vendredi, 22 janvier 2021 •

211 visiteurs en ce moment


 
 

 
 
 
 
FIL D'ACTUALITÉ

Implication d’officiers judiciaires et de police dans une affaire de terrorisme

Ce qui est reproché aux mis en cause




Pour une affaire de libération d’un suspect terroriste, le procureur de la République près le Tribunal de première instance de deuxième classe de Kandi, son substitut et le commissaire par intérim du commissariat de police de Kandi sont placés sous mandat de dépôt à la prison civile d’Akpro-Missérété ce mardi 26 mai 2020. Trois chefs d’inculpation sont retenus contre les accusés.

Selon le quotidien La Nation, il est retenu contre le procureur de la République près le Tribunal de première instance de deuxième classe de Kandi, Karimi Abdoul Adéoti, son substitut, Alphonse Amoussou et le commissaire par intérim du commissariat de police de Kandi, Abrazizou Ali Baba, des chefs d’accusations d’« Intelligence avec une organisation de terrorisme, abus de fonction et corruption ».

Ecoutés lundi 25 mai 2020 par le juge d’instruction, et le juge des libertés de la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (CRIET), les mis en cause ont été placés sous mandat de dépôt à la prison civile d’Akpro-Missérété.
D’après la même source, il est reproché aux inculpés d’avoir remis en liberté un suspect terroriste, le sieur Sadam Oumarou, arrêté le 2 mai dernier par les agents des Eaux, Forêts et Chasses de Kandi en faction dans le parc de la Pendjari.
Le suspect qui serait de nationalité nigériane a été gardé à vue et écouté par le commissaire de Police par intérim de Kandi. Présenté au parquet du Tribunal de première instance de deuxième classe de Kandi, il a été auditionné par le substitut du procureur de la République.
A en croire la Nation, le magistrat du parquet a décidé de relâcher le suspect pour insuffisance de charges. « Cette mise en liberté a été jugée suspecte. Comme une traînée de poudre, l’affaire est remontée vers le haut. C’est ainsi que la Criet a été saisie du dossier. Pendant ce temps, le prévenu Sadam Oumarou n’est plus retrouvé depuis sa libération », renseigne le quotidien de service public.
Pour les avocats de la défense, « le dossier est techniquement vide et « il n’y a aucune preuve matérielle encore moins intentionnelle qui montrent que les prévenus ont commis les faits mis à leurs charges ».

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

26 mai 2020 par Akpédjé Ayosso




40 motos et 6 tricycles mis en fourrière à Cotonou


21 janvier 2021 par Marc Mensah
La police a effectué une descente sur le tronçon du carrefour Vèdoko à (...)
Lire la suite

La chicha interdite dans le département des Collines


21 janvier 2021 par Marc Mensah
« …La consommation de la chicha dans tous les lieux à usage collectif, (...)
Lire la suite

Lionel Zinsou apprécie la levée de fonds du Bénin


21 janvier 2021 par Akpédjé Ayosso
Dans un entretien accordé à Jeune Afrique, l’ancien premier ministre (...)
Lire la suite

Talon invite le corps diplomatique à continuer d’appuyer le (...)


21 janvier 2021 par Marc Mensah
A la cérémonie de présentation de vœux des institutions et du corps (...)
Lire la suite

Talon salue le professionnalisme des forces de sécurité


21 janvier 2021 par Akpédjé Ayosso
Les Forces de Défense et de Sécurité du Bénin ont présenté ce jeudi 21 (...)
Lire la suite

20 à 50 cas détectés par jour dans le Borgou


21 janvier 2021 par Marc Mensah
20 à 50 cas positifs de Coronavirus sont dépistés par jour depuis le (...)
Lire la suite

Un directeur mis aux arrêts pour tentative d’avortement


21 janvier 2021 par Akpédjé Ayosso
Pour avoir tenté de faire avorter une élève, un directeur d’établissement (...)
Lire la suite

Remise officielle de chèque aux personnes affectées par le projet du (...)


20 janvier 2021 par Judicaël ZOHOUN
A la faveur d’une cérémonie qui a eu lieu ce mercredi 20 Janvier 2021 à (...)
Lire la suite

L’ambassadeur de France chez Vlavonou


20 janvier 2021 par Akpédjé Ayosso
L’Ambassadeur Extraordinaire et Plénipotentiaire de la France près le (...)
Lire la suite

500 élèves-agents de police bientôt recrutés


20 janvier 2021 par Marc Mensah
Le concours de recrutement de 500 élèves-agents de police au titre de (...)
Lire la suite

Plusieurs décrets pris en Conseil des ministres ce mercredi


20 janvier 2021 par Ignace B. Fanou
Les membres du gouvernement ont tenu ce mercredi 20 janvier 2021, la (...)
Lire la suite

Le procès des agents violeurs fixé au 10 février


20 janvier 2021 par Marc Mensah
Parfait Koudjoumè, agent de la police Républicaine en poste au (...)
Lire la suite

Les pièces pour l’homologation des équipements TNT au Bénin


19 janvier 2021 par Akpédjé Ayosso
La Haute Autorité de l’Audiovisuel et de la Communication (HAAC) a (...)
Lire la suite

Une situation alarmante sur la Covid-19 dans le Borgou au (...)


19 janvier 2021 par Akpédjé Ayosso
Le Bénin continue d’enregistrer des cas de coronavirus. La situation est (...)
Lire la suite

Dr Mama Cissé annonce une répression dans le Borgou


19 janvier 2021 par Akpédjé Ayosso
Répression dans le département du Borgou face à l’augmentation des cas de (...)
Lire la suite

Patrice Talon au Nigéria


19 janvier 2021 par Akpédjé Ayosso
A la tête d’une délégation du gouvernement béninois, le président Patrice (...)
Lire la suite

Orounla rassure d’une élection inclusive et ouverte à tous


19 janvier 2021 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Le président Patrice Talon ne sera pas le seul candidat à l’élection (...)
Lire la suite

Le roi de Tourou s’en est allé


19 janvier 2021 par Akpédjé Ayosso
Décès ce lundi 18 janvier 2021 de Sa Majesté Sounon Sara Doogo, roi de (...)
Lire la suite


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires