vendredi, 26 avril 2019 •

266 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Musique

L’Afrobeat, le legs musical de Fela Kuti




Situé entre le jazz, le funk et les sonorités traditionnelles, l’afrobeat est un style musical particulier né dans les années 1970 au Nigéria. C’est par ce rythme endiablé, fait de chant, jazz et de percussions africaines, mais surtout politiquement engagé, que son inventeur l’artiste Fela Kuti a marqué les esprits. Par ses textes politisés, parfois à outrance au service des droits de ses compatriotes, surtout les plus pauvres, Fela a très vite pu se créer de la sympathie surtout au sein de la classe ouvrière et a su mobiliser autour de sa musique.
« It’s Highlife Time » composé à Londres, « Ye Ye De Smell » avec Ginger Baker, « Lady » qui relatait ses problèmes avec ses femmes, ou encore « No Agreement » avec Tony Allen, sont quelques titres célèbres d’Afrobeat que l’on retiendra du chanteur nigérian. De nombreux groupes à l’instar de Ka-La-Ka et Ghetto Blaster se sont inspirés de l’afrobeat pour leurs albums. Le mythique batteur de Fela a également réalisé un album afrobeat en solo. Même si l’immense œuvre de Fela Kuti n’est pas parti avec lui, ses fils Femi et Seun continuent de perpétuer la tradition Afrobeat désormais devenu un phénomène mondial.
Fela Kuti est resté un artiste très populaire au Nigeria. Un exemple de cette popularité est l’organisation d’une série d’événement appelés Felebration, qui - chaque année, le jour anniversaire de sa naissance - rendent hommage à l’artiste.
Influences politiques
Il faut dire que la musique afrobeat, tout autant que son inventeur ont été particulièrement influencé par le mouvement féministe et les idées de Malcolm X. Avec ses textes politisés pour les droits des Africains, contre le gouvernement militaire et militant pour la classe ouvrière, Fela n’a pas eu de mal à se faire aimer de la classe la plus pauvre du Nigeria.
En effet, Fela se battait pour le peuple, et n’hésitait pas à le défendre face à régime dictatorial qui régentait le Nigéria d’alors. Il était considéré comme un porte-parole du peuple, un Bob Marley à la Nigériane.
Fela Kuti a subi un véritable acharnement au cours de sa vie de la part des autorités militaires qui gouvernaient le pays. A titre d’exemple, En 1977, 1000 soldats ont été mobilisés pour détruire son complexe et ses œuvres, sa mère a été défenestrée dans l’opération, et Fela a été arrêté et torturé. Malgré les arrestations, les destructions et les tortures qu’il a subies, Fela Kuti a fondé un parti politique pour la défense des Nigérians, le Movement of the People (MOP).
Notons que Fela Kuti de son vrai nom Fela Anikulapo Kuti. Né le 15 octobre 1938 à Abeokuta et mort le 2 août 1997 à Lagos, l’homme excelle aussi bien au chant qu’avec une demi-douzaine d’instruments dont le saxophone, le clavier, la clarinette, le tambour et la guitare

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

5 février 2019 par Dg24h


Patrice Talon maintient reste ferme


25 avril 2019 par Dg24h
Les chefs traditionnels du Haut Conseil des rois du Bénin se sont (...)
Lire la suite

Les tradipraticiens invitent les populations à accomplir leur devoir (...)


25 avril 2019 par La Rédaction
Dans une déclaration rendue publique en début de semaine par le (...)
Lire la suite

A. Zinzindohoué rejette l’idée d’un parlement monocolore dès le 15 (...)


25 avril 2019 par Dg24h
Les 83 députés de la huitième législature qui seront issus des élections (...)
Lire la suite

La Diaspora dit oui aux élections législatives du 28 Avril (...)


24 avril 2019 par Dg24h
Le Dimanche 28 Avril 2019, le Bénin écrira une nouvelle page de sa riche (...)
Lire la suite

Plusieurs maisons en feu à Abomey-Calavi


24 avril 2019 par La Rédaction
Un incendie s’est déclenché dans l’après-midi de ce mercredi 24 avril 2019 (...)
Lire la suite

Antoine Dayori et ses coaccusés devant la CRIET ce jeudi


24 avril 2019 par La Rédaction
L’ex directeur du Conseil national des chargeurs du Bénin (Cncb), (...)
Lire la suite

Le 2ème adjoint au Maire de Dangbo libéré ce mardi


23 avril 2019 par Dg24h
Le deuxième adjoint au maire de Dangbo, Julien AGOSSOU-BODE actuel (...)
Lire la suite

Casimir Kpedjo libéré et mis sous convocation


23 avril 2019 par Dg24h
Après son audition devant juges de la Cour de répression des infractions (...)
Lire la suite

Des badges digitalisés conditionnent l’accès au Port de Cotonou


23 avril 2019 par Dg24h
Le Port autonome de Cotonou (PAC) renforce son dispositif sécuritaire à (...)
Lire la suite

Une dizaine de journalistes formés l’identification des Fake (...)


23 avril 2019 par Dg24h
Ok
Lire la suite

Présence massive des militaires dans le Nord Est


23 avril 2019 par Dg24h
L’armée béninoise a débuté ce jeudi 18 avril 2019, une opération dénommée « (...)
Lire la suite

La Campagne agricole 2019-2020 lancée à Glazoué


23 avril 2019 par Dg24h
Le ministre de l’agriculture, de l’élevage et de la pêche (MAEP), Gaston (...)
Lire la suite

Un accident plonge une partie de Porto-Novo dans le noir


22 avril 2019 par Dg24h
Un accident de circulation survenu dans les environs de l’Eglise Saint (...)
Lire la suite

Le Bloc Républicain à l’assaut de la 16è avec Pierrot Vignissy


22 avril 2019 par Dg24h
Quatrième titulaire dans la seizième circonscription électorale, Pierrot (...)
Lire la suite

Soglo tente d’expliquer l’altercation entre Yayi et la police


22 avril 2019 par Dg24h
Des images circulent depuis ce vendredi 19 avril 2019 sur les réseaux (...)
Lire la suite

Bio Tchané et Malick Gomina à la conquête de la 14ème


21 avril 2019 par Dg24h
Le ministre d’Etat chargé du plan et du développement, Abdoulaye Bio (...)
Lire la suite

Adresse aux Béninois à venir


20 avril 2019 par Dg24h
(Par Roger Gbégnonvi) ​L’an prochain, l’an 2020, date symbolique dans (...)
Lire la suite

Liste des 81 points focaux communaux retenus par la CENA


19 avril 2019 par Dg24h
Par décision N°0043/CENA/PT/VP/CB/SEP/SP en date du 11 avril 2019, la (...)
Lire la suite


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires







Lettre d'information