lundi, 10 décembre 2018 •

171 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Cour d’Assises de Parakou

Quatre meurtriers condamnés à perpétuité




La Cour d’Appel de Parakou a condamné Orou Sira Orou Bata, Idrissou Soukourou, Séïdou Yacoubou et Noël Guida alias Jean Boudé à la réclusion criminelle à perpétuité, le jeudi 21 juin 2018. Ces inculpés étaient accusés de crimes et complicité d’assassinat commis sur le bossu Gbirifa Issifou Sabi, le samedi 9 avril 2011 à Banikoara.
Suite à leurs diverses interventions à la barre, la Cour d’Assises a déclaré les sieurs Orou Sira Orou Bata, Idrissou Soukourou, Séïdou Yacoubou et Noël Guida alias Jean Boudé, coupables d’assassinat et de complicité d’assassinat, conformément aux dispositions des articles 59, 60, 295 à 298 et 302 du Code pénal. Ils ont été condamnés à la réclusion criminelle à perpétuité.
Les quatre criminels une fois à la barre n’ont pas reconnu les faits qui leurs sont reprochés. Les casiers judiciaires de ces derniers n’indiquent aucune précédente condamnation et l’enquête de moralité menée sur eux a été favorable.
L’avocat général, Alexis Métahou, dans ses réquisitions, a démontré la culpabilité de chacun des quatre dans le dossier. Sa demande était de déclarer Orou Sira Orou Bata, coupable du crime d’assassinat et de le condamner à la réclusion criminelle à perpétuité. Pour les trois autres, l’avocat a prié la Cour de les maintenir comme complices d’assassinat et d’infliger à chacun 20 ans de réclusion criminelle.
Pour les avocats Yvon Détchénou et Charles Badou, Romain Dossou et Nadine Dossou Sakponou, le dossier ne comporte pas assez d’éléments pour établir l’imputabilité des faits à leurs clients. La défense a plaidé l’acquittement pur et simple. « Il vaut mieux se hasarder à sauver un coupable que de laisser condamner un innocent », ont-ils affirmé. Selon les avocats défendant les intérêts des accusés, ledit dossier est vide et la seule constance qui y apparaît, c’est que le bossu Sabi Gbirifa Issifou a perdu la vie. « Tant que les actes positifs ne sont pas établis, on ne peut pas entrer en condamnation », ont-ils fait remarquer.
Les faits
L’affaire remonte au vendredi 8 avril 2011, aux environs de 19h, dans le village Ounet, commune de Banikoara. Sabi Gbirifa Issifou, un bossu, était couché devant la boutique de Tchéba Tchanyenou. Il a été rejoint quelques heures après par Orou Sira Orou Bata et Gogué Bio qui ne sont pas connus du propriétaire. Les trois ont bu et sont partis des lieux avec une autre bouteille contenant un liquide. Le lendemain, Sabi Gbirifa Issifou a été retrouvé mort, amputé de sa bosse.
Idrissou Soukourou et d’autres personnes en provenance de Gogounou se sont rendus dans la journée du samedi 9 avril 2011, à Ounet au domicile de Orou Sira Orou Bata. Ce dernier leur aurait remis un sac contenant une bosse humaine. Idrissou, Yacoubou et Ayouba avaient pour tâche de trouver un acheteur. Séidou Yacoubou à son retour à Gogounou s’est rendu dans le service du sieur Noël Guida pour lui remettre le colis. Une fois Orou Sira Orou Bata arrêté, Idrissou Soukourou, Séïdou Yacoubou et Noël Guida ont été interpellés. Ce sont ces faits qui ont été soumis à l’examen de la Cour présidée par Edouard Ignace Gangny et qui avait comme assesseurs, Abdou-Moumouni Gomina Seïdou et Geneviève Sohou.
Akpédjé AYOSSO (Stag.)

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

25 juin 2018 par Dg24h


Le Salon « Archi’ Innov Bénin » démarre dès le mardi 11 décembre


10 décembre 2018 par La Rédaction
L’Ordre National des Architectes et Urbanistes du Bénin (ONAUB) organise (...)
Lire la suite

La Cour constitutionnelle déboute Komi Koutche


10 décembre 2018 par Dg24h
La Cour constitutionnelle vient de rendre une décision concernant la (...)
Lire la suite

Le bâtiment de la Ddtfp Borgou-Alibori réhabilité


9 décembre 2018 par Dg24h
Le ministère du travail et de la fonction publique a entrepris la (...)
Lire la suite

Un nouveau cas de lassa détecté dans le Borgou


8 décembre 2018 par La Rédaction
Un cas de fièvre hémorragique à virus lassa a été détecté dans le (...)
Lire la suite

Abdoulaye Bio Tchané accueilli dans une liesse populaire à (...)


7 décembre 2018 par Dg24h
Le ministre d’Etat Abdoulaye Bio Tchané a été accueilli dans la soirée de (...)
Lire la suite

Terre à Terre Bénin lance le 1er Web Tv environnemental du (...)


7 décembre 2018 par Dg24h
Le Bénin, à l’instar de certains pays, dispose, depuis ce jeudi 6 (...)
Lire la suite

09 personnes en prison pour pollution sonore à Cotonou


6 décembre 2018 par Dg24h
La phase de répression contre les auteurs de pollution sonore a (...)
Lire la suite

La robotique, l’expérience béninoise avec Michael


6 décembre 2018 par Dg24h
C’est à travers une initiative des femCoders que les jeunes participants (...)
Lire la suite

10 députés et 01 ministre ont violé la loi


6 décembre 2018 par Dg24h
Dix députés et 01 membre du gouvernement Talon n’ont pas déclaré leur (...)
Lire la suite

Le dossier ICC-Services inscrit à l’audience du 17 décembre


5 décembre 2018 par Dg24h
Dans un communiqué en date du lundi 03 décembre 2018, le procureur (...)
Lire la suite

Les Imams soutiennent Houngbédji aux côtés du président Talon


5 décembre 2018 par Dg24h
Les Imams et notables de la communauté musulmane de Porto-Novo se sont (...)
Lire la suite

La présidente de l’Estonie reçue au palais de la Marina


5 décembre 2018 par Dg24h
Dans le cadre de sa visite officielle au Bénin, Son Excellence Madame (...)
Lire la suite

Les vacataires du Borgou lancent une grève de 120 h


5 décembre 2018 par Dg24h
Ils sont mécontents les enseignants vacataires du département du Borgou. (...)
Lire la suite

Moov Bénin innove avec une nouvelle fonction sur « Moovmoney (...)


4 décembre 2018 par La Rédaction
Le réseau de téléphonie mobile Moov Bénin a mis en service de nouvelle (...)
Lire la suite

Le maire Charles Toko en démonstration


4 décembre 2018 par Dg24h
La deuxième édition de la Foire internationale de Parakou a demarré ce (...)
Lire la suite

Le capitaine Martial Dégbèssou acquitté


3 décembre 2018 par Dg24h
Martial Dégbèssou, ancien régisseur de la prison civile d’Abomey, a été (...)
Lire la suite

Le vote du budget exercice 2019 bloqué à Tchaourou


3 décembre 2018 par Dg24h
Prévu pour le vendredi 30 novembre 2018, le vote du budget primitif de (...)
Lire la suite

2019 sous de bons auspices selon le To-fâ


2 décembre 2018 par Dg24h
Une année de prospérité et de bonheur. C’est ce que serait l’année 2019 au (...)
Lire la suite

Sondage


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires







Lettre d'information