mercredi, 21 octobre 2020 •

444 visiteurs en ce moment


 
 

 
 
 
 
FIL D'ACTUALITÉ

Justice au Bénin

Talon parle de la condamnation de Ajavon




Dans une interview accordée à Jeune Afrique, le président de la République Patrice Talon a répondu à plusieurs questions du journaliste François Soudan notamment sur la condamnation de l’opposant Sébastien Ajavon par la CRIET et le retrait du Bénin du protocole de la CADHP.

Plusieurs hommes politiques ont été condamnés par la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme dont Sébastien Ajavon. Certains soutiennent que la CRIET est au service de la répression des adversaires du régime.
Selon le président de la République Patrice Talon, il n’y a pas d’instrumentalisation de la justice au Bénin. « (...) nous avons estimé pertinent de créer une juridiction spécifiquement dévolue aux crimes économiques, au trafic de drogue et au terrorisme sur le modèle des pôles judiciaires spécialisés français et européens : la CRIET », a-t-il déclaré.
Pour lui, le cas de Sébastien Ajavon illustre parfaitement le fait que nul n’est à l’abri de la reddition des comptes. « Lorsqu’il a été confondu pour les faits qui l’ont amené devant la Cour, Ajavon était un partenaire et un partisan, il avait trois ministres au gouvernement et nos relations étaient bonnes. J’aurais pu tenter d’intervenir en sa faveur mais faire pression sur la justice n’aurait pas été cohérent avec mon projet de gouvernance exemplaire », a notifié Patrice Talon. Il souligne que sur plus de cinq cents condamnations prononcées par la CRIET, à peine dix concernent des acteurs politiques.
En 2019, l’homme d’affaires Sébastien Ajavon a obtenu le statut de réfugié politique en France. A la question du journaliste de savoir si la condamnation par la CRIET n’est pas sujette à caution puisque Ajavon a pu obtenir le statut de réfugié politique en France, Patrice Talon répond : « L’Office français de protection des réfugiés et apatrides n’est pas que je sache une juridiction habilitée à diligenter des enquêtes judiciaires sur les lieux où le délit a été commis ».
Il s’agit poursuit Patrice Talon, d’un établissement public administratif français qui délivre le statut de réfugié sur la base d’une simple instruction. « Quand on a été condamné chez soi pour des crimes économiques et qu’on a par ailleurs une casquette d’homme politique, cette dernière est souvent hélas l’arbre qui cache la forêt. Il suffit ensuite d’avoir les moyens de s’offrir de bons avocats et le tour est joué », a-t-il ajouté.
Le Chef de l’Etat Patrice Talon a également évoqué le retrait du Bénin du protocole de la Cour africaine des droits de l’homme et des peuples (CADHP). A l’en croire ce n’est pas parce que la Cour africaine des droits de l’homme et des peuples (CADH) pris fait et cause pour Sébastien Ajavon que le gouvernement béninois a décidé de ne plus reconnaître sa compétence. « Ce qui a motivé notre décision est la partialité dont la Cour a fait preuve dans un conflit jugé au Bénin, entre une banque française, la Société générale et un groupe de promoteurs privés insolvables et incapables de rembourser un crédit de 15 milliards de FCFA », rappelle-t-il.
Selon lui, le fait que « la CADHP ait interdit, en février dernier à la banque de réaliser sa garantie - en l’occurrence un immeuble - afin de se rembourser a été la goutte d’eau qui a fait déborder le vase ».
« Depuis quand une Cour des droits de l’homme interfère-t-elle dans un conflit commercial ? Quelle est sa compétence en la matière. Qui dans ces conditions va investir au Bénin ou en Afrique si ce n’est des voyous prédateurs ? C’est à la suite de cela que notre retrait a été acté. C’était le dérapage de trop », a-t-il indiqué.

A.A.A.

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

28 septembre 2020 par Akpédjé Ayosso




Des présumés trafiquants arrêtés, 4 pointes d’ivoire saisies


21 octobre 2020 par Akpédjé Ayosso
Quatre présumés trafiquants ont été arrêtés à Kandi, samedi 17 octobre (...)
Lire la suite

Les cotonculteurs dotent l’hôpital d’un Bloc opératoire


21 octobre 2020 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Les cotonculteurs de Kérou accompagnent les initiatives de développement (...)
Lire la suite

Un homme enlevé à Natitingou


21 octobre 2020 par Akpédjé Ayosso
Enlèvement d’un homme ce mardi 20 octobre 2020 à Moukokotammou, dans le (...)
Lire la suite

192 sorties, 235 personnes évacuées et 06 décès enregistrés


21 octobre 2020 par Akpédjé Ayosso
Les soldats de feu ont effectué la semaine écoulée 192 interventions sur (...)
Lire la suite

Noëlie Yarigo vainqueure du 800m


21 octobre 2020 par Akpédjé Ayosso
La Béninoise Noëlie Yarigo a démontré une fois encore sa performance à la (...)
Lire la suite

Des cybercriminels condamnés à 05 ans de prison


21 octobre 2020 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Cinq personnes ont été condamnées ce lundi 19 octobre 2020 à la Cour de (...)
Lire la suite

L’ambassadeur de France au cabinet de Dona Houssou


21 octobre 2020 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Le ministre de l’énergie, Dona Jean-Claude Houssou a reçu à son cabinet (...)
Lire la suite

Les travaux de la seconde session ordinaire du CNDS ouverts


20 octobre 2020 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), Guillaume (...)
Lire la suite

La répression démarre à Bohicon mercredi


20 octobre 2020 par Akpédjé Ayosso
Opération de répression dès ce mercredi 21 octobre 2020 contre les (...)
Lire la suite

La seconde session de formation des maires ouverte


20 octobre 2020 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Permettre aux nouveaux maires et leurs équipes de mener à bien la (...)
Lire la suite

Le Groupe Canal + mise sur la formation, l’éducation et le leadership (...)


20 octobre 2020 par Judicaël ZOHOUN
CANAL + a participé à la deuxième édition des Rencontres de la (...)
Lire la suite

Azannaï perd un bras droit dans le Littoral


20 octobre 2020 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Le parti "Restaurer l’espoir" (RE) de l’ex ministre délégué chargé de la (...)
Lire la suite

Le corps d’un jeune homme repêché à Ouassa-Pehunco


19 octobre 2020 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Le corps sans vie d’un jeune homme a été repêché ce dimanche 18 octobre (...)
Lire la suite

La position de Paul Essè Iko qui conforte Talon


19 octobre 2020 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Dans un entretien accordé à Urban FM de Parakou, l’ex secrétaire général (...)
Lire la suite

Des kits scolaires remis aux CA pour distribution aux élèves


19 octobre 2020 par Akpédjé Ayosso
Le maire de Bohicon, Rufino d’Almeida, a procédé, ce lundi 19 octobre (...)
Lire la suite

Un mort dans un accident à Ekpè


19 octobre 2020 par Akpédjé Ayosso
Accident mortel ce samedi 17 octobre 2020 à Ekpè sur la route inter-Etat (...)
Lire la suite

Un mort et un blessé grave à Abomey-Calavi ce vendredi


18 octobre 2020 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Deux conducteurs de motos sont entrés en collision ce vendredi 16 (...)
Lire la suite

1500 candidats présélectionnés


18 octobre 2020 par Marc Mensah
Les épreuves sportives du concours de recrutement de 500 agents à la (...)
Lire la suite


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires