lundi, 18 février 2019 •

159 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Secteur énergétique au Bénin

Jean Claude Houssou fait l’autopsie du secteur




Le ministre de l’Energie, Jean Claude Houssou, était lundi 16 avril 2018 sur les plateaux de la télévision nationale dans le cadre du bilan des actions menées par l’Exécutif. L’autonomisation énergétique était à l’ordre du jour où l’invité à mis en exergue le dynamisme du gouvernement à mettre définitivement fin aux coupures intempestives.
Le ballet des ministres du gouvernement continue son périple. C’est le tour de Jean Claude Houssou d’informer le peuple béninois sur les actions menées par le gouvernement via son département ministériel pour apaiser les populations en matière de coupures sévères. Tout développement passe par la disponibilité permanente et à temps de l’énergie électrique. Convaincu de cette réalité, le gouvernement de la Rupture a déjà pris ses responsabilités au lendemain de son accession à la magistrature suprême. Eminent cadre supérieur, Jean Claude Houssou gère avec dextérité l’avenir énergétique du Bénin à travers son département ministériel.
Le secteur énergétique au Bénin se trouvait dans un état dégradant, du fait de la mauvaise gestion des différents régimes précédents.
La Société béninoise d’énergie électrique (Sbee) n’arrivait pas à répondre favorablement aux demandes malgré les factures exorbitantes que dénoncent au quotidien les consommateurs. Le gouvernement du Nouveau départ a donc pris à bras le corps cette difficulté afin de permettre aux populations de disposer de l’énergie 24h/24.

Une vision progressiste

Le gouvernement a prévu injecter 761 milliards de francs CFA pour soulager le secteur de l’énergie au terme des cinq années de gestion. Ce objectif qui se réalise petit à petit a permis d’atteindre 150 mégawatts en moins de 06 mois. La réhabilitation de 30 mégawatts de différents groupes à Parakou, Porto-Novo et Natitingou sera bientôt une réalité. « Le secteur de l’énergie au Bénin présente aujourd’hui un visage sécurisé grâce à l’appui de la Banque mondiale », a déclaré le ministre. Selon Jean Claude Houssou, « bien des actions sont en cours pour qu’on offre le meilleur au peuple béninois qui selon, le Président Talon, mérite mieux ». Le gouvernement travaille à l’amélioration du réseau et la qualité de la distribution de l’énergie. Il affirme que toutes les actions où toutes les réformes menées dans ce secteur par le gouvernement visent un seul objectif. Il s’agit de « mieux servir nos compatriotes et faire en sorte que l’énergie soit disponible en quantité en qualité et à l’heure », précise-t-il. Une commission parlementaire est en train de se pencher la question des 44 milliards FCFA du contribuable qui seraient partis en fumée à la Sbee. Mais pour le moment, le gouvernement travaille à redonner vie à cette structure.

La prouesse énergétique

Dans le souci de faire de la Sbee une entreprise moderne et championne, le gouvernement a entrepris d’effacer la totalité des dettes de la Sbee vis-a vis de l’administration publique, soit 18 milliards FCFA d’une part, de payer par anticipation la consommation de l’administration publique et de recourir à la gestion déléguée pour se procurer les services et l’expérience d’une entité internationale reconnue pour son expertise aux fins d’atteindre ses objectifs de performance. Il explique par ailleurs que la délégation n’est pas une privatisation. « Dans le cas d’une délégation, l’État demeure propriétaire de l’entreprise tout en confiant la gestion à une entité reconnue pour son savoir-faire et son expertise ». Il fait remarquer que l’électricité a un coût et à un moment donné, il faut se mettre autour d’une table pour voir si le coût de production de l’électricité correspond au moins au prix de vente. C’est d’ailleurs sur ce point que le gouvernement travaille d’abord à garantir la qualité et la disponibilité de l’électricité. Pour Jean Claude Houssou, « le taux d’accès va augmenter ». Le Bénin a selon lui, beaucoup d’investisseurs qui épousent notre vision et qui accompagnent cette dynamique. Selon lui, le taux de progression varie entre 8 et 10% conformément à la vision du gouvernement pour le secteur énergétique d’ici à l’horizon 2035. « D’ici à l’horizon 2020, c’est d’un minimum de 400 mégawatts dont notre pays disposera pour le bonheur de nos concitoyens », renchérit-il.

Giscard AMOUSSOU

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

17 avril 2018 par La Rédaction


Le périmètre rizicole Tchangba accessible


15 février 2019 par La Rédaction
La piste rurale "Dévé-Périmètre rizicole Tchangba", réalisée grâce à (...)
Lire la suite

Le boulevard de la Marina en réaménagement


13 février 2019 par La Rédaction
Le boulevard de la Marina long de 5,7 kilomètres sera entièrement (...)
Lire la suite

Les touristes affluent à la Pendjari


13 février 2019 par La Rédaction
Le parc de la Pendjari dans le département de l’Atacora suscite depuis (...)
Lire la suite

La Cena lève l’équivoque sur l’article 242 du code électoral


12 février 2019 par Dg24h
Au d’une séance d’échanges avec les représentants des politiques ce mardi (...)
Lire la suite

Sylvestre Amoussou reçoit un chèque symbolique


12 février 2019 par Dg24h
Le ministre de la Culture, du Tourisme et des Sports, Oswald Homeky a (...)
Lire la suite

Ulrich Togbonon menace


11 février 2019 par La Rédaction
La première session de la chambre criminelle de la Cour de Répression (...)
Lire la suite

Des responsables du service des impôts devant la BEF


4 février 2019 par Dg24h
Plusieurs responsables du services des impôts viennent d’être interpellés (...)
Lire la suite

Les populations libèrent le domaine du TF 120


3 février 2019 par La Rédaction
Les populations de Ouidah mettent désormais la main à la pâte pour (...)
Lire la suite

La centrale électrique de Natitingou mise en service


3 février 2019 par La Rédaction
Après Porto-Novo et Parakou, c’est le tour de la centrale électrique de (...)
Lire la suite

Le Directeur des Impôts explique le bien-fondédu quitus fiscal


30 janvier 2019 par La Rédaction
La première édition de la journée nationale du contribuable organisée par (...)
Lire la suite

Le Bénin passe d’un score de 39 à 40 sur 100


29 janvier 2019 par La Rédaction
Les score et rang du Bénin dans l’indice de Perception de la Corruption (...)
Lire la suite

La Cour renvoie l’audience à jeudi


29 janvier 2019 par La Rédaction
Le procès ICC-Services prorogé jusqu’au 31 janvier 2019 est à son 27ème (...)
Lire la suite

Emmanuel Tiando face aux élections législatives du 28 avril (...)


28 janvier 2019 par La Rédaction
Installée depuis Juillet 2014, la Commission électorale nationale (...)
Lire la suite

Les lois électorales en débat à la Cour constitutionnelle


25 janvier 2019 par Dg24h
La Cour constitutionnelle organise depuis, ce jeudi 24 janvier 2019, (...)
Lire la suite

La liste des journaux officiellement reconnus


25 janvier 2019 par Dg24h
Au terme des travaux de la 2ème session ordinaire de l’année 2018 de la (...)
Lire la suite

Un atelier pour valider le rapport de performance gestion (...)


23 janvier 2019 par La Rédaction
Le ministre des infrastructures et des transports, Allassane Seïdou a (...)
Lire la suite

Duel entre Akplogan et son directeur financier


22 janvier 2019 par La Rédaction
Une nouvelle semaine s’ouvre ce lundi 21 janvier 2019 dans le cadre du (...)
Lire la suite

Le gouvernement gagne le pari à Glazoué


20 janvier 2019 par La Rédaction
Le ministre de l’eau et des mines, Samou Séidou ADAMBI a procédé à la (...)
Lire la suite


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires







Lettre d'information