mercredi, 19 juin 2024 -

1271 visiteurs en ce moment

Faute de protection du pays hôte

Les droits des habitants bafoués dans les Camps de Tindouf




De graves violations des droits de l’Homme sont dénoncées dans les ‘’Camps de Tindouf’’ au sud-ouest de l’Algérie. Le responsabilité du pays hôte est engagée. Les organisations humanitaires ont du mal à secourir les victimes en détresse

Des milliers de Sahraouis vivent dans des conditions inhumaines depuis près de cinq décennies dans les ‘’Camps de Tindouf’’ dans le sud-ouest de l’Algérie.
Bien qu’État partie à la Convention de Genève de 1951 sur les réfugiés, ce pays n’œuvre pas à la protection des Sahraouis sur son territoire. On note l’absence d’un cadre législatif sur l’asile conforme aux accords internationaux.
Les camps n’ont jamais fait l’objet de recensement de la population et ce, malgré le fait que le Haut-Commissariat aux Réfugiés (HCR) ait soumis à plusieurs reprises sa demande en ce sens au pays hôte, malgré les résolutions pertinentes du Conseil de sécurité en 2022 et l’appel de l’Union Européenne quant à l’enregistrement des personnes vulnérables présentes.
La situation des Sahraouis dans les camps de Tindouf n’a connu aucune évolution.
L’Etat algérien a laissé la gestion des camps sous son territoire au Front Polisario. Ce qui constitue une violation flagrante des règles du droit international.
L’aide humanitaire notamment la nourriture fournie par l’Union Européenne depuis 1993 selon un programme annuel en coordination avec d’autres bailleurs de fonds internationaux à Tindouf est contrôlée par le Front Polisario en coopération avec les autorités algériennes, qui en fait bénéficier la population selon le degré de proximité avec la direction des camps.
Pire, ces denrées font l’objet de détournement par le front Polisario.
Plusieurs droits violés
Le Front Polisario est accusé d’utiliser ces denrées comme moyen de pression pour en tirer avantages, notamment au travers de l’exploitation sexuelle des femmes. Ce qui constitue une violation du droit à l’alimentation.
Le rapport du Secrétaire Général de l’ONU pour l’année 2022 estimait que les rations alimentaires ont diminué de 80% compte tenu de la pandémie de Covid-19, ce qui a causé une détérioration des conditions de la population dans les camps de Tindouf avec une augmentation des taux de malnutrition malgré les efforts considérables déployés par les organisations humanitaires dans la fourniture de l’aide alimentaire.
La mission conjointe d’évaluation et d’enquête nutritionnelle pour 2022 menée par le HCR et le Programme Alimentaire Mondial (PAM) a révélé une forte prévalence de la malnutrition aiguë et de l’anémie chez les enfants de moins de cinq ans et les femmes enceintes et allaitantes, ainsi que le nanisme dans les camps de Tindouf.
Une discrimination dans l’accès aux services de la santé a également été révélé et ce, entre les dirigeants et leurs proches d’une part et le reste de la population des camps, ainsi qu’entre les résidents des camps de Tindouf et les citoyens algériens, d’autre part.
Le droit à la liberté d’expression ; la liberté de réunion et de manifestation pacifque ; le droit à l’éducation, la protection des enfants ne sont pas respectés dans ces lieux de non droit dits "camps de réfugiés’’.
Les Nations Unies y ont signalé en 2020 au moins 26 425 violations contre des enfants aux différents conflits dans le monde.
Les chiffres réels sont plus élevés en raison de l’inexistence de documentation systématique des cas par le mécanisme de surveillance et de rapport dirigé par les Nations Unies.
Au cours de l’été 2022, le nombre total d’enfants bénéficiant du programme « vacance en paix » a atteint 3 000 enfants, en Italie, en France et en Espagne ; une forme de déplacement forcé des enfants des camps de Tindouf.
Le Front Polisario procède à des enrôlements d’enfants soldats.
Des violences contre les femmes ont été perpétrées dans les camps.
Face à cette situation déplorable, il est difficile de classer les camps de Tindouf comme camps de réfugiés.
La responsabilité du pays hôte est pleinement engagée.
La communauté internationale est interpellée.

M. M.

www.24haubenin.bj ; L'information en temps réel

8 mars 2023 par Marc Mensah




Nobel Koty, lauréat du Prix ellipse 2024


19 juin 2024 par Akpédjé Ayosso, Ignace B. Fanou
L’artiste peintre Nobel Koty est le lauréat de la quatrième édition (...)
Lire la suite

Un tronçon du pipeline endommagé à Zinder par des rebelles


18 juin 2024 par Akpédjé Ayosso, Ignace B. Fanou
Le Front patriotique pour la Libération (FPL) a endommagé un (...)
Lire la suite

Des consignes sanitaires après la mort de plusieurs pèlerins


18 juin 2024 par Akpédjé Ayosso, Ignace B. Fanou
Plus de 20 morts ont été enregistrés lors du Hajj à La Mecque en (...)
Lire la suite

La coopération avec le Bénin consolidée autour de la fête nationale russe


11 juin 2024 par
La 34è édition de la Journée de la Russie a été célébrée à Cotonou (...)
Lire la suite

La Centrafrique réaffirme son attachement l’intégrité territoriale du (...)


10 juin 2024 par Ignace B. Fanou
La République Centrafricaine a exprimé, lundi 10 juin 2024, à Rabat, (...)
Lire la suite

Le Maroc veut construire la plus grande station de dessalement en Afrique


10 juin 2024 par Ignace B. Fanou
SAR le Prince Héritier Moulay El Hassan a procédé, lundi 10 juin (...)
Lire la suite

Entre populisme et réalité du pouvoir, la junte à Niamey s’attire (...)


9 juin 2024 par Judicaël ZOHOUN
Le pétrole brut nigérien dans des pipelines depuis Agadem (Niger) (...)
Lire la suite

Les Etats-Unis expriment leur gratitude au Roi du Maroc pour l’aide (...)


4 juin 2024 par Ignace B. Fanou
Le chef de la diplomatie américaine a exprimé, lundi 3 juin 2024, à (...)
Lire la suite

Le Japon exprime son « appréciation des efforts sérieux et crédibles (...)


31 mai 2024 par Ignace B. Fanou
Le Japon a exprimé, vendredi 31 mai 2024, à Tokyo, son “appréciation (...)
Lire la suite

Casablanca célèbre les années 80 et 90 avec le festival « Nostalgia (...)


29 mai 2024 par Akpédjé Ayosso
Pour la première fois au Maroc, la ville de Casablanca est prête à (...)
Lire la suite

TDB ET BOAD établissent un partenariat pour stimuler le commerce au Sénégal


29 mai 2024 par Akpédjé Ayosso
Le Groupe de la Banque pour le commerce et le développement d’Afrique (...)
Lire la suite

Par peur,Tiani emprisonne à tour de bras les militaires


29 mai 2024 par Ignace B. Fanou
Confrontés à de sérieuses difficultés économiques, la junte au (...)
Lire la suite

Ouverture au public et aux chercheurs des archives sonores inédites (...)


24 mai 2024 par Judicaël ZOHOUN
Ouverture au public et aux chercheurs des archives sonores inédites (...)
Lire la suite

Plusieurs accords signés entre le Brésil et le Bénin


23 mai 2024 par Marc Mensah
L’axe Brasilia-Cotonou s’est renforcé par des partenariats (...)
Lire la suite

Des députés britanniques demandent de soutenir l’initiative (...)


23 mai 2024 par Ignace B. Fanou
Une lettre en date du 23 mai 2024 a été adressée par 30 parlementaires au
Lire la suite

Des investisseurs émiratis au Port de Cotonou


18 mai 2024 par Ignace B. Fanou
Dans le cadre de sa visite au Bénin, la délégation des investisseurs (...)
Lire la suite

Les points forts du message du Roi Mohammed VI au Sommet de Manama


16 mai 2024 par Ignace B. Fanou
Sa Majesté le Roi Mohammed VI a adressé un discours au 33ème Sommet (...)
Lire la suite

Les États-Unis facilitent les visites de journalistes étrangers


14 mai 2024 par Akpédjé Ayosso
Lorsque des reporters étrangers se rendent en Amérique, ils peuvent (...)
Lire la suite




Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires