mercredi, 20 février 2019 •

243 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Grossesses non désirées et avortements

Rechercher des stratégies et des interventions efficaces pour réduire les risques




L’atelier national de dissémination et de validation des résultats de l’évaluation stratégique sur les grossesses non désirées, les avortements et la contraception au Bénin a eu lieu le jeudi 1 février dernier. C’est la salle de conférence du ministère de la Santé qui a servi de cadre à la rencontre dont l’ouverture a été présidée par le directeur de cabinet du ministre de la Santé.
La situation des grossesses non désirées et des avortements interpelle les acteurs de la santé. C’est au cours de l’atelier national de dissémination et de validation des résultats de l’évaluation stratégique sur les grossesses non désirées, les avortements et la contraception au Bénin que l’inquiétude devient bien remarquable.
« Les statistiques de santé dans la sous-région sont très alarmantes. Elles font état de 22 millions d’avortements non sécurisés qui sont pratiqués dans le monde chaque année et contribuent pour environ 13% de la mortalité maternelle totale », a déclaré la directrice régionale de Ipas Afrique francophone. Nicolette Van Duursen ajoute que ces taux sont effrayants d’autant plus que la plupart de ces décès sont évitables. Elle rappelle qu’au Bénin, la mortalité maternelle demeure élevée à 335 décès pour 100 000 naissances vivantes.
En déplorant le faible taux d’utilisation de la contraception et celui de la prévalence contraceptive qui est de 12%, la directrice régionale de Ipas Afrique francophone souligne que l’avortement n’est pas une expérience rare pour les femmes et filles dans le monde.
« Il y a environ 130 millions d’accouchements qui arrivent chaque année alors qu’en même temps, il y a 60 millions d’avortements chaque année également », précise-t-elle. Pour Nicolette Van Duursen , c’est un effort louable quand on sait les efforts fournis par le ministère dans le cadre de cette évaluation.
« Nous sommes ravis à travers cette étude de nous inscrire dans cette dynamique avec le ministère de la Santé et vous tous réunis ici dans le cadre de cette évaluation stratégique », a-t-elle indiqué. Elle se dit persuadée que les résultats de cette étude seront très utiles pour informer et orienter les stratégies et politiques du ministère de la Santé ainsi que tous les partenaires qui travaillent au Bénin dans le domaine de la santé de la reproduction.
Le directeur de cabinet du ministre de la Santé, Pétas Akogbeto, signale qu’il est impératif pour les services publics, les collectivités, les organisations non gouvernementales et l’ensemble des forces vives de la société d’identifier les approches stratégiques innovatrices pour essayer de régler la tragédie que constituent les grossesses non désirées et les avortements à risques. Il espère qu’au regard de ce tableau inquiétant, le gouvernement du Bénin avec le soutien de ses partenaires techniques et financiers ainsi que l’engagement des communautés à la base, permettront de développer des réponses pour lutter contre ces décès évitables. Il s’agit entre autres, du renforcement de l’environnement juridique de la pratique de l’avortement à travers l’information de la communauté, de l’amélioration de la qualité des services d’avortements médicalisés dans les conditions prévues par la loi à travers l’information, la qualification du personnel et la gestion des intrants et également de l’amélioration de la qualité des soins obstétricaux y compris après l’avortement. Pétas Akogbeto, rappelle que ledit atelier est aussi consacré au partage des résultats de cette étude. Une étude qui permettra selon lui, d’identifier les problèmes prioritaires dont découleront des propositions, des stratégies et des interventions efficaces pour réduire les grossesses non désirées et les avortements au Bénin.
Tous les directeurs départementaux de la Santé étaient présents à l’atelier aux côtés des partenaires techniques et financiers du ministère de la Santé, ainsi que les représentants de l’Ipas et toutes les parties prenantes de l’initiative.
G.A.

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

4 février 2019 par Dg24h


Modeste Toboula en garde à vue


20 février 2019 par Dg24h
Le préfet du Littoral a passé hier sa première nuit dans les locaux de (...)
Lire la suite

Le Conseil national d’aménagement du territoire installé


19 février 2019 par Dg24h
Le ministre du cadre de vie et du développement durable, José Didier (...)
Lire la suite

OFFRE DE RECRUTEMENT


19 février 2019 par Dg24h
CABINET D’EXPERTISE COMPTABLE Dans le cadre du développement de notre (...)
Lire la suite

Le Micro Crédit Mobile présenté à Allada et Ouidah


18 février 2019 par Dg24h
Le ministre des affaires Sociales et de la Microfinance, Bintou Chabi (...)
Lire la suite

A la découverte de l’Ecole d’amitié sino-béninoise


18 février 2019 par Dg24h
Un délégation conduite par le ministre des Affaires étrangères et de la (...)
Lire la suite

Modeste Toboula convoqué à la BEF


18 février 2019 par Dg24h
Le préfet du département du Littoral est convoqué ce lundi à la Brigade (...)
Lire la suite

Des officiers rétrogradés


16 février 2019 par Dg24h
Le chef d’Etat-major des forces armées béninoises, le Contre-Amiral (...)
Lire la suite

Un prêtre tué à la frontière Togo-Burkina


16 février 2019 par Dg24h
Le Père César Fernandez, secrétaire provincial de la congrégation (...)
Lire la suite

Cosme Sehlin n’est plus


15 février 2019 par Dg24h
L’ancien ministre de l’économie et des finances, Cosme Sehlin n’est plus. (...)
Lire la suite

Une session extraordinaire s’ouvre lundi


15 février 2019 par Dg24h
Le président de la représentation nationale, Me Adrien Hounbgédji, à (...)
Lire la suite

La liste provisoire des nouveaux membres


14 février 2019 par Dg24h
La liste provisoire des nouveaux membres du Conseil national de (...)
Lire la suite

Des lots de médicaments à retirer de la vente


14 février 2019 par Dg24h
Les acteurs et organisations du secteur de la santé doivent procéder (...)
Lire la suite

Les causes de l’augmentation du prix du ‘’Kpayo’’


13 février 2019 par Dg24h
Le prix de vente de l’essence de contrebande connait depuis environ 72 (...)
Lire la suite

Un homme tire sur un marabout


13 février 2019 par Dg24h
Un homme âgé de 45 ans environ a tiré à bout portant sur un marabout et un (...)
Lire la suite

Un taux de réalisation de 90%


12 février 2019 par Dg24h
Une délégation du Ministre de l’Energie, Dona Jean-Claude Houssou et du (...)
Lire la suite

Des dossiers ajournés dont la convention de l’UPOV


12 février 2019 par Dg24h
La première session extraordinaire de l’année 2019 ouverte le lundi 28 (...)
Lire la suite

Plus de 400 dossiers de BEPC rejetés


12 février 2019 par Dg24h
Le chef service des examens et concours de la direction départementale (...)
Lire la suite

Un homme se tue après avoir égorgé son épouse


12 février 2019 par Dg24h
Âgé de 47 ans, repris de justice, un homme s’est donné la mort après avoir (...)
Lire la suite


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires







Lettre d'information