mercredi, 16 octobre 2019 •

534 visiteurs en ce moment


 
 

 
 
 
 
FIL D'ACTUALITÉ

Environnement urbain

L’espace vert de Houéyiho en état de délabrement avancé




Des sachets, de mauvaises herbes, de feuilles mortes, de petits tas d’ordures et un gazon qui jaunit, tel est l’aspect que présente l’espace vert de Houéyiho situé dans le 11e arrondissement de Cotonou. Une situation qui témoigne une fois encore de la mauvaise gestion des espaces verts dans la ville de Cotonou.

Après la libération des espaces publics en janvier 2017, le gouvernement béninois a entamé la transformation de certains quartiers de Cotonou dont Houéyiho.
Dans le cadre du projet TPC (Projet d’aménagement des Terre-Pleins Centraux), le tronçon Barrière-Fidjrossè a été réaménagé et un espace vert a été mis en place avec des mobiliers urbains.
Quelques mois après la réalisation de ce projet qui a donné une nouvelle apparence à la capitale économique du Bénin, le constat est triste.
L’espace vert de Houéyiho est négligé, abandonné et laissé aux intempéries.
A la place d’un espace vert, c’est un paysage jaunâtre qui frappe à l’œil. Les gazons, les fleurs et autres aménagements ne sont plus entretenus, ni arrosés. Le même constat est déploré au niveau de plusieurs autres espaces verts dans la ville de Cotonou. Aucun agent ou mieux un horticulteur ne veille à la préservation de ce site nouvellement mis en place.
« Je n’ai plus jamais vu les gens qui s’occupent de l’entretien des lieux. Vous-même vous voyez puisque l’aspect des gazons a changé », a déclaré Dominique Gbaguidi, un revendeur du quartier.
A en croire dame Paulette, « les agents d’entretien étaient là au début ». « Depuis 1 à 2 ans, moi je n’ai plus vu quelqu’un venir nettoyer les lieux », a-t-elle confié.
Les petits tas d’ordures remplacent peu à peu les gazons de cet espace vert de Cotonou.
Selon Solange Adjovi, habitante du quartier Houéyiho, « c’est le vent qui accumule les petits tas d’ordures sur l’espace vert ». « Nous les citoyens, malgré la lutte contre la pollution, on continue de jeter des sachets un peu partout et puis beaucoup de citoyens ignorent l’utilité des espaces verts », a-t-elle ajouté.
Après la mise en place de ce site, l’entretien devrait être assuré par des agents qui doivent tailler les arbres, arroser les fleurs et le gazon, enlever les mauvaises herbes de façon périodique. Une tâche qui relève de la direction technique de la mairie de Cotonou.
Aménager des espaces verts à Cotonou afin de l’embellir est une initiative louable mais les services concernés sont aussi appelés à veiller à la préservation de ces sites qui participent à la protection de l’environnement et au bien-être de la population.

Akpédjé AYOSSO

Quelques images

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

22 août 2019 par Dg24h


Effectif pléthorique dans les écoles


15 octobre 2019 par Dg24h
Au terme d’une tournée dans certaines écoles, l’Union nationale de (...)
Lire la suite

Le Plan national de développement exposé au CES


15 octobre 2019 par Dg24h
Le conseiller spécial du chef de l’Etat, Johanès Dagnon à l’occasion (...)
Lire la suite

Aucun enfant n’a été enlevé (Police)


15 octobre 2019 par Dg24h
Depuis quelques heures, une information circule sur les réseaux sociaux (...)
Lire la suite

Le Conseil Constitutionnelle rejette la demande des étudiants (...)


14 octobre 2019 par Dg24h
Contrairement à ce qu’on peut lire dans les média et sur les réseaux (...)
Lire la suite

Les dos-d’âne occasionnent des accidents


14 octobre 2019 par La Rédaction
Les accidents de circulation sont de plus en plus récurrents sur la (...)
Lire la suite

Un proche du régisseur disparu soupçonné de complicité


14 octobre 2019 par Dg24h
Suite à la disparition du régisseur de la Direction générale des impôts (...)
Lire la suite

Le vent de l’Évaluation diagnostique souffle vers les universitaires


12 octobre 2019 par Dg24h
La Rupture continue ses réformes dans l’enseignement. Après les secteurs (...)
Lire la suite

Des conditions d’âge fixées pour avantager les filles


12 octobre 2019 par Dg24h
Par une note adressée aux Chefs de régions pédagogiques, la direction (...)
Lire la suite

L’axe Nikki-Kalalé impraticable depuis des jours


12 octobre 2019 par Dg24h
La crue liée au débordement de la rivière Oly située dans le village de (...)
Lire la suite

689 kg de faux médicaments saisis


11 octobre 2019 par La Rédaction
La police a mis la main sur 689 kg de faux médicaments. Le minibus (...)
Lire la suite

Un militaire et un prête de Fâ arrêtés


11 octobre 2019 par La Rédaction
Un agent des forces de défense et un prête de Fâ ont été arrêtés à Tori, (...)
Lire la suite

Un présumé braqueur arrêté


11 octobre 2019 par La Rédaction
Un individu recherché pour complicité présumée dans des braquages de moto (...)
Lire la suite

Ce que pensent les citoyens à Cotonou et à Abomey-Calavi


10 octobre 2019 par Dg24h
Sur invitation du chef de l’Etat Patrice Talon, les partis politiques (...)
Lire la suite

Message du Chef de l’Etat à l’ouverture du Dialogue Politique


10 octobre 2019 par Dg24h
A l’initiative du Chef de l’Etat, les acteurs politiques entament au (...)
Lire la suite

07 braqueurs présumés arrêtés


10 octobre 2019 par Dg24h
La direction départementale Atlantique de la police républicaine a (...)
Lire la suite

Issa Kpara inhumé ce mercredi


9 octobre 2019 par Dg24h
Les obsèques de M. Issa Kpara vont se dérouler ce mercredi 09 octobre à (...)
Lire la suite

Alain Orounla reçoit son homologue burkinabè


8 octobre 2019 par Dg24h
Le ministre de la communication et de la poste, Alain Orounla, a reçu à (...)
Lire la suite

Un autre Congolais arrêté avec des passeports falsifiés


8 octobre 2019 par Dg24h
Le Service de sécurité du territoire poursuit inlassablement ses efforts (...)
Lire la suite


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires







Lettre d'information