ce lundi 19 Février 2018, un camion berne (...)
Lire la suite

Ce qu’il faut savoir des millions F volés chez Komi Koutché

19 février 2018 par Dg24h
Le Procès-verbal d’arrestation des présumés voleurs dans la maison de (...)
Lire la suite

Un camion écrase deux personnes à moto

17 février 2018 par Dg24h
Un accident s’est produit ce samedi sur le tronçon échangeur Godomey- (...)
Lire la suite

La divagation des animaux interdite à Natitingou

17 février 2018 par Dg24h
Le maire de la ville de Natitingou, Antoine N’da par l’arrêté (...)
Lire la suite

Ce qui est reproché à Komi, Yaya, Djenontin, Djibril et autres

16 février 2018 par Dg24h
Les honorables Valentin Djènontin, Idrissou Bako, Atao Hinnouho, (...)
Lire la suite

Mon Compte


Vous n'avez pas encore de compte ?

Créer un compte

Articles PREMIUM

ÉCOUTER RADIO HÉMICYCLE


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires