mardi, 16 juillet 2019 •

267 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Décision du Conseil des Ministres

Les agents de santé ont jusqu’au 30 Août pour choisir entre le privé ou rester au service de l’Etat




Les agents de santé ont jusqu’au 30 Août 2018, pour choisir entre se consacrer à leurs activités dans le privé ou rester au service de l’Etat. C’est du moins ce qui ressort du Compte rendu du Conseil des Ministres N° 25/2018/PRJSGG/CM/OJ/ORD de ce jour

Sous la présidence de Monsieur Patrice TALON, Président de la République, Chef de l’Etat, Chef du Gouvernement, le Conseil des Ministres s’est réuni ce mercredi 25 juillet 2018. Les décisions ci-après ont été prises.

POINT N° 1-3. Suspension de délivrance d’autorisation et révocation d’autorisation pour l’exercice en clientèle privée des professions médicales et paramédicales par un agent public fonctionnaire ou contractuel.

La loi du 17 juin 1997, fixant les conditions de l’exercice en clientèle privée des professions médicales et paramédicales, prévoit la possibilité d’autorisation d’exercice en clientèle privée pour les fonctionnaires de l’Etat.

Mais, le constat révèle que certains agents publics exercent en clientèle privée, au mépris de la législation en vigueur. C’est notamment le cas des hospitaliers ou hospitalo-universitaires qui consacrent peu de temps aux patients des hôpitaux publics pour lesquels ils sont pourtant rémunérés.

Cette situation génère de graves conséquences sur la qualité des soins dans lesdits hôpitaux, obligeant les patients à recourir, sous l’effet de la contrainte, au service des mêmes praticiens, indisponibles à l’hôpital, mais présents pour l’offre de soins en privé.

Ce constat révèle que le service public médical qui, par principe, est un service d’intérêt général, est transformé en un service marchand par des voies détournées. Dès lors, l’insuffisance parfois décriée des ressources humaines en santé apparaît en réalité fictive, à maints égards.

Soucieux de garantir les meilleurs soins aux populations, et aux meilleures conditions, le Gouvernement ne saurait rester indifférent à cette situation qui appelle des mesures urgentes et vigoureuses, afin d’assurer une meilleure disponibilité des professionnels de la santé, agents publics, dans les formations sanitaires publiques.

Aussi a-t-il décidé de suspendre la délivrance des autorisations et de révoquer celles en cours jusqu’à nouvel ordre. Les agents concernés ont jusqu’au 30 août 2018, pour choisir entre se consacrer à leurs activités dans le privé ou rester au service de l’Etat.

En tout état de cause, la date du 1er septembre 2018 marquera le début des contrôles sur toute l’étendue du territoire national.

Retranscrit pour vous par :
La Cellule COMS/CNHU-HKM

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

25 juillet 2018 par La Rédaction


Des praticiens échangent sur le cadre légal et institutionnel


16 juillet 2019 par La Rédaction
« Pharmacopée et médecine dite moderne au Bénin : cadre légal et (...)
Lire la suite

Le Bénin baisse la teneur en soufre des carburants


15 juillet 2019 par Dg24h
Les populations vont pouvoir respirer très bientôt un air plus pur au (...)
Lire la suite

Les usagers de la route remercient le gouvernement


15 juillet 2019 par Dg24h
Joie et satisfaction sont les sentiments qui animent les populations (...)
Lire la suite

Joël Aïvo accède au grade de Professeur titulaire du CAMES


14 juillet 2019 par Dg24h
Le Professeur Frédérique Joël Aivo accède au grade de Professeur Titulaire (...)
Lire la suite

Liste officielle des pays ayant un accord de suppression de visa avec (...)


13 juillet 2019 par Dg24h
Depuis quelques jours une liste des pays ayant un accord de (...)
Lire la suite

Les Egoun-goun autorisés à sortir uniquement les week-ends


13 juillet 2019 par Dg24h
Au terme d’une séance de travail avec les dignitaires du culte (...)
Lire la suite

Les députés rendent hommage aux Ecureuils


12 juillet 2019 par Dg24h
La bonne prestation des Ecureuils du Bénin à la Coupe d’Afrique des (...)
Lire la suite

Un ancien militaire trouve la mort par noyade à Porto-Novo


12 juillet 2019 par La Rédaction
Un militaire à la retraite a perdu la vie chez lui, au cours de la (...)
Lire la suite

Des partis politiques recalés se concertent


12 juillet 2019 par Dg24h
Le chef de l’Etat Patrice Talon rencontre ce lundi 15 juillet 2019, (...)
Lire la suite

Les représentants du Gouvernement et du Parlement connus bientôt


11 juillet 2019 par Dg24h
La 5è mandature de la Haute autorité de l’audiovisuel et de la (...)
Lire la suite

03 ans de prison requis contre Dayori et consorts


11 juillet 2019 par Dg24h
Le verdict vient de tomber dans l’affaire CNCB. Le juge a requis trois (...)
Lire la suite

La CENA cherche à regagner la confiance des acteurs


11 juillet 2019 par Dg24h
Après l’organisation le 28 avril dernier des législatives controversées, (...)
Lire la suite

50,10% d’admissibilité


10 juillet 2019 par Dg24h
Les résultats du Baccalauréat 2019 ont été proclamés ce mercredi 10 (...)
Lire la suite

« Plus haut et plus loin, c’est aussi possible » (P. Talon)


10 juillet 2019 par Dg24h
Le Bénin en quarts de finale de la CAN 2019 affronte ce mercredi 10 (...)
Lire la suite

Le Clergé béninois poursuit sa médiation pour la paix


10 juillet 2019 par Dg24h
La Conférence épiscopale du Bénin a reçu à son siège lundi 08 juillet 2019, (...)
Lire la suite

Un enseignant tué et des blessés


10 juillet 2019 par La Rédaction
Un conflit qui a viré au drame s’est produit en fin de semaine dernière (...)
Lire la suite

« L’enjeu aujourd’hui est de faire du Bénin une démocratie plus forte » (...)


9 juillet 2019 par Dg24h
En Côte d’Ivoire pour prendre part à l’Assemblée générale des (...)
Lire la suite

Appel d’offre pour la construction de 4 centrales solaires IPP (...)


9 juillet 2019 par Dg24h
Dans le cadre de la promotion de l’économie nationale et pour faire face (...)
Lire la suite


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires







Lettre d'information