vendredi, 20 juillet 2018 •

124 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Entretien avec la Co-Porte-parole mondiale du Parlement francophone des Jeunes

« Les plus grands du monde viennent souvent de milieux défavorisés »




Esther Djossa, Administratrice d’action socioéducative et culturelle de formation, Co-porte-parole mondiale du Parlement francophone des Jeunes est l’une des jeunes mais influentes voix qui font la fierté du Bénin notamment à l’international. Elle fait le tour du monde depuis six mois (et ce pour un mandat de deux ans) pour porter la voix et les préoccupations de la jeunesse francophone éparpillée dans 84 pays sur les cinq continents. Esther Djossa a récemment participé aux côtés du président de l’Assemblée nationale à la 10e Conférence des Présidents d’Assemblées et de sections de la Région Afrique de l’APF. 24haubénin.info a reçu pour ses lecteurs la Béninoise qui porte la voix des jeunes francophones.

Quel est le rôle du Parlement francophone des Jeunes ?
Le Parlement francophone des jeunes (PFJ) a comme objectif principal de promouvoir la démocratie représentative et faire connaître le travail législatif tout en mettant en contact des jeunes venant de tous les horizons de la Francophonie à travers des simulations parlementaires des plus réalistes. Il vise par ailleurs à développer la formation civique et la solidarité francophone des jeunes et à susciter la création ou le renforcement de Parlements de jeunes dans les Parlements membres de l’Assemblée parlementaire de la Francophonie (APF).

Vous êtes actuellement la Co-Porte-parole mondiale du Parlement francophone des Jeunes. Expliquez un peu le rôle que vous jouez.
Mon rôle est de représenter le PFJ au sein des instances de l’APF. C’est aussi de participer aux rencontres internationales sur les questions touchant les jeunes au sein de l’espace francophone, faire des lobbyings et des plaidoyers auprès des autorités parlementaires sur les préoccupations liées à la jeunesse

Vous avez participé récemment aux côtés du Président de l’Assemblée nationale du Bénin, Me Adrien Houngbédji, à la dixième Conférence des Présidents d’Assemblées et de sections de la Région Afrique de l’APF. Dites-nous un peu ce en quoi a consisté votre participation à cette rencontre.
J’ai eu l’occasion de participer aux travaux des Présidents. J’ai échangé avec eux sur les sujets majeurs qui intéressent la jeunesse francophone notamment celle africaine. J’ai surtout insisté sur la question libyenne où nos frères et sœurs sont laissés en esclavage. Il est important que nos gouvernants en aient conscience et prennent les mesures nécessaires pour y mettre fin. C’est ce que j’ai plaidé au cours de cette dixième conférence à Lomé (Togo).

Vous participez en mai prochain à la rencontre de la Région Afrique de l’Assemblée parlementaire de la Francophonie qui aura lieu à Praia, au Cap-Vert. En tant que Co-Porte-parole mondiale du Parlement francophone des Jeunes, que défendrez-vous à cette rencontre ?
Défendre non, mais je plaiderai pour des actions concrètes en faveur des jeunes en esclavage en Libye tout en proposant un projet pour la réduction du taux de chômage dans nos Etats africains afin de diminuer le taux de migration clandestine. C’est mon combat de l’année.

Pour le commun des Béninois ou même des Africains, ce genre de poste que vous occupez est souvent réservé aux enfants de riches ou de politiques. Répondez-vous positivement à cette manière de penser ?
Je suis fille d’un contrôleur de développement rural et d’une ménagère analphabète. Donc avec des moyens limités. Vous vous rendez donc compte que je ne suis issue des entrailles ni d’un homme ou d’une femme politique, ni d’un richissime. Cependant, j’ai eu droit à une éducation de base stricte et à la liberté d’association. Je remercie beaucoup mes parents pour cette opportunité qui m’a forgée. Je pense qu’au milieu de tous les à priori du monde, nous pouvons nous faire notre place si nous en avons la conviction et la volonté. Brisons donc les barrières psychologiques et avançons sans crainte. Les plus grands du monde viennent souvent de milieu défavorisés.

Quels sont vos projets après votre mandat de deux ans en tant que Co-Porte-parole mondiale du Parlement francophone des Jeunes ?
Je viens à peine de commencer mon mandat. J’ai encore un an et demi devant moi. Pour l’instant, je me concentre sur cela. Mais bien évidemment, je suis également présente dans d’autres organisations dans lesquelles je milite : le ROAJELF et l’Enfance missionnaire par exemple. Donc, au-delà de la Francophonie, je suis une militante au service de la communauté et des plus vulnérables. C’est un combat de vie que je poursuis et que je poursuivrai après mon mandat.

Quel appel avez-vous à lancer à l’endroit de la Jeunesse dont vous portez la voix ?
L’espoir est permis.

Propos recueillis par : Armel TOGNON

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

29 mars 2018 par La Rédaction



Une loi dérogatoire pour l’enregistrement à l’état civil en (...)

20 juillet 2018 par Dg24h
Ouverte ce jeudi 19 juillet 2018, à l’Assemblée nationale, la session (...)
Lire la suite

La correction du Bepc reportée

17 juillet 2018 par Dg24h
Prévue pour démarrer ce jeudi 19 juillet 2018, la correction de l’examen (...)
Lire la suite

Libération des axes à Godomey au plus tard le 31 juillet 2018

17 juillet 2018 par Dg24h
Dans la mise en œuvre du projet d’asphaltage des routes dans (...)
Lire la suite

Mme Attanasso soutient Talon pour un second mandat

16 juillet 2018 par Dg24h
Le ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, (...)
Lire la suite

Le match Ghana vs Bénin programmé pour le 04 Août

16 juillet 2018 par Dg24h
C’est par une correspondance signé du secrétaire général Anthony Baffoe (...)
Lire la suite

Le transfèrement de KGB en images

16 juillet 2018 par Dg24h
L’homme d’affaires Bernard Godonou Kikissagbé, alias KGB, arrêté au Togo (...)
Lire la suite

Liste de quelques rues à paver et à asphalter à Abomey-Calavi

15 juillet 2018 par Dg24h
Dans son programme d’action 2016-2021 ; le Chef de l’Etat a initié le (...)
Lire la suite

Plusieurs producteurs récompensés pour leur performance

15 juillet 2018 par Dg24h
C’est le stade municipal de Banikoara qui a servi de cadre à la (...)
Lire la suite

Le Ministre Mahougnon Kakpo prend des dispositions

14 juillet 2018 par Dg24h
En vue du bon déroulement de la correction des copies de Brevet (...)
Lire la suite

Arrêté à Lomé , KGB remis aux autorités béninoises sous peu

13 juillet 2018 par Dg24h
Les autorités togolaises se préparent pour remettre à la justice (...)
Lire la suite

L’assistant de Sacca Lafia en prison

13 juillet 2018 par Dg24h
L’assistant du ministre de l’intérieur et de la sécurité publique, Sacca (...)
Lire la suite

Une délégation de la mosquée de Cadjèhoun chez Modeste Toboula

13 juillet 2018 par Dg24h
Le préfet du département du Littoral, Modeste Toboula, a reçu à son (...)
Lire la suite

Les postes de contrôle juxtaposés de Malanville mis en service ce (...)

13 juillet 2018 par Dg24h
Les postes de contrôle juxtaposés (Pcj) de Malanville ont été mis en (...)
Lire la suite

Canal+Bénin lance des projections de films dans cinq villes

13 juillet 2018 par Dg24h
Après les éditions de 2016 et 2017, le groupe Canal+ Bénin revient cette (...)
Lire la suite

Tout est fin prêt pour l’examen du Bac

13 juillet 2018 par Dg24h
Le directeur de l’Office du Bac, Alphonse da-Silva a tenu, ce vendredi (...)
Lire la suite

Mtn réhabilite le bâtiment d’hospitalisation du Chud Ouémé-Plateau

12 juillet 2018 par Dg24h
La Fondation Mtn a décaissé 41 millions de FCFA pour la rénovation du (...)
Lire la suite

Siaka Coulibaly lance l’initiative « Vacances sans grossesses (...)

12 juillet 2018 par Dg24h
Le Coordonnateur des Agences du Système des Nations Unies, Siaka (...)
Lire la suite

L’événement célébré avec faste à Lokossa

11 juillet 2018 par Dg24h
C’est l’esplanade de la maison du peuple de Lokossa, qui a servi de (...)
Lire la suite

Mon Compte


Vous n'avez pas encore de compte ?

Créer un compte

Articles PREMIUM

ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires