mardi, 25 juin 2024 -

1167 visiteurs en ce moment

Les États-Unis saluent 10 défenseurs des droits humains




Certains ont été arrêtés sans motif, d’autres, harcelés. Mais ils ont deux choses en commun : leur courage et leur engagement en faveur d’un monde plus juste. Et c’est ce qui a valu à ces 10 lauréats* de recevoir le Prix des défenseurs des droits de l’homme, décerné par le département d’État

« La protection des défenseurs des droits humains, en collaboration avec nos partenaires de même sensibilité, fait partie intégrante de la politique étrangère des États-Unis », a souligné Uzra Zeya, sous-secrétaire à la Sécurité civile, à la Démocratie et aux Droits de l’homme, lors d’une cérémonie organisée à Washington.

Elle a précisé que deux des lauréats n’avaient pas pu assister à la cérémonie, étant actuellement injustement emprisonnés.

Des parcours variés

Les 10 défenseurs des droits humains viennent d’horizons professionnels divers, et comptent parmi eux une dirigeante syndicale, une journaliste d’investigation et un chirurgien.

Tous incarnent les valeurs inscrites dans la Déclaration universelle des droits de l’homme, a souligné Mme Zeya. Ce texte des Nations unies énonce les droits humains et les libertés fondamentales auxquels chacun a droit.

Cette année marque le 75e anniversaire de la Déclaration universelle des droits de l’homme et le 25e anniversaire de la Déclaration de l’ONU sur les défenseurs des droits de l’homme.

Rangée du haut : Mohammad Nur Khan, Elaize de Souza Farias, Chhim Sithar, Nino Lomjaria, Melania Reyes. Rangée du bas : Nasrin Sotoudeh, Bashdar Hasan, Mohamed Ely El Her, Ding Jiaxi, Ekoue David Joseph Dosseh. (Photos : Département d’État, LRSU, PEN, et © Brendan McDermid/Reuters)

Bangladesh : Mohammad Nur Khan a dirigé deux des organisations de défense des droits les plus connues du Bangladesh. Il a collaboré avec des groupes internationaux pour répertorier les violations des droits humains et obliger les autorités à rendre des comptes. Ses efforts ont permis de sauver des vies et d’innocenter des personnes victimes d’accusations motivées par des considérations politiques.

Brésil : Elaize de Souza Farias est une journaliste d’investigation qui couvre des sujets souvent ignorés par les médias dans la région amazonienne. En 2013, elle a cofondé l’agence de presse indépendante Amazônia Real, qui relaie les témoignages et les préoccupations des peuples autochtones, des femmes et des populations rurales. Elle dirige aussi un mouvement de femmes entrepreneures dans les médias indépendants, qui sont engagées pour garantir une couverture juste et équilibrée de l’actualité de la région de l’Amazone.

Cambodge : Chhim Sithar dirige le Syndicat des employés khmers protégés par le droit du travail. À partir de décembre 2021, elle a mené une grève pendant un an au NagaWorld Resort and Casino pour revendiquer une hausse des salaires et la réintégration de près de 370 employés du casino estimant avoir été licenciés à tort. Elle a été arrêtée en 2022 en raison de ses activités syndicales, mais elle continue de s’exprimer sur les droits des travailleurs.

Géorgie : Nino Lomjaria a occupé le poste de Défenseuse publique de la Géorgie de 2017 à 2022. Malgré la pression politique parfois intense, elle a œuvré avec son équipe contre la discrimination et pour la défense des droits des enfants, des personnes en situation de handicap, des détenus, des personnes LGBTQI+ et des membres de minorités religieuses.

Honduras : Melania Reyes s’est battue pendant des dizaines d’années contre les violences faites aux femmes au Honduras. Au cours des 28 ans qu’elle a passés au sein du Mouvement des femmes pour Colonia López Arellano et ses environs, elle a aidé plus de 7 300 femmes dans leur combat pour retrouver leurs agresseurs et les mener devant la justice.

Iran : Nasrin Sotoudeh est une éminente avocate iranienne et militante des droits humains.   Elle a représenté des militants de l’opposition emprisonnés, des membres de minorités religieuses et ethniques victimes de persécutions et des prisonniers condamnés à mort pour des crimes commis quand ils étaient mineurs. Depuis 2010, elle a été arrêtée à plusieurs reprises. Puis en mars 2019, la justice iranienne l’a condamnée à 38 ans d’incarcération et à 148 coups de fouet pour avoir offert des services de défense juridique à des femmes accusées de ne pas avoir porté le hijab.

Irak : L’équipe juridique mobilisée pour les détenus de Badinan, sous la direction de Bashdar Hasan, a défendu un groupe de journalistes, de militants et de manifestants victimes, selon Amnesty International, d’arrestations arbitraires et de disparitions forcées à Badinan (province de Dahuk), dans la région du Kurdistan irakien. L’équipe d’avocats a reçu des menaces de mort et subi d’autres formes de harcèlement en raison de son action.

Mauritanie : L’action militante de Mohamed Ely El Her a contribué à la reconnaissance de droits fonciers pour les personnes ayant survécu à l’esclavage. L’activiste a remporté d’âpres batailles foncières à une époque où le gouvernement refusait d’admettre toute existence de l’esclavage. Aujourd’hui, il continue de partager ses méthodes efficaces avec d’autres communautés d’anciens esclaves et d’Afro-Mauritaniens pour les aider à régler leurs problèmes de propriété foncière.

République populaire de Chine : Ding Jiaxi a participé à la création du Mouvement des nouveaux citoyens, qui soutient les candidats indépendants aux élections locales ainsi que d’autres réformes. Il aurait été placé en détention provisoire en raison de son engagement militant, et soumis à des traitements inhumains depuis 2019. En 2022, il a été jugé à huis clos. À ce jour, aucun verdict n’a été annoncé.

Togo : Ekoue David Joseph Dosseh est un chirurgien engagé dans la lutte contre l’injustice depuis plus de 15 ans. Il a contribué à l’amélioration des conditions de travail de plusieurs catégories de personnel médical. Aujourd’hui, il milite pour une limitation du mandat présidentiel dans les pays d’Afrique de l’Ouest.

https://share.america.gov/fr/les-etats-unis-saluent-10-defenseurs-des-droits-humains/?utm_source=cision&utm_medium=referral

www.24haubenin.bj ; L'information en temps réel

15 février 2023 par Judicaël ZOHOUN




SM le Roi Mohammed VI déploie une opération humanitaire d’aide (...)


24 juin 2024 par Ignace B. Fanou
Sa Majesté le Roi Mohammed VI, Président du Comité Al Qods, a donné (...)
Lire la suite

Le Bénin enregistre 1 décès au Hajj 2024


24 juin 2024 par Marc Mensah
Un décès a été enregistré dans le rang des pèlerins béninois en (...)
Lire la suite

Le Bénin, modèle des cantines scolaires en Afrique et dans le monde


24 juin 2024 par Marc Mensah
Le Programme National d’Alimentation Scolaire Intégré (PNASI) du (...)
Lire la suite

Des consignes sanitaires après la mort de plusieurs pèlerins


18 juin 2024 par Akpédjé Ayosso
Plus de 20 morts ont été enregistrés lors du Hajj à La Mecque en (...)
Lire la suite

Orano lance les travaux préparatoires au Niger


13 juin 2024 par Akpédjé Ayosso, Ignace B. Fanou
Avec des réserves d’uranium estimées à 200 000 tonnes, le site (...)
Lire la suite

<<Au milieu de la tourmente mondiale, Citoyens unis pour la (...)


13 juin 2024 par Judicaël ZOHOUN
Alors que des conflits éclatent dans le monde entier, menaçant la (...)
Lire la suite

Le Maroc veut construire la plus grande station de dessalement en Afrique


10 juin 2024 par Ignace B. Fanou
SAR le Prince Héritier Moulay El Hassan a procédé, lundi 10 juin (...)
Lire la suite

La 15e Assemblée générale de l’UAR prévue pour le 03 septembre


10 juin 2024 par Akpédjé Ayosso, Ignace B. Fanou
L’Union Africaine de Radiodiffusion (UAR) tiendra sa 15e assemblée (...)
Lire la suite

Le Niger entre réalité du pouvoir et enjeux de développement


10 juin 2024 par Judicaël ZOHOUN
: L’axe commercial Cotonou - Niamey est toujours renforcé malgré les (...)
Lire la suite

Le Japon exprime son « appréciation des efforts sérieux et crédibles (...)


31 mai 2024 par Ignace B. Fanou
Le Japon a exprimé, vendredi 31 mai 2024, à Tokyo, son “appréciation (...)
Lire la suite

Le Maroc réélu au Comité des Droits de l’Homme de l’ONU avec une (...)


29 mai 2024 par Ignace B. Fanou
Le Royaume du Maroc a été brillamment réélu, ce mercredi 29 mai 2024, (...)
Lire la suite

FIFA et AFD renouvellent leur protocole d’accord


29 mai 2024 par Akpédjé Ayosso
La FIFA et l’Agence française de développement ont renouvelé leur (...)
Lire la suite

Par peur,Tiani emprisonne à tour de bras les militaires


29 mai 2024 par Ignace B. Fanou
Confrontés à de sérieuses difficultés économiques, la junte au (...)
Lire la suite

Le Sénégal réaffirme son soutien “constant et ferme” au Maroc


27 mai 2024 par Ignace B. Fanou
La République du Sénégal a réaffirmé, lundi 27 mai 2024, à Rabat, par (...)
Lire la suite

La Zambie réaffirme son soutien au plan d’autonomie du Sahara marocain


24 mai 2024 par Ignace B. Fanou
La République de Zambie a réitéré, ce vendredi 24 mai 2024, à Rabat, (...)
Lire la suite

Des députés britanniques demandent de soutenir l’initiative (...)


23 mai 2024 par Ignace B. Fanou
Une lettre en date du 23 mai 2024 a été adressée par 30 parlementaires au
Lire la suite

Le MSP présenté comme une opposition pacifique au Polisario


22 mai 2024 par Ignace B. Fanou
Une délégation du Mouvement des Sahraouis pour la Paix (MSP) a (...)
Lire la suite

Les investisseurs émiratis rassurés du soutien des autorités béninoises


19 mai 2024 par Ignace B. Fanou
Des investisseurs émiratis de haut niveau a séjourné au Bénin du 13 (...)
Lire la suite




Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires