mardi, 17 juillet 2018 •

199 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Secteur énergétique au Bénin

Jean Claude Houssou fait l’autopsie du secteur




Le ministre de l’Energie, Jean Claude Houssou, était lundi 16 avril 2018 sur les plateaux de la télévision nationale dans le cadre du bilan des actions menées par l’Exécutif. L’autonomisation énergétique était à l’ordre du jour où l’invité à mis en exergue le dynamisme du gouvernement à mettre définitivement fin aux coupures intempestives.
Le ballet des ministres du gouvernement continue son périple. C’est le tour de Jean Claude Houssou d’informer le peuple béninois sur les actions menées par le gouvernement via son département ministériel pour apaiser les populations en matière de coupures sévères. Tout développement passe par la disponibilité permanente et à temps de l’énergie électrique. Convaincu de cette réalité, le gouvernement de la Rupture a déjà pris ses responsabilités au lendemain de son accession à la magistrature suprême. Eminent cadre supérieur, Jean Claude Houssou gère avec dextérité l’avenir énergétique du Bénin à travers son département ministériel.
Le secteur énergétique au Bénin se trouvait dans un état dégradant, du fait de la mauvaise gestion des différents régimes précédents.
La Société béninoise d’énergie électrique (Sbee) n’arrivait pas à répondre favorablement aux demandes malgré les factures exorbitantes que dénoncent au quotidien les consommateurs. Le gouvernement du Nouveau départ a donc pris à bras le corps cette difficulté afin de permettre aux populations de disposer de l’énergie 24h/24.

Une vision progressiste

Le gouvernement a prévu injecter 761 milliards de francs CFA pour soulager le secteur de l’énergie au terme des cinq années de gestion. Ce objectif qui se réalise petit à petit a permis d’atteindre 150 mégawatts en moins de 06 mois. La réhabilitation de 30 mégawatts de différents groupes à Parakou, Porto-Novo et Natitingou sera bientôt une réalité. « Le secteur de l’énergie au Bénin présente aujourd’hui un visage sécurisé grâce à l’appui de la Banque mondiale », a déclaré le ministre. Selon Jean Claude Houssou, « bien des actions sont en cours pour qu’on offre le meilleur au peuple béninois qui selon, le Président Talon, mérite mieux ». Le gouvernement travaille à l’amélioration du réseau et la qualité de la distribution de l’énergie. Il affirme que toutes les actions où toutes les réformes menées dans ce secteur par le gouvernement visent un seul objectif. Il s’agit de « mieux servir nos compatriotes et faire en sorte que l’énergie soit disponible en quantité en qualité et à l’heure », précise-t-il. Une commission parlementaire est en train de se pencher la question des 44 milliards FCFA du contribuable qui seraient partis en fumée à la Sbee. Mais pour le moment, le gouvernement travaille à redonner vie à cette structure.

La prouesse énergétique

Dans le souci de faire de la Sbee une entreprise moderne et championne, le gouvernement a entrepris d’effacer la totalité des dettes de la Sbee vis-a vis de l’administration publique, soit 18 milliards FCFA d’une part, de payer par anticipation la consommation de l’administration publique et de recourir à la gestion déléguée pour se procurer les services et l’expérience d’une entité internationale reconnue pour son expertise aux fins d’atteindre ses objectifs de performance. Il explique par ailleurs que la délégation n’est pas une privatisation. « Dans le cas d’une délégation, l’État demeure propriétaire de l’entreprise tout en confiant la gestion à une entité reconnue pour son savoir-faire et son expertise ». Il fait remarquer que l’électricité a un coût et à un moment donné, il faut se mettre autour d’une table pour voir si le coût de production de l’électricité correspond au moins au prix de vente. C’est d’ailleurs sur ce point que le gouvernement travaille d’abord à garantir la qualité et la disponibilité de l’électricité. Pour Jean Claude Houssou, « le taux d’accès va augmenter ». Le Bénin a selon lui, beaucoup d’investisseurs qui épousent notre vision et qui accompagnent cette dynamique. Selon lui, le taux de progression varie entre 8 et 10% conformément à la vision du gouvernement pour le secteur énergétique d’ici à l’horizon 2035. « D’ici à l’horizon 2020, c’est d’un minimum de 400 mégawatts dont notre pays disposera pour le bonheur de nos concitoyens », renchérit-il.

Giscard AMOUSSOU

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

17 avril 2018 par La Rédaction



Promouvoir la vie dans un environnement sain, adéquat et (...)

17 juillet 2018 par La Rédaction
Le Ministre d’État chargé du Plan et du Développement, Abdoulaye Bio (...)
Lire la suite

’’KGB’’ extradé au Bénin

16 juillet 2018 par Dg24h
Kiki Sagbe Bernard alias KGB vient d’être confié à la justice béninoise. (...)
Lire la suite

Une session extraordinaire s’ouvre bientôt au parlement

16 juillet 2018 par La Rédaction
La session extraordinaire de l’année 2018 va s’ouvrir bientôt au (...)
Lire la suite

‹‹ C’est le moment plus que jamais d’aller à la consultation nationale » (...)

15 juillet 2018 par Dg24h
Invité sur l’émission Zone Franche de ce dimanche 15 juillet 2018, le (...)
Lire la suite

Diverses personnalités se prononcent sur le référendum

15 juillet 2018 par Dg24h
‘’Référendum constitutionnel au Bénin : Conditions et chances de succès’’, (...)
Lire la suite

Rencontre entre le leader d’opinion béninois Richard Ouorou et le (...)

14 juillet 2018 par La Rédaction
Le leader d’opinion béninois Richard Boni Ouorou a rencontré le (...)
Lire la suite

La politique nationale de qualité adoptée

11 juillet 2018 par La Rédaction
Les membres du gouvernement ont adopté, ce mercredi 11 juillet 2018, en (...)
Lire la suite

18 nominations dans 06 ministères

11 juillet 2018 par La Rédaction
En Conseil des ministres, ce mercredi 11 juillet 2018, le gouvernement (...)
Lire la suite

Plusieurs décrets pris en Conseil des ministres

11 juillet 2018 par La Rédaction
Le gouvernement a adopté en Conseil des ministres ce mercredi 11 (...)
Lire la suite

« Sur des questions d’intérêt national, il n’y a pas une affaire de (...)

8 juillet 2018 par Dg24h
Constitution du Bénin : une révision impossible ? Tel est le thème de (...)
Lire la suite

« La démocratie ne doit pas être un système de machiavélique », dixit Guy (...)

8 juillet 2018 par Dg24h
Dimanche aux couleurs politiques a reçu, ce 18 juillet 2018, le député (...)
Lire la suite

Message du ministre Mahougnon KAKPO aux candidats au Beepc

8 juillet 2018 par La Rédaction
Le Ministre des Enseignements Secondaire, Technique et de la Formation (...)
Lire la suite

28 milliards supplémentaires pour passer de 31 à 51% de couverture

5 juillet 2018 par Dg24h
Une table ronde a été organisée ce jeudi 5 juillet 2018 sur la (...)
Lire la suite

Les députés laissent le peuple décider en optant pour la voix (...)

5 juillet 2018 par Dg24h
62 pour, 1 abstention et 19 contre. C’est le verdict final après le vote (...)
Lire la suite

Le président à la Commission de la CEDEAO au cabinet de Bio (...)

5 juillet 2018 par Dg24h
Le président à la Commission de la Communauté des Etats de l’Afrique de (...)
Lire la suite

23 nominations au ministère des Affaires Sociales et de la (...)

5 juillet 2018 par Dg24h
En Conseil des ministres, ce mercredi 04 juillet 2018, le (...)
Lire la suite

Les leçons d’un récit qui retrace les méandres d’une campagne (...)

5 juillet 2018 par Dg24h
« Que retenir des 100 premiers épisodes de Mémoires du Chaudron ? ». (...)
Lire la suite

Le gouvernement crée de nouveaux organes de contrôle

5 juillet 2018 par Dg24h
Le conseil des ministres du mercredi 4 juillet 2018 a adopté trois (...)
Lire la suite

Mon Compte


Vous n'avez pas encore de compte ?

Créer un compte

Articles PREMIUM

ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires