dimanche, 25 août 2019 •

393 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Grossesses non désirées et avortements

Rechercher des stratégies et des interventions efficaces pour réduire les risques




L’atelier national de dissémination et de validation des résultats de l’évaluation stratégique sur les grossesses non désirées, les avortements et la contraception au Bénin a eu lieu le jeudi 1 février dernier. C’est la salle de conférence du ministère de la Santé qui a servi de cadre à la rencontre dont l’ouverture a été présidée par le directeur de cabinet du ministre de la Santé.
La situation des grossesses non désirées et des avortements interpelle les acteurs de la santé. C’est au cours de l’atelier national de dissémination et de validation des résultats de l’évaluation stratégique sur les grossesses non désirées, les avortements et la contraception au Bénin que l’inquiétude devient bien remarquable.
« Les statistiques de santé dans la sous-région sont très alarmantes. Elles font état de 22 millions d’avortements non sécurisés qui sont pratiqués dans le monde chaque année et contribuent pour environ 13% de la mortalité maternelle totale », a déclaré la directrice régionale de Ipas Afrique francophone. Nicolette Van Duursen ajoute que ces taux sont effrayants d’autant plus que la plupart de ces décès sont évitables. Elle rappelle qu’au Bénin, la mortalité maternelle demeure élevée à 335 décès pour 100 000 naissances vivantes.
En déplorant le faible taux d’utilisation de la contraception et celui de la prévalence contraceptive qui est de 12%, la directrice régionale de Ipas Afrique francophone souligne que l’avortement n’est pas une expérience rare pour les femmes et filles dans le monde.
« Il y a environ 130 millions d’accouchements qui arrivent chaque année alors qu’en même temps, il y a 60 millions d’avortements chaque année également », précise-t-elle. Pour Nicolette Van Duursen , c’est un effort louable quand on sait les efforts fournis par le ministère dans le cadre de cette évaluation.
« Nous sommes ravis à travers cette étude de nous inscrire dans cette dynamique avec le ministère de la Santé et vous tous réunis ici dans le cadre de cette évaluation stratégique », a-t-elle indiqué. Elle se dit persuadée que les résultats de cette étude seront très utiles pour informer et orienter les stratégies et politiques du ministère de la Santé ainsi que tous les partenaires qui travaillent au Bénin dans le domaine de la santé de la reproduction.
Le directeur de cabinet du ministre de la Santé, Pétas Akogbeto, signale qu’il est impératif pour les services publics, les collectivités, les organisations non gouvernementales et l’ensemble des forces vives de la société d’identifier les approches stratégiques innovatrices pour essayer de régler la tragédie que constituent les grossesses non désirées et les avortements à risques. Il espère qu’au regard de ce tableau inquiétant, le gouvernement du Bénin avec le soutien de ses partenaires techniques et financiers ainsi que l’engagement des communautés à la base, permettront de développer des réponses pour lutter contre ces décès évitables. Il s’agit entre autres, du renforcement de l’environnement juridique de la pratique de l’avortement à travers l’information de la communauté, de l’amélioration de la qualité des services d’avortements médicalisés dans les conditions prévues par la loi à travers l’information, la qualification du personnel et la gestion des intrants et également de l’amélioration de la qualité des soins obstétricaux y compris après l’avortement. Pétas Akogbeto, rappelle que ledit atelier est aussi consacré au partage des résultats de cette étude. Une étude qui permettra selon lui, d’identifier les problèmes prioritaires dont découleront des propositions, des stratégies et des interventions efficaces pour réduire les grossesses non désirées et les avortements au Bénin.
Tous les directeurs départementaux de la Santé étaient présents à l’atelier aux côtés des partenaires techniques et financiers du ministère de la Santé, ainsi que les représentants de l’Ipas et toutes les parties prenantes de l’initiative.
G.A.

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

4 février 2019 par Dg24h


Les salaires réduits de 25% à l’Hôpital de zone d’Allada Toffo-Zè


25 août 2019 par Dg24h
L’hôpital de Zone d’Allada-Toffo-Zè procède à un abattement des salaires à (...)
Lire la suite

L’artiste Koffi Gahou a tiré sa révérence


25 août 2019 par Dg24h
Un grand homme des arts et de la culture s’en est allé. Il s’agit de (...)
Lire la suite

Deux morts et plusieurs blessés dans un accident


24 août 2019 par Dg24h
Deux morts, c’est le bilan d’un accident de circulation survenu dans (...)
Lire la suite

Les compositions se déroulent en dehors de quelques incidents


24 août 2019 par Dg24h
L’évaluation diagnostique des enseignants Agents Contractuels de l’Etat (...)
Lire la suite

Faible participation dans certains départements


24 août 2019 par Dg24h
Plus de 18.000 enseignants reversés en 2008 sont appelés à composer ce (...)
Lire la suite

La Fbf en assemblée générale samedi


23 août 2019 par Dg24h
Les membres de la Fédération béninoise de football (Fbf) tiennent ce (...)
Lire la suite

Des ghettos démantelés, des motos volées retrouvées


22 août 2019 par La Rédaction
Les agents du commissariat de Godomey dans la commune d’Abomey-Calavi, (...)
Lire la suite

Retrouvailles des Tchabè de l’association Ajóbí du 06 au 08 (...)


22 août 2019 par Dg24h
Chaque année, les membres de l’Association des Tchabè pour le (...)
Lire la suite

L’espace vert de Houéyiho en état de délabrement avancé


22 août 2019 par Dg24h
Des sachets, de mauvaises herbes, de feuilles mortes, de petits tas (...)
Lire la suite

La CSPIB invite les enseignants à composer samedi


21 août 2019 par Dg24h
La Centrale des Syndicats des Secteurs Privé, Parapublic et Informel du (...)
Lire la suite

La Fondation L’Oréal renforce son action pour les Femmes et la (...)


21 août 2019 par Dg24h
Paris, le 20 août 2019 - Le programme régional Pour les Femmes et la (...)
Lire la suite

José Tonato avertit les auteurs d’actes d’incivisme


21 août 2019 par Dg24h
Le ministre du Cadre de vie et du développement durable José Tonato (...)
Lire la suite

Plusieurs bandits aux mains de la police


20 août 2019 par Dg24h
Les patrouilles permanentes organisées de jour comme de nuit par la (...)
Lire la suite

La Carrière de certains douaniers en sursis


20 août 2019 par Dg24h
Va-t-on vers la suppression dėfinitive des activitės des individus (...)
Lire la suite

Des pratiques occultes pour intimider les candidats


20 août 2019 par Dg24h
La polémique autour de l’évaluation diagnostique des enseignants vient de (...)
Lire la suite

La FESYNSEN appelle les enseignants à participer à l’évaluation du 24 (...)


19 août 2019 par Dg24h
Les responsables et animateurs de sept (07) radios communautaires des (...)
Lire la suite

Le PAM renforce ses liens avec les radios communautaires du (...)


19 août 2019 par Dg24h
Les responsables et animateurs de sept (07) radios communautaires des (...)
Lire la suite

Me Habib Bah n’est plus


19 août 2019 par Dg24h
Le Barreau béninois a encore perdu un de ses avocats. Il s’agit de Me (...)
Lire la suite


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires







Lettre d'information