lundi, 22 juillet 2019 •

181 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Législatives 2019

07 personnalités béninoises exhortent Talon à une élection inclusive




Le Bénin traverse depuis quelques semaines, une crise préélectorale engendrée par l’exclusion des partis de l’opposition des prochaines législatives. A travers une libre tribune intitulée « Préservons l’essentiel », sept personnalités du pays se sont adressées au président de la République Patrice Talon et l’invitent en tant que Père de la Nation à œuvrer véritablement pour une sortie d’impasse.

Dans cette tribune signée par le Père Efoé-Julien Penoukoun, Sylvain Adékpédjou Akindès, Frédéric Joël Aïvo, Reckya Madougou, Omar Arouna, Prudent Victor Topanou et Simon Narcisse Tomety, les 07 sept personnalités notent que la situation que traverse le Bénin est la plus grave des crises de l’histoire du pays depuis la Conférence nationale des forces vives de février 1990.
Selon eux, si en application de l’article 54 de la Constitution qui donne le droit au chef de l’Etat de gouverner, Patrice Talon a aussi « davantage l’obligation de gouverner sur la base de la Constitution dont le Peuple s’est librement doté et dans le respect des traités et engagements internationaux que notre pays a souscrits ».
La résistance des uns et des autres ne traduit que l’appel à une gouvernance démocratique sans détruire les droits et libertés qui protègent les citoyens.
Le but de cette tribune est selon les auteurs « d’attirer l’attention du chef de l’Etat sur la réalité de la crise et les menaces irrémédiables qui planeront désormais et pour longtemps sur le pays si, le 28 avril 2019, il laisse franchir le pas de trop ».
Cependant, elles soulignent que même si le chef de l’Etat dispose de tous les moyens nécessaires pour la tenue du scrutin du 28 avril prochain qui oppose deux listes de la mouvance, il n’en demeure pas moins que le Peuple à la puissance et la légitimité pour tout arrêter quand il le voudra et quand il en aura marre.

« Ne franchissons point le pas de trop »

A en croire les auteurs de la tribune, si les élections se déroulent malgré la médiation des Nations Unies, de la CEDEAO et de la République Fédérale du Nigéria, et des corps intermédiaires (Anciens Chef d’Etat, Partis politiques, Syndicats, Société civile, Religieux, Chefs traditionnels), les dégâts seront énormes. « Nous prendrons le risque d’exposer le pays à une menace permanente de rupture de la paix et surtout d’ouvrir un cycle de perpétuation des règlements de comptes dont les conséquences peuvent être désastreuses pour notre vivre ensemble », soulignent les personnalités.
Pour des élections législatives inclusives, les 07 signataires interpellent directement la haute responsabilité de Patrice Talon afin « qu’elle contribue à apaiser le pays, à réconcilier les différents bords politiques, à préserver la paix et à unir le Peuple autour des objectifs de développement, loin des règlements de comptes ». Car, « au-dessus d’une élection qui n’est que législative, au-dessus des lois de la République, il y a le pays et ses citoyens », rappellent-elles.
Les signataires du document demandent à Patrice Talon de faire en sorte que « la fraternité l’emporte sur nos divergences, que la dignité de nos compatriotes ne soit jamais brisée par le commandement politique et enfin que la paix de ce bout de terre qui est notre patrimoine commun soit élevée au-dessus de tout ».
« Vous avez le devoir de léguer à vos successeurs le pays uni dont vous avez hérité dans la paix et la concorde. Ne franchissons point le pas de trop. Vous pouvez encore changer le cours de l’histoire éprouvante qui se profile à l’horizon de notre pays. Préservons l’essentiel, car plutôt que périsse l’Etat, périsse un principe », ont-ils conclu.

Akpédjé AYOSSO

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

11 avril 2019 par Dg24h


Le chef de l’État rencontre les syndicats ce mardi


21 juillet 2019 par Dg24h
Le président de la République continue ses échanges avec les différents (...)
Lire la suite

Une assemblée générale sur fond de tensions


21 juillet 2019 par Dg24h
Le renouvellement du bureau directeur du conseil national du patronat (...)
Lire la suite

Les populations fuient l’eau des forages pour les marigots


21 juillet 2019 par Dg24h
L’eau est source de vie dit-on. Mais dans le village de Tchicomey, (...)
Lire la suite

Les dix meilleures images du Bénin connues


20 juillet 2019 par Dg24h
Démarré le 1er juin dernier, le concours Wiki Loves Earth a connu son (...)
Lire la suite

Les cotonculteurs en fête ce samedi à Savalou


20 juillet 2019 par La Rédaction
La fête du cotonculteur sera célébrée ce samedi 20 juillet 2019 à Savalou. (...)
Lire la suite

Les internautes élisent Allagbe dans l’équipe-type


19 juillet 2019 par Dg24h
Les onze joueurs africains issus de la sélection des internautes (...)
Lire la suite

AGNILA T. A. Jeanne remporte le premier prix


19 juillet 2019 par La Rédaction
« Démocratie et médias de service public en Afrique occidentale (...)
Lire la suite

Les adversaires des Écureuils connus


18 juillet 2019 par Dg24h
Michel Dussuyer et ses poulains connaissent désormais leurs adversaires (...)
Lire la suite

Le Maroc célèbre 20 ans de progrès grâce au Roi Mohammed VI


18 juillet 2019 par Dg24h
Le Royaume du Maroc célèbre, le 30 juillet prochain, le 20ème (...)
Lire la suite

Des acteurs de la société civile chez Louis Vlavonou


17 juillet 2019 par Dg24h
Le président de l’Assemblée nationale Louis G. Vlavonou a reçu en (...)
Lire la suite

Les premiers moustiques OGM dans la nature


17 juillet 2019 par Dg24h
Début juillet, les premiers moustiques OGM ont été lâchés au Burkina Faso, (...)
Lire la suite

Roland da Hêfa dévoile son ambition pour la mairie


17 juillet 2019 par Dg24h
Le nouveau maire de la commune d’Adjohoun, Roland da Hêfa a pris (...)
Lire la suite

Le gouvernement autorise la vulgarisation et le suivi du cadre de (...)


17 juillet 2019 par Dg24h
Le conseil des ministres de ce mercredi 17 juillet 2019 a statué sur « (...)
Lire la suite

L’ex ministre Marcel de Souza n’est plus


17 juillet 2019 par Dg24h
Le Bénin vient de perdre un de ses cadres émérite, Marcel de Souza, (...)
Lire la suite

Des cadres du Ministère des TP et autres attendus à la CRIET


16 juillet 2019 par Dg24h
Quelques mois seulement après la réception des travaux de réfection et de (...)
Lire la suite

Le Bénin baisse la teneur en soufre des carburants


16 juillet 2019 par Dg24h
Les populations vont pouvoir respirer très bientôt un air plus pur au (...)
Lire la suite

Un ministre nigérien au cabinet de Modeste Kérékou


16 juillet 2019 par Dg24h
Le Ministre des Petites et Moyennes Entreprises et de la Promotion de (...)
Lire la suite

Des praticiens échangent sur le cadre légal et institutionnel


16 juillet 2019 par La Rédaction
« Pharmacopée et médecine dite moderne au Bénin : cadre légal et (...)
Lire la suite


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires







Lettre d'information