lundi, 16 septembre 2019 •

263 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Parlement

Un député burkinabé et des cadres de l’OOAS au cabinet du président Houngbédji




Les préparatifs de la rencontre des parlementaires de 17 pays à Cotonou, sur le financement de la santé et les questions de population au cœur de leurs échanges

Une délégation de techniciens et cadres de l’organisation ouest africaine de la santé (OOAS) a été reçu en audience ce mercredi 14 novembre 2018, au palais des gouverneurs à Porto-Novo, par le président de l’Assemblée nationale. Conduite par le député Burkinabé Tamboura Océni, elle est allée échanger avec Me. Adrien Houngbédji sur les préparatifs de la tenue au Bénin, en décembre prochain, d’une rencontre des parlementaires des pays de la Cedeao, de la Mauritanie et du Tchad, sur la problématique du financement de la santé et des questions de population.
Selon les explications du député Océni Tamboura, la rencontre de Cotonou, vise premièrement à évaluer les décisions prises lors de la rencontre de haut niveau tenue à Ouagadougou en 2017 et qui a acté la déclaration d’engagement des parlements de ces pays à veiller à l’augmentation du budget de financement de la santé par leurs Etats respectifs, à hauteur de 2% par an, d’ici à l’horizon 2030. Deuxièmement, il s’agira pour les parlementaires de se doter d’un comité interparlementaire, composé de 34 députés, qui seront la cheville ouvrière de la mise en œuvre de cette déclaration. In fine, il s’agit pour les parlementaires des 17 pays concernés, de tout mettre en œuvre pour que la déclaration d’Abuja de 2001, soit également une réalité. Cette déclaration proposait en effet, aux Etats, de consacrer 15% de leur budget aux problématiques de santé.

Amazath Saïzonou

Tamboura Océni : Député à l’Assemblée nationale du Burkina Faso
« Je suis venu accompagner des techniciens et cadres de l’organisation ouest africaine de la santé (OOAS) pour discuter avec le président de l’Assemblée nationale du Bénin, Me. Adrien Houngbédji sur une perspective d’accueillir au Bénin, une rencontre des parlementaires de 17 pays sur la problématique du financement de la santé et des questions de population. Qu’il vous souvienne qu’en 2017, une rencontre de haut niveau s’était tenue à Ouagadougou et avait acté une déclaration d’engagement qui faisait en sorte que les parlements de 17 pays, c’est-à-dire, ceux de la Cedeao qui sont 15, plus la Mauritanie et le Tchad avaient pris un engagement d’une part, de veiller à augmenter le financement des budgets de nos Etats à la santé, à hauteur de 2% par an, d’ici à l’horizon 2030, afin de faire en sorte que la déclaration d’Abuja de 2001, soit une réalité. Cette déclaration proposait aux Etats, de consacrer 15% de leur budget aux problématiques de santé. Comme vous pouvez le constater sur le continent africain, nos capacités nationales de réponse en cas d’épidémie, en cas de problème de santé sont souvent faibles, ce qui nous amène souvent à courir derrière les bailleurs de fonds, alors qu’en principe, c’est une question de souveraineté, nous devions pouvoir mettre des ressources à la disposition de nos départements de santé. L’autre pendant de cette déclaration, c’était d’inviter nos gouvernements, à aborder les questions de population, à mettre un lien entre les populations et le développement, ce qu’on appelle communément, le dividende démographique. Il y avait là aussi, une responsabilité des décideurs de faire en sorte que, nous ne naviguons pas à vue sur les questions de populations, de planification familiale, puisse être des questions bien pensées, organisées avec des buts à atteindre. Il s’agit maintenant, un an après cette rencontre de Ouagadougou, de venir au Bénin, à la mi-décembre, d’évaluer ce qui a été fait depuis lors, et surtout de se doter d’un comité interparlementaire, composé de 34 parlementaires, qui seront la cheville ouvrière de la mise en œuvre de cette déclaration. Nous avons été très honoré d’être reçu par son excellence monsieur le président de l’Assemblée nationale du Bénin et nous avons eu une oreille très attentive et nous profitons pour adresser à l’ensemble de la représentation nationale du Bénin et à son président Me. Adrien Houngbédji, tous les remerciements du parlement du Burkina-Faso ainsi que ceux de l’OOAS ».

Propos recueillis par Amazath Saïzonou

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

14 novembre 2018 par Dg24h


Un bus détruit par le feu vers Bassila


15 septembre 2019 par Dg24h
Un nouveau coup dur pour les transports en commun. En mois de 48 h (...)
Lire la suite

L’Office du Bac apporte un démenti formel


15 septembre 2019 par Dg24h
L’Office du Bac à travers un message vient de démentir l’information (...)
Lire la suite

Des hommes se déguisent en femmes pour opérer


14 septembre 2019 par Dg24h
Le déguisement en femme, c’est la nouvelle méthode utilisée par les (...)
Lire la suite

Des mutations au ministère des enseignements secondaire


14 septembre 2019 par Dg24h
Par arrêté n°031 en date du vendredi 13 septembre, le ministre Mahougnon (...)
Lire la suite

Un mort et un blessé à Paouignan


14 septembre 2019 par Dg24h
Un accident de la route a lieu ce samedi 14 septembre vers 12h à (...)
Lire la suite

Patrice Talon a reçu le Président de la BAD


14 septembre 2019 par Dg24h
Le président de la République du Bénin, Patrice Talon a été accueilli ce (...)
Lire la suite

Une quarantaine d’encadreurs formés à l’Observation et l’analyse des (...)


14 septembre 2019 par Dg24h
39 acteurs intervenants en formation initiale ou continue d’enseignants (...)
Lire la suite

Patrice Talon s’est envolé ce soir pour Ouaga


13 septembre 2019 par Dg24h
Le président de la République, Son Excellence Patrice Talon s’est envolé (...)
Lire la suite

REPSFECO BENIN et GRASID ONG s’engagent pour une justice équitable et de (...)


13 septembre 2019 par La Rédaction
Promouvoir l’accès à tous à une justice équitable et de qualité, tel est (...)
Lire la suite

Une trentaine de spécialistes formés sur la natation en eau (...)


13 septembre 2019 par Dg24h
Un atelier de formation sur la natation en eau libre dénommée Open Water (...)
Lire la suite

7 exploitants arrêtés sur le lac Ahémé


13 septembre 2019 par La Rédaction
La commission chargée d’assainir les plans d’eau du Sud-Bénin a arrêté (...)
Lire la suite

Le directeur de Cerco convoqué à la direction travail


12 septembre 2019 par Dg24h
Sale temps pour l’Institut Cerco. Son directeur général est convoqué à la (...)
Lire la suite

Plus de 3 milliards FCFA détournés à Cotonou, Ouidah et Abomey


12 septembre 2019 par Dg24h
De nombreuses irrégularités sont constatées au service de greffe des (...)
Lire la suite

Intox aucun recrutement en vue à la Police Républicaine


12 septembre 2019 par Dg24h
Depuis quelques heures circulent sur les réseaux sociaux un avis de (...)
Lire la suite

Un colloque scientifique pour évaluer l’institution


12 septembre 2019 par Dg24h
« La Cour constitutionnelle entre rupture et continuité », c’est le thème (...)
Lire la suite

La SBEE passe sous contrat de gestion


11 septembre 2019 par Dg24h
En vue de consolider les réformes en cours à la Société béninoise (...)
Lire la suite

La Commercialisation des amandes de karité lancée ce jeudi


11 septembre 2019 par Dg24h
Réuni en Conseil des ministres ce mercredi 11 septembre 2019, les (...)
Lire la suite

Le vice-ministre cubain des relations extérieures chez Vlavonou


11 septembre 2019 par Dg24h
Au Bénin depuis mardi dernier, une délégation du gouvernement cubain (...)
Lire la suite


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires







Lettre d'information