mardi, 19 janvier 2021 •

416 visiteurs en ce moment


 
 

 
 
 
 
FIL D'ACTUALITÉ

Secteurs eau et assainissement au Bénin

Les acteurs non-étatiques font le bilan




Le Cadre de concertation des acteurs non-étatiques des secteurs eau et assainissement au Bénin (Canea) était le 19 novembre 2020 face aux professionnel des médias. Objectif : restituer les bilans présentés à la revue sectorielle gestion 2019. La séance s’est déroulée au cours du Café média wash tenue à la Direction départementale de la santé du Littoral à Cotonou.

Pour partager avec les journalistes les résultats de la revue sectorielle eau et assainissement gestion 2019, qui s’est déroulée les 5 et 6 août 2020, le Canea a organisé ce 19 novembre 2020 un nouveau numéro de Café média wash. Cette séance a permis aux professionnels des médias de s’imprégner des réalités des secteurs eau et assainissement au Bénin pour partager à leur tour l’information avec le grand public. Pour M. André Zogo, président du Cadre de concertation des acteurs non-étatiques des secteurs eau et assainissement au Bénin (Canea), il est nécessaire que l’opinion publique soit informée non seulement de ce qui se fait dans le secteur mais aussi des points de vigilance qui doivent attirer l’ attention afin d’améliorer la gouvernance du secteur.
A tour de rôle, l’ensemble des structures mettant en œuvre les différents programmes du secteur ont restitué les résultats de leurs bilans.
De tous les bilans présentés par les représentants de la Direction générale eau, de l’agence nationale des soins de santé primaires, et de la Soneb, on retient que des avancées ont été enregistrées dans les secteurs eau et assainissement. Ces avancées portent sur l’exécution physique et financière des différentes structures du secteur.
Le programme “Eau“ mis en œuvre par la Direction générale de l’eau est en phase avec les projets phares du Programme d’actions du gouvernement.
Ce programme s’inscrit dans un contexte de poursuite des réformes sectorielles avec un renforcement du recentrage des missions régaliennes de la structure autour de la mise à l’échelle de la GIRE ainsi que l’approfondissement des conclusions et recommandations de l’audit institutionnel et organisationnel.
Selon le plan annuel de performance, il est noté un taux de 40% de mise en œuvre de la Gire. Pour ce qui concerne le taux d’exécution physique, on note également une amélioration de la situation. Selon la présentation du Dg/Eau, des outils de planification et de gestion des ressources en eau sont élaborés et mis en œuvre tandis qu’il a été réalisé l’étude de faisabilité et d’impact environnemental et social pour la construction de 11 petits et moyens barrages du bassin de l’Ouémé, l’appui à la mise en œuvre des activités du comité du bassin de l’Ouémé, le recrutement du bureau de contrôle pour l’aménagement du périmètre irrigué en aval du barrage de Sépounga , l’entretien avec les stations hydrométriques et relevé quotidien des données limnométriques ; la réalisation de 103 forages équipés de tubages dont 6 négatifs, l’appui à la mise en œuvre des activités du comité du bassin de l’Ouémé, la commande des pompes pour les forages, et le démarrage de la réalisation de 60 latrines dans les édifices publics.
Le taux d’exécution du Pta à fin décembre 2019 est de 58,55% contre 44,73% en 2018.
« De 2014 à 2019, 39% des populations ont été desservies avec un taux de desserte de 17% sur la même période. Le taux de desserte en 2019 est de 62% avec une projection de 70% en 2022.
Sur les 522,5 milliards FCFA de besoins en investissements, 55,3% des fonds ont été mobilisés », a fait savoir le représentant de la Soneb. Il n’a pas manqué d’exposer les progrès réalisés concernant les différents projets en cours d’exécution dans le cadre de l’extension du réseau et d’approvisionnement des localités en eau potable. Toutefois, de défis restent à relever dans tous les domaines du secteur pour le bien-être des populations.
Dans le domaine de l’assainissement, les choses ont aussi bougé. Entre autres : la réalisation des latrines dans les écoles aux incinérateurs et activités de désinsectisation.
La revue sectorielle est le cadre qui regroupe l’ensemble des acteurs aussi bien l’Etat, les Ptfs que les autres acteurs de la société civile et du privé autour des questions concernant le secteur.

Juliette MITONHOUN

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

23 novembre 2020 par Ignace B. Fanou




Décision de la HACC relative aux médias pendant la période de (...)


19 janvier 2021 par Judicaël ZOHOUN
La Haute Autorité de l’Audiovisuel et de la Communication (HAAC) a (...)
Lire la suite

40 dossiers inscrits au rôle de la première session criminelle de (...)


19 janvier 2021 par Judicaël ZOHOUN
La première session criminelle au titre de l’année 2021 s’est ouverte ce (...)
Lire la suite

Un bouvier se noie dans un barrage


19 janvier 2021 par Akpédjé Ayosso
Âgé de 30 ans, un bouvier a été retrouvé ce lundi 18 janvier 2021 dans un (...)
Lire la suite

La Cour se prononce sur l’interdiction des manifestations à (...)


18 janvier 2021 par Ignace B. Fanou, Marc Mensah
19 (dix) neuf dossiers sont inscrits au rôle à l’audience publique de la (...)
Lire la suite

Avis d’appel à candidatures


18 janvier 2021 par Judicaël ZOHOUN
Une société de la place lance un appel à candidature aux fins de pourvoir (...)
Lire la suite

Le Chef de l’État a enfin avisé selon Gustave Assah


17 janvier 2021 par Judicaël ZOHOUN
À la suite de l’annonce officielle du président de la République d’être (...)
Lire la suite

Une Française condamnée à 250.000 F d’amende


14 janvier 2021 par Marc Mensah
Le Tribunal de première instance de Cotonou a condamné, mardi 12 janvier (...)
Lire la suite

La loi sur le secteur pharmaceutique adoptée


13 janvier 2021 par Marc Mensah
Les députés de la huitième législature ont voté, mardi 12 janvier 2021, la (...)
Lire la suite

Le vodoun porté au pinacle à Ouidah


13 janvier 2021 par Judicaël ZOHOUN
. La fête des religions endogènes a été celebrée ce 10 janvier au plan (...)
Lire la suite

La Cour rend valables les cartes LEPI pour la présidentielle


11 janvier 2021 par Ignace B. Fanou
Dans une décision rendue le 24 décembre 2020, la Cour Constitutionnelle (...)
Lire la suite

Hôtel Jeco & Spa Dassa-zoumé reste intégralement ouvert


11 janvier 2021 par Judicaël ZOHOUN
Le samedi 9 janvier 2021 , aux environs de 22h00 , un court circuit (...)
Lire la suite

Cadres et personnalités catholiques prient pour la paix


11 janvier 2021 par Marc Mensah
Le Mouvement Catholique des Cadres et Personnalités Politiques du Bénin (...)
Lire la suite

Jeco hôtel de Dassa-Zounmè détruit par le feu


10 janvier 2021 par Judicaël ZOHOUN
Le feu a dicté sa loi à Jéco hôtel de Dassa-Zounmè dans le département (...)
Lire la suite

Les travailleurs se conforment aux nouveaux horaires


10 janvier 2021 par Marc Mensah
Le travail reprend à 14 heures pour finir à 17 heures 30 dans (...)
Lire la suite

MS, OMS et Mercy Ships finalisent le plan national des soins (...)


10 janvier 2021 par Ignace B. Fanou
Le Ministère de la santé à travers la Direction nationale de la médecine (...)
Lire la suite

Le prix Mathieu Kérékou décerné ce 16 janvier


7 janvier 2021 par Marc Mensah
La 4ème édition du grand prix général Mathieu Kérékou pour la célébration (...)
Lire la suite

La prière musulmane arrimée aux nouveaux horaires


7 janvier 2021 par Marc Mensah
Les prières musulmanes du vendredi appelées Djouma seront dites à 13 (...)
Lire la suite

352 décès par accident enregistrés en 2020


6 janvier 2021 par Marc Mensah
Le Bénin a enregistré 352 décès en 2020 contre 392 en 2019, selon le bilan (...)
Lire la suite


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires