mercredi, 27 mai 2020 •

432 visiteurs en ce moment


 
 

 
 
 
 
FIL D'ACTUALITÉ

Augmentation du nombre de cas du Covid-19 au Bénin

Pas question de s’inquiéter (W. L. Houngbédji)




Le Bénin en l’espace de 24 heures a connu une flambée du nombre de cas de Covid-19. Le ministre de la santé, Benjamin Hounkpatin et le directeur à la communication de la Présidence de la République, Wilfried L. Houngbédji, au cours d’une émission sur la Télévision nationale ce vendredi 08 mai 2020, ont apporté des clarifications à certaines préoccupations des populations.

Selon le directeur à la communication de la présidence de la République, on ne devrait pas s’inquiéter de l’augmentation du nombre de cas du coronavirus. Il faudra selon lui être serein.
A en croire Wilfried L. Houngbédji, les nouveaux cas confirmés ne sont pas nouveau. Ils résultent de la conséquence des personnes qui sont arrivées dans le pays et qui se sont infiltrées dans la masse sans le respect des mesures de confinement et d’auto-isolement recommandées par le gouvernement.
Ce qui est rassurant selon le directeur à la communication de la présidence de la République, c’est que ces cas étaient présents depuis, mais n’ont pas développé de signes frappants, qui amènent à soupçonner la présence chez eux du Covid-19. Il s’agit de porteurs sains.
La stratégie du gouvernement selon le directeur à la communication, c’est de ratisser large. Que l’on soit symptomatique ou asymptomatique, la stratégie du gouvernement est de « ratisser large ».
Pour Wilfried L. Houngbédji, il ne faudrait pas avoir peur. « Si ces personnes sont dans l’environnement et se portent bien, c’est dire que si on les prend en charge avant toute complication, on est certain de les guérir, a-t-il rassuré évoquant les guérisons déjà obtenues.
Rappelant les propos tenus lors d’une autre émission consacrée à la pandémie du Covid-19, le directeur à la communication a souligné que les populations béninoises doivent apprendre à vivre avec le mal du Coronavirus comme tout autre mal. « L’humanité en connaît et le Bénin fait face à plusieurs types de cas de maladies qu’il faut gérer », a-t-il confié.
Evoquant la Journée internationale de lutte contre le paludisme, il a précisé que de nombreux pays comme le Bénin avaient une stratégie de prise en charge et de distribution gratuite de moustiquaires, mais se sont abstenus de le faire à cause du Covid-19.
Contrairement à ces pays, le Bénin a mis en place une stratégie innovante de recensement digitalisé des ménages concernés, et a procédé à la distribution des moustiquaires pendant la période. Une action qui, à l’en croire, a été salué et témoigne de la capacité du pays à s’adapter aux situations, à mettre en place la stratégie pertinente pour les gérer.
Dans le cas du Coronavirus, on doit être serein et considérer que l’Etat a pris ses responsabilités en s’équipant, en mettant en place les différents laboratoires, en commandant très tôt de quoi traiter les cas.
Pour Wilfried L. Houngbédji, il n’y a aucune peur à entretenir. Il faudra selon lui, continuer à veiller, à « mettre en pratique les mesures prescrites ; et cela ne doit pas pour autant faire arrêter de vivre. L’Etat doit vivre et nous devons vivre comme nous l’avons vécu depuis toujours en affrontant certaines situations, et c’est le propre de tout Etat. Il doit triompher de ce mal », a-t-il expliqué.

Les raisons de la flambée des cas confirmés

Durant les échanges, le ministre de la santé a expliqué les raisons de la hausse observée sur le nombre de cas en l’espace de 24 heures, passant de 140 cas, à 242 cas confirmés.
Selon le ministre de la santé, le dépistage systématique d’un certains nombre de personnes et de groupes cibles explique cet état de chose. Le gouvernement a pris la mesure de dépister non seulement les groupes cibles, mais aussi « toute personne qui présente ne serait-ce qu’un signe qui soit évocateur de la Covid-19 ».
Par rapport à cette nouvelle stratégie du gouvernement, toutes les ressources humaines ont été mises en place dans toutes les communes du pays qui sont fonctionnels en termes de site de dépistage. Des laboratoires décentralisés ont été mis en place pour assurer le diagnostic en temps réel, a-t-il expliqué.
Toutes ces mesures, selon Benjamin Hounkpatin, participent à l’évolution du nombre de cas.
En termes de diagnostic, poursuit-il, le gouvernement a une stratégie qui permet d’utiliser deux tests, et qui permettent de ratisser très large.
Dans la journée de jeudi où le nombre de cas a flambée, près de 2000 tests de diagnostic rapide ont été réalisés, a informé le ministre de la santé. Prof Hounkpatin a souligné que les tests de diagnostic rapide permettent de détecter des anticorps dans le sang, de dire si à un instant ou à un autre dans le passé, la personne n’a pas été en contact avec le virus.
Sur près de 2000 tests de diagnostics rapides, 99 cas étaient positifs, a-t-informé indiquant que ces personnes à un moment donné ou à un autre, ont été en contact avec le virus.
En dehors des tests de diagnostic rapide, 1700 tests de recherches directes de virus ont été réalisés et ont conduit à l’identification de quelques cas, a précisé Benjamin Hounkpatin.
Le Bénin selon les chiffres officiels compte à la date de ce samedi 09 mai 2020, 242 cas confirmés au Covid-19, 178 sous traitement, 62 guéris et 02 décès.

F. A. A.

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

9 mai 2020 par F. Aubin Ahéhéhinnou


La Fondation MTN appuie l’Agence pénitentiaire du Bénin avec plusieurs (...)


27 mai 2020 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Le directeur de la régulation et des relations publiques de MTN-Bénin, (...)
Lire la suite

Voici les règles à observer dans les églises et lieux de culte dès le 02 (...)


27 mai 2020 par F. Aubin Ahéhéhinnou
En Conseil des ministres ce mercredi 27 mai 2020, lr gouvernement a (...)
Lire la suite

Les bars et autres débits de boissons autorisés à ouvrir dès le 02 (...)


27 mai 2020 par F. Aubin Ahéhéhinnou
En Conseil des ministres ce mercredi 27 mai 2020, le gouvernement dans (...)
Lire la suite

210 cas confirmés, 73 sous traitement et 134 guéris


27 mai 2020 par Akpédjé Ayosso
De nouveaux cas de sujets atteints du Covid-19 sont enregistrés au (...)
Lire la suite

Hausse de 13,7 % des exportations du Bénin vers les pays de la (...)


27 mai 2020 par Akpédjé Ayosso
Hausse des exportations du Bénin vers les pays clients de la CEDEAO au (...)
Lire la suite

58 personnes revenues de la Libye mises en quarantaine à (...)


26 mai 2020 par Akpédjé Ayosso
Des Béninois rapatriés au pays par bus grâce à l’aide du gouvernement (...)
Lire la suite

Des journalistes font le bilan de la campagne médiatique


26 mai 2020 par Akpédjé Ayosso
En raison de la pandémie du coronavirus, une campagne exclusivement (...)
Lire la suite

Un corps repêché dans la lagune de Dantokpa


26 mai 2020 par Akpédjé Ayosso
Le corps sans vie d’un homme a été découvert ce lundi 25 mai 2020 dans la (...)
Lire la suite

Hounkpè annule la radiation des 84 démissionnaires


26 mai 2020 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Par une décision en date de ce mardi 26 mai 2020, le secrétaire exécutif (...)
Lire la suite

Un mort dans un accident au carrefour du stade de l’Amitié


26 mai 2020 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Un véhicule et une moto sont entrés en collision dimanche 24 mai dernier (...)
Lire la suite

Le Bénin compte désormais 208 cas de Covid-19


26 mai 2020 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Les chiffres relatifs à la pandémie du Coronavirus ont évolué ces (...)
Lire la suite

34 guérisons du Covid-19 en 48 heures


26 mai 2020 par F. Aubin Ahéhéhinnou
34 personnes sont guéries du Covid-19. Selon les statistiques publiées (...)
Lire la suite

Assa Cica inhumé le 11 juillet prochain


25 mai 2020 par F. Aubin Ahéhéhinnou
L’artiste Assa Cica sera conduit dans sa dernière demeure le 11 juillet (...)
Lire la suite

Les nouveaux chiffres officiels publiés par le gouvernement


25 mai 2020 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Le gouvernement a fait le point de l’évolution de la pandémie du (...)
Lire la suite

Un policier blessé dans un affrontement à Kandi


25 mai 2020 par Akpédjé Ayosso
Un affrontement entre policiers et fidèles musulmans ce dimanche 24 mai (...)
Lire la suite

Léandre Sedaminou, nommé régisseur par intérim à Missérété


24 mai 2020 par F. Aubin Ahéhéhinnou
La prison civile d’Akpro-Missérété a un nouveau régisseur. Il s’agit du (...)
Lire la suite

Les voeux de Patrice Talon à la communauté musulmane


24 mai 2020 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Les fidèles musulmans célèbrent ce dimanche 24 mai 2020, la fête de (...)
Lire la suite

Des officiers de justice et de police arrêtés


24 mai 2020 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Le procureur de la République de Kandi et son substitut ainsi que des (...)
Lire la suite


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires