mardi, 16 avril 2024 -

874 visiteurs en ce moment

Zéro Palu ! Les entreprises s’engagent : un bilan très positif 4 ans après




Une centaine de chefs d’entreprises et représentants de gouvernement et d’organisations du Bénin, Burkina, Ghana, Sénégal, Ouganda se sont réunis au cours d’une cérémonie de remise de prix pour célébrer les champions et entreprises du secteur privé qui ont contribué à la lutte contre le paludisme à travers l’initiative « Zéro Palu ! Les entreprises s’engagent ». Neuf entreprises et trois champions dont l’Honorable Aké Natondé du Bénin, Kenneth Mugisha président de « Malaria Free Uganda » et Samuel Asiedu Agyei,Directeur d’Anglogold Ashanti Malaria (AGAMAL) au Ghana ont été reconnus pour leurs contributions significatives à la hauteur de 6 millions de dollars en nature et financière pour la lutte contre le paludisme entre 2021 et 2024.
Selon l’OMS, malgré les efforts mondiaux soutenus pour faire baisser les cas de paludisme, 249 millions ont été recensés en 2022, dont 94% en Afrique subsaharienne. Cette maladie pourtant évitable et traitable a causé 608 000 décès dans le monde.
Dans certains pays africains, le paludisme peut impacter la croissance du PIB jusqu’à environ 1,3% et fait par conséquent peser une charge importante sur les entreprises.
La participation du secteur privé est essentielle pour dynamiser les objectifs nationaux et mobiliser davantage de partenaires et de ressources.
C’est dans ce contexte qu’en 2020, le Groupe Ecobank, en collaboration avec le Partenariat RBM pour en finir avec le paludisme et Speak Up Africa, a lancé l’initiative « Zéro Palu ! Les entreprises s’engagent » afin de mobiliser le secteur privé dans la lutte contre le paludisme. Depuis son lancement, l’initiative, mise en œuvre au Bénin, au Burkina Faso, au Ghana, en Ouganda et au Sénégal, a permis de récolter 6 millions de dollars en contribution financières et en nature.
À ce jour, une soixantaine d’entreprises du secteur privé africain se sont engagées et de nombreux chefs d’entreprises considérés comme des champions dans cette lutte ont fait porter leur voix et mis leur expertise à disposition pour renforcer la priorisation du paludisme en rassemblant des décideurs politiques.
Lors du dîner de gala, Yves Mayilamene, Directeur des Ressources Humaines du Groupe Ecobank a déclaré : "En tant que premier groupe bancaire panafricain, nous ne pouvions rester insensibles aux dommages causés par cette maladie au sein de nos communautés. Nous sommes une banque africaine et notre raison d’être est l’Afrique. Nous sommes également fermement engagés à aller au-delà de notre responsabilité sociale et d’entreprise. Cela est illustré par notre Fondation Ecobank, par laquelle Ecobank montre ses actions en tant qu’entreprise citoyenne. Lancer l’initiative "Zéro Palu ! Les entreprises s’engagent" en 2020 était donc naturel. Ensemble, nous avons reconnu que le secteur privé devait jouer un rôle majeur dans l’éradication du paludisme en fournissant des fonds essentiels, en sensibilisant davantage l’opinion et en menant des actions de plaidoyer politique - et en agissant comme des champions. Ce faisant, il contribue à renforcer le partenariat autour des programmes nationaux de lutte contre le paludisme."
Le représentant de RBM, Philippe Batienon a tenu à son tour, à échanger quelques mots d’encouragement à l’endroit des finalistes au nom de Dr Charles Directeur Général de RBM.
« Je suis ravi que les acteurs de l’initiative « Zéro Palu ! Les entreprises s’engagent » aient pu se réunir en un seul lieu pour honorer le travail accompli dans le cadre de ce projet et féliciter les partenaires pour leur grande réussite. Le partenariat RBM est justement un partenariat. La capacité de se réunir autour d’une même mission, dans le cadre d’une approche multisectorielle, pour collaborer et travailler ensemble à l’élimination du paludisme, me donne bon espoir que nous parviendrons à vaincre cette maladie. Je félicite les lauréats qui ont consacré du temps et des ressources à cette cause, et je remercie le gouvernement togolais, la Fondation Ecobank et Speak Up Africa pour leur détermination constante à soutenir cette lutte. J’invite les chefs d’entreprise inspirés par ce moment à se rassembler et à nous rejoindre. De manière intersectorielle, nous pouvons atteindre nos objectifs" - Dr Michael Adekunle Charles, PDG du Partenariat RBM pour l’éradication du paludisme. ».

Yacine Djibo, fondatrice et directrice exécutive de Speak Up Africa a déclaré : « La santé et l’économie sont étroitement liées. Alors que le coût de traitement du paludisme et son impact sur nos économies africaines sont connus, il nous faut plus que jamais repenser la lutte contre cette vielle affection, évitable et traitable. Il est capital que nous travaillions ensemble pour renforcer l’engagement politique, coordonner les actions de toutes les parties prenantes et garantir un financement endogène durable dans chacun de nos États. A Speak Up Africa, nous sommes convaincus que le secteur privé africain a un potentiel énorme pour catalyser des changements positifs, et nous reconnaissons le pouvoir des partenariats pour résoudre les problèmes africains dont le paludisme. »
Cette cérémonie marque ainsi la clôture de la phase pilote de l’initiative qui a été ponctuée de succès. Les leçons tirées permettront de documenter l’impact social que l’engagement du secteur privé peut jouer.
À propos de l’initiative Zéro Palu ! Les entreprises s’engagent

Menée par le Groupe Ecobank et Speak Up Africa et en collaboration avec le Partenariat RBM pour mettre fin au paludisme, l’initiative « Zéro Palu ! Les entreprises s’engagent » vient en appui du deuxième pilier, engagement du secteur privé, de la campagne « Zéro Palu ! Je m’engage », lancée en 2014 au Sénégal et endossée par l’Union africaine en 2018.

L’initiative « Zéro Palu ! Les entreprises s’engagent » soutient les communautés à risque de paludisme à travers le continent en plaidant pour une volonté politique plus forte, un financement accru et des stratégies d’élimination du paludisme plus ciblées.

À propos du Groupe Ecobank (également ‘Ecobank Transnational Incorporated’ ou ‘ETI’)

Le Groupe Ecobank est le premier groupe bancaire panafricain du secteur privé, doté d’une expertise africaine inégalée. Il est présent dans 35 pays d’Afrique subsaharienne, ainsi qu’en France, au Royaume-Uni, aux Emirats Arabes Unis et en Chine. Son réseau panafricain unique offre une plateforme unifiée pour les paiements, la gestion de trésorerie, le commerce et les investissements. Le Groupe Ecobank emploie plus de 14 000 personnes au service de plus de 32 millions de clients et propose une gamme complète de produits, services et solutions de la Banque des Particuliers, de la Banque Commerciale et de la Banque des Grandes Entreprises et d’Investissement à travers de multiples canaux, y compris numériques. Pour plus d’informations, veuillez consulter ecobank.com.
À propos de Speak Up Africa

Basée à Dakar, au Sénégal, Speak Up Africa est une organisation à but non lucratif de communication stratégique et de plaidoyer dédiée à catalyser le leadership africain, favoriser les changements de politiques et renforcer la sensibilisation autour du développement durable en Afrique. À travers nos programmes, nos réseaux et avec l’aide de nos partenaires, nous nous assurons que les décideurs rencontrent les acteurs de terrain, que des solutions soient présentées et que chaque secteur – des citoyens et groupes de la société civile aux partenaires financiers et dirigeants d’entreprises – contribue de manière critique au dialogue et s’efforce d’agir de manière concrète pour la santé et le développement durable sur le continent.

A propos du Partenariat RBM pour en finir avec le paludisme

Le partenariat RBM est la plateforme mondiale pour une action coordonnée contre le paludisme. Il mobilise les actions et les ressources et forge un consensus entre les
partenaires. Le partenariat comprend plus de 500 partenaires, dont les pays endémiques,
leurs partenaires de développement bilatéraux et multilatéraux, le secteur privé, les
organisations non gouvernementales et communautaires, les fondations, les instituts de
recherche et les établissements d’ enseignement. Pour en savoir plus : www.endmalaria.org

www.24haubenin.bj ; L'information en temps réel

20 février 2024 par Judicaël ZOHOUN




Des réflexions pour accroître la collaboration avec le secteur privé


16 avril 2024 par Akpédjé Ayosso, Ignace B. Fanou
Les travaux de la 14e Assemblée Générale ordinaire du Conseil Ouest (...)
Lire la suite

Les retardataires invités à faire les formalités de paiement


16 avril 2024 par Akpédjé Ayosso, Ignace B. Fanou
Le président de la Commission Interministérielle d’expropriation (...)
Lire la suite

4 policiers et l’auteur de la vidéo déposés en prison


16 avril 2024 par Akpédjé Ayosso, Ignace B. Fanou
Quatre (4) policiers et l’auteur de la vidéo dans l’affaire de bavure (...)
Lire la suite

10 jours pour retirer les corps abandonnés à Djougou et Tanguiéta


14 avril 2024 par Marc Mensah
Le Procureur de la République près le Tribunal de Natitingou a donné (...)
Lire la suite

Le récapitulatif des résultats de Loto 5/90 du samedi 13 Avril 2024


13 avril 2024 par Judicaël ZOHOUN
La LNB S.A vous donne le récapitulatif des résultats de Loto 5/90 du (...)
Lire la suite

BAKARI échange avec son homologue du Sénégal


13 avril 2024 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Ce vendredi 12 avril 2024, le ministre béninois des affaires (...)
Lire la suite

Koukpaki remplace Dagnon à la tête du BAI


12 avril 2024 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Un nouveau directeur général est nommé à la tête du Bureau d’analyse (...)
Lire la suite

Les motifs de la destitution du notaire Ehouzou Gangnito


11 avril 2024 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Le gouvernement a destitué jeudi 11 avril 2024 en Conseil des (...)
Lire la suite

Une prise en charge intégrée accordée aux enfants autistes


11 avril 2024 par Marc Mensah
Le projet pilote de prise en charge intégrée des enfants autistes (...)
Lire la suite

02 nominations dans 02 ministères


11 avril 2024 par Akpédjé Ayosso
Deux (02) nominations ont été prononcées ce jeudi 11 avril 2024 en (...)
Lire la suite

Le Sofitel recrute pour divers postes


11 avril 2024 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Le Sofitel hôtel organise en partenariat avec l’Agence nationale pour (...)
Lire la suite

Un camion endommage les balises de feux tricolores à Sacré-Coeur


11 avril 2024 par Marc Mensah
Des balises de protection des feux tricolores du carrefour (...)
Lire la suite

Les journalistes invités à consulter les listes électorales


11 avril 2024 par Marc Mensah
En prélude à l’élection des trois représentants des professionnels (...)
Lire la suite

Le conseil des ministres se réunit ce jeudi


11 avril 2024 par F. Aubin Ahéhéhinnou
La session ordinaire du Conseil des ministres aura lieu ce jeudi 11 (...)
Lire la suite

De nouvelles mutations à la douane béninoise


10 avril 2024 par F. Aubin Ahéhéhinnou
A travers une décision en date du 05 avril 2024, la direction (...)
Lire la suite

Un conseiller municipal en garde-à-vue


9 avril 2024 par Marc Mensah
Un conseiller municipal a été interpellé ce lundi 8 avril 2024 pour (...)
Lire la suite

6 membres d’une même famille tués dans un accident


9 avril 2024 par Marc Mensah
Un accident survenu dans la soirée du lundi 8 avril 2024 sur l’axe (...)
Lire la suite

Le gouvernement interpellé sur la présence de militaires à Tchaourou


9 avril 2024 par F. Aubin Ahéhéhinnou
La présence de militaires dans les localités de Tchaourou, ville (...)
Lire la suite




Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires