dimanche, 31 mai 2020 •

212 visiteurs en ce moment


 
 

 
 
 
 
FIL D'ACTUALITÉ

Non participation de certaines catégories sociales au dialogue politique

Les explications du porte-parole du Gouvernement




Sur le plateau de la télévision nationale ce samedi 19 octobre 2019, le ministre de la communication et de la poste Alain Orounla a clarifié la position du gouvernement sur la non participation de la société civile du clergé, et autres corps constitués de la Nation au dialogue politique des 10, 11 et 12 octobre dernier.
Au cours de l’entretien avec les journalistes, le ministre de la communication a invité les uns et les autres à ne pas confondre les missions. Quand il y a un problème, des voix s’élèvent, et « ça fait partie de nos traditions », a-t-il expliqué indiquant que cela ne fait pas avancer les choses. « Aujourd’hui, on est un peu plus dans la précision », a indiqué le porte-parole du gouvernement.
A l’en croire, le pays n’était pas en crise, les institutions fonctionnent normalement. « Il n’y avait aucune raison que les lois qui organisent la compétition politique, des lois qui ont été adoptées par des politiques et qui malheureusement font des difficultés à certains des acteurs politiques, ne peuvent être discutées que par des politiques. Il n’y a rien qui concerne une église dans la relecture de la charte des partis politiques ou dans le code électoral », a-t-il expliqué.
Selon le ministre de la communication et de la poste, la constitution confère au président de la République de gérer le pays pendant 05 ans, de prendre des initiatives qui sont de son ressort sans devoir forcément associer les populations, les citoyens. C’est la même chose en ce qui concerne les partis politiques qui ont le monopole de l’animation de la vie politique. « Donc, quand il y a un problème politique, nous devons admettre que les partis politiques s’en occupent et que d’autres débats ne s’en mêlent », a souligné Me Orounla.
Dans le cadre de l’adoption des lois portant charte des partis politiques et le code électoral, poursuit-il, il se pourrait qu’il y ait d’autres dialogues, un dialogue social, si l’on estime qu’il y a une crise sociale. Mais le dialogue que le gouvernement souhaite, c’est que « les compatriotes qui ne sont pas d’accord, viennent mettre à plat les problèmes qui leur sont posés, leurs préoccupations pour que ces préoccupations soient dans l’intérêt du pays ». Or, dans ce qui s’exprime, on lit que c’est une question d’hommes, de gens qui ne sont pas contents ou satisfaits du leadership du président de la République et de son gouvernement, et qui amènent les populations à s’éloigner de tout ce qu’il fait pour le pays. Selon le ministre de la communication et de la poste, « quand on n’est pas d’accord, on s’exprime et on dit pourquoi on n’est pas d’accord. Mais dire que le pays est en crise alors que ce n’est pas le cas, dire que l’argent ne circule pas alors qu’il n’y a pas d’argent qui doit circuler, dénigrer sur les chaînes internationales, tenir des propos irrévérencieux », n’est pas bien.
S’adressant aux anciens dirigeants, il estime que ceux-ci doivent mieux que quiconque connaître les difficultés liées à la conduite des affaires dans un petit pays comme le Bénin.
Alain Orounla a par ailleurs rappelé que le dialogue avait pour objectif d’assouplir les règles qui n’étaient pas insurmontables. Des partis qui n’avaient même pas un récépissé provisoire, et qui ont manifesté le soin, la volonté de se mettre en règle avec les textes de la République ont été invités. Mais les autres ont eu le potentiel de refuser de se conformer et qui se sont constitués en une rébellion chromosomique, se sont exclus d’elles-mêmes, a-t-il déploré.
F. A. A.

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

20 octobre 2019 par Dg24h


Acquéreurs de parcelle, la peur au ventre


30 mai 2020 par Dg24h
Immersion dans le dédale foncier
Lire la suite

Coris Bank sensibilise contre la Covid-19


30 mai 2020 par Akpédjé Ayosso
Coris Bank contribue à la lutte contre la propagation du Covid-19 au (...)
Lire la suite

La Fondation ABAKÈ offre des kits de lavage de mains à plusieurs (...)


29 mai 2020 par La Rédaction
La Fondation Abakè ne baisse pas les bras dans sa lutte contre la (...)
Lire la suite

Aboubacar Yaya n’obtient pas la majorité pour se faire élire (...)


28 mai 2020 par Dg24h
Seul candidat au poste, le candidat des FCBE n’a pu se faire élire au (...)
Lire la suite

Yaya Aboubacar prochain maire de Parakou


28 mai 2020 par Dg24h
Les conseillers municipaux Fcbe de Parakou ont tenu une réunion pour (...)
Lire la suite

95 404 candidats inscrits au Baccalauréat 2020


27 mai 2020 par Akpédjé Ayosso
L’examen du Baccalauréat 2020 aura lieu en dépit de la pandémie du (...)
Lire la suite

Agoué, une destination touristique menacée de disparition


24 mai 2020 par Dg24h
La ville historique d’Agoué, le plus grand et plus peuplé arrondissement (...)
Lire la suite

191 cas confirmés ,106 personnes sous traitement, 82 cas guéris et 03 (...)


24 mai 2020 par Akpédjé Ayosso
Nouveau bilan des cas de coronavirus en République du Bénin. Selon le (...)
Lire la suite

Fausse couche, un choc émotionnel pour les femmes


23 mai 2020 par La Rédaction
L’avortement spontané encore appelé fausse couche se définit comme une (...)
Lire la suite

Bars, mosquées et marchés autorisés à rouvrir


22 mai 2020 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Les marchés frontaliers, les bars et autres débits de boissons, et le (...)
Lire la suite

La fondation Abakè fait don de vivres aux fidèles musulmans


22 mai 2020 par Hubert Marcel Houéto
La fondation Abakè a fait don de vivres aux fidèles musulmans un peu (...)
Lire la suite

Polémique autour du transport d’objets à la résidence du maire


22 mai 2020 par F. Aubin Ahéhéhinnou
La devanture de la résidence de l’ancien maire de la ville de Bohicon, (...)
Lire la suite

La fondation MTN fait don de tables-bancs


20 mai 2020 par Hubert Marcel Houéto
La Fondation MTN a fait don de 250 tables-bancs aux collèges (...)
Lire la suite

Les USA accordent 2,7 milliards CFA au Bénin


20 mai 2020 par Dg24h
Le Gouvernement des États-Unis a engagé 4,5 millions de dollars, soit (...)
Lire la suite

Un homme chute d’un cocotier et meurt


18 mai 2020 par Akpédjé Ayosso
Triste sort pour un homme âgé de 35 ans ce dimanche 17 mai 2020 à (...)
Lire la suite

Un homme tue le frère de sa copine


18 mai 2020 par Akpédjé Ayosso
Assassinat dans la nuit du samedi 16 au dimanche 17 mai 2020 à Ekpè, (...)
Lire la suite

La fondation ABAKÈ distribue les masques dans les orphelinats


16 mai 2020 par Hubert Marcel Houéto
Une équipe de la fondation ABAKÈ est allée ce samedi 16 mai 2020, (...)
Lire la suite

Le centenaire de Nonvitcha aura lieu en 2021


16 mai 2020 par Akpédjé Ayosso
Pas de Nonvitcha en 2020. A travers un communiqué radiodiffusé, le (...)
Lire la suite


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires