jeudi, 24 septembre 2020 •

443 visiteurs en ce moment


 
 

 
 
 
 
FIL D'ACTUALITÉ

Zone UEMOA

Des secteurs revitalisés grâce à un investissement de 1,5 milliard FCFA




A travers la mise en œuvre du Programme de recherche sur les secteurs agricoles prioritaires financé à hauteur de 1,5 milliard FCFA par l’Union Economique et Monétaire Ouest-Africaine (UEMOA), plusieurs secteurs sont revitalisés dans les pays membres de l’UEMOA.

Le Conseil ouest et centre africain pour la recherche et le développement agricoles (CORAF) et l’UEMOA (Union Economique et Monétaire Ouest-Africaine) ont signé en 2014, un accord pour la mise en œuvre du Programme de recherche sur les secteurs agricoles prioritaires (PreFAP).
Le programme qui vise à contribuer à la mise en œuvre de la Politique Agricole de l’Union (PAU) a été subdivisé en trois projets. Il s’agit des projets : amélioration de l’accès au financement des acteurs du maillon commercialisation de la filière maïs (AMAFINE) ; valorisation des tiges de coton en panneaux de particules (VATICOPP) et la valorisation des ressources génétiques animales et de l’aquaculture locale (PROGEVAL).
Les résultats acquis dans la réalisation du programme ont fait l’objet d’un rapport publié par le CORAF et l’UEMOA. Selon le rapport, « les secteurs du coton, du maïs, de l’élevage, de l’aquaculture et de la volaille en Afrique de l’Ouest sont plus compétitifs et offrent aux petits exploitants agricoles des revenus plus élevés aujourd’hui qu’il y a quelques années ». 8546 ménages ont bénéficié directement du projet dont 23 % sont des femmes.
Les technologies générées tout au long du projet ont été diffusées par le biais de plateformes d’innovation.
Au total, 15 plateformes d’innovation ont été créées et fonctionnent dans les 8 pays de l’UEMOA. Environ 5.500 personnes ont interagi sur ces plateformes, ce qui représente 27 % des femmes.
Le Bénin, le Mali et le Togo ont participé à la diffusion d’une technologie innovante pour transformer les tiges de cotonniers en panneaux de particules. Ce qui a permis « de transformer un résidu jusqu’alors sans valeur en une activité génératrice de revenus ».
Près d’un quart de l’investissement total a été consacré à la compréhension de la composition génétique des ovins, bovins, pintades, tilapias… ainsi qu’à l’augmentation de leur production.
S’agissant du volet « élevage » du projet, les résultats des recherches ont contribué à l’augmentation des revenus et des moyens de subsistance des pisciculteurs de la région et en particulier de la Côte d’Ivoire.
Le projet a aussi eu comme impact indirect, le renforcement des liens sociaux entre des tribus auparavant antagonistes. En réunissant des pisciculteurs de tribus auparavant hostiles, les anciennes rivalités ont été apaisées et les vieilles blessures ont été guéries.
La convention CORAF-UEMOA a également contribué à préparer la future génération de scientifiques en Afrique de l’Ouest. Au total, 25 étudiants dont 36% sont des femmes ont obtenu des masters et des doctorats.
Le projet AMAFINE a été réalisé au Bénin, au Burkina Faso et en Côte d’Ivoire.
Le deuxième projet VATICOPP a été exécuté au Bénin, au Mali et au Togo. Les bénéficiaires du projet PROGEVAL sont : le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, la Guinée Bissau, le Niger et le Sénégal.
Le nouveau rapport qui fait part des résultats obtenus dans la mise en œuvre du programme de recherche sur les secteurs agricoles prioritaires (PreFAP) a été lancé ce mercredi 22 juillet 2020 par l’UEMOA et CORAF à l’occasion d’une conférence de presse en ligne.

A propos du CORAF

Le Conseil ouest et centre africain pour la recherche et le développement agricoles (CORAF), en anglais West and Central African Council for Agricultural Research and Development (WECARD), est une association internationale à but non lucratif regroupant les systèmes nationaux de recherche agricole de 22 pays d’Afrique de l’Ouest et du Centre. Il forme avec l’ASARECA (Association for strengthening agricultural research in Eastern and central Africa), le CCARDESA (Centre for Coordination of Agricultural Research and Development for Southern Africa) et le NASRO (North African Sub-Regional Research Organization), les quatre organisations sous-régionales constituantes du Forum pour la recherche agricole en Afrique, le FARA.
L’objectif du CORAF/WECARD est d’améliorer l’efficacité et l’efficience des petits exploitants agricoles et promouvoir le secteur de l’agro-industrie, en mettant pour cela les producteurs et utilisateurs agricoles au centre de la recherche agronomique.

Akpédjé A. AYOSSO

Quelques images

Les boursiers de PROGEVAL
La pisciculture de Soubre.
www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

22 juillet 2020 par Akpédjé Ayosso




Une nouvelle règlementation pour les organisations syndicales


24 septembre 2020 par Akpédjé Ayosso
En Conseil des ministres ce mercredi 23 septembre 2020, le (...)
Lire la suite

Calendrier d’installation des CCA par département


24 septembre 2020 par Akpédjé Ayosso, Ignace B. Fanou
Dans le cadre de l’actualisation du Fichier Electoral National (FEN), (...)
Lire la suite

La police élimine un présumé ravisseur


24 septembre 2020 par Akpédjé Ayosso
Un présumé ravisseur auteur d’un enlèvement à Savè a été abattu ce mardi 22 (...)
Lire la suite

Un ouvrier chute d’un immeuble et meurt


24 septembre 2020 par Akpédjé Ayosso
Un apprenti coffreur passe de vie à trépas après avoir chuté d’un (...)
Lire la suite

Les grandes décisions du conseil des ministres


24 septembre 2020 par Akpédjé Ayosso
Le Conseil des Ministres s’est réuni ce mercredi 23 septembre 2020, sous (...)
Lire la suite

Des sanctions pour les agents indélicats


24 septembre 2020 par F. Aubin Ahéhéhinnou
En Conseil des ministres ce mercredi 23 septembre 2020, le (...)
Lire la suite

Le projet de loi relatif au CITES transmis au Parlement


24 septembre 2020 par Akpédjé Ayosso
L’une des grandes décisions prises en Conseil des ministres ce mercredi (...)
Lire la suite

Deux cadres démis de leurs fonctions


23 septembre 2020 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Silverius Raoul Falade et Bamenou Boris, respectivement Inspecteur (...)
Lire la suite

Rufino d’Almeida interdit les chargements hors parcs


23 septembre 2020 par Akpédjé Ayosso, Ignace B. Fanou
Plus de chargements hors parcs à Bohicon. Le maire Rufino d’Almeida l’a (...)
Lire la suite

La semaine de l’état civil à la mairie de Bohicon


23 septembre 2020 par Akpédjé Ayosso
Semaine de l’état civil depuis ce lundi 21 septembre 2020 à Bohicon. (...)
Lire la suite

Le comédien Thibaut Faïzoun participe au Festival à Ouaga


23 septembre 2020 par Akpédjé Ayosso
Le jeune comédien béninois Thibaut Lopez Faïzoun prend part à la 11e (...)
Lire la suite

‘’Bio Guerra’’ menacé de disparition à Parakou


23 septembre 2020 par Ignace B. Fanou
L’un des héros de la résistance à l’impérialisme français au Bénin risque (...)
Lire la suite

Un nouveau poste de péage sur l’axe Allada-Sèhouè


23 septembre 2020 par La Rédaction
Un nouveau poste de péage et pesage est mis en service sur la route (...)
Lire la suite

La CCIB lance le Programme Économique de Résilience des Entreprises


23 septembre 2020 par Akpédjé Ayosso
La Chambre de Commerce et d’Industrie du Bénin (CCIB) apporte un appui (...)
Lire la suite

Des cadres de la DGI à la CRIET pour audition


22 septembre 2020 par Akpédjé Ayosso
Plusieurs cadres de la direction générale des impôts sont écoutés par la (...)
Lire la suite

Le point de la situation à la date du 19 septembre


22 septembre 2020 par Akpédjé Ayosso
Le Bénin compte de nouveaux cas confirmés du coronavirus et passe à 2294 (...)
Lire la suite

Bio Tchané dote la radio islamique de Djougou d’un émetteur


22 septembre 2020 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Le ministre d’Etat chargé du plan et du développement, Abdoulaye Bio (...)
Lire la suite

Un enfant décède dans un puits


22 septembre 2020 par Ignace B. Fanou
Une fillette meurt après une chute dans un puits le dimanche 20 (...)
Lire la suite


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires