vendredi, 4 décembre 2020 •

481 visiteurs en ce moment


 
 

 
 
 
 
FIL D'ACTUALITÉ

Engagement communautaire autour des cantines scolaires à Avrankou

L’Epp Houngon-Djinon innove par l’élevage de cailles




Pour soutenir le programme des cantines scolaires gouvernementales, l’Ecole primaire publique Houngon-Djinon, située dans l’arrondissement de Gbèzounmè (commune d’Avrankou) innove par l’élevage et la production des œufs de cailles. Une initiative pour contribuer en apport nutritif aux repas des apprenants.

L’Ecole primaire publique Houngon-Djinon fait la différence. Son accompagnement aux cantines scolaires sort de l’ordinaire. L’innovation qu’apporte cet établissement est la production des œufs de cailles. Faire manger un œuf de caille par enfant. Telle est la motivation de cette école située à Gbèzounmè, dans la commune d’Avrankou, à travers son projet de l’élevage des cailles et de la production des œufs de cailles.
Cinq fois moins gros qu’un œuf de poule, l’œuf de caille contient cinq fois plus de phosphore, sept fois plus de fer, six fois plus de vitamines B et quinze fois de vitamines B2. Ces bienfaits sont énormes pour la santé. Sa consommation permet à l’organisme de faire face à des maladies.
« Le choix de l’Ecole pour l’élevage de cette volaille est justement pour contribuer en apport nutritif des enfants à l’école. Les œufs de cailles sont biens pour le développement mental des enfants », explique le Directeur de l’Epp Houngon-Djinon groupe A Azankpo Dagbémanbou.
A travers cette initiative, l’établissement a voulu également régler un autre souci qui est d’en finir avec l’achat à des coûts exorbitants des engrais chimiques pour la fertilité des plants du jardin scolaire. « Les fientes de ces cailles servent dans la fabrication de compost de bois, qui est utilisé dans le jardin scolaire », révèle le Directeur de l’Epp B Houngon-Djinon Maxime Aniwanou.
L’autre objectif poursuivi par l’école est d’amener les enfants à l’entrepreunariat. Il s’agit d’amener les enfants à s’adonner à l’élevage et de leur faire connaître que l’élevage et la production végétale constituent une chaîne et sont liés. L’école a fait le choix des cailles, parce que son élevage ne demande pas trop d’efforts. L’ambition de l’école est de nourrir les 400 élèves, or elle ne dispose que de 30 têtes de cailles dont 26 femelles. Quarante œufs produits sont en train d’être couvés dans une structure d’une bonne volonté qui leur est venue au secours.
Le nombre de cailles est donc insignifiant, pour l’instant, pour nourrir tous les enfants. Les problèmes que rencontre l’école dans son projet de cailles et de jardin, sont énormes, ont déploré les deux directeurs. Il s’agit, entre autres, du manque de moyens financiers, pour bien assurer ce projet ; le manque d’eau pour arroser le jardin qui produit une variété de légumes utilisés dans la cuisson des repas chauds aux apprenants.
Malgré ces difficultés, les responsables de l’établissement gardent espoir. Ils rêvent de parvenir un jour à une grande production au niveau du jardin et de l’élevage des cailles. Ils comptent sur l’accompagnement des bonnes volontés pour y arriver.

Juliette MITONHOUN

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

18 novembre 2020 par Ignace B. Fanou




Le Bénin enregistre un nouveau décès


4 décembre 2020 par Akpédjé Ayosso
Un nouveau décès lié à la pandémie du Covid-19 au Bénin selon les chiffres (...)
Lire la suite

Les candidats suppléants invités à la visite médicale lundi


4 décembre 2020 par Marc Mensah
Les candidats suppléants au concours de recrutement militaire au titre (...)
Lire la suite

Boulangers et pâtissiers sensibilisés aux règles d’hygiène


4 décembre 2020 par Akpédjé Ayosso
La Direction départementale de l’Industrie et du Commerce de (...)
Lire la suite

51 meilleures bachelières récompensées


3 décembre 2020 par Marc Mensah
La ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique (...)
Lire la suite

3015 cas confirmés, 133 sous traitement et 43 décès


1er décembre 2020 par Akpédjé Ayosso
Le Bénin passe la barre des 3000 cas confirmés du Covid-19 selon les (...)
Lire la suite

15 cybercriminels arrêtés, 21 ordinateurs et 25 téléphones saisis


1er décembre 2020 par Judicaël ZOHOUN
Les éléments du commissariat de police du 2ème arrondissement de Cotonou (...)
Lire la suite

Le décodeur HD de Canal+ à mille Francs CFA


29 novembre 2020 par La Rédaction
A l’orée des fêtes de fin d’année, Canal + casse le prix du décodeur HD. Du (...)
Lire la suite

Renforcement des capacités des acteurs impliqués dans le renseignement


26 novembre 2020 par Ignace B. Fanou
Les cadres des secteurs de l’action sociale, de la santé, de la sécurité (...)
Lire la suite

Les marines béninoise et française s’entraînent au sauvetage


26 novembre 2020 par Marc Mensah
Les marines du Bénin et de la France ont procédé en début de ce mois de (...)
Lire la suite

Magloire DATO publie La face cachée de Patrice Talon


24 novembre 2020 par Judicaël ZOHOUN
Le journaliste et consultant en communication politique et (...)
Lire la suite

Les e-services disponibles au Bénin


24 novembre 2020 par Judicaël ZOHOUN
Le gouvernement béninois a lancé plusieurs e-services publics dans le (...)
Lire la suite

Ouidah accueille son fils en Décembre


23 novembre 2020 par Marc Mensah
Le président de la République sera l’hôte des populations de Ouidah le (...)
Lire la suite

L’OMS appuie la sensibilisation dans le Borgou


22 novembre 2020 par Ignace B. Fanou
La célébration de l’édition 2020 de la Semaine mondiale pour un bon usage (...)
Lire la suite

Félix Iroko sera inhumé le 12 décembre


20 novembre 2020 par Marc Mensah
La famille du regretté Félix Iroko a décidé de sa date d’enterrement. (...)
Lire la suite

Une école maternelle sauve les enfants de la malnutrition


20 novembre 2020 par Ignace B. Fanou
Pour accompagner le programme des cantines scolaires, l’école maternelle (...)
Lire la suite

18 militaires et policiers enfermés à Missérété


19 novembre 2020 par Marc Mensah
Des têtes continuent de tomber suite à l’évasion de deux détenus de la (...)
Lire la suite

Les manifestations lancées vendredi dans le Borgou


19 novembre 2020 par Ignace B. Fanou
Le Borgou à l’instar des autres départements du Bénin, célèbre du 18 au 24 (...)
Lire la suite

Le promoteur et filles d’un bordel présentés au procureur


19 novembre 2020 par Akpédjé Ayosso
En détention après la fermeture d’un Bordel à Ganhi par la police la (...)
Lire la suite


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires