vendredi, 30 octobre 2020 •

584 visiteurs en ce moment


 
 

 
 
 
 
FIL D'ACTUALITÉ
INFO : En raison de la célébration dimanche 1er novembre 2020 de la fête de la Toussaint, les banques et les établissements financiers ne travaillent pas samedi 31 octobre 2020. :     « HANTÉS », la nouvelle série de Canal+ en diffusion dès le 2 Novembre : La première épisode a été diffusée ce jeudi, en avant-première à Canal (...)     INFO : En raison de la fête du Mouloud, la journée de jeudi 29 octobre 2020 sera déclarée fériée, chômée et payée sur toute l’étendue du territoire national. Par conséquent, les banques travaillent en journée continue mercredi 28 octobre 2020. :     Ministère des affaires étrangères et de la coopération : Marc Hermanne G. ARABA, Ambassadeur, Représentant permanent du Bénin auprès des Nations-Unies à New-York :     *GRANDES DECISIONS DU CONSEIL DES MINISTRES DU 14 OCTOBRE 2020* Nominations : au ministère des Affaire étrangères et de la Coopération ; au ministère de la Santé. Les nominations ci-après ont été prononcées. *Au ministère des Affaires étrangères et de la Coopération* Ambassadeur, Représentant permanent du Bénin auprès des Nations-Unies à New-York Monsieur Marc Hermanne G. ARABA *Au ministère de la Santé* Conseiller technique aux Affaires pharmaceutiques Monsieur Medessou Yowel Habib GANFON Directeur général de l’Agence des Infrastructures sanitaires, de l’Equipement et de la Maintenance Monsieur Laurent Godonou HOUNDETON Directeur national de la Santé publique Monsieur Sourakatou SALIFOU Directeur national de la Médecine hospitalière Monsieur Dodji Ange DOSSOU Directeur général de l’Agence nationale de Contrôle de la Qualité des produits de Santé et de l’Eau Monsieur L. Achille YEMOA. :    

Thomas Sankara était un homme




(Par Roger Gbégnonvi)

​Lors d’une interview en 1985 avec un journaliste suisse, Thomas Sankara a résumé son programme politique en termes de « Oser inventer l’avenir ». L’histoire aura retenu qu’il inventa l’avenir en s’efforçant de transfigurer le présent. Mettant lui-même la main à l’ouvrage, il entreprit avec son peuple les sept travaux d’Hercule : construire des routes, des ponts et même quelques mètres de voie ferrée, à mains parfois nues ; par des techniques traditionnelles améliorées et par des techniques modernes, recueillir et conserver l’eau tombée du ciel ; utiliser les produits textiles locaux pour procurer travail et revenus aux tisserands ; convaincre les Ouagalais de consommer des haricots verts pour que n’aille pas à la poubelle le fruit de la sueur des paysans, etc. Thomas Sankara voulait qu’on se retroussât les manches et non qu’on fît la manche. Il avait à cœur la dignité de l’Africain. En visite officielle d’Etat à Paris, il fallut une longue négociation pour qu’il supportât de descendre de l’avion sans François Mitterrand au bas de la passerelle pour l’accueillir. Dignité de l’Africain.
​Que dirait aujourd’hui l’homme Thomas Sankara s’il nous voyait aux prises avec nos revendications misérables. On déboule dans un musée sur les bords de la Seine, on accapare une des sculptures censées avoir appartenu à « nos ancêtres », on la serre fortement contre soi, à la police appelée au secours pour empêcher le vol on déroule un discours chaudement patriotique, on s’imagine en héros, ils nous ont pillés à échelle Ali-Baba, nous voici venus les piller à échelle Petit-Poucet. Pitoyable. Triste. Or il y aurait tant de joie à ce que nous participions au reboisement dans nos pays pour que nos sculpteurs aient toujours du bon bois pour sculpter en abondance et renouveler l’esthétique de leurs créations. Inventer l’avenir aujourd’hui pour forcer le respect au lieu de foncer en marche arrière pour s’aimer larmoyant sur les grandes misères de notre passé. Après l’indicible de Minneapolis, l’esprit Thomas Sankara veut que nous honorions la mémoire de George Floyd par des actes-avenir.
​Et nous allons, c’est promis, déboulonner Faidherbe à Saint-Louis du Sénégal. Effacer cette trace de l’histoire. Avons-nous le droit de démolir au lieu de bâtir ? Ils ont saccagé nos vies, nous voici venus saccager leurs statues. Minables représailles. Aveu d’impuissance, qui ne peut que nécroser le mental des enfants et de la jeunesse d’Afrique. Plutôt tresser une histoire de lumière au bout de cette histoire de ténèbres. Non loin de Faidherbe, Léopold Sedar Senghor, serrant amoureusement sur son cœur un cahier d’écolier et un porte-plume pour annoncer l’Afrique familiarisée avec l’écriture, base de l’abstraction et de la science. Et non loin de Senghor, El Hadj Omar Tall, fier de son cheval impérial, si on le tient pour un héros national ; et même Béhanzin, fier de sa pipe royale, si on le tient pour un héros transnational. Ces lieux de mémoire englobant Faidherbe à Saint-Louis plairaient à Thomas Sankara dont le projet dynamique et proactif ne peut s’accommoder de nos rétropédalages.
​Pourquoi ne nous apercevons-nous pas de nos infirmités ? Pas tant de notre retard que de notre sur-place bavard, revendicatif, vindicatif, improductif. Depuis les abominations de l’esclavage et de la colonisation, qui ont connu leurs ignobles collabos africains, nous estimons que le monde marchant et conquérant nous doit tout et que nous ne devons rien à l’humanité en apport nouveau et significatif. A l’instar du peuple juif en exil « au bord des fleuves de Babylone », nous sommes là, assis, et nous pleurons. Et notre nouveau mode d’être au monde, inspiré par quelque malin génie pour nous livrer à la risée des dieux de l’enfer, est le pillage-larcin des musées extra-muros et la démolition stérile des statues intra-muros. Détruire et non construire. Est-ce cela notre destin ? Thomas Sankara serait triste s’il nous y prenait. Thomas Sankara était un homme. Un vrai. Sa devise : Dignité de l’Africain.

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

11 juillet 2020 par Judicaël ZOHOUN




Marie-Elise Gbedo récompensée par les Etats-Unis


30 octobre 2020 par Akpédjé Ayosso
Me Marie-Elise Gbèdo a reçu le prix du Leadership féminin du Programme de (...)
Lire la suite

86 nouveaux cas confirmés (OMS)


29 octobre 2020 par Akpédjé Ayosso
Le Bénin a enregistré 86 nouveaux cas de sujets atteints du coronavirus (...)
Lire la suite

L’ex garde de corps de l’ancien maire de Parakou s’est suicidé


29 octobre 2020 par F. Aubin Ahéhéhinnou
L’ancien garde de corps de l’ex maire de Parakou Soulé Alagbé n’est plus. (...)
Lire la suite

La Chine octroie 22 bourses aux étudiants béninois


29 octobre 2020 par Akpédjé Ayosso
Pour le compte de l’année académique 2020-2021,la Chine a octroyé 22 (...)
Lire la suite

Des personnes opérant dans le E-commerce placées sous mandat de (...)


29 octobre 2020 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Le procureur spécial près la Cour de répression des infractions (...)
Lire la suite

Rassemblements et diverses manifestations interdits


29 octobre 2020 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Le maire de la ville de Cotonou, Luc Atrokpo par arrêté municipal en (...)
Lire la suite

L’acquisition de matériels autorisée au profit du PAIA-VO


28 octobre 2020 par F. Aubin Ahéhéhinnou
En Conseil des ministres ce mercredi 28 octobre 2020, le gouvernement (...)
Lire la suite

La Fondation Etisalat Bénin offre un forage aux femmes maraichères de (...)


28 octobre 2020 par Judicaël ZOHOUN
La directrice de la Fondation Etisalat Bénin Dolores CHABI KAO, (...)
Lire la suite

Un présumé auteur du braquage mortel arrêté


28 octobre 2020 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Dans la nuit du mardi 27 octobre 2020, les éléments du commissariat de (...)
Lire la suite

Des plantations de palmiers à huile attaquées par des chenilles


27 octobre 2020 par
La Coopérative d’aménagement rurale (CAR) d’Obèkè-Ouèrè dans la commune (...)
Lire la suite

Les épreuves écrites auront lieu le 31 octobre


27 octobre 2020 par Akpédjé Ayosso
La date de la phase de composition des épreuves écrites pour le (...)
Lire la suite

Les FCBE opposées à l’initiative de l’opposition


27 octobre 2020 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Informé d’une manifestation des partis de l’opposition destinée à exiger (...)
Lire la suite

Le présumé pédophile de Dantokpa en détention provisoire


27 octobre 2020 par Akpédjé Ayosso
Présenté au Procureur de la République près le tribunal de première (...)
Lire la suite

Un comptable interpellé, le patron en cavale


27 octobre 2020 par Akpédjé Ayosso
Une cinquantaine de personnes victimes d’escroquerie par une société de (...)
Lire la suite

Le réseau électrique du port amélioré d’ici 2022


27 octobre 2020 par F. Aubin Ahéhéhinnou
D’ici à l’an 2022, le réseau électrique du Port autonome de Cotonou (PAC) (...)
Lire la suite

« C’est clair (...) le Chef de l’Etat sera candidat » (Me Migan)


26 octobre 2020 par Akpédjé Ayosso
Reçu sur l’émission Grand Angle de Cystal News ce dimanche 25 octobre (...)
Lire la suite

Trois présumés braqueurs abattus à Porto-Novo


26 octobre 2020 par Akpédjé Ayosso
La Police républicaine a abattu trois présumés braqueurs dans la nuit du (...)
Lire la suite

Le présumé pédophile présenté au procureur ce lundi


26 octobre 2020 par Akpédjé Ayosso
Arrêté la semaine dernière au marché Dantokpa à Cotonou, le présumé (...)
Lire la suite


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires