lundi, 24 février 2020 •

304 visiteurs en ce moment


 
 

 
 
 
 
FIL D'ACTUALITÉ

« Villes et communautés durables »

La Société civile échange avec chercheurs et acteurs étatiques




Les organisations de la société civile se penchent sur l’Objectif du développement durable 11 « Villes et communautés durables ».
A travers un atelier, ces organisations échangent avec les chercheurs et acteurs étatiques pour mieux cerner les contours de cette thématique afin d’assurer le lobbying par rapport aux politiques publiques.
L’atelier se déroule le 23 janvier à la maison de la société et le 24 à Ouidah.
Il s’agit de croiser les acteurs autour des défis liés à la gouvernance et à la résilience des territoires au Bénin.

A travers les « défis de la co-construction / coproduction de la résilience des territoires au Bénin », le doctorant Sylvestre Edjèkpoto a décrypté la thématique qui a retenu l’attention des participants. Selon lui, la résilience c’est le fait de « recevoir un coup, tomber, se relever et rebondir ». Pour M. Edjèkpoto, « le corps reçoit le coup, la ville reçoit le coup et le territoire en reçoit aussi ».
Après la communication, trois panels ont suivi afin de mieux appréhender les contours de la thématique.
Le premier a porté sur « la gouvernance du foncier dans la logique de production de la ville durable ». Le second est axé sur « Le rôle des acteurs dans la gestion du foncier au Bénin » et le troisième a porté sur « le patrimoine comme ressource et moyens de résilience de l’espace ».
Le directeur de la maison de la société civile a expliqué l’importance de cet atelier et les retombées pour les OSC. « Dans un premier temps c’est un espace de rencontre. On met en lien certains responsables publics qui s’occupent des questions en débat, des chercheurs qui ont travaillé et qui viennent parler de ce qu’ils font et les OSC qui sont dans ce domaine ».
C’est aussi une occasion dira-t-il, pour les OSC d’apprendre et d’actualiser leurs connaissances par rapport aux enjeux liés aux villes et communautés durables.
Le
Chargé de programme de la maison de la société civile et doctorant en urbanisme, Fiacre Nouwadjro, a souligné que sa structure travaille ‹‹ à l’appropriation de l’Agenda 2030 par les OSC de manière qu’elles puissent jouer convenablement leur rôle à côté des gouvernants ». Il précise que ce rôle ne pourra être joué convenablement si celles-ci ne comprennent pas véritablement les enjeux du développement durable.
« C’est ce qui nous a permis de réunir les OSC, les chercheurs de différentes universités mais également des structures étatiques pour échanger avec les OSC à comprendre les problèmes de développement pour mieux suivre les politiques publiques pour le bien des citoyens », a souligné M. Nouwadjro.
Il présente la situation que traversent certaines villes du sud. « Les phénomènes qui touchent la ville de Porto-Novo vont migrer et iront vers Avrankou et vers Bonou. La preuve, c’est que le trop plein de Porto-Novo se décharge sur Avrankou et Adjarra. Si on n’arrive pas à définir fondamentalement les fonctions des espaces et les faire respecter, respecter l’identité de ces espaces, le problème qu’on a va s’étaler jusqu’à Bonou et après on va recommencer. Mais on va déjà subir des chocs causés par nous-mêmes. On pourra avoir de mal à se relever. Si on veut des communautés durables, si on veut que la génération future puissent vivre correctement, c’est maintenant il faut anticiper et penser les solutions », a-t-il expliqué.
Sylvestre Edjèkpoto revient sur le thème central de cet atelier et confie que « C’est un cadre de rencontre et d’échange sur les questions d’urbanisme et de patrimoine liées aux objectifs de durabilité et de résilience qui sont des questions essentiellement pluridisciplinaires. Dans ce cadre, il faudrait réunir différentes personnalités, différents champs de recherche pour mieux appréhender la problématique. C’est dans ce cadre que cette rencontre a lieu pour mettre ensemble différents champs. Cela a permis de décloisonner les points de vue, de travailler ensemble et de savoir ce que chacun fait dans son coin afin de mieux organiser la lutte pour la résilience ».
Pour lui, « L’impact ce sera grand d’en parler toute suite mais on peut faire des prévisions d’effets que cet atelier peut avoir. (...). Deuxièmement, il y a une voix qui a demandé qu’on constitue un groupe de lobbying pour faire un contre-poids sur des actions et des idées des gouvernants afin de les orienter dans le bon sens ».
Cet atelier de deux jours permettra aux OSC et aux chercheurs d’assurer la veille en matière du suivi de l’ODD 11.

G. A.

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

24 janvier 2020 par Dg24h


L’ancien ministre du travail et de la fonction...


23 février 2020 par Dg24h
L’ancien ministre du travail et de la fonction publique, Aboubacar Yaya (...)
Lire la suite

L’application ‘’Gestelections’’ pour faciliter la tâche aux (...)


23 février 2020 par Dg24h
Conformément aux dispositions de l’article 177 du code électoral, chaque (...)
Lire la suite

Le chef du réseau arrêté au Nigeria et remis aux autorités (...)


23 février 2020 par Dg24h
Banel Ruben, chef du réseau de trafiquants dans l’affaire des 750 (...)
Lire la suite

Les promoteurs d’hôtels et établissements touristiques sensibilisés


22 février 2020 par Dg24h
Le ministère en charge du tourisme, de la culture et des arts, en (...)
Lire la suite

Les travaux Bitumage de l’axe Wadon-Adjarra- Porto-Novo lancés


22 février 2020 par Dg24h
Le ministre des infrastructures et des transports Hervé Hêhomey a (...)
Lire la suite

Le consortium REPSFECO et GRACID sensibilise les populations du (...)


21 février 2020 par La Rédaction
Après la phase des formations des acteurs de la chaîne judiciaire dans (...)
Lire la suite

Les non enrôlés du Ravip pris en compte dès 26 février


20 février 2020 par Dg24h
A travers un communiqué en date de ce jeudi 20 février 2020, (...)
Lire la suite

Des buffles sèment la terreur à Nikki


20 février 2020 par Dg24h
C’est avec la peur au ventre que les populations de la localité de (...)
Lire la suite

Les Egun-gun interdits de manifestations


20 février 2020 par Dg24h
A travers un arrêté en date du mercredi 19 février 2020, le préfet du (...)
Lire la suite

« Plm Alédjo peut être le symbole de notre développement touristique » (...)


20 février 2020 par Dg24h
Dans le cadre de la célébration du 30ème anniversaire de la Conférence (...)
Lire la suite

Le Roi lance la nouvelle stratégie de développement


20 février 2020 par Dg24h
Sa Majesté le Roi Mohammed VI a présidé jeudi 13 février 2020, à la (...)
Lire la suite

02 morts calcinés et 01 blessés


20 février 2020 par Dg24h
Un camion-citerne d’une contenance de 45 000 litres d’essence a pris feu (...)
Lire la suite

Les clarifications de Paul Hounkpè


19 février 2020 par Dg24h
Dans un entretien accordé à Frissons radio, le secrétaire exécutif du (...)
Lire la suite

L’Uemoa organise un atelier sur le financement de la construction de (...)


19 février 2020 par Dg24h
La Commission de l’UEMOA apporte son appui technique à l’accès au (...)
Lire la suite

Un moratoire de 02 mois accordé au Niger


19 février 2020 par Dg24h
Au cours d’une séance de travail tenue ce mardi 18 février 2020, le (...)
Lire la suite

Une plateforme en ligne dédiée pour la création des entreprises


19 février 2020 par Dg24h
Plus besoin pour les opérateurs économiques de se déplacer au siège de (...)
Lire la suite

Démarrage en vue des travaux de l’échangeur de Vêdoko


19 février 2020 par Dg24h
Les travaux de construction de l’échangeur de Vêdoko vont bientôt (...)
Lire la suite

Conférence nationale, 30 ans déjà


19 février 2020 par Dg24h
19 février 1990 -19 février 2020, il y a 30 ans que la Conférence (...)
Lire la suite


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires







Lettre d'information