mercredi, 5 octobre 2022 •

599 visiteurs en ce moment


 
 

 
 
 
 
FIL D'ACTUALITÉ

Partenariat pour le commerce et les investissements

Le Maroc abrite le Sommet des affaires États-Unis-Afrique en juillet




La ville de Marrakech (Maroc) accueille en juillet prochain, le 14ème Sommet des Affaires US-Afrique placé sous le thème ‘’Building Forward Together’’. Plus de 1000 responsables du secteur privé américain et africain, des investisseurs internationaux, des hauts responsables gouvernementaux et des parties prenantes multilatérales sont invités à cette rencontre organisée en partenariat avec le Royaume du Maroc et Africa50 (la plateforme panafricaine d’investissement dans les infrastructures).

Le Royaume du Maroc sera le pays hôte du 14ème Sommet des Affaires US-Afrique prévu du 19 juillet au 22 juillet à Marrakech. Plus d’un millier de cadres du secteur privé américain et africain, des investisseurs internationaux, des hauts responsables gouvernementaux et des parties prenantes multilatérales sont conviés à ces assises.
Initié par Corporate Council on Africa (CCA), le sommet de Marrakech permettra aux investisseurs américains d’explorer des opportunités dans la zone de libre-échange continentale africaine (AfCFTA), une politique signée par les pays africains pour faire du continent un marché unique d’environ 1,3 milliard de consommateurs.
Il vise aussi à renforcer le commerce, les investissements et les liens commerciaux entre les États-Unis et l’Afrique, et à relever les défis sanitaires et économiques de la période post Covid-19.
Avec l’AfCFTA qui vise à stimuler le commerce de l’Afrique, les investisseurs américains sont prêts à ajuster leurs initiatives et à conclure des accords qui vont au-delà de la loi sur la croissance et les opportunités en Afrique (AGOA).
Le Corporate Council on Africa aide les investisseurs potentiels à poursuivre des partenariats public-privé qui soutiennent les entreprises américaines et africaines, y compris les petites et moyennes entreprises détenues et dirigées par des femmes.
La rencontre de Marrakech sera meublée de séances plénières et de tables rondes mettant en évidence les principales stratégies de relance économique et axées sur une gamme de secteurs et de questions, notamment la santé et l’accès aux vaccins, le commerce, la transformation numérique, les infrastructures, le financement, les petites et moyennes entreprises, le tourisme, la condition féminine des opportunités de leadership et d’investissement dans divers pays africains.
Un dialogue de haut niveau va préparer le terrain pour examiner les opportunités pour les dirigeants des secteurs public et privé américains et africains, renforcer le partenariat économique entre les États-Unis et l’Afrique, lié aux investissements à grande échelle dans des secteurs clés tels que l’exploration pétrolière et gazière, les nouveaux accords commerciaux et la révision de la loi sur la croissance et les opportunités en Afrique (AGOA).
Le Corporate Council on Africa propose des discussions de haut niveau et des tables rondes, d’opportunités de réseautage et d’activités qui permettront aux participants de se rencontrer en face à face pour s’engager sur des questions économiques clés entre les États-Unis et l’Afrique et de rétablir d’importants contacts commerciaux qui n’ont pas été possibles au cours des deux dernières années.
Parmi les conférenciers invités à ce sommet, il y a Mokgweetsi EK Masisi, président du Botswana ; Filipe Nyusi, président du Mozambique et Nana Akufo-Addo, présidente du Ghana.
Les participants participeront à des tables rondes, des panels et des forums nationaux de haut niveau, avec de nombreuses opportunités de réseauter avec des chefs d’entreprise et des gouvernements pour développer de nouveaux partenaires commerciaux.
Le centre d’exposition permettra aux organisations d’amplifier leur marque et de présenter leur entreprise aux dirigeants et à la communauté des investisseurs.
Africa50 en partenariat avec le Corporate Council on Africa, organisera des discussions consacrées à l’investissement dans les infrastructures en Afrique. Les sessions comprendront un dialogue présidentiel ; une table ronde sur les moyens de mobiliser le capital des investisseurs institutionnels pour financer des projets d’infrastructure ; une session sur les possibilités d’accroître les partenariats public-privé dans le secteur de la transmission d’électricité ; et un panel sur l’infrastructure technologique.
Le Royaume du Maroc en tant que seul pays africain avec un accord de libre-échange (ALE) avec les États-Unis, constitue un investisseur majeur en Afrique subsaharienne. Il a des success story à partager dans la pénétration des principaux écosystèmes mondiaux de fabrication (y compris l’aviation, l’agroalimentaire et l’automobile) et autres secteurs.
Le Corporate Council on Africa (CCA) est une association commerciale américaine de premier plan et réputée pour faciliter la croissance et l’amélioration du commerce, des investissements et l’engagement commercial entre les États-Unis et l’Afrique.

www.24haubenin.bj ; L'information en temps réel

15 juin 2022 par Ignace B. Fanou




Des membres du Polisario arrêtés pour contrebande


1er octobre 2022 par Ignace B. Fanou
Des membres du front Polisario viennent d’être arrêtés à l’aéroport de (...)
Lire la suite

Le Maroc lève ses restrictions sanitaires


1er octobre 2022 par Akpédjé Ayosso
Les autorités marocaines ont levé les restrictions sanitaires imposées (...)
Lire la suite

Le Congrès américain appelle à des sanctions contre l’Algérie


30 septembre 2022 par Marc Mensah
Des sanctions « immédiates » et « importantes » doivent être prises contre (...)
Lire la suite

Voici les résolutions prises à la Conférence pour la paix à Las (...)


23 septembre 2022 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Le Mouvement Sahraoui pour la Paix a ouvert, jeudi 22 septembre 2022, (...)
Lire la suite

Le Guatemala ouvre un consulat à Dakhla


23 septembre 2022 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Le Guatemala aura désormais un consulat à Dakhla. Cette information est (...)
Lire la suite

Le Conseil des Nations Unies tire la sonnette d’alarme


23 septembre 2022 par Ignace B. Fanou
La situation critique des réfugiés dans les camps de Tindouf dans le sud (...)
Lire la suite

« Je connais les relations importantes et bénéfiques entre le Kenya et le (...)


17 septembre 2022 par Akpédjé Ayosso
Un faux Tweet a été attribué à Raila Odinga, candidat à la dernière (...)
Lire la suite

L’Algérie interpellée pour violations des droits humains


17 septembre 2022 par Akpédjé Ayosso
Les États-Unis et plusieurs ONGs ont interpellé l’Algérie sur les (...)
Lire la suite

Un sénateur américain demande des sanctions contre l’Algérie


16 septembre 2022 par Akpédjé Ayosso
Dans une lettre adressée au Secrétaire d’État Antony J. Blinken, jeudi 15 (...)
Lire la suite

Maroc et Japon réaffirment le souhait de renforcer la coopération (...)


2 septembre 2022 par Ignace B. Fanou
Le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération Africaine et des (...)
Lire la suite

Le Cap-Vert ouvre un consulat général à Dakhla


31 août 2022 par Akpédjé Ayosso
La République du Cap-Vert a ouvert, ce mercredi 31 août 2022, un (...)
Lire la suite

Le Maroc rappelle son ambassadeur de Tunis


29 août 2022 par Ignace B. Fanou
Il y a désormais un coup de froid dans les relations entre Rabat et (...)
Lire la suite

Le Pérou retire sa reconnaissance de la "rasd" et soutient le (...)


18 août 2022 par Akpédjé Ayosso, Ignace B. Fanou
Le Pérou a décidé, ce jeudi 18 août 2022, de « retirer la reconnaissance de (...)
Lire la suite

Plusieurs pays européens éclaboussés par Pegasus


12 août 2022 par Ignace B. Fanou
Scandale en Europe ! Plusieurs pays éclaboussés par une affaire de (...)
Lire la suite

Les Béninois au Sénégal et en Guinée équatoriale s’enrôlent au (...)


11 août 2022 par Marc Mensah
Le Recensement Administratif à Vocation d’Identification des Personnes (...)
Lire la suite

Ceux qui profitent de l’argent du peuple algérien


23 juillet 2022 par Ignace B. Fanou
De nouvelles révélations choquent les populations sur les scandales qui (...)
Lire la suite

Les Togolais exemptés de visa d’entrée au Maroc


21 juillet 2022 par Marc Mensah
Le Maroc autorise désormais les ressortissants du Togo de fouler son (...)
Lire la suite

Afrijet accélère le renouvellement de sa flotte en acquérant un nouvel (...)


21 juillet 2022 par Judicaël ZOHOUN
La compagnie gabonaise confirme son choix d’ATR de dernière génération (...)
Lire la suite




Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires