lundi, 18 novembre 2019 •

321 visiteurs en ce moment


 
 

 
 
 
 
FIL D'ACTUALITÉ

Non participation de certaines catégories sociales au dialogue politique

Les explications du porte-parole du Gouvernement




Sur le plateau de la télévision nationale ce samedi 19 octobre 2019, le ministre de la communication et de la poste Alain Orounla a clarifié la position du gouvernement sur la non participation de la société civile du clergé, et autres corps constitués de la Nation au dialogue politique des 10, 11 et 12 octobre dernier.
Au cours de l’entretien avec les journalistes, le ministre de la communication a invité les uns et les autres à ne pas confondre les missions. Quand il y a un problème, des voix s’élèvent, et « ça fait partie de nos traditions », a-t-il expliqué indiquant que cela ne fait pas avancer les choses. « Aujourd’hui, on est un peu plus dans la précision », a indiqué le porte-parole du gouvernement.
A l’en croire, le pays n’était pas en crise, les institutions fonctionnent normalement. « Il n’y avait aucune raison que les lois qui organisent la compétition politique, des lois qui ont été adoptées par des politiques et qui malheureusement font des difficultés à certains des acteurs politiques, ne peuvent être discutées que par des politiques. Il n’y a rien qui concerne une église dans la relecture de la charte des partis politiques ou dans le code électoral », a-t-il expliqué.
Selon le ministre de la communication et de la poste, la constitution confère au président de la République de gérer le pays pendant 05 ans, de prendre des initiatives qui sont de son ressort sans devoir forcément associer les populations, les citoyens. C’est la même chose en ce qui concerne les partis politiques qui ont le monopole de l’animation de la vie politique. « Donc, quand il y a un problème politique, nous devons admettre que les partis politiques s’en occupent et que d’autres débats ne s’en mêlent », a souligné Me Orounla.
Dans le cadre de l’adoption des lois portant charte des partis politiques et le code électoral, poursuit-il, il se pourrait qu’il y ait d’autres dialogues, un dialogue social, si l’on estime qu’il y a une crise sociale. Mais le dialogue que le gouvernement souhaite, c’est que « les compatriotes qui ne sont pas d’accord, viennent mettre à plat les problèmes qui leur sont posés, leurs préoccupations pour que ces préoccupations soient dans l’intérêt du pays ». Or, dans ce qui s’exprime, on lit que c’est une question d’hommes, de gens qui ne sont pas contents ou satisfaits du leadership du président de la République et de son gouvernement, et qui amènent les populations à s’éloigner de tout ce qu’il fait pour le pays. Selon le ministre de la communication et de la poste, « quand on n’est pas d’accord, on s’exprime et on dit pourquoi on n’est pas d’accord. Mais dire que le pays est en crise alors que ce n’est pas le cas, dire que l’argent ne circule pas alors qu’il n’y a pas d’argent qui doit circuler, dénigrer sur les chaînes internationales, tenir des propos irrévérencieux », n’est pas bien.
S’adressant aux anciens dirigeants, il estime que ceux-ci doivent mieux que quiconque connaître les difficultés liées à la conduite des affaires dans un petit pays comme le Bénin.
Alain Orounla a par ailleurs rappelé que le dialogue avait pour objectif d’assouplir les règles qui n’étaient pas insurmontables. Des partis qui n’avaient même pas un récépissé provisoire, et qui ont manifesté le soin, la volonté de se mettre en règle avec les textes de la République ont été invités. Mais les autres ont eu le potentiel de refuser de se conformer et qui se sont constitués en une rébellion chromosomique, se sont exclus d’elles-mêmes, a-t-il déploré.
F. A. A.

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

20 octobre 2019 par Dg24h


Incohérences béninoises


16 novembre 2019 par Dg24h
(Par Roger Gbégnonvi) ​« Que votre langage soit : ‘‘Oui ? oui’’, ‘‘Non ? (...)
Lire la suite

Itron va fournir 40 000 compteurs à la SBEE


16 novembre 2019 par Dg24h
La modernisation de la Société béninoise d’énergie électrique (SBEE) est en (...)
Lire la suite

Mohammedia abritera bientôt la quatrième édition du festival (...)


15 novembre 2019 par Dg24h
En célébrant le 44ème anniversaire de la Marche Verte et le 64éme (...)
Lire la suite

Les Béninois se regroupent au sein d’une association au Maroc


15 novembre 2019 par Dg24h
Communauté des Béninois au Maroc (Cobem), c’est la nouvelle association (...)
Lire la suite

Le renouvellement du passeport diplomatique de Houndégnon (...)


15 novembre 2019 par Dg24h
L’ancien directeur général de la police nationale, Louis Philippe (...)
Lire la suite

Près de 75% de réussite Examen national de Master 2019


15 novembre 2019 par Dg24h
Les résultats de l’examen national de Master sont connus ce jeudi 14 (...)
Lire la suite

Une dizaine d’enfants chez la ministre Véronique T. Mewanou


14 novembre 2019 par La Rédaction
La ministre des Affaires Sociales et de la Microfinance Mme Mèdessè (...)
Lire la suite

Le commissaire d’Agla relevé de ses fonctions


14 novembre 2019 par Dg24h
Sanni Kassim n’est plus le commissaire d’Agla. Il a été relevé de ses (...)
Lire la suite

1 mort et 8 rescapés à Ouinhi


14 novembre 2019 par Dg24h
Un mort et huit rescapés, c’est le bilan du chavirement d’une embarcation (...)
Lire la suite

50 millions FCFA de caution pour la présidentielle


14 novembre 2019 par Dg24h
Les députés de la 8ème législature ont adopté ce jeudi 14 novembre 2019, la (...)
Lire la suite

Le parlement adopte un nouveau Code électoral


14 novembre 2019 par Dg24h
Les députés de la 8ème législature viennent de doter le Bénin d’un nouveau (...)
Lire la suite

31 suspects arrêtés, 08 motos saisies


13 novembre 2019 par La Rédaction
Le commissariat du premier arrondissement de Parakou a mené une (...)
Lire la suite

La convention minière avec la NOCIBE revue


13 novembre 2019 par Dg24h
En Conseil des ministres ce mercredi 13 novembre 2019, sous la (...)
Lire la suite

Aurélie Zoumarou expose les avancées du numérique


13 novembre 2019 par Dg24h
Le ministre l’économie numérique et de la digitalisation Aurélie I. Adam (...)
Lire la suite

10 milliards FCFA pour opérationnaliser la Caisse des Dépôts et (...)


13 novembre 2019 par Dg24h
La Caisse des Dépôts et Consignations du Bénin sera bientôt (...)
Lire la suite

Un homme condamné à 10 ans de prison pour matricide


13 novembre 2019 par Dg24h
Le Tribunal de première instance de 2ème classe de Lokossa lors de la (...)
Lire la suite

« Le Nigéria a l’impression qu’aucun pays africain ne peut survivre sans (...)


13 novembre 2019 par Dg24h
Dans une interview accordée au quotidien La Nation, le directeur (...)
Lire la suite

110 indigents reçoivent le soutien de l’État


13 novembre 2019 par Dg24h
Plusieurs personnes indigentes ont reçu des assistances financières (...)
Lire la suite


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires







Lettre d'information