mardi, 18 juin 2019 •

312 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Enseignement de la littérature au Bénin




(Par Roger Gbégnonvi)

​Il s’agit de ladite ‘‘Nouvelle liste des œuvres littéraires au programme de français’’ dans les lycées et collèges du Bénin, de la 6ème à la Terminale. Une professeure béninoise enseignant aux USA l’a eue entre les mains ; elle s’est arraché les cheveux. Elle l’a fait parvenir à son collègue béninois enseignant en France, et lui de s’enflammer : ‘‘On devient quoi avec ce programme ? Voilà comment on assassine la jeunesse et la culture.’’
​La liste comporte 4 Africains non béninois, 8 Français dont 7 classiques, 15 Béninois encore en vie, sauf Jean Pliya, le seul qui soit un peu lu hors du Bénin. La commission qui a siégé aura voulu, c’est visible, promouvoir les auteurs béninois. Après tout, pourquoi pas ? Toute création est à saluer quand on sait ‘‘Ce qu’il faut de malheur pour la moindre chanson / Ce qu’il faut de regrets pour payer un frisson / Ce qu’il faut de sanglots pour un air de guitare’’. Louis Aragon parlait ainsi des nuits et des jours passés par l’écrivain en l’occurrence à raboter, polir et ajuster pour que son texte, une fois paru, parle partout à tous les cœurs, car toute littérature a vocation à l’universalité. Or ce qui gêne au niveau des ‘‘œuvres littéraires’’ désormais proposées aux jeune apprenants du Bénin, c’est leur exigüité, leur courte portée. Dans un Bénin sans mécène pour promouvoir les arts (Louis XIV le fit durant tout son règne) et sans vraie maison d’édition, les 500 ou 1.000 exemplaires d’un écrit publié à compte d’auteur ont tôt fait de disparaître sans que l’écrit publié soit passé par l’épreuve de la critique dans un Bénin où le métier de critique d’art n’existe pas. Comble d’exigüité, les 15 auteurs appartiennent presque tous à l’aire géographique et culturelle Aja-Tado, Sud-Togo et Sud-Bénin. Si donc leurs écrits parlent de l’homme et des choses ici et maintenant, quid de l’homme et des choses dans les Collines et dans l’Atakora ? Non seulement donc leurs écrits ratent la cible de l’universalité mais encore celle de la simple territorialité.
​Soit, par exemple, la phrase : ‘‘Le plaisir musical est analysé à partir des pages d’Un Amour de Swann de Proust. Mais c’est surtout l’analyse du Boléro de Ravel qui est le couronnement de cette prise d’assaut de la forteresse de la sensibilité, de l’affectivité et de la spiritualité, par la pensée plane.’’ C’est l’une des millions de phrases par lesquelles Barthélemy Adoukonou offre aux chercheurs du monde entier son volumineux ‘‘essai d’une herméneutique chrétienne du Vodun dahoméen’’. En effet, au temps de son baccalauréat philo-lettres au Dahomey, on ne servait pas aux apprenants des textes hâtifs, mais des œuvres accomplies. Forts de la solidité du socle qui les a portés, ils peuvent lâcher plus tard les amarres et aller chercher loin, au fond d’eux-mêmes, pour l’offrir au monde, en étant crédibles, ce qui manque au monde du fait que l’Afrique manque au monde. Sur la base de la ‘‘Nouvelle liste des œuvres littéraires au programme de français’’, un Béninois candidat à des études supérieures en sciences humaines dans une université européenne est assuré de voir porte close parce que, ‘‘sur les 26 auteurs qui vous ont accompagné au baccalauréat, 18 n’ont aucune résonnance ici. Votre mise à niveau prendra deux ou trois ans. ’’
​Les blessures de l’Ecole Nouvelle et des Nouveaux programmes ne se sont pas encore tout à fait refermées que voici la Nouvelle liste. Liste sans doute par trop complaisante. Quel malin plaisir pousse les responsables de l’enseignement au Bénin à se précipiter, à refuser aux programmes et aux réformes le droit à ce que Aimé Césaire appelle ‘‘un mûrissement, une lenteur, année par année, anneau par anneau’’, à refuser l’effort conseillé par Boileau : ‘‘Vingt fois sur le métier remettez votre ouvrage’’ ? Est-il encore temps d’enchanter la Béninoise qui s’est arraché les cheveux aux USA et le Béninois criant en France à l’assassinat de la jeunesse et de la culture ? Nous aimons la culture. Nous aimons notre jeunesse.

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

25 août 2018 par Dg24h


Les vendeurs menacés de poursuites judiciaires


17 juin 2019 par Dg24h
Le procureur spécial près la Cour de Répression des Infractions (...)
Lire la suite

Un ouf de soulagement en vue pour Yayi


17 juin 2019 par Dg24h
Le président de la République de Côte d’Ivoire essaie une médiation pour (...)
Lire la suite

Le Dg/Sbee visite les industries affectées par une coupure


17 juin 2019 par Dg24h
Le Directeur général de la Société béninoise d’énergie électrique (Sbee), (...)
Lire la suite

Une délégation du Bénin à Kigali


17 juin 2019 par Dg24h
Une délégation du Bénin conduite par le ministre des Affaires étrangères (...)
Lire la suite

Boniface Bossoukpè le CA de Savi n’est plus


17 juin 2019 par Dg24h
Le chef d’arrondissement de Savi (commune de Ouidah), Boniface (...)
Lire la suite

Démarrage effectif de la Gestion par affermage de l’eau potable


17 juin 2019 par Dg24h
C’est dans le cadre du lancement du processus de préqualification des (...)
Lire la suite

Le site d’accueil des pèlerins presque achevé à Akpakpa


16 juin 2019 par Dg24h
Parmi les nombreux chantiers en cours au Bénin, figure la construction (...)
Lire la suite

La liste des candidats admissibles au BEPC 2019


16 juin 2019 par Dg24h
Les résultats du BEPC Session de juin 2019 ont été proclamés (...)
Lire la suite

Franck KPOCHEME remercie ses électeurs


16 juin 2019 par Dg24h
L’élection des représentants de la presse à la Haute autorité de (...)
Lire la suite

Le bilan après les évènements de Tchaourou et Savè


15 juin 2019 par Dg24h
Après la sécurisation du corridor Parakou Savè par les forces de défense (...)
Lire la suite

Soglo papa de Yayi


15 juin 2019 par Dg24h
(Par Roger Gbégnonvi) ​Lorsque Yayi devint Président de la République, (...)
Lire la suite

CFAO MOTORS expose la RAV4 2019 à Canal Olympia


15 juin 2019 par Dg24h
Le Groupe CFAO Motors expose le 14 et le 15 juin 2019, le tout nouveau (...)
Lire la suite

Le nouveau maire installé dans ses fonctions


14 juin 2019 par Dg24h
Le nouveau maire de la commune de Natitingou, Eric Christophe (...)
Lire la suite

Des blessés graves et des dégâts matériels


14 juin 2019 par Dg24h
Un accident survenu ce vendredi dans la commune de Djidja a causé (...)
Lire la suite

Sacca Lafia rassure les populations


14 juin 2019 par Dg24h
Dans un message à la presse, ce vendredi 14 juin 2019, le ministre de (...)
Lire la suite

Opinion & Public, une nouvelle offre innovante et qualitative des (...)


14 juin 2019 par Dg24h
Marcel Aïssy et Kwame Senou, lancent la première offre africaine (...)
Lire la suite

Un détachement militaires pour sécuriser la Pendjari


14 juin 2019 par Dg24h
En vue de sécuriser les périmètres du parc national de la Pendjari, un (...)
Lire la suite

La situation sous contrôle des forces de l’ordre


14 juin 2019 par Dg24h
Les mouvements d’insurrection déclenchés au cours de ces derniers jours (...)
Lire la suite


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires







Lettre d'information