mercredi, 28 octobre 2020 •

451 visiteurs en ce moment


 
 

 
 
 
 
FIL D'ACTUALITÉ
INFO : En raison de la fête du Mouloud, la journée de jeudi 29 octobre 2020 sera déclarée fériée, chômée et payée sur toute l’étendue du territoire national. Par conséquent, les banques travaillent en journée continue mercredi 28 octobre 2020. :     Ministère des affaires étrangères et de la coopération : Marc Hermanne G. ARABA, Ambassadeur, Représentant permanent du Bénin auprès des Nations-Unies à New-York :     *GRANDES DECISIONS DU CONSEIL DES MINISTRES DU 14 OCTOBRE 2020* Nominations : au ministère des Affaire étrangères et de la Coopération ; au ministère de la Santé. Les nominations ci-après ont été prononcées. *Au ministère des Affaires étrangères et de la Coopération* Ambassadeur, Représentant permanent du Bénin auprès des Nations-Unies à New-York Monsieur Marc Hermanne G. ARABA *Au ministère de la Santé* Conseiller technique aux Affaires pharmaceutiques Monsieur Medessou Yowel Habib GANFON Directeur général de l’Agence des Infrastructures sanitaires, de l’Equipement et de la Maintenance Monsieur Laurent Godonou HOUNDETON Directeur national de la Santé publique Monsieur Sourakatou SALIFOU Directeur national de la Médecine hospitalière Monsieur Dodji Ange DOSSOU Directeur général de l’Agence nationale de Contrôle de la Qualité des produits de Santé et de l’Eau Monsieur L. Achille YEMOA. :     Incendie à Cotonou : Plus de 800 motos consumées dans un magasin :     Présidentielle 2021 : Le président élu prête serment le 23 mai :    

Mois du Consommons Local

Les acteurs échangent sur la valorisation du coton béninois




Dans le cadre du « Mois du Consommons Local », la valorisation du coton béninois a été le thème d’un panel animé ce mercredi 07 octobre 2020, journée de la célébration du coton. Le panel inauguré par le ministre de l’Industrie et du Commerce, Shadiya Alimatou Assouman, à la CCIB, a connu la présence du ministre du Tourisme, de la Culture et des Arts, Jean-Michel Babalola Abimbola et celui en charge des Petites et Moyennes Entreprises et de la Promotion de l’Emploi, Modeste Kérekou.

Les ministres, acteurs de la filière, chefs d’entreprises et artisans ont échangé sur la problématique de la valorisation du coton béninois : atouts, enjeux et perspectives.
Selon le ministre de l’Industrie et du Commerce Mme Shadiya A. Assouman, au Bénin, le coton représente 40% de nos devises et 12% du PIB. « C’est environ 50% du tissu industriel national et il assure un revenu à environ deux millions de la population active. Il occupe directement et indirectement donc des millions de personnes (paysans, femmes, jeunes) et contribue vraiment à la réduction de la pauvreté (...) », a déclaré le ministre de l’Industrie et du Commerce.

En 2019, un programme dénommé ‘’Route du Coton’’ (les produits dévirés du coton) a été lancé lors de la première Journée mondiale du Coton. A en croire Mme Shadiya Assouman, sa mise en œuvre « nécessitera l’apport, la contribution et l’engagement de toutes les parties prenantes afin de prendre le dessus sur les déconvenues que pourraient provoquer la pandémie Covid-19 ».
Elle a saisi l’occasion pour inviter tous les membres de l’OMC qui accordent des subventions et créent ainsi des distorsions sur le marché international du coton « à œuvrer de façon constructive pour faire progresser les négociations d’ici à la prochaine conférence ministérielle de l’OMC ».
La ministre en charge de l’Industrie et du Commerce souhaite également que le 07 octobre soit inscrit dans l’Agenda des Nations Unies comme Journée Mondiale du Coton.

Un secteur pourvoyeur d’emplois

Pour le ministre du Tourisme, de la Culture et des Arts, Jean-Michel Babalola Abimbola, la ‘’Route du Coton’’ peut être l’occasion de développer un produit touristique. « Nous avons la possibilité de structurer cela dans notre offre touristique pour mieux faire connaître notre pays », a-t-il indiqué.

La famille de l’artisanat compte à peu près 175 métiers. « Le Coton se retrouve dans la branche textile et habillement et en tant que branche art, il compte plus d’une dizaine de corps de métiers », a notifié le ministre Modeste Kérékou. Il ajoute que le Coton est un secteur fortement pourvoyeur d’emplois depuis les champs jusqu’à la transformation.
Le ministère des Petites et Moyennes Entreprises accompagne les professionnels du secteur de l’artisanat à travers des mécanismes spécifiques. L’un des défis à relever selon lui, est la qualité du produit fini.

Faible taux de transformation locale de la fibre du coton

Grâce aux réformes du gouvernement Talon, le Bénin est devenu le premier producteur africain du coton. En amélioration constante de sa production, le Bénin est passé de 269 tonnes en 2015 à 714.713 tonnes de coton au terme de la campagne cotonnière 2019-2020.

D’après le secrétaire permanent de l’Association Interprofessionnel du Coton (AIC), Luc Abadassi, avec les 714. 713 tonnes de Coton, il est produit 315.000 tonnes de fibre. La consommation locale de fibre explique-t-il est de 3.000 tonnes par an, ce qui veut dire que « nous ne consommons pas 1% de la production de fibre produit au Bénin ». Le surplus important de fibre est exporté et il en est de même pour la graine de coton.
Aux dires du secrétaire permanent de l’AIC, la filière offre assez d’opportunités en termes de transformation locale.

Transformation des tiges du cotonnier en panneaux de particules

Emmanuel Sekloka de l’Institut de Recherche sur le Coton a exposé les résultats d’un projet relatif à la mise en place d’une technologie d’utilisation des tiges de cotonniers pour fabriquer des panneaux de particules. Financé par l’Uemoa et porté par le Coraf, le projet a été monté par trois centres de recherche de la sous-région (Bénin, Togo, Mali).

Au Bénin, souligne-t-il, les panneaux de particules ont permis aux menuisiers de confectionner des tabourets, des guéridons, des tables de nuit, des portes etc. « Lorsque cette technologie sera portée à l’échelle, elle sera aussi rentable », a notifié Emmanuel Sekloka. La technologie permet aussi de lutter contre la déforestation.
Au cours du panel, les artisans ont également fait part des difficultés dans le secteur Industrie textile, ce qui a permis de noter les défis à relever.

Akpédjé A. Ayosso

A propos de la JMC

La Journée Mondiale du Coton (JMC) est initiée par le Groupe Coton-4 (Bénin, Burkina Faso, Mali et Tchad) en collaboration avec des organisations internationales telles que l’OMC, le CCIC, la CNUCED, la FAO, l’ITC. La première édition de la Journée a eu lieu le 07 octobre 2019 au siège de l’OMC à Genève en Suisse.

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

8 octobre 2020 par Akpédjé Ayosso




Des échanges sur les stratégies résilientes aux chocs sanitaires


28 octobre 2020 par Akpédjé Ayosso
Le ministre d’État chargé du Plan et du Développement Abdoulaye Bio Tchané (...)
Lire la suite

Des plantations de palmiers à huile attaquées par des chenilles


27 octobre 2020 par
La Coopérative d’aménagement rurale (CAR) d’Obèkè-Ouèrè dans la commune (...)
Lire la suite

Les épreuves écrites auront lieu le 31 octobre


27 octobre 2020 par Akpédjé Ayosso
La date de la phase de composition des épreuves écrites pour le (...)
Lire la suite

La Construction de la Cité ministérielle démarre en novembre


27 octobre 2020 par Akpédjé Ayosso
La réalisation du projet de construction d’une Cité ministérielle à (...)
Lire la suite

Le présumé pédophile de Dantokpa en détention provisoire


27 octobre 2020 par Akpédjé Ayosso
Présenté au Procureur de la République près le tribunal de première (...)
Lire la suite

Un comptable interpellé, le patron en cavale


27 octobre 2020 par Akpédjé Ayosso
Une cinquantaine de personnes victimes d’escroquerie par une société de (...)
Lire la suite

Le financement des 20.000 logements en phase d’être bouclé


26 octobre 2020 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Une mission de la Banque arabe de développement économique en Afrique (...)
Lire la suite

« C’est clair (...) le Chef de l’Etat sera candidat » (Me Migan)


26 octobre 2020 par Akpédjé Ayosso
Reçu sur l’émission Grand Angle de Cystal News ce dimanche 25 octobre (...)
Lire la suite

Trois présumés braqueurs abattus à Porto-Novo


26 octobre 2020 par Akpédjé Ayosso
La Police républicaine a abattu trois présumés braqueurs dans la nuit du (...)
Lire la suite

Djogbénou rassure de la compétence de la Cour à trancher


25 octobre 2020 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Exposant le point d’une séance de travail entre les sages de la Cour (...)
Lire la suite

L’Etat veut baisser la dépendance énergétique de 90% à 30%


25 octobre 2020 par Akpédjé Ayosso
Assurer l’autonomie énergétique du Bénin est un objectif que le (...)
Lire la suite

Ce qu’en pense Me Abraham Zinzindohoué


25 octobre 2020 par F. Aubin Ahéhéhinnou
A quelques mois de la présidentielle de 2021, la question du parrainage (...)
Lire la suite

Le dépôt des dossiers prorogé au 28 octobre


24 octobre 2020 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Les candidats au concours de recrutement de 100 auditeurs de justice, (...)
Lire la suite

Les inscriptions démarrent lundi à l’UAC


23 octobre 2020 par F. Aubin Ahéhéhinnou
A partir du lundi 26 octobre prochain, les étudiants de la deuxième (...)
Lire la suite

MTN offre plus 30 millions FCFA d’équipements aux hôpitaux


23 octobre 2020 par Akpédjé Ayosso
La Fondation MTN accompagne l’entreprise Kea Medicals pour (...)
Lire la suite

La Cour suprême effectue la rentrée judiciaire 2020-2021


23 octobre 2020 par F. Aubin Ahéhéhinnou
La Cour Suprême a effectué ce jeudi 22 octobre 2020 à Porto-Novo, la (...)
Lire la suite

Avis d’appel d’offre de LA GAB Sa.


23 octobre 2020 par Judicaël ZOHOUN

Lire la suite

Des frères s’entretuent à Banikoara


23 octobre 2020 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Fait inédit ce mercredi 21 octobre 2020 à Sissou Gobi Yirou, un village (...)
Lire la suite


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires