jeudi, 24 septembre 2020 •

399 visiteurs en ce moment


 
 

 
 
 
 
FIL D'ACTUALITÉ

ET SI TALON ÉTAIT LE BALAI DU ROI BEHANZIN

Tribune de Roger AHOYO




Ce titre surprenant, qui fait du Président TALON un balai, mérite une explication.
C’est dans son discours d’hommage au Roi GBEHANZIN, à l’occasion de l’ouverture officielle et solennelle du Centenaire de la Mort du Roi GBEHANZIN, le 10 Décembre 2006 à Abomey, sur l’esplanade entre les Palais des Rois GLELE (WOUEHONDJI) et GBEHANZIN(DOWOME), que feu le Professeur Jean PLIYA, s’est interrogé en ces termes :

La thèse du balai

« D’où est venue l’idée tenace que GBEHANZIN, se sentant trahi, aurait maudit son héritage et déclaré que, ‘’ si son balai ne balaye pas la maison de Houégbadja, ce Palais deviendrait une broussaille inhabitable et connaîtra la décadence’’. Pourquoi aurait-il prononcé des malédictions pour vouer la région d’Abomey et la descendance des Rois à la discorde et à la régression ? »
La dernière partie de l’interrogation du Professeur PLIYA montre qu’il ne croit pas à cette ‘’idée tenace’’, ou plus précisément à cette rumeur ! Il va sans dire que je partage le scepticisme du Professeur PLIYA. Cependant, quand on considère l’état lamentable dans lequel notre pays à végété depuis le départ du Roi GBEHANZIN, on finit par se demander s’il n’y a pas une part de vérité dans la rumeur concernant le balai ; on finit par se demander si le Roi, écrasé par le poids et l’humiliation de la défaite(1) n’a pas, dans un moment de faiblesse, que chacun peut comprendre, et par dépit, laissé échapper une telle malédiction !

Le lien entre le Roi Gbehanzin et le Président TALON

Dans cette hypothèse, que vient faire TALON dans cette histoire de malédiction ? Pour répondre à cette question il faut remonter au lien très fort qui relie le Président au Roi en la personne de son aïeul ou ancêtre le Grand BOKONON GUEDEGBE.
Tout le monde connaît l’histoire de l’oracle prononcé par GUEDEGBE, consulté par son Roi, sur l’issue de la guerre de conquête coloniale, imposée par la France au Royaume du DANXOME : ‘’ Majesté, si c’est nous qui sommes allés chercher la guerre, c’est une chose terrible que nous sommes allés chercher ; mais si c’est la guerre qui s’est imposée à nous, c’est une chose redoutable qui s’est imposée à nous !!! ‘’C’est son attachement au Roi qui a donné au bokonon le courage de lui dire la vérité !

C’est la première fois, depuis la création du Royaume, qu’un ennemi y pénètre et s’y installe ; cette fois-ci, il ne s’agit pas des raids ravageurs auxquels Oyo se livrait, mais d’une guerre de conquête suivie d’occupation du territoire ! C’est la toute première fois, dans l’histoire du Royaume !!!

L’histoire nous renseigne que cet oracle a rempli GBEHANZIN de rage et de colère ! Conscient du rapport des forces, le Roi à tout tenté pour négocier, mais il s’est heurté à l’intransigeance du Résident Victor Ballot. L’exigence de la tradition du Royaume de ne céder aucune parcelle de la terre des ancêtres ; et l’intransigeance de Ballot, ont enfermé le Roi dans un dilemme cornélien ! Dans ce contexte, l’oracle de GUEDEGBE, sans échappatoire, qui semble dire que c’est lui le Roi qui a cherché la guerre, a dû le rendre fou de rage ! Mais le grand Bokonon, qui connaît son Roi et qui a prévu sa colère, s’est mis à l’abri pour échapper à toute représaille !
Toujours est-il qu’on le retrouve derrière son Roi, pour faire avec lui le maquis et continuer la résistance pendant plus d’un an, de Novembre 1892 à Janvier 1894. Entretemps, la défaite est intervenue pour confirmer l’oracle de GUEDEGBE. Le Roi n’avait plus aucune raison de se fâcher contre lui. Honneur suprême, il fait partie des rares compagnons qui vont suivre le Roi à Goho le 25 janvier 1894, pour rencontrer le Général Amédée DODDS.

Ce lien très fort entre le Bokonon et son Roi, m’a fait penser que le Président TALON, digne descendant de GUEDEGBE (par sa mère) est peut-être le balai du Roi GBEHANZIN, envoyé pour balayer le ‘’ Palais’’ et empêcher la broussaille de prospérer ; c’est-à-dire pour développer notre pays.

Le balai à l’œuvre.

Le Palais à balayer, c’est l’ensemble du Dahomey, devenu Bénin ; puisque la chute d’Abomey a entrainé la conquête de l’ensemble de notre pays.
Et depuis 2016, nous voyons le Président TALON à l’œuvre pour mettre enfin notre pays sur les rails du développement.
En affirmant que le Président TALON, en quatre ans, à fait presqu’autant que tous ses prédécesseurs réunis, on exagère à peine. Mais son palmarès est éloquent :
Je commencerai par le dernier titre inscrit dans ce palmarès. En effet la NATION n° 7551 du Mardi 18 Août 2020 nous renseigne que la Banque Mondiale, au titre du premier semestre 2020, et dans le cadre du suivi de la transparence en matière de dette, ‘’ consacre le Bénin comme premier parmi les 76 pays éligibles aux financements de l’Agence Internationale de Développement (IDA). ‘’ Le Numéro de LA NATION sus-cité n’a fait que confirmer la bonne nouvelle déjà donnée par le n°7547 du 12 Août 2020 du même journal, et le n°3377 de la Presse du Jour de la même date.
Les résultats suivants, obtenus récemment par notre pays à savoir :

Premier parmi les 76 pays éligibles aux financements de l’Agence Internationale de Développement (IDA)

Deuxième, après le Sénégal dans l’UEMOA dans la lutte contre la pauvreté

Huitième du Continent Africain dans le Classement de Global Cyber Security Index en 1918

Premier pays en Afrique francophone pour la transparence budgétaire sur 117 pays (pour la 7ième édition de l’enquête)

Deuxième pays de l’UEMOA pour les produits vivriers, après la Côte d’Ivoire, pour la Campagne 2018-2019

Premier pays africain pour le coton avec 700.000 tonnes pour la campagne 2018-2019, et 732.000 tonnes pour 2019-2020.

Tous ces résultats qui se sont accumulés, ne sont que la résultante des investissements réalisés par le régime de la Rupture ces quatre dernières années, dans le cadre de la mise en œuvre du PAG.
Les performances réalisées, dans quelques domaines, me semblent nécessaires pour illustrer ces résultats :

Transports :

Ils constituent 8 projets-phares et 13 projets prioritaires du PAG. L’objectif visé est de faire du Bénin une Plate-Forme de Services Logistiques et d’Exportation, et le sortir de son statut de corridor ; tant il est vrai que la route du développement passe par le développement de la route
Au total, en 4 ans, près de 2.600km de routes déjà réalisées ou en cours de réalisation ; et 502 km pour lesquelles le financement est recherché.
Les routes les plus remarquables sont :

La Route des Pêches de Cotonou (carrefour Erevan) à Grand-Popo (La Bouche du Roi, c’est-à-dire l’embouchure du Mono).

Porto-Novo/ Akpo-Missérété qui sera prolongée à Pobè, puis à Adja-Ouèré

Natitingou- Boukombé Korontière (Frontière Burkina Faso)

Le transport fluvio-lagunière dont les études sont en cours, avec des pirogues et des barques motorisées pour plus de sécurité

Domaine de la Santé. Voici quelques résultats emblématiques :

Lutte contre les faux médicaments avec le démantèlement d’ADJEGOUNLE

Equipement avec des appareils de dernières générations et plans de maintenance des Hôpitaux (CHD de Porto-Novo, Parakou, Goho-Abomey).

CNHU, grand changement avec la mise aux normes des Services.

Equipement CNHU en IRM et scanner à Parakou, Natitingou, Lokossa et Porto-Novo

Fermeture des cliniques frauduleuses

Dans le domaine de la dialyse, renforcement de la capacité à Cotonou, et création de 3 nouveaux Centres à Porto-Novo, Abomey et Parakou

Réforme de l’évacuation sanitaire

Accord avec un seul Hôpital à Paris

Evacuation limitée aux cas jugés nécessaires.

Choix imposé au personnel entre le service hospitalier et la clientèle privée

Mise en chantier d’un Hôpital de Référence à Abomey-Kandofy

Domaine agricole 37% PIB et 70% population :

Ici il s’agit de moderniser, de diversifier et d’intensifier la production. Les avancées majeures ont été réalisées en 4 ans

Sur le plan institutionnel, les Directions Départementales de l’Agriculture ont été complétées par les Agences Territoriales de Développement Agricole (ATDA)

Un Fonds National de Développement Agricole (FNDA) a été créé avec une dotation initiale de 10 milliards. Rôle de facilitateur d’accès au crédit ; ce n’est pas une banque !

Quelques résultats remarquables :

Premier en Afrique avec 732 t en 2019-2020

Produits vivriers : 2ième UEMOA après la Côte d’Ivoire.

Relance des filières à valeur ajoutée comme, l’ananas, le cajou (2ième produit à l’exportation après le coton), le palmier à huile avec la réorganisation des CAR (Coopération d’Aménagement Rurale) et des UCAR

La mécanisation : Elle devient effective avec la création de l’Agence Nationale de Mécanisation. En 2017 400kits de tracteurs. Formation de tractoristes et de mécaniciens pour moissonneuses et batteuses

Réforme de l’élevage par la sédentarisation et la création de champs de cultures fourragères pour lutter contre la transhumance. Recensement de bétail et vaccination systématisée (une première !)

Le développement de l’énergie : Quatre projets phare du PAG :

Changement radical grâce à la réalisation de la Centrale de Maria Gléta II. Le Bénin passe à 0 à 60% d’autonomie

Vieilles Centrales (Porto-Novo-Bohicon-Parakou) réhabilitées plus 180MW de Maria Gléta II= 60% d’autonomie

Fin des délestages sauvages

Autonomie totale prévue pour fin 2021

Projets importants : 4 centrales solaires de 50MW à Bohicon-Parakou-Djougou et Natitingou.

Domaine du Numérique : Une révolution silencieuse :

Objectif visé : Faire du Bénin le quartier numérique de l’Afrique de l’ouest. Création de l’Agence Nationale de la Sécurité des Systèmes d’Information (ANSSI). Voici quelques grandes réalisations :

Déploiement de 2.000km de fibre optique, complété le 19 Août 2020 par la création de l’Ecole de la fibre optique.

Portail National des Services Publics. Près de 300 services avec accès sécurisé.

Création de Salles Numériques dans les Etablissements et de Point Numériques Communautaires dans les Communes. Pour généraliser le numérique dans la formation et l’éducation.

Opérationnalisation du Portail Unique pour les résultats des examens

Création des cours en ligne dans les Universités

La TNT. Socle bâti complètement avec 29 sites terminés. Passage de l’analogie au numérique dans la Télédiffusion

Le résultat, c’est que le Bénin occupe la 8ième place en Afrique dans le classement de Cyber Security Index en 2018
On peut continuer cette énumération et évoquer :

Le domaine du Sport avec :

La mise en chantiers de 22 stades omnisports de 3.000 places sur l’ensemble du territoire

La subvention aux Fédérations qui passe de 76,5 millions en 2016 à 653 millions en 2019

La création des Classes sportives de la 6ième à la Terminale, avec 1.200 encadreurs, pour détecter tôt et former les jeunes talents.

La construction d’un boulodrome pour accueillir en 2022 la Coupe du Monde du jeu de Boule(Pétanque).

Le Projet de l’Académie francophone de tennis de table sur 40ha à Avlékété (sur la Route des Pêches)

Le Secteur de l’enseignement primaire et maternel où :

Le problème du personnel est réglé : Désormais, il y a un maître dans chaque classe

Le succès éclatant de la Cantine Scolaire réhabilité avec l’appui du PAM

Le Secteur de la Culture avec :

La création des classes culturelles pour détecter tôt et encadrer les Jeunes talents

Le projet du Musée de l’Epopée des Amazones et des Rois du Danxome à Abomey

Les grands travaux de Ouidah, autour de la réhabilitation du Fort Portugais : la construction du Musée International de la Mémoire de l’Esclavage (M.I.M.E) ; la construction de Hôtel de la Marina à Djègbadji près de La Porte du Non-Retour ; et la mise à quai d’un bateau négrier grandeur nature

La réinvention de la Cité Lacustre de GANVIE, en partenariat avec l’AFD

Pour terminer, nous évoquons rapidement :

Les Affaires Sociales pour parler de la mise en œuvre du Projet ARCH pour l’assurance-maladie aux plus pauvres

La Fonction Publique pour mentionner la fin des concours frauduleux de l’ère YAYI et la création du Portail National des Services (Pour une administration intelligente)

Voilà rappelés rapidement les résultats obtenus par le Président TALON en quatre(4) ans ! En fait de balai, il s’agit plutôt d’un aspirateur géant et puissant qui nettoye à vive allure notre pays !
Au point qu’on peut même se demander si un descendant biologique du Roi aurait pu faire autant ? C’est pourquoi pour finir nous reposons la question initiale : Et si TALON était le balai du Roi BEHANZIN ?

Fait à Cotonou le 31 Août 2020
Jean Roger AHOYO
Arrière-petit-fils du Roi GBEHANZIN

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

1er septembre 2020 par Judicaël ZOHOUN




Et pourtant Lionel Louis ZINSOU a raison


9 septembre 2020 par Judicaël ZOHOUN
Dans un pays où la politique est galvaudée et se fait en silence si non (...)
Lire la suite

L’agroécologie, une opportunité pour transformer les systèmes (...)


7 septembre 2020 par Judicaël ZOHOUN
Les experts voient une opportunité unique de transformer les systèmes (...)
Lire la suite

Ah cette malédiction du troisième mandat !


6 septembre 2020 par Judicaël ZOHOUN
(Par Roger Gbégnonvi) ​Tristesse du peuple béninois à la vue des (...)
Lire la suite

Quel jaillissement que l’écriture !


8 août 2020 par Judicaël ZOHOUN
(Par Roger Gbégnonvi) ​Car, avant que d’être source de jaillissements, (...)
Lire la suite

Le Ministre Roger AHOYO appelle à l’élimination des oripeaux du passé (...)


7 août 2020 par Judicaël ZOHOUN
S’inscrivant dans la logique du tsunami anti-esclavagiste, anti-raciste (...)
Lire la suite

Deux histoires d’argent au Bénin


1er août 2020 par Judicaël ZOHOUN
(Par Roger Gbégnonvi) Selon l’évangéliste Matthieu, Jésus de Nazareth (...)
Lire la suite

Aux Panafricains qui ignorent le Marxisme-Léninisme de Cheikh Anta (...)


17 mai 2020 par Judicaël ZOHOUN
Diagne Fodé Roland L’impérialisme et le néocolonialisme ont réalisé la (...)
Lire la suite

Le Nouveau Togo ?


11 mai 2020 par Judicaël ZOHOUN
Par Dr. Mehenou Amouzou Le Togo, pays de l’Afrique de l’Ouest, (...)
Lire la suite

Bienfaits du coivid-19 pour les Béninois


2 mai 2020 par Judicaël ZOHOUN
(Par Roger Gbégnonvi) ​Vivant dans le confinement, les Béninois (...)
Lire la suite

Africain en chine : Non à l’apartheid sanitaire (Aliou TALL)


16 avril 2020 par Judicaël ZOHOUN
Nous ne sommes ni vos pangolins, ni vos chauves-souris. La Chine (...)
Lire la suite

Les startups Africaines seront-elles le parent pauvre de la crise du (...)


15 avril 2020 par Judicaël ZOHOUN
Une Tribune de Erick Yong – Cofondateur de GreenTec Capital Partners (...)
Lire la suite

Suggestion à Antonio Guterres


4 avril 2020 par Judicaël ZOHOUN
(Par Roger Gbégnonvi) ​Afin qu’il ne soit pas dit que l’ONU n’a pas (...)
Lire la suite

Pourquoi ‘‘les gens’’ sont contre la Rupture


14 mars 2020 par Judicaël ZOHOUN
(Par Roger Gbégnonvi) ​‘‘Les gens’’, c’est d’abord le groupuscule de (...)
Lire la suite

Les élèves du CEG1 exigent la libération de leurs camarades


12 mars 2020 par Judicaël ZOHOUN
Accusés d’avoir palpé les seins d’une de leurs camarades, deux élèves de (...)
Lire la suite

« Le Bénin otage de sa conférence nationale »


12 mars 2020 par Judicaël ZOHOUN
Par Topanou Prudent Victor, Maître de conférences de Science politiques (...)
Lire la suite

La réponse de Victor Topanou à Vincent Foly


19 janvier 2020 par Judicaël ZOHOUN
Le Professeur Victor Topanou a tenu à répondre à Vincent Foly au Terme de (...)
Lire la suite

Trois morales d’une histoire dahoméenne


18 janvier 2020 par Judicaël ZOHOUN
(Par Roger Gbégnonvi) ​Depuis longtemps à la retraite, il n’a pas (...)
Lire la suite

Main tendue aux exilés béninois


4 janvier 2020 par Judicaël ZOHOUN
(Par Roger Gbégnonvi) ​Dans un Bénin longtemps laxiste, théâtre (...)
Lire la suite


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires