dimanche, 31 mai 2020 •

212 visiteurs en ce moment


 
 

 
 
 
 
FIL D'ACTUALITÉ

On reprendra aux Noirs leur âme




(Par Roger Gbégnonvi)

​Que les choses soient claires. L’Europe n’a pas tenté d’exterminer les Noirs comme elle a osé de le faire avec les Juifs. Les Noirs ne la menacent pas, au contraire des Juifs qu’elle perçoit comme un grave danger. Partout et toujours les Juifs se distinguent, unis par le Livre Un et Unique, la Torah, et par Yahvé-Dieu qu’ils ont fait également Un et Unique pour éviter la dispersion entre livres et dieux multiples. Doté d’une âme divine à l’instar des Européens et mêlé à eux, ce peuple, très soudé, apparaît capable de grande concurrence. L’Europe a décidé de l’exterminer en laissant aller sur lui la meute nazie. Face aux Juifs, voici les Noirs. Décrétés sans âme divine. Car ils n’ont aucun livre et sont manipulables. Dispersés entre langues et dieux multiples, ils apparaissent incapables de toute concurrence. L’Europe a décidé, en régime d’esclavage ou de colonisation, de faire travailler pour son compte ces Cro-Magnon inférieurs, de les traiter comme il convient à des animaux à forme humaine.
​Une éloquente illustration du Noir-sans-âme est la présence d’aumôniers, surtout catholiques, sur les bateaux négriers. Ces pasteurs d’âme avaient la charge exclusive du salut de l’âme des Blancs négriers. Jamais ils ne déplaisaient à Dieu en conférant le saint baptême à l’un quelconque des Noirs-animaux gisant et gémissant au fond des cales. Dans son ouvrage La Mission catholique en République du Bénin (1999), Mgr Jean Bonfils rapporte que « en 1728, le père Court, aumônier du fort [français] le 30 juin 1775, se livrait avec d’autres collègues à la traite de l’or et des esclaves » (p. 24). Enchaînés sur mer ou sans chaîne au sol, les Noirs-sans-âme avaient statut de serfs pour les Blancs de tout acabit, prêtres compris.
​Mais il se produisit un couac à cause des abolitions de l’esclavage en mode va-et-vient. La dernière abolition française sans rétropédalage date de 1848. La toute dernière dans toute l’Europe chrétienne est la hollandaise, qui date de 1860. Le 8 avril 1861 débarqua au Bénin, alors Dahomey, le prêtre catholique Francesco Borghero, de la Société des Missions Africaines. Contrairement à ses ci-devant collègues sur les bateaux négriers ou dans les forts pour esclaves en transit à Ouidah, il se mit à catéchiser et à baptiser les Dahoméens comme s’il pouvait y avoir une âme divine dans leur corps noir. Un retournement inexpliqué.
​Au vu du face à face 1860-1861 et de la volte-face soudaine, les Chinois cultivés demandent s’il est une encyclique, un édit, avouant que : 1- l’Occident a menti en décrétant les Noirs sans âme, 2- les Noirs ont toujours eu, comme tous les êtres humains, une âme divine, 3- l’Occident demande pardon pour les chaînes et la mort imposées aux Noirs sur la base d’un mensonge délibéré. S’il n’est point de texte confessant le mensonge, quel est le but du catéchisme enseigné aux Noirs ? S’il n’y a pas eu clair aveu de la faute, l’attelage catéchisme-baptême n’a-t-il pas le même objectif que l’attelage esclavage-colonisation, soit la soumission des Noirs à la volonté et aux intérêts des Européens ? Last but not least, les Noirs sont-ils sérieux quand ils acceptent d’être dits chrétiens, voire catholiques ?
​Or, l’Occident se moque des Chinois cultivés. Il maintient en douce le statu quo ante. Car en Occident, on continue d’agresser Juifs et Noirs, d’en abattre un de temps en temps sans sommation, parce que c’est un Juif, parce que c’est un Noir. Et puis, en ces temps où l’intelligence artificielle triomphe en Occident, il existe la probabilité que les Noirs en restent à l’intelligence tout court. L’Occident sera alors justifié à leur reprendre l’âme qui leur a été concédée dans une totale confusion. On béatifiera Mgr Bartolomé de Las Casas à l’origine en 1542 de l’enfer des Noirs. Les choses reprendront leur cours d’avant. L’histoire bégaiera beaucoup. Sans invoquer l’éternel retour du bon philosophe Nietzsche, la nouvelle descente se fera accélérée vers des fonds jamais explorés. Nouveau retournement. Plausible. Hélas.

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

19 octobre 2019 par Dg24h


Ce qu’il faut savoir du nouveau maire


30 mai 2020 par F. Aubin Ahéhéhinnou
La commune de Ouidah sera gérée pendant les 06 prochaines années par (...)
Lire la suite

Dossouhoui relance la filière palmier à huile


30 mai 2020 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Le ministre de l’agriculture, de l’élevage et de la pêche, Gaston C. (...)
Lire la suite

HOUETCHENOU Christian, nouveau maire de Ouidah


30 mai 2020 par F. Aubin Ahéhéhinnou
La commune de Ouidah sera gérée pendant les 06 prochaines années par (...)
Lire la suite

Ouolou Dramane, élu maire de Ouaké


30 mai 2020 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Aucune difficulté pour Ouolou Dramane ce vendredi 29 mai 2020 pour son (...)
Lire la suite

Rogobert Tozo en difficulté pour un nouveau mandat à Toviklin


29 mai 2020 par F. Aubin Ahéhéhinnou
L’ancien maire de la commune de Tovoklin, Rigobert Tozo, n’a pu se faire (...)
Lire la suite

La Fondation MTN au chevet des pensionnaires de l’Association Havre (...)


29 mai 2020 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Donner de la joie aux personnes en situation difficile par ces temps (...)
Lire la suite

GBEDJEKAN Coffi Dieudonné élu maire de Klouékanmey


29 mai 2020 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Le Conseil communal de la mairie de Klouékanmey vient d’être installé. Il (...)
Lire la suite

Les ministres des transports de l’Uemoa évaluent l’impact de la (...)


29 mai 2020 par Akpédjé Ayosso
Les ministres des transports de l’UEMOA ont tenu ce jeudi 28 mai 2020 (...)
Lire la suite

Un étudiant élu maire à Kalalé


29 mai 2020 par F. Aubin Ahéhéhinnou
La commune de Kalalé a un nouveau maire. Il s’agit du jeune Bani (...)
Lire la suite

Mgr Marcel Agboton demande à être rapatrié


28 mai 2020 par F. Aubin Ahéhéhinnou, Ignace B. Fanou
Depuis l’an 2010, l’ex archevêque de Cotonou, Marcel Honorat Agboton est (...)
Lire la suite

Marc Gandonou élu maire des Aguégués


28 mai 2020 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Le nouveau maire de la commune des Aguégués de la 4ème mandature de la (...)
Lire la suite

Louis Vlavonou reçoit le rapport des experts électoraux africains sur le (...)


28 mai 2020 par Akpédjé Ayosso
Le président de l’Assemblée Nationale Louis G. Vlavonou a reçu en (...)
Lire la suite

Bio Kouri Sanni élu maire de Sinendé


28 mai 2020 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Élu sur la liste des Forces cauris pour un Bénin émergent (FCBE), Bio (...)
Lire la suite

AIHUNHIN Auguste élu maire de Covè


28 mai 2020 par F. Aubin Ahéhéhinnou
L’élection des nouveaux maires au terme des élections communales et (...)
Lire la suite

Aldo N’Da Kouagou, nouveau maire de Boukoumbé


28 mai 2020 par F. Aubin Ahéhéhinnou
La commune de Boukoumbé vient d’élire son maire. Aldo N’Da Kouagou, c’est (...)
Lire la suite

Un nouveau cadre pour l’assurance maladie des fonctionnaires


27 mai 2020 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Le gouvernement a décidé ce mercredi 27 mai 2020 en Conseil des (...)
Lire la suite

La Fondation MTN appuie l’Agence pénitentiaire du Bénin avec plusieurs (...)


27 mai 2020 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Le directeur de la régulation et des relations publiques de MTN-Bénin, (...)
Lire la suite

Voici les règles à observer dans les églises et lieux de culte dès le 02 (...)


27 mai 2020 par F. Aubin Ahéhéhinnou
En Conseil des ministres ce mercredi 27 mai 2020, lr gouvernement a (...)
Lire la suite


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires