mardi, 20 octobre 2020 •

567 visiteurs en ce moment


 
 

 
 
 
 
FIL D'ACTUALITÉ

Pré-collecte des déchets ménagers dans le Grand Nokoué

Les populations exhortent les responsables à une bonne organisation




Il y a deux semaines, la Société de Gestion des Déchets et de la Salubrité du Grand Nokoué (SGDS-GN) a justifié le retard observé dans la collecte des déchets ménagers à Cotonou et dans les villes environnantes. En dépit des assurances des responsables de la SGDS-GN pour un retour à la normale, les populations des quartiers de Cotonou et environs se plaignent toujours.

« J’ai l’impression qu’il n’y a pas une organisation. Avant, quand le secteur privé gérait cela, on savait qu’à Fidjrossè, les éboueurs doivent passer le lundi, mercredi et vendredi. Avec la gratuité qui a commencé, on ne connaît plus les jours où ils doivent passer », a déclaré Myriam Degbe, mère de famille.
Narcisse Hounwanou pense que si le travail n’est pas bien fait, c’est à cause de la gratuité : « Je me dis que c’est parce que c’est gratuit. Entre temps, nos poubelles restaient à la maison et les éboueurs viennent chercher. Mais à cause de la pandémie du Covid-19, ils ont exigé que les poubelles soient mises dehors. Et comme on connaît les jours où ils viennent, on met les poubelles dehors et elles sont vidées. Maintenant si tu mets ta poubelle dehors, le lendemain, tu retrouves ça non vidée ».
« La semaine dernière, ils ne sont venus qu’une seule fois alors qu’il y a au moins les poubelles de quatre ménages. Et je vends de la nourriture juste à côté », a déploré dame Solange, vendeuse de riz à Houénoussou.
Selon certains témoignages, les ouvriers des PME, qui sont chargés de collecter les ordures passent des fois sans faire leur travail. « L’équipe de ramassage passe devant ma maison et elle ne fait même pas attention aux gens. Vous criez, vous les appelez mais, ils vous ignorent. Ils veulent qu’on les soudoie. Ce n’est pas bon », a dénoncé M. Camille, un retraité habitant au quartier Ste Cécile. « On payait régulièrement et on n’avait pas de problème avec la collecte des ordures », a-t-il ajouté.
Selon Sophie Guédénon, habitant au quartier Djomehountin, « quand les tricycles sont pleins de déchets, les ouvriers partent et ne reviennent plus ». « Les poubelles de ma voisine sont vidées, mais une fois devant chez moi, je trouve mes poubelles pleines », ajoute-t-elle.
Aux dires de l’équipe de la Société de Gestion des Déchets et de la Salubrité du Grand Nokoué (SGDS-GN), la collecte des déchets a été perturbée par des difficultés d’accès de ses camions aux Centres d’enfouissement technique en raison des dernières pluies.
Donatien Lokossou, père de famille, souligne qu’il faut une organisation même en saison pluvieuse. « En saison de pluie, les ouvriers doivent au moins passer deux à trois fois. On ne peut pas entasser des ordures devant sa maison pendant plus de 48 heures puisque la plupart des ménages n’ont pas les poubelles homologuées », a-t-il indiqué.
Afin de rattraper le retard, la SGDS-GN a instauré des tournées additionnelles samedi et dimanche de ses bennes à ordures ménagères et des tricycles des PME sont mandatés dans tous les quartiers concernés par la phase 1. Cette disposition qui doit être maintenue durant toute la période des pluies n’est pas encore effective dans certains quartiers concernés par cette phase.
Les populations exhortent à une bonne organisation afin de garantir le succès du projet de modernisation de la gestion des déchets solides ménagers dans le Grand Nokoué.

Gestion des déchets dans le Grand Nokoué
Le projet de modernisation de la gestion des déchets solides ménagers dans le Grand Nokoué concerne les communes de Ouidah, Abomey-Calavi, Cotonou, Sèmè-Podji et Porto-Novo. Il vise à résoudre durablement le problème de salubrité urbaine afin de réduire l’impact néfaste sur l’environnement, d’améliorer les conditions de santé publique et le bien-être des populations.
La réalisation dudit projet est confiée à la Société de Gestion des Déchets et de la Salubrité du Grand Nokoué (SGDS-GN), qui a entre autres pour missions de balayer et désherber les rues et trottoirs, de curer les caniveaux, de professionnaliser les PME impliquées dans le ramassage des ordures etc.
La SGDS-GN a recruté des PME pour un contrat de 3 ans durant lesquels, elles vont assurer le service de pré-collecte des déchets solides dans 69 zones.
La Société de Gestion des Déchets et de la Salubrité du Grand Nokoué a démarré depuis le 1er juillet 2020, la première phase de ses activités de collecte des déchets solides ménagers. La pré-collecte est strictement gratuite jusqu’à la mise en vigueur d’un nouveau mode de tarification.

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

11 octobre 2020 par Akpédjé Ayosso




Les autorités sensibilisent les populations


19 octobre 2020 par Ignace B. Fanou
Le Ministre des enseignements maternel et primaire Salimane Karimou et (...)
Lire la suite

448 enseignants s’insurgent contre les conditions d’accès à leur (...)


19 octobre 2020 par
L’Intersyndicale des Universités du Bénin dénonce la note circulaire prise (...)
Lire la suite

Une vendeuse d’essence se jette dans un puits


19 octobre 2020 par Ignace B. Fanou
A Houédjamè, un quartier de la commune de Dogbo dans le département du (...)
Lire la suite

La liste modifiée des enseignants aspirants


18 octobre 2020 par Judicaël ZOHOUN
Le Ministère des Enseignements secondaire, technique et de la formation (...)
Lire la suite

Des élus locaux payés à 8.000 F/mois


18 octobre 2020 par Marc Mensah
A Houeyogbé dans le département du Mono, les Chefs Quartiers ou Chefs de (...)
Lire la suite

Le Bénin, en tête du concours panafricain de l’UAT sur les innovations (...)


16 octobre 2020 par Judicaël ZOHOUN
Le Bénin, le Sénégal et le Nigeria sont en tête de l’Afrique de l’Ouest au (...)
Lire la suite

WAPCo offre des vivres à plus de 1300 familles démunies


15 octobre 2020 par Judicaël ZOHOUN
Dans le cadre de ses interventions en matière de responsabilité sociale (...)
Lire la suite

Liste complémentaire des enseignants aspirants déployés dans les (...)


14 octobre 2020 par Judicaël ZOHOUN
Le Ministère des Enseignements secondaire, technique et de la formation (...)
Lire la suite

Le gouvernement prévient les conflits entre agriculteurs et (...)


14 octobre 2020 par Marc Mensah
Le gouvernement a adopté ce mercredi en conseil des ministres le décret (...)
Lire la suite

Un cambrioleur abandonne sa moto à Ouèssè


13 octobre 2020 par Marc Mensah
Surpris aux environs de 4 heures du matin auprès d’un camion en (...)
Lire la suite

Les dignitaires vodoun procèdent à la purification du collège


13 octobre 2020 par Ignace B. Fanou
Les têtes couronnées et les dignitaires du culte vodoun ont procédé au (...)
Lire la suite

Un dispositif mystique bloque les cours dans un collège


13 octobre 2020 par Ignace B. Fanou
Les cours sont perturbés ce mardi 13 Octobre 2020 au Collège (...)
Lire la suite

Les logements sociaux construits à coût de millions en ruine


9 octobre 2020 par Judicaël ZOHOUN
Construits depuis 2013 sur financement vėnėzulien sous le rėgime de Hugo (...)
Lire la suite

Le DGR Lambert Abley est arrêté


9 octobre 2020 par Marc Mensah
Cité dans l’affaire de disparition de milliards FCFA, Lambert Abley, le (...)
Lire la suite

Soyez splendide, Faites- vous plaisir, Portez les robes Luxury (...)


9 octobre 2020 par Judicaël ZOHOUN
Aimables clientes ! C’est le week-end ! Ouf !!!! Sortez (...)
Lire la suite

L’Etat lance le recrutement 100 auditeurs de justice


8 octobre 2020 par Judicaël ZOHOUN
Dans le cadre de l’opérationnalisation progressive des juridictions (...)
Lire la suite

Des nominations en Conseil des Ministres ce 07 Octobre 2020


7 octobre 2020 par Judicaël ZOHOUN
Réunis en Conseil des Ministres ce mercredi 07 Octobre 2020, les (...)
Lire la suite

Les députés français disent "oui" à la restitution au Bénin


7 octobre 2020 par Marc Mensah
La loi portant restitution des biens culturels au Bénin et au Sénégal (...)
Lire la suite


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires