mardi, 20 octobre 2020 •

575 visiteurs en ce moment


 
 

 
 
 
 
FIL D'ACTUALITÉ

Augmentation du nombre de cas du Covid-19 au Bénin

Pas question de s’inquiéter (W. L. Houngbédji)




Le Bénin en l’espace de 24 heures a connu une flambée du nombre de cas de Covid-19. Le ministre de la santé, Benjamin Hounkpatin et le directeur à la communication de la Présidence de la République, Wilfried L. Houngbédji, au cours d’une émission sur la Télévision nationale ce vendredi 08 mai 2020, ont apporté des clarifications à certaines préoccupations des populations.

Selon le directeur à la communication de la présidence de la République, on ne devrait pas s’inquiéter de l’augmentation du nombre de cas du coronavirus. Il faudra selon lui être serein.
A en croire Wilfried L. Houngbédji, les nouveaux cas confirmés ne sont pas nouveau. Ils résultent de la conséquence des personnes qui sont arrivées dans le pays et qui se sont infiltrées dans la masse sans le respect des mesures de confinement et d’auto-isolement recommandées par le gouvernement.
Ce qui est rassurant selon le directeur à la communication de la présidence de la République, c’est que ces cas étaient présents depuis, mais n’ont pas développé de signes frappants, qui amènent à soupçonner la présence chez eux du Covid-19. Il s’agit de porteurs sains.
La stratégie du gouvernement selon le directeur à la communication, c’est de ratisser large. Que l’on soit symptomatique ou asymptomatique, la stratégie du gouvernement est de « ratisser large ».
Pour Wilfried L. Houngbédji, il ne faudrait pas avoir peur. « Si ces personnes sont dans l’environnement et se portent bien, c’est dire que si on les prend en charge avant toute complication, on est certain de les guérir, a-t-il rassuré évoquant les guérisons déjà obtenues.
Rappelant les propos tenus lors d’une autre émission consacrée à la pandémie du Covid-19, le directeur à la communication a souligné que les populations béninoises doivent apprendre à vivre avec le mal du Coronavirus comme tout autre mal. « L’humanité en connaît et le Bénin fait face à plusieurs types de cas de maladies qu’il faut gérer », a-t-il confié.
Evoquant la Journée internationale de lutte contre le paludisme, il a précisé que de nombreux pays comme le Bénin avaient une stratégie de prise en charge et de distribution gratuite de moustiquaires, mais se sont abstenus de le faire à cause du Covid-19.
Contrairement à ces pays, le Bénin a mis en place une stratégie innovante de recensement digitalisé des ménages concernés, et a procédé à la distribution des moustiquaires pendant la période. Une action qui, à l’en croire, a été salué et témoigne de la capacité du pays à s’adapter aux situations, à mettre en place la stratégie pertinente pour les gérer.
Dans le cas du Coronavirus, on doit être serein et considérer que l’Etat a pris ses responsabilités en s’équipant, en mettant en place les différents laboratoires, en commandant très tôt de quoi traiter les cas.
Pour Wilfried L. Houngbédji, il n’y a aucune peur à entretenir. Il faudra selon lui, continuer à veiller, à « mettre en pratique les mesures prescrites ; et cela ne doit pas pour autant faire arrêter de vivre. L’Etat doit vivre et nous devons vivre comme nous l’avons vécu depuis toujours en affrontant certaines situations, et c’est le propre de tout Etat. Il doit triompher de ce mal », a-t-il expliqué.

Les raisons de la flambée des cas confirmés

Durant les échanges, le ministre de la santé a expliqué les raisons de la hausse observée sur le nombre de cas en l’espace de 24 heures, passant de 140 cas, à 242 cas confirmés.
Selon le ministre de la santé, le dépistage systématique d’un certains nombre de personnes et de groupes cibles explique cet état de chose. Le gouvernement a pris la mesure de dépister non seulement les groupes cibles, mais aussi « toute personne qui présente ne serait-ce qu’un signe qui soit évocateur de la Covid-19 ».
Par rapport à cette nouvelle stratégie du gouvernement, toutes les ressources humaines ont été mises en place dans toutes les communes du pays qui sont fonctionnels en termes de site de dépistage. Des laboratoires décentralisés ont été mis en place pour assurer le diagnostic en temps réel, a-t-il expliqué.
Toutes ces mesures, selon Benjamin Hounkpatin, participent à l’évolution du nombre de cas.
En termes de diagnostic, poursuit-il, le gouvernement a une stratégie qui permet d’utiliser deux tests, et qui permettent de ratisser très large.
Dans la journée de jeudi où le nombre de cas a flambée, près de 2000 tests de diagnostic rapide ont été réalisés, a informé le ministre de la santé. Prof Hounkpatin a souligné que les tests de diagnostic rapide permettent de détecter des anticorps dans le sang, de dire si à un instant ou à un autre dans le passé, la personne n’a pas été en contact avec le virus.
Sur près de 2000 tests de diagnostics rapides, 99 cas étaient positifs, a-t-informé indiquant que ces personnes à un moment donné ou à un autre, ont été en contact avec le virus.
En dehors des tests de diagnostic rapide, 1700 tests de recherches directes de virus ont été réalisés et ont conduit à l’identification de quelques cas, a précisé Benjamin Hounkpatin.
Le Bénin selon les chiffres officiels compte à la date de ce samedi 09 mai 2020, 242 cas confirmés au Covid-19, 178 sous traitement, 62 guéris et 02 décès.

F. A. A.

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

9 mai 2020 par F. Aubin Ahéhéhinnou




Le Groupe Canal + mise sur la formation, l’éducation et le leadership (...)


20 octobre 2020 par Judicaël ZOHOUN
CANAL + a participé à la deuxième édition des Rencontres de la (...)
Lire la suite

Azannaï perd un bras droit dans le Littoral


20 octobre 2020 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Le parti "Restaurer l’espoir" (RE) de l’ex ministre délégué chargé de la (...)
Lire la suite

Des jeunes filles en transe empêchent les cours au CEG 1


19 octobre 2020 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Les activités pédagogiques n’ont pu se dérouler dans la matinée de ce (...)
Lire la suite

Des kits scolaires remis aux CA pour distribution aux élèves


19 octobre 2020 par Akpédjé Ayosso
Le maire de Bohicon, Rufino d’Almeida, a procédé, ce lundi 19 octobre (...)
Lire la suite

La Licence en droit désormais possible en cours du soir


19 octobre 2020 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Nouvelle opportunité pour les personnes désireuses de se faire former en (...)
Lire la suite

L’artiste Im’rane évacué à Cotonou pour des soins


19 octobre 2020 par Akpédjé Ayosso
Après les appels à l’aide, l’artiste Im’rane a été évacué ce dimanche 18 (...)
Lire la suite

1500 candidats présélectionnés


18 octobre 2020 par Marc Mensah
Les épreuves sportives du concours de recrutement de 500 agents à la (...)
Lire la suite

Un atelier de rebobinage en feu à Agla


17 octobre 2020 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Un atelier de rebobinage a pris feu en fin de semaine à Agla, un (...)
Lire la suite

Une commission pour désigner les candidats FCBE


17 octobre 2020 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Le choix des candidats au poste de président et de vice-président à (...)
Lire la suite

Un homme blessé par balle dans un braquage


16 octobre 2020 par Akpédjé Ayosso
Des braqueurs ont tiré plusieurs balles sur un motocycliste dans la (...)
Lire la suite

Les grandes orientations du PAG 2 presque achevées


16 octobre 2020 par Akpédjé Ayosso
La feuille de route de l’action gouvernementale pour les cinq (...)
Lire la suite

La Mairie d’Abomey-Calavi échange avec la presse


16 octobre 2020 par Akpédjé Ayosso
Le président de la commission Communication et Information Arsène (...)
Lire la suite

Un réseau de vol et recel de motos démantelé


15 octobre 2020 par F. Aubin Ahéhéhinnou
"90 jours pour le voleur, et un jour pour le propriétaire", dit-on. Il (...)
Lire la suite

Nadège Zinzindohoué promue à un poste de Direction


15 octobre 2020 par F. Aubin Ahéhéhinnou
C’est une dame qui dirige désormais la Direction des affaires juridiques (...)
Lire la suite

L’IFU exposé au public ce jeudi


15 octobre 2020 par F. Aubin Ahéhéhinnou
La session d’informations "Jeudi du service public" de ce 15 octobre (...)
Lire la suite

Un mort dans un accident à Sèkandji


15 octobre 2020 par Akpédjé Ayosso
Décès d’un motocycliste ce mercredi 14 octobre 2020 dans un accident de (...)
Lire la suite

Un milliard FCFA pour l’acquisition de matériels


15 octobre 2020 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Le gouvernement a autorisé ce mercredi 14 octobre 2020 en Conseil des (...)
Lire la suite

Le gouvernement approuve le développement des énergies renouvelables


15 octobre 2020 par Akpédjé Ayosso
Le gouvernement béninois en Conseil des ministres ce mercredi 14 (...)
Lire la suite


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires