samedi, 27 novembre 2021 •

268 visiteurs en ce moment


 
 

 
 
 
 
FIL D'ACTUALITÉ

Production agricole durable

La FIDA préconise l’agroécologie face aux dysfonctionnements des systèmes alimentaires




Dans sa première évaluation exhaustive en matière d’agroécologie, le Fonds international de développement agricole (FIDA) annonce aujourd’hui que 60% de ses projets s’appuient sur des pratiques issues de cette approche globale de la production agricole durable. Le FIDA préconise l’agroécologie car c’est un moyen efficace de transformer les systèmes alimentaires et d’apporter des solutions face à l’aggravation de la faim, à la malnutrition, aux changements climatiques et à la fragilisation des écosystèmes.

L’agroécologie conjugue les savoirs traditionnels des agriculteurs avec les innovations scientifiques, et intègre le développement écologique, économique et social. Elle met l’accent sur le rôle majeur des petits producteurs dans les systèmes alimentaires et crée des circuits plus directs avec les consommateurs, le but étant de fournir des aliments issus d’une production durable, sains, nutritifs et à des prix abordables pour tous. « Alors que nous vivons dans un monde d’abondance, une personne sur dix souffre de la faim et trois milliards de personnes n’ont pas les moyens de manger sainement », déclare Thouraya Triki, directrice de la Division production durable, marchés et institutions, qui a supervisé l’établissement du rapport.
« L’adoption de pratiques agroécologiques est un grand pas en avant pour corriger les dysfonctionnements de nos systèmes alimentaires. »

À partir d’un vaste échantillon de projets, le rapport d’évaluation du FIDA sur l’agroécologie (The Stocktake Report on Agroecology in IFAD Operations : An Integrated Approach to Sustainable Food Systems) examine différents facteurs : appui des projets à l’utilisation efficiente des ressources ; recyclage de l’eau, nutriments, biomasse et énergie ; degrés de diversification et recours à l’agrobiodiversité ; gestion des ressources naturelles ; innovations dans la mise en relation des producteurs et des consommateurs.
Le rapport montre que les pratiques agroécologiques sont applicables et efficaces dans divers typologies de paysages et contextes climatiques, et qu’elles peuvent s’adapter à différents types de sols et aux ressources naturelles en présence.

L’augmentation de la demande d’aliments sains et nutritifs, couplée à la croissance démographique et à l’aggravation des effets des changements climatiques, bouscule nos modes de production et de consommation des aliments.
Le Sommet des Nations Unies sur les systèmes alimentaires, qui se tiendra ce mois-ci, vise la concrétisation d’engagements et d’approches pour transformer les systèmes alimentaires, afin que les agriculteurs gagnent en résilience face aux changements climatiques et puissent produire des aliments nutritifs, à des prix abordables, sans mettre en péril les ressources naturelles ni les écosystèmes. L’agroécologie, reconnue comme moyen innovant d’atteindre cet objectif, s’est taillé une place de plus en plus importante sur la scène internationale ces dernières années.

L’agroécologie met l’accent sur l’autonomisation des agriculteurs, l’importance de leurs savoirs, de leurs innovations et de leur capacité d’adaptation, ainsi que sur la relation intrinsèque entre leurs valeurs culturelles et les aliments qu’ils produisent. Il est souligné dans la conclusion du rapport que les projets fondés sur des démarches agroécologiques profitent davantage aux populations autochtones que les autres types de projets, et que l’agroécologie peut avoir des effets positifs sur les rapports femmes-hommes et l’avancement des jeunes.

Ainsi, au Soudan, dans le cadre d’un projet appuyé par le FIDA, des jeunes exposés au chômage et susceptibles de migrer ont bénéficié d’une formation afin de pouvoir fournir des services de conseil en agroécologie à leur collectivité, ce qui a amorcé une transition locale vers une gestion durable des forêts et des terrains de parcours, ainsi que vers une meilleure gestion de l’eau.

A Propos de la FIDA

Le FIDA investit dans les populations rurales en les dotant des moyens de réduire la pauvreté, d’accroître la sécurité alimentaire, d’améliorer la nutrition et de renforcer leur résilience. Depuis 1978, il a octroyé 23,2 milliards d’USD sous la forme de prêts à faible taux d’intérêt et de dons, dans le cadre de projets dont ont bénéficié quelque 518 millions de personnes.
Le FIDA est une institution financière internationale et un organisme spécialisé des Nations Unies dont le siège est situé à Rome, centre névralgique des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture.

AAA

www.24haubenin.bj ; L'information en temps réel

8 septembre 2021 par Akpédjé Ayosso




La chloroquine passe à 1400 f la plaquette


26 novembre 2021 par F. Aubin Ahéhéhinnou
La chloroquine connaît une augmentation de prix. Vendue au prix (...)
Lire la suite

Le Mobile Film Festival présente 50 films de 34 pays


25 novembre 2021 par Akpédjé Ayosso
17ème édition du Mobile Film Festival, organisée en partenariat avec le (...)
Lire la suite

Exaction de l’armée algérienne sur des Sahraouis


23 novembre 2021 par Ignace B. Fanou
Deux civils sahraouis ont été tués près des camps du Tindouf dans la nuit (...)
Lire la suite

Biden accueillera l’année prochaine le sommet américano-africain (Maison (...)


21 novembre 2021 par Judicaël ZOHOUN
Le président américain Joe Biden organisera un sommet américano-africain (...)
Lire la suite

Un ministre actuel arrêté pour crimes de guerre en RCA (AFP)


20 novembre 2021 par Judicaël ZOHOUN
Le ministre de l’Élevage et des Affaires vétérinaires de la République (...)
Lire la suite

« Nous organisons les élections avec toutes les conditions nécessaires (...)


20 novembre 2021 par Akpédjé Ayosso
Tout est prêt pour la tenue des élections communales et municipales au (...)
Lire la suite

L’ASEA organise sa conférence annuelle les 24 et 25 novembre


17 novembre 2021 par Akpédjé Ayosso
La 24ème Conférence annuelle de l’Association des Bourses Africaines (...)
Lire la suite

Perspectives de coopération entre ICESCO et le ministère tunisien de (...)


17 novembre 2021 par Ignace B. Fanou
Une délégation de l’Organisation du Monde Islamique pour l’Éducation, les (...)
Lire la suite

Le président de la BAD appelle à redynamiser le développement


14 novembre 2021 par Akpédjé Ayosso
Le président de la Banque africaine de développement, M. Akinwumi A. (...)
Lire la suite

Les forces armées nigérianes ont tué 31 terroristes dans le nord-est du (...)


12 novembre 2021 par Judicaël ZOHOUN
Au moins 31 terroristes ont été tués au Nigeria au cours d’une opération (...)
Lire la suite

Binance Afrique aide à l’éducation sur les crypto-monnaies


12 novembre 2021 par Akpédjé Ayosso
La vision de Binance pour l’Afrique francophone et l’écosystème de la (...)
Lire la suite

Le FMI créera un mécanisme de prêt pour les pays à revenu intermédiaire


12 novembre 2021 par Judicaël ZOHOUN
Le Fonds monétaire international (FMI) a l’intention de développer un (...)
Lire la suite

Retour de la croissance grâce à la vaccination, un pétrole fort et la (...)


8 novembre 2021 par Akpédjé Ayosso
La croissance du produit intérieur brut réel en Afrique du Nord a été en (...)
Lire la suite

Pfizer a conçu un médicament contre le Covid-19


7 novembre 2021 par Judicaël ZOHOUN
La société américaine Pfizer a déclaré que son nouveau médicament antiviral (...)
Lire la suite

‹‹ Pour le Maroc, son Sahara n’est pas à négocier »


7 novembre 2021 par Akpédjé Ayosso
A l’occasion du 46è anniversaire de la glorieuse Marche Verte, Sa (...)
Lire la suite

Le Dg de l’ICESCO échange avec le président de la SPARRSO


4 novembre 2021 par Akpédjé Ayosso
Le Directeur général de l’Organisation du Monde Islamique pour (...)
Lire la suite

« Le Maroc ne veut pas la guerre avec l’Algérie »


3 novembre 2021 par Akpédjé Ayosso
L’Algérie accuse le Maroc de la mort de trois de ses ressortissants dans (...)
Lire la suite

Les lauréats de la « Bourse Ghislaine Dupont et Claude Verlon » (...)


3 novembre 2021 par Akpédjé Ayosso
Huit ans jour pour jour après l’assassinat de Ghislaine Dupont et Claude (...)
Lire la suite


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires