mercredi, 27 octobre 2021 •

285 visiteurs en ce moment


 
 

 
 
 
 
FIL D'ACTUALITÉ

Interpellation de Réckya Madougou pour association de malfaiteurs et terrorisme

L’identité des personnalités visées par le présumé complot




L’identité des personnalités visées par l’assassinat présumé doublé de complot contre le processus électoral en cours dans lequel est mis en cause Réckya Madougou et ses co-accusés est connue. Il s’agit d’un député de la 8ème législature et d’un ancien maire, tous deux élus de la ville de Parakou.

Selon le complot ourdi pour « perturber le déroulement du prochain scrutin en perpétrant des actes de terreur de grande ampleur », il a été prévu l’assassinat des personnalités politiques telles que Charles Toko, ex maire de la ville de Parakou et du député Rachidi Gbadamassi.
La candidate du parti d’opposition ‘’Les Démocrates’’ a été interpellée le mercredi 3 mars sur un mandat d’amener délivré par le Procureur spécial près la Cour de Répression des Infractions Economiques et du Terrorisme (CRIET). Mise en cause dans une procédure d’enquête ouverte le 26 février 2021 et impliquant Georges Sacca, l’un de ses proches collaborateurs qui aurait confié au colonel de l’ex gendarmerie Ibrahim Mama Touré une mission moyennant le paiement d’une somme, Réckya Madougou a été auditionné à la CRIET et son domicile a été perquisitionné le jeudi 4 mars 2021. Selon le Procureur spécial, la mission confiée par Georges Sacca au colonel de l’ex gendarmerie Ibrahim Mama Touré est « prévue pour se dérouler en plusieurs étapes et devait commencer par le meurtre d’une autorité influente de la ville de Parakou sur un axe routier emprunté régulièrement par cette dernière. La mission devait ensuite se poursuivre par l’élimination d’une seconde autorité politique à l’occasion des obsèques de la première victime. Le but de ces manœuvres est de provoquer la terreur, le chaos et de parvenir ainsi à faire suspendre le processus électoral en cours ». De sources judiciaires, les preuves matérielles (appels, messages vocaux) du complot sont entre les mains des enquêteurs.
Après la perquisition de son domicile jeudi nuit à Cotonou, Réckya Madougou serait assignée à résidence surveillée. Pour la suite de l’enquête préliminaire, elle sera présentée dans les prochains jours au juge des libertés. Celui-ci jugera de l’opportunité de placer la candidate du parti ‘’Les Démocrates’’ en détention (en prison) ou sous convocation. Le Procureur spécial Mario Métonou a également les mêmes compétences dans le dossier.
Aux dernières nouvelles, Reckya Madougou sera encore auditionnée ce vendredi à la CRIET.
M. M.

www.24haubenin.bj ; L'information en temps réel

5 mars 2021 par Marc Mensah




Calendrier des équipes de vaccination dans les ministères


26 octobre 2021 par Marc Mensah
Des équipes de vaccination anti Covid-19 passeront dans les ministères (...)
Lire la suite

La 2è session ordinaire ouverte à l’Assemblée ce mardi


26 octobre 2021 par Marc Mensah
Le président de l’Assemblée nationale a procédé, mardi 26 octobre 2021, à (...)
Lire la suite

10 agents de police recherchés


26 octobre 2021 par Marc Mensah
Une dizaine d’agents de la Police républicaine ont abandonné leurs (...)
Lire la suite

La Cour de justice de l’Uemoa fait sa rentrée demain


26 octobre 2021 par Marc Mensah
La Cour de justice de l’Union Economique et Monétaire Ouest africaine (...)
Lire la suite

361 agents inscrits au tableau d’avancement


26 octobre 2021 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Le directeur général de la police républicaine, Soumaïla Yaya à travers un (...)
Lire la suite

Owolobè relaxé, ses ministres condamnés à 3 ans de prison


26 octobre 2021 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Le tribunal de première instance de première classe de Cotonou a rendu (...)
Lire la suite

Pascal Essou reçoit son homologue du Burundi


25 octobre 2021 par Marc Mensah
Pascal Essou, Médiateur de la République du Bénin et son homologue du (...)
Lire la suite

SEM. Okounlola reçu par l’émissaire du Président Poutine


25 octobre 2021 par Marc Mensah
L’ambassadeur de la République du Bénin près la Fédération de Russie, SEM. (...)
Lire la suite

Jacques Paradis limogé, le Daf assure son intérim


25 octobre 2021 par Ignace B. Fanou
Jacques Paradis n’est plus Directeur général de la Société béninoise (...)
Lire la suite

APPEL À MANIFESTATION D’INTERET


25 octobre 2021 par Judicaël ZOHOUN
Dans le cadre de ses activités, la société ETISALAT BÉNIN lance le présent (...)
Lire la suite

Le dossier de Hountondji et Tamégnon renvoyé en instruction


25 octobre 2021 par Marc Mensah
L’audience de l’ex ministre Alexandre Hountondji et de Joseph Tamégnon, (...)
Lire la suite

Une femme jugée en novembre pour détention de faux billets


25 octobre 2021 par Akpédjé Ayosso
Une dame sera jugée le 17 novembre 2021 au tribunal de Cotonou pour (...)
Lire la suite

Des experts proposent l’expulsion de la "rasd" de l’UA


24 octobre 2021 par F. Aubin Ahéhéhinnou
En raison des faits de piraterie, il faudra expulser la pseudo "rasd" (...)
Lire la suite

Vodouhessi et Salanon font honneur à la Boxe Beninoise


24 octobre 2021 par F. Aubin Ahéhéhinnou
La boxe béninoise renaît de ses cendres. En témoignent les performances (...)
Lire la suite

Les sinistrés de la Route des pêches reçoivent leurs chèques


24 octobre 2021 par Ignace B. Fanou
Les personnes touchées par le projet d’aménagement et de développement (...)
Lire la suite

17 agents de police mutés


23 octobre 2021 par Marc Mensah
Le Directeur général de la Police républicaine, Soumaïla Yaya, a procédé à (...)
Lire la suite

Les inscriptions démarrent à l’UAC le 25 octobre


23 octobre 2021 par Marc Mensah
Le Recteur de l’Université d’Abomey-Calavi a rendu publique la date des (...)
Lire la suite

Les écoles privées sommées de respecter la réglementation


23 octobre 2021 par Marc Mensah
Le Ministre des Enseignements Maternel et Primaire (MEMP) a appelé, (...)
Lire la suite


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires