dimanche, 19 janvier 2020 •

303 visiteurs en ce moment


 
 

 
 
 
 
FIL D'ACTUALITÉ

Financement public des partis politiques

Les conditions et modalités fixées par la loi




Les partis politiques au Bénin sont désormais financés sur le budget général de l’Etat. Les députés de la huitième législature ont adopté jeudi 14 novembre 2019, la loi N° 2019-44 portant financement public des partis politiques en République du Bénin.

La loi en 5 chapitres renfermant 17 articles définit les conditions et les modalités du financement public des partis politiques en application des dispositions de l’article 39 de la loi n°2018-23 du 17 septembre 2018 portant Charte des partis politiques en République du Bénin.
Les partis politiques bénéficiaires du financement public sont soumis au contrôle de la Cour des comptes et de l’Inspection Générale des Finances.
Selon l’article 2 de la loi « les crédits affectés au financement public des partis politiques sont inscrits au Budget général de l’Etat ». Complétant les ressources privées des partis politiques, le financement public des partis politiques est destiné « exclusivement à la couverture partielle de dépenses effectuées dans le respect des dispositions de la loi portant Charte des partis politiques, de la législation et des règlements en vigueur ». Il concourt entre autres : « au fonctionnement des partis ; à la promotion de leur programme politique ; à leur participation aux consultations électorales ; à la formation de leurs militants ; à l’éducation civique et politique de leurs membres et des citoyens en général ».
« Sont éligibles au bénéfice du financement public, les partis politiques qui remplissent les conditions ci-après : avoir un siège national et des bureaux départementaux, tous installés dans des locaux exclusivement destinés aux activités du parti et distincts d’un domicile ou d’un bureau privé ; justifier de la tenue régulière des instances statutaires du Parti ; justifier les ressources financières et leur utilisation », pricise l’article 6 de la loi.
Le montant total annuel du financement public aux partis politiques est fixé par la loi de finances et « la Commission Electorale Nationale Autonome (CENA) répartit le montant du financement public alloué aux partis politiques ».
« Le montant total annuel du financement public aux partis politiques est réparti entre les partis, en fonction du nombre de leurs députés et de leurs élus communaux à raison de : 60% au prorata des élus communaux ; 40% au prorata des députés », stipule l’article 9.
Le montant annuel du financement affecté à chaque parti politique peut faire l’objet de virements échelonnés en fonction de la trésorerie de l’Etat sans qu’aucune tranche ne soit inférieure au quart (1/4) de la dotation budgétaire.
S’agissant du suivi du financement public des partis politiques, « Tout parti politique est tenu de produire à la Cour des comptes ses états financiers, au plus tard, le 30 Avril de chaque année », conformément à l’article 12 de la loi.
Les articles 13 et 14 disposent qu’ « en cas de fusion de plusieurs partis politiques, le financement bénéficie au nouveau parti » et « en cas de dissolution d’un parti politique bénéficiaire, le versement du financement est arrêté à partir du premier jour du mois de la dissolution ».
Aussi, les partis politiques bénéficiaires du financement public sont-ils soumis au contrôle de la Cour des comptes et de l’Inspection Générale des Finances.
« Tout manquement par un parti politique aux dispositions de l’article 12 de la présente loi entraîne automatiquement la perte du bénéfice du financement de l’année en cours sans préjudice des sanctions pénales prévues par la législation en vigueur », précise l’article 16.

A.A.A

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

16 novembre 2019 par La Rédaction


La Cour d’Appel donne raison au ministre de l’intérieur


19 janvier 2020 par Dg24h
La Chambre des procédures diverses de la Cour d’Appel de Cotonou a par (...)
Lire la suite

Des jeunes FCBE adhérent à l’UP


18 janvier 2020 par Dg24h
La jeunesse FCBE de la 18ème Circonscription Électorale Bopa - Houéyogbé (...)
Lire la suite

Zéphirin Kindjanhoundé quitte l’USL pour le BR


18 janvier 2020 par Dg24h
L’ex maire de la commune de Zogbodomey, Zéphirin Kindjanhoundé, après sa (...)
Lire la suite

Les responsables font le bilan 1 an après la création du parti


11 janvier 2020 par Dg24h
Les leaders du parti Union Progressiste (UP) ont fait le point des (...)
Lire la suite

Boni Yayi réconcilie les FCBE


10 janvier 2020 par La Rédaction
Le parti Forces cauris pour un Bénin émergent (FCBE) n’est plus divisé. (...)
Lire la suite

Le Bloc Républicain en leader dans le Couffo


6 janvier 2020 par La Rédaction
Le Bloc Républicain et son premier responsable Abdoulaye BIO TCHANÉ ont (...)
Lire la suite

Le camp Hounkpè au domicile de Boni Yayi


31 décembre 2019 par La Rédaction
Après son retour au bercail, l’ancien président Boni Yayi reçoit diverses (...)
Lire la suite

Bio Tchané fait le bilan du PAG ce mardi sur l’ORTB


23 décembre 2019 par La Rédaction
Le ministre d’Etat chargé du Plan et du Gouvernement, Abdoulaye Bio (...)
Lire la suite

La CEDEAO félicite Talon pour les mesures d’apaisement


22 décembre 2019 par Dg24h
Les chefs d’Etat et de gouvernement de la Communauté économique des Etats (...)
Lire la suite

Parakou abrite les manifestations


16 décembre 2019 par La Rédaction
La Ministre des Affaires Sociales et de la Microfinance, Véronique (...)
Lire la suite

Le PER un nouveau parti politique officiellement reconnu


9 décembre 2019 par Dg24h
A l’instar des autres formations politiques officiellement reconnues (...)
Lire la suite

L’Assemblée Nationale outille le personnel


7 décembre 2019 par La Rédaction
Un séminaire de renforcement de capacités des acteurs de la chaîne de (...)
Lire la suite

‹‹C’est une manière de filtrer les candidatures›› (C. Olihidé)


24 novembre 2019 par Dg24h
L’introduction du système de parrainage et les nouvelles dispositions de (...)
Lire la suite

Ambassadeurs et ministres retraités au cabinet de Vlavonou


23 novembre 2019 par La Rédaction
Ils sont cinq personnalités à rendre visite au président de l’Assemblée (...)
Lire la suite

Les députés dotent l’Opposition d’un statut


22 novembre 2019 par La Rédaction
La loi n°2019-45 portant statut de l’Opposition au Bénin a été adopté (...)
Lire la suite

63 personnes recouvrent la liberté


8 novembre 2019 par La Rédaction
Le procureur de la République Mario Metonou a donné l’ordre de mise en (...)
Lire la suite

Patrice Talon doute de l’entrée en vigueur de l’Eco en 2020


8 novembre 2019 par La Rédaction
Le président béninois Patrice Talon doute de l’avènement de la monnaie (...)
Lire la suite

Patrice Talon se prononce sur la réforme du franc CFA


8 novembre 2019 par La Rédaction
Le président Patrice Talon dans un entretien accordé à France 24 et RFI (...)
Lire la suite


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires







Lettre d'information