lundi, 25 mars 2019 •

249 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Décision du Conseil des Ministres

Les agents de santé ont jusqu’au 30 Août pour choisir entre le privé ou rester au service de l’Etat




Les agents de santé ont jusqu’au 30 Août 2018, pour choisir entre se consacrer à leurs activités dans le privé ou rester au service de l’Etat. C’est du moins ce qui ressort du Compte rendu du Conseil des Ministres N° 25/2018/PRJSGG/CM/OJ/ORD de ce jour

Sous la présidence de Monsieur Patrice TALON, Président de la République, Chef de l’Etat, Chef du Gouvernement, le Conseil des Ministres s’est réuni ce mercredi 25 juillet 2018. Les décisions ci-après ont été prises.

POINT N° 1-3. Suspension de délivrance d’autorisation et révocation d’autorisation pour l’exercice en clientèle privée des professions médicales et paramédicales par un agent public fonctionnaire ou contractuel.

La loi du 17 juin 1997, fixant les conditions de l’exercice en clientèle privée des professions médicales et paramédicales, prévoit la possibilité d’autorisation d’exercice en clientèle privée pour les fonctionnaires de l’Etat.

Mais, le constat révèle que certains agents publics exercent en clientèle privée, au mépris de la législation en vigueur. C’est notamment le cas des hospitaliers ou hospitalo-universitaires qui consacrent peu de temps aux patients des hôpitaux publics pour lesquels ils sont pourtant rémunérés.

Cette situation génère de graves conséquences sur la qualité des soins dans lesdits hôpitaux, obligeant les patients à recourir, sous l’effet de la contrainte, au service des mêmes praticiens, indisponibles à l’hôpital, mais présents pour l’offre de soins en privé.

Ce constat révèle que le service public médical qui, par principe, est un service d’intérêt général, est transformé en un service marchand par des voies détournées. Dès lors, l’insuffisance parfois décriée des ressources humaines en santé apparaît en réalité fictive, à maints égards.

Soucieux de garantir les meilleurs soins aux populations, et aux meilleures conditions, le Gouvernement ne saurait rester indifférent à cette situation qui appelle des mesures urgentes et vigoureuses, afin d’assurer une meilleure disponibilité des professionnels de la santé, agents publics, dans les formations sanitaires publiques.

Aussi a-t-il décidé de suspendre la délivrance des autorisations et de révoquer celles en cours jusqu’à nouvel ordre. Les agents concernés ont jusqu’au 30 août 2018, pour choisir entre se consacrer à leurs activités dans le privé ou rester au service de l’Etat.

En tout état de cause, la date du 1er septembre 2018 marquera le début des contrôles sur toute l’étendue du territoire national.

Retranscrit pour vous par :
La Cellule COMS/CNHU-HKM

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

25 juillet 2018 par La Rédaction


Les enseignants exigent la démission de Marie-Odile Attanasso


25 mars 2019 par Dg24h
A travers une déclaration en date du 21 mars 2019, l’Intersyndicale des (...)
Lire la suite

Maixent Accrombessi intronisé Dah Houndji Hounnon


25 mars 2019 par Dg24h
C’est avec la plus grande noblesse que le prince Maixent Accrombessi a (...)
Lire la suite

L’Ong Direct-aid concrétise la vision chère du gouvernement


23 mars 2019 par La Rédaction
Une adduction d’eau villageoise a été mise en service dans la localité de (...)
Lire la suite

Près de 6 milliards F pour subventionner les écoles primaires (...)


22 mars 2019 par Dg24h
L’Etat alloue un montant global de cinq milliards neuf cent (...)
Lire la suite

Le témoignage d’une vie consacrée à l’œuvre de Dieu


21 mars 2019 par Dg24h
C’est la consternation totale au sein de l’église catholique au Bénin. (...)
Lire la suite

La plainte contre le PRD classée sans suite


21 mars 2019 par Dg24h
Suite à une plainte d’un des candidats du PRD positionné dans la 10ème (...)
Lire la suite

Les enseignants du supérieur en sit-in ce jeudi


21 mars 2019 par Dg24h
Les enseignants du supérieur n’ont pas encore fini de manifester leur (...)
Lire la suite

Le faux procès contre Tiando et ses pairs


21 mars 2019 par Dg24h
C’est difficile de comprendre. Le procès fait à Tiando et son équipe est (...)
Lire la suite

Cotonou classé 3ème ville en Afrique de l’ouest


20 mars 2019 par Dg24h
Le cabinet de conseil Mercer a rendu public son classement 2019 sur la (...)
Lire la suite

Me Adrien Houngbédji rencontre diverses personnalités ce mercredi


19 mars 2019 par Dg24h
Dans le cadre des échanges qui se mènent en vue de l’organisation des (...)
Lire la suite

Le diplomate onusien Ibn Chambas reçu par Djogbénou


19 mars 2019 par Dg24h
Le président de la Cour constitutionnelle, le Professeur Joseph (...)
Lire la suite

Le CNDS prône pour une collaboration apaisée


19 mars 2019 par Dg24h
La première Session ordinaire de l’année 2019 du Conseil National du (...)
Lire la suite

L’Upmb outille les journalistes sur les questions électorales


19 mars 2019 par Dg24h
Les journalistes sont informés de la gestion de l’information en période (...)
Lire la suite

4 matières dans 5 séries lancées au Bénin


18 mars 2019 par Dg24h
Les représentants des ministres de l’enseignement secondaire et celle du (...)
Lire la suite

Véritable luxe pour les écoliers d’Atohoué


18 mars 2019 par Dg24h
Situé à plus 15 kilomètres du centre-ville d’Aplahoué, Atohoué est un (...)
Lire la suite

Le premier moteur en marche pour vaincre le délestage


16 mars 2019 par Dg24h
Le premier moteur de la centrale thermique de Maria Gléta 2 a été (...)
Lire la suite

Les richesses culinaires du Bénin dévoilées au Maroc


16 mars 2019 par Dg24h
L’événement culinaire dénommé ‘’Rencontres Gastronomiques d’Agadir’’ qui se (...)
Lire la suite

Les clarifications du Directeur de l’Agence Pénitentiaire du (...)


16 mars 2019 par Dg24h
Les détenus de la prison civile de Missérété ne sont pas contents des (...)
Lire la suite


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires







Lettre d'information