lundi, 22 juillet 2019 •

263 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Au sujet des présumées violences sur le député au tribunal

Le procureur explique les raisons de l’admission de Atao en psychiatrie




Le procureur de la République près le tribunal de première instance du Cotonou a rendu public ce mardi 1er mai 2018 au cours d’une conférence de presse le rapport sur l’examen clinique du député Atao Hinnouho. Ceci pour faire court à toutes polémiques.

Il souffre de troubles anxio-dépressifs d’où son admission au centre psychiatrique. C’est ce qu’on peut retenir de façon concrète du point fait par le procureur Gilbert Togbonon sur la situation Atao. Admis au Cnhu vendredi dernier, suite à de supposées bastonnades au Tribunal de première instance de Cotonou, le député de la 15ème circonscription électorale ne souffrirait d’aucune anomalie physique selon le rapport médical. D’après le procureur, « le vendredi 25 avril 2018, M. Hinnouho Mohamed Taofic m’a fait savoir qu’il aurait été brutalisé et battu par les policiers et ressentirait des malaises. Face à une telle déclaration, j’ai requis immédiatement le Service d’aide médical d’urgence (Samu) pour le référer à un centre médical hospitalier aux fins de me rassurer de son état de santé et de faire les constats d’usage nécessaires ». Depuis son admission au centre hospitalier universitaire Hubert Koutoukou Maga de Cotonou, des informations ayant circulé sur les médias sociaux et autres journaux tendent à jeter de l’opprobre sur les autorités judiciaires. C’est au vu de ces allégations que le procureur a demandé des examens nécessaires pour confirmer ou infirmer les thèses relatives aux bastonnades. Les résultats du sieur Atao ont été transmis par le professeur Pamphile Assouto au procureur Gilbert Togbonon.
Ainsi donc, note-t-on des déclarations du procureur, « M. Hinnouho Mohamed Taofic Atao, 48 ans, député à l’Assemblée nationale du Bénin a été admis dans le service des urgences le 27 avril 2018 à 20h 15 mn et signale avoir reçu de multiples coup de poing aux face antérieure et latérale du thorax, de l’abdomen, la face postérieure du tronc ; des douleurs diffuses thoraco abdominales, des douleurs rachi-cervicales et dorso-lombaires ». Mais pour le procureur, « l’examen physique objectif signale un bon état général, il n’y a pas de blessures ni d’œdème, ni de contusion des parties moles », fait-il savoir. Il ajoute par ailleurs « la présence d’une douleur provoquée à la palpation des régions basi-thoraciques antérieures ».

Des points d’ombre

Au regard des résultats cliniques mis à disposition du procureur par les spécialistes, il se révèle qu’en dehors de l’absence de lésions corporelles, « il existe un important ressentiment physique qui mérite des consultations chez les psychiatres ». Gilbert Togbonou confirme que « les explorations para cliniques notamment le scanner cérébral cervicale et thoraco-abdominal n’objectivent aucune lésion physique ». Toutefois, il explique que « la consultation du psychiatre décèle un trouble anxio-dépressif et propose son hospitalisation en psychiatrie ». Ainsi donc, Mohamed Taofic Atao Hinnouho a été transféré le 30 avril 2018 en psychiatrie du CNHU-HKM afin de recevoir les soins en anxiologique et anti-dépresseur. « Il ressort de ce rapport qu’au plan physique, il n’a ni de blessures, ni d’œdème, ni de contusion des parties môles alors qu’il a déclaré avoir été molesté », souligne le procureur. Ce dernier conclut qu’ « il ne peut y avoir de violences physiques sans œdème ; c’est-à-dire un gonflement de tissus. Le scanner qui lui a été fait ne révèle aucune lésion physique des tissus ». En conclusion, le procureur Gilbert Togbonon souligne que « les déclarations de M. Hinnouho Mohamed Taofic sont loin de la réalité ». En plus de ces mises au point, le procureur informe l’opinion publique que depuis le matin du 1er mai 2018, le sieur Atao Hinnouho a refusé de s’alimenter.
Giscard AMOUSSOU

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

2 mai 2018 par Dg24h


Le chef de l’État rencontre les syndicats ce mardi


21 juillet 2019 par Dg24h
Le président de la République continue ses échanges avec les différents (...)
Lire la suite

Une assemblée générale sur fond de tensions


21 juillet 2019 par Dg24h
Le renouvellement du bureau directeur du conseil national du patronat (...)
Lire la suite

Les populations fuient l’eau des forages pour les marigots


21 juillet 2019 par Dg24h
L’eau est source de vie dit-on. Mais dans le village de Tchicomey, (...)
Lire la suite

Les dix meilleures images du Bénin connues


20 juillet 2019 par Dg24h
Démarré le 1er juin dernier, le concours Wiki Loves Earth a connu son (...)
Lire la suite

Les cotonculteurs en fête ce samedi à Savalou


20 juillet 2019 par La Rédaction
La fête du cotonculteur sera célébrée ce samedi 20 juillet 2019 à Savalou. (...)
Lire la suite

Les internautes élisent Allagbe dans l’équipe-type


19 juillet 2019 par Dg24h
Les onze joueurs africains issus de la sélection des internautes (...)
Lire la suite

AGNILA T. A. Jeanne remporte le premier prix


19 juillet 2019 par La Rédaction
« Démocratie et médias de service public en Afrique occidentale (...)
Lire la suite

Les adversaires des Écureuils connus


18 juillet 2019 par Dg24h
Michel Dussuyer et ses poulains connaissent désormais leurs adversaires (...)
Lire la suite

Le Maroc célèbre 20 ans de progrès grâce au Roi Mohammed VI


18 juillet 2019 par Dg24h
Le Royaume du Maroc célèbre, le 30 juillet prochain, le 20ème (...)
Lire la suite

Des acteurs de la société civile chez Louis Vlavonou


17 juillet 2019 par Dg24h
Le président de l’Assemblée nationale Louis G. Vlavonou a reçu en (...)
Lire la suite

Les premiers moustiques OGM dans la nature


17 juillet 2019 par Dg24h
Début juillet, les premiers moustiques OGM ont été lâchés au Burkina Faso, (...)
Lire la suite

Roland da Hêfa dévoile son ambition pour la mairie


17 juillet 2019 par Dg24h
Le nouveau maire de la commune d’Adjohoun, Roland da Hêfa a pris (...)
Lire la suite

Le gouvernement autorise la vulgarisation et le suivi du cadre de (...)


17 juillet 2019 par Dg24h
Le conseil des ministres de ce mercredi 17 juillet 2019 a statué sur « (...)
Lire la suite

L’ex ministre Marcel de Souza n’est plus


17 juillet 2019 par Dg24h
Le Bénin vient de perdre un de ses cadres émérite, Marcel de Souza, (...)
Lire la suite

Des cadres du Ministère des TP et autres attendus à la CRIET


16 juillet 2019 par Dg24h
Quelques mois seulement après la réception des travaux de réfection et de (...)
Lire la suite

Le Bénin baisse la teneur en soufre des carburants


16 juillet 2019 par Dg24h
Les populations vont pouvoir respirer très bientôt un air plus pur au (...)
Lire la suite

Un ministre nigérien au cabinet de Modeste Kérékou


16 juillet 2019 par Dg24h
Le Ministre des Petites et Moyennes Entreprises et de la Promotion de (...)
Lire la suite

Des praticiens échangent sur le cadre légal et institutionnel


16 juillet 2019 par La Rédaction
« Pharmacopée et médecine dite moderne au Bénin : cadre légal et (...)
Lire la suite


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires







Lettre d'information