jeudi, 7 juillet 2022 •

543 visiteurs en ce moment


 
 

 
 
 
 
FIL D'ACTUALITÉ

Journée Internationale de lutte contre l’homophobie et la transphobie

Les populations clés regroupées au sein de BESYP commémorent le 17 mai




A l’occasion du 17 Mai, Journée internationale de lutte contre l’homophobie et la transphobie, AGCS PLUS (Alliance Globale des Communautés pour la Santé et les Droits) réseau thématique de Coalition PLUS qui est un réseau d’associations de l’Afrique Francophone de lutte contre le VIH/sida et les hépatites virales rappelle que les violences et violations des droits des personnes Lesbiennes, Gays, Bisexuelles, Transgenres Intersexes et Queer demeurent un obstacle majeur à la lutte contre le VIH/sida et les hépatites virales dans le monde et en Afrique

L’édition de cette année (2022) porte sur la réflexion ci-après : Être libre de suivre notre cœur, ne doit pas nous mener en prison.

Malgré les dispositions internationales (PIDCP, CADHP, les traités et conventions de protection des droits de l’homme) ratifiés par nos pays qui protègent la vie privée et le droit à la non-discrimination, les violences en direction des personnes LGBTIQ continuent de se produire.

Au Bénin, alors que la prévalence du VIH est 7 fois supérieure (7%, source ESDG Bénin HSH 2017) chez les HSH et 22 fois supérieure (21,9%, source ESDG TG Bénin 2020) chez les Transgenres à celle de la population générale (1,2%, source EDS) la stigmatisation et la discrimination des personnes LGBTIQ conduisent à une marginalisation de ces dernières et les confinent dans le silence et la clandestinité créant ainsi des obstacles dans l’accès aux services d’offres de soins IST/VIH, d’appuis sociojuridiques et par conséquent, augmentent les risques d’infection aux IST/VIH.

Selon l’étude sur les VBG en lien avec le VIH et la stigmatisation/discrimination réalisée en 2017 par Plan International Bénin avec le financement du Fonds Mondial, 40,4% des HSH et 41,7% des TG ont déclaré avoir été victimes d’au moins une fois d’une forme de violences basées sur le genre du fait de leur orientation sexuelle. De février à décembre 2021, l’Observatoire National communautaire de documentation des cas de VGB et VDH a permis de répertorier et de traiter au total 640 cas de violences perpétrées sur des personnes LGBTIQ. Les principaux auteurs de ces violences étaient les membres de la famille, les camarades, la population générale. Les actes de stigmatisation les plus observés sont le rejet, les insultes, des menaces voire des agressions physiques.

Au regard de toutes ces données, le réseau AGCS PLUS et ses membres dont BESYP demandent aux Etats de respecter leurs engagements traduits par la ratification des traités et conventions.

www.24haubenin.bj ; L'information en temps réel

19 mai 2022 par Judicaël ZOHOUN




Réduction des coûts de raccordement au réseau électrique


6 juillet 2022 par Marc Mensah
Le gouvernement a adopté une nouvelle politique (2022-2026) de (...)
Lire la suite

Des réponses de Interpol aux menaces sur la région


6 juillet 2022 par Ignace B. Fanou
Les travaux de la 25e conférence africaine de l’Organisation (...)
Lire la suite

Cotonou Barbecue c’est du 21 juillet au 1er Août 2022


6 juillet 2022 par Judicaël ZOHOUN
Cotonou Barbecue c’est du 21 juillet au 1er Août !!! Viens partager des (...)
Lire la suite

Un pharmacien condamné à 10 ans de prison et 120 millions (...)


5 juillet 2022 par Marc Mensah
La Cour de Répression des Infractions Économiques et du Terrorisme (...)
Lire la suite

La Lutte contre l’infanticide rituel entravées par l’intransigeance de la (...)


5 juillet 2022 par Judicaël ZOHOUN
Au nom de la tradition, l’infanticide rituel fait de nombreuses (...)
Lire la suite

Une école pas comme les autres au Bénin


3 juillet 2022 par La Rédaction
Les maux dont souffre l’école sinon le système éducatif béninois sont (...)
Lire la suite

Un propriétaire arrêté pour vol de moto de son locataire


1er juillet 2022 par Marc Mensah
Un homme a été déposé en prison, jeudi 30 juin 2022, pour vol d’une moto (...)
Lire la suite

Un jeune vole 62 millions F, sa mère et son ami arrêtés


30 juin 2022 par Marc Mensah
Le procès de l’ami et de la mère d’un jeune employé d’une entreprise de (...)
Lire la suite

Trois Nigérians jugés le 19 juillet prochain


29 juin 2022 par Marc Mensah
Le procès de trois ressortissants du Nigéria arrêtés pour trafic (...)
Lire la suite

Le St Patron de l’Ordre de Malte célébré à Cotonou


28 juin 2022 par Judicaël ZOHOUN
L’Ambassade de l’Ordre de Malte près le Bénin située dans les villas (...)
Lire la suite

ARIC et IAS forment des cadres à l’audit social à Grand Popo


27 juin 2022 par Ignace B. Fanou
Pour une meilleure performance au sein des entreprises, Azur (...)
Lire la suite

Le rapport provisoire de l’étude sur VBG au Bénin pré validé


27 juin 2022 par Ignace B. Fanou
Les acteurs clés œuvrant pour la protection contre les Violences basées (...)
Lire la suite

Un individu et un élu local jugés le 27 juillet prochain


23 juin 2022 par Marc Mensah
Le procès des auteurs présumés de l’information annonçant l’entrée à (...)
Lire la suite

Le CA Théophile Bassaou remplace feu Alassane Zoumarou


23 juin 2022 par Marc Mensah
Le Conseil communal de Djougou est au complet depuis mardi 21 juin (...)
Lire la suite

Deux agents de l’ANIP jugés le 06 juillet prochain


23 juin 2022 par Marc Mensah
Le Tribunal de Première Instance (TPI) de première de classe de Cotonou (...)
Lire la suite

Le maire Jocelyn Ahyi clarifie et rassure les populations


21 juin 2022 par Ignace B. Fanou
La réaction de la première autorité de la commune de Grand-Popo ne s’est (...)
Lire la suite

Ce qu’il en est des poissons échoués sur les plages


21 juin 2022 par Ignace B. Fanou
Depuis quelques jours, un phénomène peu ordinaire se produit sur les (...)
Lire la suite

36 mois avec sursis pour Owolobè, prison ferme pour 8 ministres


18 juin 2022 par Ignace B. Fanou
Rebondissement dans l’affaire bastonnade au Palais de la confrérie (...)
Lire la suite


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires