samedi, 23 février 2019 •

129 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Montée des eaux

Les localités riveraines du fleuve Mono en état d’alerte




Les localités situées dans les environs du fleuve Mono sont menacées par la montée des eaux. La Communauté électrique du Bénin (CEB) a donné l’alerte sur les risques d’inondation du fleuve à travers un communiqué en date du lundi 10 septembre 2018.
Dans la commune d’Athièmé, les eaux du fleuve Mono ont débordé, ce mercredi 12 septembre 2018 septembre, jusqu’à 6,5 mètres. Suite à cela une délégation de l’Agence nationale de la protection civile (Anpc) a rencontré d’urgence les partenaires techniques et financiers de la mairie et les acteurs locaux de la réduction des risques de catastrophe.
Le niveau élevé des eaux du fleuve et l’évacuation des crues à partir du barrage de Nangbéto, peut aggraver à tout moment la situation.
La CEB informe que « Le barrage de Nangbeto vient d’atteindre la moitié de la capacité de réservoir malgré que les deux groupes soient en marche continue depuis le 16 juillet dernier ».
Le niveau d’eau va encore monter dans les mois de septembre, octobre et novembre 2018.
La commune d’Athiémé étant en alerte maximale, une délégation de l’Anpc, des acteurs locaux de la réduction des risques de catastrophe et la mairie ont élaboré des actions prioritaires de riposte contre les inondations imminentes.
Pour faire face à la catastrophe, les parties ont décidé entre autres de l’aménagement de deux sites d’accueil des sinistrés installés respectivement à Athiémé-centre et dans l’arrondissement d’Adohoun, la prise en charge sanitaire et le traitement des eaux de boisson. Des campagnes de sensibilisation sont initiées à l’endroit des populations.
Aussi, des secouristes et pairs éducateurs, des responsables des services déconcentrés de l’Etat, des conseillers communaux, la police fluviale et maritime ainsi que des acteurs de la Société civile et des enseignants sont-ils mobilisés.
« L’alerte est maximale, il faut maintenir la veille », a signalé le secrétaire général de la mairie Nicéphore Agossa. Il invite la population à la vigilance afin qu’aucune perte en vie humaine ne soit enregistrée cette année.

Un phénomène cyclique

La crue du fleuve Mono est un phénomène cyclique qui occasionne d’importants dégâts matériels et des pertes en vies humaines. Les villages que traverse le fleuve Mono dans les communes de Dogbo, Djakotomey, Lokossa, Athiémé et Grand-Popo et autres ne sont pas épargnés. En septembre 2017, la crue du fleuve a tué plusieurs personnes à Grand-Popo, surtout dans les arrondissements d’Adjaha, Avlo, Grand-Popo Centre, Djanglanmè et Sazué.
La montée des eaux du Mono a aussi engendré aussi des morts à Athiémé. Dans cette commune, les arrondissements les plus touchés sont Ahoho, Adohoun, Atchannou et Athiémé-centre. La catastrophe a aussi détruit des hectares de cultures vivrières et des centaines d’habitations.
Au cours de la même période en 2016, 21 villages qui longent le fleuve Mono sur plus de 40 Km dans la commune d’Athiémé ont été inondés.
Dans les années 2009 et 2010, les pertes de cultures, d’élevage et d’habitations ont été aussi enregistrées.
Face à cela des mesures préventives doivent être prises le plus tôt dans ces localités riveraines du fleuve Mono.
Le fleuve Mono, sert de frontière naturelle entre le Bénin et le Togo. Prenant sa source au Togo, le Mono est long d’environ 467km.
Akpédjé AYOSSO (Stag.)

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

14 septembre 2018 par Dg24h


Des heures supplémentaires à la direction des impôts


23 février 2019 par Dg24h
Le directeur général adjoint des impôts, Justin Agbikossi dans une (...)
Lire la suite

L’Unamab dénonce une violation des principes d’égalité des citoyens


23 février 2019 par Dg24h
Les députés ont adopté ce jeudi 21 février 2019, la loi n°2019-12 (...)
Lire la suite

Des dizaines de morts et des blessés graves ce samedi matin


23 février 2019 par Dg24h
Un grave accident s’est produit ce samedi matin à Gabaka, dans la (...)
Lire la suite

Wadagni mobilise les investisseurs norvégiens


22 février 2019 par Dg24h
Le ministre de l’économie et des finances, Romuald Wadagni effectue (...)
Lire la suite

Le fonctionnaire répondra civilement de ses actes


22 février 2019 par Dg24h
L’Etat n’est plus civilement responsable devant la justice des (...)
Lire la suite

Les juges peuvent exercer jusqu’à 65 ans


22 février 2019 par Dg24h
Les députés ont adopté ce jeudi 21 février 2019, la loi n°2019-12 (...)
Lire la suite

Un homme brûlé vif à Aplahoué


22 février 2019 par Dg24h
Le corps sans vie d’un homme brûlé vif dont les circonstances ne sont pas (...)
Lire la suite

Mtn Bénin lance le programme « Mtn Sales Academy »


21 février 2019 par La Rédaction
Le réseau de téléphonie mobile, MTN Bénin a lancé officiellement son (...)
Lire la suite

Les engins à deux et trois roues interdits de transporter les produits (...)


21 février 2019 par Dg24h
Au cours de la Conférence administrative départementale (CAD), de (...)
Lire la suite

Un camion d’essence occasionne 01 mort et 07 blessés


21 février 2019 par La Rédaction
L’essence frelatée communément appelée « Kpayo » continue de dicter sa loi (...)
Lire la suite

Bio Tchané lance la 1ère édition du Saga à Cotonou


21 février 2019 par Dg24h
Le ministre d’Etat chargé du Plan et du développement, Abdoulaye Bio (...)
Lire la suite

Des offres de formation pour l’environnement et le développement durable (...)


21 février 2019 par Dg24h
Le Centre africain de recherche scientifique et de formation (CRES), (...)
Lire la suite

Des greffiers dans le collimateur de la justice


20 février 2019 par Dg24h
Les membres du gouvernement réunis en session ordinaire du Conseil des (...)
Lire la suite

Les familles des victimes assistées


20 février 2019 par Dg24h
Suite au chavirement d’une barque sur le fleuve Niger, il y a une (...)
Lire la suite

Toboula et 8 autres inculpés en prison à Missérété


20 février 2019 par Dg24h
L’ex préfet du Littoral Modeste Toboula et 8 autres inculpés viennent (...)
Lire la suite

Toboula et Dassigli relevés de leurs fonctions relevés


20 février 2019 par Dg24h
Le préfet du Littoral Modeste Toboula et le ministre chargé de la (...)
Lire la suite

Modeste Toboula en garde à vue


20 février 2019 par Dg24h
Le préfet du Littoral a passé hier sa première nuit dans les locaux de (...)
Lire la suite

Le Conseil national d’aménagement du territoire installé


19 février 2019 par Dg24h
Le ministre du cadre de vie et du développement durable, José Didier (...)
Lire la suite


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires







Lettre d'information