jeudi, 28 mai 2020 •

242 visiteurs en ce moment


 
 

 
 
 
 
FIL D'ACTUALITÉ

Négociations Gouvernement/Centrales et Confédérations syndicales

Les partenaires sociaux restent sur leur faim




La dernière séance de négociations entre le gouvernement et les centrales et confédérations syndicales dans la Commission nationale permanente de concertation et de négociations Gouvernement/ Centrales et confédérations syndicales, ont repris ce jeudi 17 Mai 2018 à l’INFOSEC de Cotonou.
Plusieurs sujets ont été débattus après le compte rendu fait par le ministre sur les avancées des négociations. C’est le Garde des sceaux, le ministre Joseph DJOGBENOU, qui a fait le point des avancées au niveau des discussions sectorielles. Il a fait remarquer que la question principale des statuts particuliers du personnel non magistrat est en cours d’achèvement. Toute chose qui redonne sourire aux partenaires sociaux. Il a mentionné son incompétence dans le dossier des ex-agents du MCRI. Découlant des prérogatives du chef de l’Etat, le ministre a rassuré les partenaires sociaux de son engagement afin qu’un traitement égal et non discriminatoire soit fait à tous les agents du ministère de la justice. La ministre de l’économie numérique, Aurélie Adam Soulé, a présenté la situation de son côté. Selon elle, le problème est relatif à la restructuration des entreprises et structures en état de déconfiture économique. Alors que les partenaires exigent la préservation des emplois pendant les transactions relatives à la restructuration, la ministre estime que c’est le Cabinet chargé du volet social qui doit faire des propositions dans ce sens. Concernant la situation des agents du ministère de l’économie et des finances, le directeur de cabinet confie que les discussions ont été engagées dans les Codir avec les représentants des travailleurs pour apporter des solutions aux problèmes. Entre autres préoccupations, il y a la formation obtenue hors plan de formation, le reversement des agents en cours de traitement au niveau de la fonction publique, les travaux d’aménagement des bureaux pour assainir le cadre de travail, la sécurisation des postes comptables et une vérification de l’opérationnalisation du dialogue social au niveau des différentes directions. Toutes ces questions ont trouvé une solution.

Des avancées fébriles

La situation relative aux effets financiers des avancements et au retard constaté dans le mandatement des salaires qui n’est plus effective la date 20 du mois n’est pas occultée. Selon le directeur de cabinet du ministère de l’économie et des finances, le retard dans le paiement des salaires est imputable aux banques car le ministère des finances mandate les salaires à partir de la date 17 du mois. Quant aux changements de salaires et des rappels, le directeur de cabinet a présenté le nouveau mécanisme rigoureux qui adosse les dépenses aux recettes effectivement réalisées. Pour lui, la priorité c’est d’abord les salaires, ensuite les pensions et enfin les changements de salaires et rappels selon la disponibilité des ressources. Mais les organisations syndicales ne partagent pas cette approche qui est dépourvue d’un agenda précis de la jouissance de leurs droits avantages acquis dans le déroulement de leur carrière. Au cours des débats, la CSA, la CGTB, la CSUB et la CSPIB ont fait leur proposition pour une approche méthodologique plus efficace au niveau des négociations collectives au sein de la Commission. C’est à travers un mémorandum contenant un ensemble de questions précises relatives à la situation des travailleurs que les centrales et confédérations ont fait part de leurs préoccupations diverses. Une manière pour ceux-ci d’avoir les réponses précises du gouvernement sur les revendications afin de permettre des discussions sérieuses assorties de chronogramme et de comité de suivi de la mise en œuvre des conclusions. En ce qui concerne la situation des revendications issues de la dernière crise, le bilan reste mitigé. Les centrales et confédérations se sont rendues compte que rien n’a bougé comme prévu. Elles demandent au gouvernement de revoir sa copie.
Giscard AMOUSSOU

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

18 mai 2018 par Dg24h


La signature du protocole de partenariat avec IBP-GIFT autorisée


27 mai 2020 par Akpédjé Ayosso, Ignace B. Fanou
Le Conseil des ministres a autorisé ce mercredi 27 mai 2020, le (...)
Lire la suite

L’Ambassade du Bénin au Niger fermée le 31 juillet


27 mai 2020 par Akpédjé Ayosso
Le Bénin ferme son Ambassade au Niger à compter du 31 juillet 2020. (...)
Lire la suite

Les Mairies payent désormais les factures d’eau et d’électricité des (...)


27 mai 2020 par Akpédjé Ayosso
Le gouvernement béninois a décidé ce mercredi en conseil des ministres de (...)
Lire la suite

Les bars et autres débits de boissons autorisés à ouvrir dès le 02 (...)


27 mai 2020 par F. Aubin Ahéhéhinnou
En Conseil des ministres ce mercredi 27 mai 2020, le gouvernement dans (...)
Lire la suite

Les églises et lieux de culte ouverts dès le 02 juin


27 mai 2020 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Grande joie pour la communauté chrétienne et musulmane du Bénin. Fermées (...)
Lire la suite

Les grandes décisions prises ce mercredi


27 mai 2020 par Akpédjé Ayosso
Le Conseil des ministres s’est réuni ce mercredi 27 mai 2020, sous la (...)
Lire la suite

58 personnes revenues de la Libye mises en quarantaine à (...)


26 mai 2020 par Akpédjé Ayosso
Des Béninois rapatriés au pays par bus grâce à l’aide du gouvernement (...)
Lire la suite

Un arbre de 500 ans déraciné à Kétou


26 mai 2020 par Akpédjé Ayosso
Un arbre mythique de la ville de Kétou est tombé ce samedi 23 mai 2020 (...)
Lire la suite

Plusieurs apprenants du Lycée Mathieu Bouké menacés d’exclusion


26 mai 2020 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Le conseil de discipline du Lycée Mathieu Bouké de Parakou s’est penché (...)
Lire la suite

Hounkpè annule la radiation des 84 démissionnaires


26 mai 2020 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Par une décision en date de ce mardi 26 mai 2020, le secrétaire exécutif (...)
Lire la suite

Le procureur de Kandi et son substitut gardés en prison


26 mai 2020 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Inculpés dans une affaire de terrorisme, le procureur de la République (...)
Lire la suite

Une nouvelle chance pour les étudiants retardataires


26 mai 2020 par F. Aubin Ahéhéhinnou, Ignace B. Fanou
Les étudiants qui n’ont pas pu s’inscrire au titre de l’année académique (...)
Lire la suite

34 guérisons du Covid-19 en 48 heures


26 mai 2020 par F. Aubin Ahéhéhinnou
34 personnes sont guéries du Covid-19. Selon les statistiques publiées (...)
Lire la suite

Des présumés trafiquants d’ivoire arrêtés


25 mai 2020 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Les éléments de la brigade criminelle appuyés par l’administration (...)
Lire la suite

Les conseils communaux de l’Atacora installés dès jeudi prochain


25 mai 2020 par F. Aubin Ahéhéhinnou
La 4ème mandature des conseils communaux sera installée dans les (...)
Lire la suite

Un policier blessé dans un affrontement à Kandi


25 mai 2020 par Akpédjé Ayosso
Un affrontement entre policiers et fidèles musulmans ce dimanche 24 mai (...)
Lire la suite

Les aspirants au métier d’enseignant composent le 13 juin


25 mai 2020 par Akpédjé Ayosso
Le test de recrutement des nouveaux aspirants au métier d’enseignant est (...)
Lire la suite

Une dame perd la vie en voulant séparer des frères en bagarre


25 mai 2020 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Une dame âgée de 45 ans environ a perdu la vie à Dodopanè, dans la (...)
Lire la suite


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires