mardi, 23 octobre 2018 •

38 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Développement des énergies renouvelables

Une nouvelle ère s’ouvre sur le sous secteur des énergies renouvelables




En cohérence en effet avec le PAG, Le ministre de l’Energie est plus que jamais décidé à instituer un système énergétique largement autonome et compétitif afin d’assurer aux unités de production et populations la fourniture d’électricité fiable et de qualité. C’est fort de cet engament que Dona Jean-Claude HOUSSOU initie, du 07 au 08 juin 2018 à Porto-Novo, un atelier sur le développement et le financement des énergies renouvelables au Bénin

Après avoir vaincu le délestage sauvage, le gouvernement du Nouveau départ s’emploie à assurer au pays une autonomie énergétique. La tenue à Porto-Novo d’un atelier sur le financement des énergies renouvelables au Bénin constitue un virage important que le ministre de l’Energie entend négocier avec tact. Y prennent part, toutes les parties prenantes (opérateurs, consommateurs, experts nationaux et internationaux, responsables politico-administratifs, Partenaires techniques et financiers etc). Ce sera l’occasion pour ces derniers de comprendre ce qui se fait en la matière et les opportunités de financement des activités. L’enjeu est de taille, puisque les recommandations qui seront issues de ce grand rendez-vous serviront de terreau à la mise en œuvre de la politique nationale sur les énergies renouvelables transcrite dans le programme d’actions du gouvernement. Aujourd’hui, l’ambition du président Patrice Talon est d’implanter des fermes photovoltaïques d’une capacité totale d’une centaine de mégawatts. Cela viendra en appui des centrales thermiques dont les 120 Mw dual fuel (bi combustible) en construction à Maria-Gléta. De fait, le faible taux de couverture en matière d’électrification qui est actuellement en moyenne de 50% dans les grandes villes et de 07% en zone rurale, après bientôt 60 ans d’indépendance, ne sera qu’un triste souvenir. Il est vrai, que l’envie des énergies renouvelables au Bénin ne date pas d’aujourd’hui. Les différents gouvernements qui se sont succédé ont tenté de promouvoir mais sans succès.

De 1986 à 1990, il y a eu la construction de mini-centrales solaires photovoltaïques destinées à l’alimentation de relais de Télécommunication par faisceaux hertziens (13 stations) au profit des départements du Borgou et de l’Atacora. A partir de 1993, il a été lancé la mise en place du projet « Villages solaires » à Sêdjê-Dénou, Béroubouay, Ouassa-Tobré, Soclogbo, Dédékpoé, Towé et Houédo-gbadji. En 2011, deux (02) systèmes d’irrigation au goutte-à-goutte alimentés à l’énergie solaire. Seulement, ces projets innovants n’ont point comblé les attentes, largement en deçà du besoin.

Etat des lieux non reluisant

Selon les études, plusieurs causes seraient à la base de l’échec des projets. Primo, les concepteurs des projets ont manqué d’intégrer ou ont intégré sans définition claire, le volet Suivi-post projet, à savoir les aspects liés à l’entretien et la maintenance adéquate des ouvrages, à la gestion des installations par les communautés à la base. Secundo, il y a la non-maîtrise de la technologie par les utilisateurs, de même par les techniciens locaux. Tertio, les populations bénéficiaires ne se sont pas senties concernées par ces projets solaires, prétextant qu’elles n’ont pas été associées, ni impliquées dans le choix de la technologie. Quarto, on note les réticences des populations. Elles s’expriment par la crainte que l’installation de panneaux solaires retardera leur intégration dans le réseau conventionnel interconnecté, parce qu’elles estiment que ce type de production électrique n’apporte pas tous les bénéfices du raccordement au réseau. Enfin, le vol des installations et les actes de vandalisme n’ont pas permis aux ouvrages de survivre. Face à cet état des lieux peu reluisant, le gouvernement du Nouveau départ a pris toutes les garanties pour conduire à terme les différents projets inscrits au PAG pour développer les énergies renouvelables. Les partenaires privés n’ont donc point de crainte à avoir en investissant dans le secteur, vu qu’il est envisagé lors du conclave de Porto-Novo, d’apporter des éléments nécessaires à la mise en place d’un cadre réglementaire, pour un secteur qui est resté depuis des années comme un mythe. 

 Finafa H.

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

5 juin 2018 par La Rédaction


Moussa Fakir Mahamat et Joseph Gnonlonfoun au cabinet du chef de (...)


22 octobre 2018 par Dg24h
Le Président de la Commission de l’Union Africaine, Son Excellence (...)
Lire la suite

Le poste de contrôle juxtaposé de Sèmè-Kraké mis en service par Talon et (...)


22 octobre 2018 par Dg24h
Erigé pour assurer plus de sécurité au niveau de la frontière entre le (...)
Lire la suite

Des citoyens se prononcent sur la condamnation de Sébastien (...)


22 octobre 2018 par Dg24h
Après la décision rendue par la Cour de Répression des Infractions (...)
Lire la suite

Patrice Talon au Hall des arts, Cpa et au Stade de l’amitié


20 octobre 2018 par Dg24h
Le chef de l’État Patrice Talon a effectué une visite dans la matinée de (...)
Lire la suite

Félix Akplakou rallie Athiémé à la mouvance présidentielle


20 octobre 2018 par Dg24h
C’est désormais plus clair. La mouvance présidentielle gagne du terrain (...)
Lire la suite

La rentrée diplomatique effectuée ce vendredi à Cotonou


19 octobre 2018 par Dg24h
Le ministre des Affaires étrangères et de la coopération, Aurélien (...)
Lire la suite

A la découverte des bénéficiaires du projet emploi des jeunes


18 octobre 2018 par Dg24h
C’est en prélude à la célébration de la Journée Internationale pour (...)
Lire la suite

20 ans de prison ferme pour Ajavon et consorts


18 octobre 2018 par Dg24h
Le verdict est tombé. Sébastien Ajavon est condamné à 20 ans de prison (...)
Lire la suite

La 38è Journée mondiale de l’alimentation célébrée à Lalo


18 octobre 2018 par Dg24h
Le ministre de l’agriculture, de l’élevage et de la pêche, Gaston (...)
Lire la suite

Sébastien Ajavon convoqué devant la CRIET ce jeudi


17 octobre 2018 par Dg24h
L’homme d’affaires béninois, Sébastien Ajavon est appelé à comparaître en (...)
Lire la suite

Arsène Mahougnon Dansou nommé Dg de la CAA


17 octobre 2018 par Dg24h
La Caisse Autonome d’Amortissement (CAA) a un nouveau directeur. Arsène (...)
Lire la suite

Le Compte rendu du Conseil des Ministres du 17 Octobre 2018


17 octobre 2018 par Dg24h
La réunion hebdomadaire du Conseil des Ministres a eu lieu ce mercredi (...)
Lire la suite

5 656 candidats planchent pour la Licence


16 octobre 2018 par Dg24h
La 2e édition de l’examen national de licence a débuté ce lundi 15 octobre (...)
Lire la suite

Un motocycliste meurt dans un accident à Sè


16 octobre 2018 par Dg24h
Dans la journée de ce lundi 15 octobre 2018, un motocycliste a trouvé (...)
Lire la suite

Sacca Lafia rappelle la date butoir du 1er décembre


16 octobre 2018 par Dg24h
Le ministre de l’intérieur et de la sécurité publique, Sacca Lafia à (...)
Lire la suite

Réajustement de l’horaire de travail à la mairie de Djougou


16 octobre 2018 par Dg24h
Le conseil communal de Djougou a procédé dès, ce lundi 15 octobre 2018, (...)
Lire la suite

01 mort et 03 blessés au cours d’un braquage à Challa Ogoï


15 octobre 2018 par Dg24h
01 mort, plusieurs blessés et des dégâts matériels. C’est le bilan d’un (...)
Lire la suite

L’aéroport de Tourou ou le symbole de la gestion hasardeuse de (...)


15 octobre 2018 par Dg24h
Construit par le régime du président Boni Yayi, l’aéroport international (...)
Lire la suite

Sondage


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires







Lettre d'information