jeudi, 15 avril 2021 •

233 visiteurs en ce moment


 
 

 
 
 
 
FIL D'ACTUALITÉ

Duel avec Patrice Talon à la présidentielle 2021

Le rêve brisé du candidat Sébastien Ajavon




Sébastien Ajavon envisage d’être candidat à l’élection présidentielle de 2021. Son rêve : affronter le président sortant Patrice Talon et même le battre à l’issue du scrutin. Mais plusieurs obstacles se dressent sur le chemin du candidat malheureux à la présidentielle de 2016, qui est en exil en France depuis quelques années.

Le rêve de l’homme d’affaires devenu politicien Sébastien Ajavon est la magistrature suprême. Il a tenté une première expérience en 2016 mais s’en est sorti troisième derrière Patrice Talon et Lionel Zinsou. Il a dû soutenir Patrice Talon au second tour du scrutin. Mais très tôt, ses déboires ont commencé avec une affaire de trafic de cocaïne. Exilé en France, il sera condamné par la justice béninoise à 20 ans d’emprisonnement. Ce dossier l’exclut d’office d’être candidat à un poste électif en République du Bénin. Malgré ses saisines à la Cour africaine des droits de l’Homme et des peuples (CADHP), sa situation est restée inchangée.
Pire, de nombreux goulots d’étranglement guettent toujours son dossier de candidature. Si le président d’honneur de l’USL dont le parti ne remplit pas les conditions peut se faire coopter par une formation politique de l’opposition en règle, il lui sera quand même difficile de déposer son dossier de candidature conformément aux dispositions de la nouvelle constitution. Selon l’article 44 nouveau de la loi nº2019-40 du 07 novembre 2019, nul ne peut être candidat aux fonctions de Président de la République ou de vice-président de la République s’il n’est présent en République du Bénin lors du dépôt de sa candidature. Ce qui sera difficile pour l’exilé, à moins que le chef de l’Etat lui accorde la grâce présidentielle pour rentrer au bercail.
Et ce n’est pas tout. Ce qui va constituer un casse-tête pour le candidat Ajavon, c’est le parrainage pour valider sa candidature. La nouvelle loi dispose que tout candidat à la présidentielle doit étre parrainé par 16 élus (députés/maires). Or, aucun des partis de l’opposition susceptibles de porter la candidature de M. Ajavon ne dispose d’élus au parlement encore moins dans les mairies.
Autant de blocages pour briser le rêve du roi de la volaille congelée, qui voudrait bien prendre sa revanche sur Patrice Talon en 2021.
Sébastien Ajavon risque de ne pas participer à la ‹‹ fête de la démocratie ›› promise par le chef de l’Etat le 29 décembre dernier dans son message à la Nation.
A moins que le Président de la République en décide autrement.

F. B. I.

www.24haubenin.bj ; L'information en temps réel

7 janvier 2021 par Ignace B. Fanou




Les Etats-Unis expriment leurs préoccupations


14 avril 2021 par Akpédjé Ayosso
Dans une déclaration, ce mercredi 14 avril 2021, l’Ambassade des (...)
Lire la suite

M. Abdoulaye Diop, nouveau président de la Commission de l’UEMOA


14 avril 2021 par Akpédjé Ayosso
Le Président en exercice de la Conférence des Chefs d’Etat et de (...)
Lire la suite

Patrice Talon au chevet des agents de sécurité blessés


14 avril 2021 par Akpédjé Ayosso
Le président Patrice Talon s’est rendu ce mercredi 14 avril 2021 à (...)
Lire la suite

Claudine Prudencio et l’UDBN félicitent Talon pour son KO


14 avril 2021 par Akpédjé Ayosso
Candidat à sa propre succession, Patrice Talon arrive largement en tête (...)
Lire la suite

21 agents de sécurité blessés, des milliards f de dégâts


14 avril 2021 par Akpédjé Ayosso
21 agents des forces de défense et de sécurité blessés par balles et des (...)
Lire la suite

Un taux de participation de 50,17 %


13 avril 2021 par Akpédjé Ayosso
La Commission électorale nationale autonome (Cena) a annoncé ce mardi 13 (...)
Lire la suite

16 arrondissements sur 546 n’ont pu voter


12 avril 2021 par Akpédjé Ayosso
Les circonscriptions électorales et les localités dans lesquelles le (...)
Lire la suite

« Il n’y a pas lieu de suspendre le scrutin du 11 avril »


12 avril 2021 par Akpédjé Ayosso
Par décision en date du 12 avril, la Cour Constitutionnelle a rejeté la (...)
Lire la suite

La CENA plaide le rejet du recours en annulation du scrutin


12 avril 2021 par Akpédjé Ayosso
La Cour constitutionnelle examine ce lundi 12 avril 2021 une demande (...)
Lire la suite

« La stratégie a changé mais la mission sera assurée » (Djogbénou)


11 avril 2021 par Akpédjé Ayosso
Après avoir voté ce dimanche 11 avril 2021, le Professeur Joseph (...)
Lire la suite

« C’est un devoir d’accomplir cette mission patriotique » (Vlavonou)


11 avril 2021 par Akpédjé Ayosso
Le président de l’Assemblée nationale du Bénin Louis Vlavonou a accompli (...)
Lire la suite

Djogbénou visite la salle de situation de la CBDH


11 avril 2021 par Akpédjé Ayosso
Après avoir accompli son devoir civique, le Président de la Cour (...)
Lire la suite

Déclaration de Patrice Talon après son vote


11 avril 2021 par Akpédjé Ayosso
Le candidat Patrice Talon a voté ce dimanche 11 avril 2021 avec la (...)
Lire la suite

Alassane Séidou invite à suivre son exemple


11 avril 2021 par Boniface CAKPO
Le ministre de la décentralisation Alassane Séidou, accompagné d’une (...)
Lire la suite

Le ministre du cadre de vie vote à Grand-Popo


11 avril 2021 par Marc Mensah
José Didier Tonato, ministre du cadre de vie et du développement (...)
Lire la suite

Les militants UP de Tanguiéta, Cobly et Matéri disent "oui" à la (...)


11 avril 2021 par Marc Mensah
Une marche pour la paix s’est tenue vendredi 09 avril 2021 par les (...)
Lire la suite

La société civile déploie 1470 observateurs


11 avril 2021 par Marc Mensah
La Plateforme électorale des Organisations de la Société Civile (Osc) (...)
Lire la suite

Tout est fin prêt à Bembèrèkè, Sinendè et Nikki


11 avril 2021 par Ignace B. Fanou
À quelques heures de l’ouverture des bureaux de vote, points focaux et (...)
Lire la suite


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires